Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Hyperborée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Mer 5 Juil - 20:13 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

A ce jour et  de façon conventionnelle et généralement acceptée , Les Hyperboréens (Ὑπερϐόρεοι / Hyperbóreoi en grec ancien)
sont perçus comme un peuple mythique , que les grecs aurait defini par rapport à  Borée.


Ethymologiquement  designés comme "ceux qui vivent par dela / au delà les souffles du froid Borée "- Un des 4 vents directionnels qui correspond au vent du nord. 


Une indication donc assez vague qui néanmoins confirme leur localisation Nordique , au minimum par rapport au monde grec (peninsule grèce)


Dans la littérature et mythologie , ce peuple est associé au Dieu Apollon ( sa mère Léto etant supposée être native d' Hyperborée) 


Grecs et hyperboréens entretiendraient via ce trait d'union que représente Apollon un lien particulier et privilégié   (nous y reviendrons en détail 
dans la publication de nos recherches)




Selon Diodore de Sicile (historien et chroniqueur grec du 1 er siecle avant JC):




"il y a dans l'Océan une île au moins aussi grande que la Sicile. Cette île est située au nord et habitée par les Hyperboréens, ainsi nommés parce qu'ils vivent au-delà de l'endroit d'où souffle le vent du nord ; l'île est à la fois fertile et productrice de toute sorte de cultures, et, comme elle jouit d'un climat exceptionnellement tempéré, elle produit deux récoltes par an. "  (Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, II, 47)




Ce qui a en autre poussé certains chercheurs à  soit le rapprocher du mythe de l' Atlantide , soit le considérer comme un autre pays imaginaire de cocagne de la mythologie grecque.




Aujourd'hui et après nos propres recherches entreprises , nous ne partageons plus cette vision de peuple et de pays hypeboréen uniquement mythologique ou imaginaire mais ,
au contraire ayant eu une réalité que nous avons contextualisé. 






Et nous aurons le plaisir prochainement de vous exposer et  argumenter notre vision et identification concernant l' Hyperborée et le peuple hyperboréen. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Juil - 20:13 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 535

MessagePosté le: Mer 5 Juil - 21:42 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Pour info

Citation:
Solin/Solinus ( III-IVeme BC), Polyhistor, chap 7, XVII
« Ce que l'on a raconté des Hyperboréens devrait être regardé comme une fable, un vain bruit,
si ce qui nous est parvenu de ce pays avait été cru à la légère; mais comme les auteurs les plus
accrédités, les plus véridiques, s'accordent sur les mêmes choses, personne ne peut en faire l'objet d'un doute. Parlons donc des Hyperboréens. Ils habitent près du Ptérophore, que nous savons placé au delà des contrées du nord. C'est un peuple très heureux. Quelques-uns l'ont placé en Asie plutôt qu'en Europe, d'autres entre le soleil couchant des antipodes et notre soleil levant; ce que l'on ne saurait admettre, vu l'immensité de la mer qui sépare ces deux parties du globe. De fait, ils sont en Europe, aux lieux où se trouvent, dit-on, les pôles du monde, où finit le cours des astres, où le jour a six mois pour une nuit de vingt-quatre heures seulement; quoique quelques-uns prétendent que le soleil n'éclaire pas ce pays chaque jour, mais qu'il se lève à l'équinoxe d'été, et qu'il se couche à l'équinoxe d'automne : de sorte qu'il y aurait six mois de jour continu, six mois de nuit non interrompue. La plus douce température y règne; l'air y est toujours salubre; aucune exhalaison malsaine ne le vicie. Leurs demeures sont des forêts, des bois sacrés. Les arbres leur fournissent leur nourriture journalière. Ils ne connaissent ni discorde, ni chagrins, et sont naturellement portés au bien. Ils vont au devant de la mort, et hâtent par un trépas volontaire leur dernière heure. Ceux qui sont las de la vie, font un festin, se parfument, et d'un certain rocher se précipitent dans la mer. Cette sépulture est, à leur avis, la plus heureuse de toutes. On dit aussi qu'ils avaient coutume d'envoyer par les jeunes filles les plus irréprochables les prémices de leurs moissons à Délos, au temple d'Apollon. Mais plus tard, étant revenues sans que les lois de l'hospitalité eussent été respectées à leur égard, ces jeunes filles se contentèrent d'exercer dans leur pays ce ministère de consécration, dont elles s'acquittaient au dehors. »

Apollonios de Rhodes (295-215BC), Argonautiques, IV, 611, trad. Emile Delage et Francis Vian, 1981, Paris, Les Belles Lettres.
Les Celtes, eux, ont inventé cette légende-ci : ce [les morceaux d'ambre] sont les larmes d'Apollon, le fils de Leto, qu'emportait les tourbillons [de l'Eridan], ces larmes innombrables qu'il versait jadis en arrivant chez le peuple sacré des Hyperboréens après avoir quitté le ciel lumineux devant la menace de son père, car il était irrité au sujet du fils que, dans l'opulente Lakéreia, la divine Coronis lui avait enfanté sur les rives e l'Amyros. Telle est la tradition répandue chez ces hommes.

