Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

[Espagne] Civilisation Argarique - El Argar vers 2200 a; BC à 1450 a.BC

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Europe de l' age du bronze à l' antiquité
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 062

MessagePosté le: Ven 30 Juin - 23:06 (2017)    Sujet du message: [Espagne] Civilisation Argarique - El Argar vers 2200 a; BC à 1450 a.BC Répondre en citant

Je rappatrie un peu en vrac pour l'instant les données déjà notée sur la civilistion El Argar 
en vue d'ne faire un prochain sujet d esynthese sur le site web. 


****************


Dernière édition par Mitra le Ven 30 Juin - 23:47 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Juin - 23:06 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 062

MessagePosté le: Ven 30 Juin - 23:23 (2017)    Sujet du message: [Espagne] Civilisation Argarique - El Argar vers 2200 a; BC à 1450 a.BC Répondre en citant

Zone de diffusion de la culture :


 



succède (ou evolution)  à la Culture chalcolithique  Los Millares dans cette zone.


****


Une enquete video archeologique fort intéressante pour se faire une idée de ce qu' etait la civilisation EL ARGAR

http://www.dailymotion.com/video/x5e9ulb

datation : 2200 BC - 1550 BC  ( a 100 ans près)
Etatique , metallurgique, militaire , à priori totalitariste selon les archeologues 


****


une pratique d' inhumation notable (pas exclusive - mais majoritaire )  autres type d'inhumation: sous plancher maison / grotte artificielle ou naturelle / ciste)







c'ets un indice non anodin , car c'ets plutot une pratique de l'age de bronze qu'on retrouve à l' Est du bassin mediterranéen
en crete , en asie mineure , et globalement dans le monde égéen . 
dans la zone Ouest on en retrouev aussi en Sicile.


***


une quinzaine de site archéologique attribués a El Argar


Une quinzaine de sites de la civilisation El Argar ont été identifiés :


  • El Argar: irregularly shaped (280 x 90 m).
  • Fuente Vermeja: small fortified site, 3 km north of El Argar
  • Lugarico Viejo: larger town very close to Fuente Vermeja.
  • Puntarrón Chico: in the top of a small hill, near Beniaján (Murcia)
  • Ifre (Murcia): on a rocky elevation.
  • Zapata (Murcia): 4 km. west of Ifre, fortified.
  • Cabezo Redondo (VillenaAlicante): one of the biggest settlements, on a rocky elevation next to an old lagoon and salt evaporation pond.
  • Gatas (4 km west of Mojácar, Almería): fortified town on a hill with remarkable water canalizations.
  • El Oficio (9 km north of Villaricos, Almería): atop of a well defended hill, strongly fortified, especially towards the sea.
  • Cerro de las Viñas, Coy, Spain
  • Fuente Álamo (7 km north of Cuevas de Almazora, Almería): the citadel is atop a hill, while the houses are terraced in its southern slope.
  • Almizaraque (Almería): a town dating to Los Millares civilization.
  • Cerro de la Virgen de Orce (Granada).
  • Cerro de la Encina (Monachil, Granada).
  • Cuesta del Negro (Purullena, Granada

*des liens possibles avec des civilisations exterieure à la zone 



Possible liens EL ARGAR avec civilisations à l'exterieure de la peninsule ibétrique : 


  • Mycenaean Greece: some cultural exchanges across the Mediterranean are very clear, with Argarians adopting Greek funerary customs (individual burials, first in cist and then in pithos), while Greeks also import the Iberian tholos for the same purpose.
  • Nuragic civilization: Cultural exchange and probably influenced the Nuragic people with their tholos.

* Des tresors remarquables : 




Mitra a écrit:

Cabez0 Redondo est un concentration d eplusieurs petites villes / villages de la civilisation argarique  autour d'une zone lagunaire à l'extreme sud est de la peninsule  (sur les rivages mediterranéens donc)
C'ets déjà en soit intéressant , et a 5 KM de ce site a été retrouvé un tresor exceptionnel en Or ( environ 10 KG au total) 
dit "tresor de Villena "  (or , argent , ambre et un peu de fer - qui est l'exemple le plus ancien de fer retrouvé en peninsule iberique)


 
 



Certains bracelets sont d'une facture exceptionnelle









Les Bols egalement (avec un motif qu'on commence a bien connaitre   Mr. Green  )






Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 062

MessagePosté le: Ven 30 Juin - 23:30 (2017)    Sujet du message: [Espagne] Civilisation Argarique - El Argar vers 2200 a; BC à 1450 a.BC Répondre en citant




Le diadème d’argent retrouvé dans la tombe royale. Photo : UAB
a ville royale de La Almoloya. Le site a été le berceau de la civilisation El Argar, qui habitait au sud-est de l’Espagne pendant l’Age du Bronze. 
 
La Almoloya était à son sommet entre 2200 et 1550 avant notre ère et fut redécouverte en 1944. 
  
Une récente fouille menée par des chercheurs de l’Université Autonome de Barcelone   a fait une série de découvertes qui jette un nouveau regard sur une des premières sociétés urbaines en Occident. 
  
Ces découvertes incluent une salle de 70m², les archéologues pensent qu’elle a été utilisée pour le gouvernement de la ville. De nombreux stucs décoratifs avec des motifs géométriques et naturalistiques ont aussi été découverts qui semblaient encore s’agripper de manière « tentaculaire » sur quelques murs pour une surface de presque 300m²
  
Dans ce palais une tombe royale a également été découverte sous les édifices, qui contient les restes d’une femme et d’un homme, entourés par ce qui peut seulement être décrit comme un trésor. 
  
Le diadème d’argent de la photo ci-dessus, qui entourait le crâne de la femme, a été la première récompense des découvreurs du trésor. 
  
La tombe contient aussi beaucoup d’or, des boucles d’oreille en argent et un poignard en bronze finement incrusté avec des décorations tenues ensemble par des clous en argent.  

 
source de cet article archeow.fr / antiketira.net 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 062

MessagePosté le: Ven 30 Juin - 23:42 (2017)    Sujet du message: [Espagne] Civilisation Argarique - El Argar vers 2200 a; BC à 1450 a.BC Répondre en citant

Idea  un de ses sites important de cette culture la Bastida  (Totona / Murcia)


site web consacré à ce site : http://www.la-bastida.com/LaBastida/


reconstituion 3 D du site d'origine

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 062

MessagePosté le: Sam 1 Juil - 01:22 (2017)    Sujet du message: [Espagne] Civilisation Argarique - El Argar vers 2200 a; BC à 1450 a.BC Répondre en citant

Resumé par Université de Geneve  contextualisation chronologique : geographique : habitat 


Le site de El Argar (Antas, Almeria) a été découvert par les frères Henry et Louis Siret en 1881. Il représente l’établissement type de l’âge du Bronze espagnol et donne son nom à une civilisation qui marque les débuts de la métallurgie dans la péninsule Ibérique. [note perso / non metallurgie du cuivre déjà presente] 


L’émergence de la culture de El Argar marque une rupture avec le Chalcolithique qui la précède, notamment dans le développement de la technologie, des modes d’organisations urbaine et territoriale et des rites funéraires. Le site se trouve dans la province d’Almeria, près du Rio Antas, sur un plateau  Il est daté de 2’300 à 1’400 BC. C’est à partir de son étude que la culture éponyme a été décrite. Plus de 1’000 tombes y ont été mises au jour. Elles ont la particularité d’avoir été aménagées sous les habitations contemporaines 
[note perso / et par Pithoi / et par Cystes / et dans grottes]
et contenaient comme matériel d’accompagnement un grand nombre d’objets et de bijoux en cuivre, en bronze, en argent et en or. 