Scholies à Apollonios de Rhodes, Argonautiques, IV, 611, trad. Edm. Cougny, 1986, Paris, Errance.
Les Celtes ont dit que l'ambre venait des larmes, non des Héliades, mais d'Apollon, lorsque désolé de la mort d'Asclépios, il se retira chez les Hyperboréens, à cause du blâme de son père.

Diodore de Sicile (90-30BC), Bibliothèque historique, XLVII
Maintenant, pour notre part, comme nous avons fait mention des régions de l'Asie qui sont au nord, nous croyons qu'il n'est pas hors de propos de discuter de la légende des Hyperboréens. Selon ceux qui ont écrit sur les anciens mythes, Hécatée et certains autres disent que dans les régions situées au delà des Celtes, il y a dans l'Océan une île pas plus grande que la Sicile. Cette île, continue le récit, est située au nord, et est habitée par les Hyperboréens, qui sont appelés par ce nom car leur domicile est l'endroit d'où souffle le vent du nord ; et l'île est à la fois fertile et productrice de toute culture, et s'il arrive que le climat soit tempéré, elle produit deux récoltes chaque année. Mieux encore, la légende suivante est racontée, la concernant : Leto est naît sur cette île, et c'est pour cette raison qu'Apollon est honoré par eux plus que les autres dieux ; et les habitants sont considérés comme des prêtres d'Apollon, d'après l'habitude qu'ils ont de prier le dieu chaque jour, continuellement et en chanson, et de l'honorer avec excès. Et il y a aussi sur l'île à la fois une magnifique enceinte consacrée à Apollon et un remarquable temple qui est orné de nombreuses offrandes votives et qui est de forme sphérique. De plus, il y a une ville qui est consacrée au dieu, et dont la majorité des habitants sont des joueurs de cithare ; et ceux-ci jouent continuellement de leur instrument dans le temple et chantent des hymnes de louange au dieu, glorifiant ses actes.
« On raconte que des Grecs visitèrent cette contrée d’Hyperborée, et qu’ils y laissèrent de somptueux présents avec des inscriptions votives tracées en caractères grecs. De la même manière, Abaris, un hyperboréen, visita la Grèce en des temps très reculés, renouant ainsi les liens d’amitié de son peuple avec ceux de Délos.
« On dit aussi que la Lune semble toute proche de leur île et qu’on y distingue un relief, comme sur la Terre, et que le Dieu visite cette île tous les dix-neuf ans, période dans laquelle s’accomplit le retour des étoiles à la même place dans le ciel ; cette période étant appelée par les Grecs Année Métonienne. À la date de ce retour, il joue de la Lyre et danse tout le temps, depuis l’équinoxe de printemps jusqu’au lever des Pléiades, pour exprimer la Joie de Ses Succès. Et les Rois de la cité, Gardiens de l’Enceinte sacrée, sont nommés Boréades étant les descendants de Borée et se succédant héréditairement au sein des mêmes familles.
« Le gouvernement de cette ville et la garde du temple sont confiés à des rois appelés Boréades, les descendants et les successeurs de Borée .

Pline l'Ancien (Ier BC), Histoire Naturelle, Livre VI, XXXIX
Jusqu'à présent nous avons exposé les observations des anciens. Les modernes les plus exacts ont rapporté le reste de la terre à trois parallèles : l'un part du Tanaïs, traverse le Palus-Méotide, les Sarmates jusqu'au Borysthène, et embrasse les Daces, une partie de la Germanie, les Gaules, et les rivages de l'Océan; il est de seize heures. Le second comprend les Hyperboréens et l'île de Bretagne; il est de dix-sept heures.

Appolodore, (Chroniques, II-5)
Au IIe siècle AEC, Apollodore nous rappelle que les pommes d'or ne se trouvaient pas en Lybie11 "comme certains l'ont affirmé", mais "chez Atlas, dans le pays des Hyperboréens" (Chroniques, II-5). Car : Atlas est debout, dans le pays des Hyperboréens ! »
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Mer 5 Juil - 21:59 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Merci soucolline pour cet etat des lieux des sources antiques évoquant l' Hyperborée  Okay
Comme nous avions laissé nos notes depuis un certain temps à ce sujet , nous allons nous y replonger dedans et apporter egalement d'autres references complementaires que nous avions consignés. 


Une petite précision concernant l' extrait de Diodore de Sicile . celui ci se refère à un certain Hecaté . ce n'est pas Hecaté de Millet qu'il prend en guide et source mais  Hecaté d' Abdère ayant vecu du temps d' Alexandre le Grand qui avait écrit une histoire complète des Hyperboréens . 
Il conviendra aussi (car ça a amené a diverses identifications ) de bien circonscrire ce que sont les limites de la Celtique (pour Diodore et pour les autres antiques). 
De façon moderne , on interprètre la Celtique comme la Gaule mais c'est un ensemble géographique bien plus etendu. on y reviendra  Wink Okay


Attention egalement aux traductions utilisées par exemple sur la citation de Diodore je vois d'entrée un contresens qui peut avoir de lourdes consequences 
pour les chercheurs. 