Les données géographiques Le site de El Argar est situé près de la ville de Antas, dans la province d’Almeria (figure 1). Le territoire argarique s’étend sur une zone située entre les bassins de Vera et de Guadalentin au nordouest, le sud du plateau du Guadalquivir au nord-est et la côte près d’Almeria. A son apogée, la culture de El Argar occupe une superficie de 33'000 km2.


  1.2. Les données chronologiques Les dates de l’âge du Bronze varient selon les auteurs. Les limites chronologiques sont placées dans une fourchette de 2’200 BC et 1’350 BC. Nous retiendrons ici la chronologie établie, d’après plus d’une centaine de datations radiocarbone réalisées par l’équipe de l’Université Autonome de Barcelone, sur le site de El Argar. Ces datations ont été effectuées sur des prélèvements issus de contextes d’habitats et funéraires (Barandiaran et al. 2007). - 


Phase I (2’150-2’050 BC), début de la culture argarique : il existe cependant des dates radiocarbone plus anciennes, suggérant une coexistence possible entre les derniers chalcolithiques et les premiers argariques - 


Phase II (2’050-1’960 BC), expansion de la culture argarique : à partir d’une zone de foyer initial, situé dans le bassin de Vera et du Guadalentin (Almeria) - 


Phase III (1’960-1’810 BC) et phase IV (1’810-1’700 BC) : ces deux phases correspondent à la période la plus caractéristique de la culture argarique avec une forte standardisation de la production matérielle - 


Phase V (1’700-1’575 BC), phase finale : la culture argarique atteint son expansion maximale alors, qu’en parallèle, une hétérogénéité culturelle s’amorce - Bronze tardif (1’575-1’350 BC) Cette chronologie est établie principalement pour la région orientale de l’Andalousie, région ayant été sous l’influence de la culture de El Argar pendant l’âge du Bronze. Pour le reste de l’Andalousie la situation est restée jusqu’à très récemment assez confuse (Barandiaran et al. 2007).




 Cela est dû au fait que pour cette période, on a mis peu d’établissements en évidence dans la partie ouest de l’Andalousie. On a même émis l’hypothèse d’une crise démographique ou, dans le meilleur des cas, une continuité des groupes chalcolithiques qui auraient, jusqu’au Bronze final, conservé leur forme culturelle y compris la céramique campaniforme. 


Cette absence d’informations archéologiques [[note perso , c'ets le moins qu'on puisse dire. c'ets un desert d'information sur la phase pre tartésique ..]  contraste aussi bien avec la période antérieure chalcolithique qu’avec la période postérieure, le Bronze final, caractérisée par une prolifération de villages qui vont se développer peu de temps après, pendant la période culturelle tartésique, à l’ouest de l’Andalousie. C’est pour ces raisons qu’il est intéressant de proposer pour l’étude de l’Andalousie une chronologie spécifique de la partie ouest, en relation avec celle de la culture de El Argar. Bien qu’elle soit discutée, nous adopterons par défaut celle proposée par Schubart (1975).


- L’Horizon de Ferradeira (2’200-1’900 BC) : caractérisé par des nécropoles en cistes, présence d’objets en métal en relation avec le Campaniforme, sans céramique


 - L’Horizon de Atalaia ou Bronze du sud-ouest I (1’900-1’500 BC) : caractérisée par la généralisation des nécropoles à cistes individuelles et par la présence de nouveaux objets en métal comme les hallebardes, dagues et rivets d’épées  [note perso une des rare info que j'ai trouvé sur le groupe Atalaia pour le moment..]


- L’Horizon de Santa Vitoria ou Bronze du sud-ouest II (1’500-1’100 BC) : correspondant à une phase post-argarique ou Bronze tardif, caractérisé par la continuité des nécropoles à cistes et l’apparition de stèles funéraires décorées avec des armes (épées, haches, hallebardes), ainsi que des symboles dont la signification est inconnue (ancoriformes)
 


1.3. Les habitats 1.3.1. Le sud-est de l’Andalousie Durant la période de El Argar, on note une augmentation du nombre de sites, de leur taille et de leur densité populationnelle. Une planification urbaine apparaît. Il ne semble pas que ce soit uniquement des considérations économiques qui déterminent le choix de l’emplacement de l’installation (Barandiaran et al. 2007). Il peut également s’agir de critères défensifs et de contrôles stratégiques des voies de communication. C’est ainsi que l’on trouve, nichés sur des collines, aussi bien des villes assez grandes que des villages, caractérisés par des fortifications. 