Cette patrie là déjà est une erreur de traduction d'importance : Hécatée et certains autres disent que dans "les régions situées au delà des Celtes" 
On y reviendra en detail par la suite. promis. 


Dernière édition par Mitra le Jeu 6 Juil - 15:25 (2017); édité 4 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Mer 5 Juil - 23:17 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

 En meme temps on va rediger la bibliographie pour faire une publication complete. 


En attendant et pour vous faire patienter concernant Hecaté d' Abdera sur son son travail: " Sur Les Hyperboréens" 


https://www.academia.edu/27786980/Hecataeus_of_Abdera_and_his_work_On_the_Hyperboreans_about_300_BC_The_fragments_with_a_historical_commentary_2016_


Si vous voulez y extraire des informations intéressantes , merci les copier coller egalement dans ce sujet 
Il faut voir son histoire sur les Hyperboréens non comme un rapport historique , mais une nouvelle sur un peuple ayant existé mais traité/vu  par un
voyageur grec dans un style exotique et quelque peu déalisé (ce que l'auteur de ce commentaire appelle la litteraure hellenistique de "voyage" )

Pour moi :


Le fragment 7 est celui qu a été conservé par Diodore (voir post de Soucolline)


Le fragment 8  conservé par Strabon  nous apprend seulement que Hecaté a egalement traité de la "ville des Cimmériens" 


Le fragment 9 conservé par pindare : 
nous apprend que les hyperboréens prie appolon /  ont des pretres d' Appolon + tentative d'eclairer l'origine du nom "Hyperboreios"


Le fragment 10  par Apolodore de Rhodes


dit qu'un certain Poseidonios disait que les hyperboréens auraient habité les regions d' Italie autour des Alpes
Museas dit que les gens de Delphes étaient appelés hyperboréens   Arrow  Liens privilégies entre hyperboréen et delos et sans doute delphes egalement
Hecaté dit que les Hyperboréens existaient encore de son temps   Arrow  On the Hyperboréen d' Hecaté est estimé avoir été ecrit vers 320 ans av JC
Appolodre dit que ses livres (donc plusieurs livres) "Sur les hyperboréens" avaient survecu jusqu' à present  Arrow  (helas aujourd'hui on en a plus que ces fragments pour cet auteur ...)
- que les hyperboréens vouaient un culte à Apollon. Arrow  info recurente


Exclamation  tres intéressant Hecaté semble til selon Appoldore distinguait 3 peuples * parmis les hyperboréens:
-> recherche a faire sur ces noms 
Epizephyrioi,Epiknemidioi, et Ozolai  
Cela parle t il à quelqu'un ? 


Arrow Epizephyrioi,Epiknemidioi, et Ozolai  .... apres verification ce sont 3 termes utilisés normalement pour parler des Locriens
La Locride est une region Nord de la peninsule pres de Thermopyle et du golfe malliaque....
c'est certes au Nord mais pas tres loin quand même  Laughing . la locride a cela de particulier que apres les invasions doriennes , elle a vu son territoire tronçonné en 3 parties ...   * En fait c'est cela  qui est a retenir c'est  quand Hecaté dit que les hyperboréens
sont "Epizephyrioi,Epiknemidioi, et Ozolai"  c'ets qu'il ne s'agit pas de 3 peuples différents mais qu'il introduit dans le groupe
hyperboréens 3 distinctions de territoires géographiques.  Cela signifie qu'il y a des Hyperboréens Epizephryoi ( = de l' Est je crois) , Epikemidoi ( du nord)  et Ozolai (occidentaux , de l' Ouest, ça c'ets sur). 


Si vous voulez avancer sur les autres fragments je dois arreter là pour le moment.


















Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Jeu 6 Juil - 12:46 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Hecate d' Abdere est une source majeure pour les Hyperboréens ( repris comme on le voit dans cette étude des fragments) par plusieurs auteurs antiques. 
Ce qu' on peut deja dire , c'est qu'il avait écrit plusieurs livres sur eux , hélas tous perdus depuis . Seules quelques données ont été preservées de son travail quand cité par d'autres auteurs antiques. 
Ce que l'on peut dire aussi , et que même si ce n'est pas stricto sensus un "historien" , il a ecrit d'autres livres intitulés :


" Sur les Egyptiens" 
" Sur les Juifs"
et donc " Sur les Hyperboréens" 


donc sur des peuples Existants et non mythiques (a moins qu'il faille considerer aussi  les egyptiens ou les juifs comme des mythes...  Mr. Green ). 
Dans le peu de données qu'il reste de son travail sur les hyperboréens on comprend néanmoins qu'il donne des informations
géographiques, "ethnologiques" , climatiques, relations avec une partie des grecs , etc... sur ce peuple , qui reflète la réalité de son existance. 


Que parmi ces informations se trouvent plusieurs indices , qui avec Lydie , nous ont alerté car nous les avions déjà trouvé quand nous etudions