On peut citer les sites de Peñalosa (Baños de la Encina, Jaen), de La Bastida (Totana, Murcie), de El Argar (Antas, Almeria), de Fuente Alamo (Almeria) ou encore de Gatas (Turre, Almeria) 


La Bastida (Totana, Murcie)  


El Argar (Antas, Almeria)(ASOME) (http://www.elargar.com). 


Fuente Alamo (Almeria)(ASOME) (http://www.elargar.com). 


 Peñalosa (Baños de la Encina, Jaen) (Alarcon 2006)(http://www.elargar.com). 


Gatas (Turre, Almeria)(ASOME) (http://www.elargar.com). 


Tira del Lienzu (Murcia)(ASOME) (http://www.elargar.com). 


Il existe un autre type d’habitats constitué par des petits villages installés sur des dépôts quaternaires et des sols humides (figures 8 et 9). L’emplacement de ce type de gisements semble avoir été motivé par une orientation essentiellement agricole et il est possible que ces villages aient constitué des centres dont la production était ensuite transportée et centralisée dans des villes plus grandes et situées sur des hauteurs (Barandiaran et al. 2007). 


 Los Cipreses (Lorca, Murcia)(ASOME) (http://www.elargar.com). 


Rincon de Almendricos (Murcia)(Lull et al. 2010)(http://www.elargar.com). 


Enfin, un certain nombre de villages sont situés directement sur la côte, avec un rôle possible sur les voies de communication ou sur l’exploitation des produits de la pêche (figures 10 


Illeta de Banyets (El Campello, Alicante) (http://www.arqueotur.org/yacimientos).


Punta de Gavilanes (Mazarron, Murcia)


1.3.1. Le sud-ouest de l’Andalousie (  Crying or Very sad  )


 On commence à proposer des séquences propres à cette région. La quasi absence d’établissements peut s’expliquer par plusieurs raisons telles que des changements climatiques ou le développement de cultures basées sur une économie agro-pastorale dans la vallée du Guadalquivir (Barandiaran et al. 2007). Ces hypothèses ont été émises récemment, après la mise en évidence d’emplacements choisis en fonction d’une stratégie de contrôle de zones de pâturage, de passage et peut-être aussi d’exploitation métallurgique. 


Dernière édition par Mitra le Sam 1 Juil - 01:30 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 062

MessagePosté le: Sam 1 Juil - 01:23 (2017)    Sujet du message: [Espagne] Civilisation Argarique - El Argar vers 2200 a; BC à 1450 a.BC Répondre en citant

Idea  un site tres complet sur el argar 

http://www.elargar.com


j'aurais du commencer par là  Laughing














Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 062

MessagePosté le: Sam 1 Juil - 01:47 (2017)    Sujet du message: [Espagne] Civilisation Argarique - El Argar vers 2200 a; BC à 1450 a.BC Répondre en citant




40 % d'esclaves .... c'est à noter.... 
Comme le laissait entendre le premier reportage El Argar ce n'est pas le paradis social  Laughing
El Argar  c'ets le Productivisme, destruction de l'environnement, l' inegalité , thésaurisation des richesses par une minorité ..


c'ets ce qui "marcha" à cette epoque  et servira de modele de société ... durablement  qu'on le veuille ou non...


   El argar devrait etre etudié a l'ecole.. histoire de comprendre d'ou l'on vient et dans quel moule nos sociétés dites "modernes"  se sont structurées.




 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:58 (2017)    Sujet du message: [Espagne] Civilisation Argarique - El Argar vers 2200 a; BC à 1450 a.BC

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Europe de l' age du bronze à l' antiquité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo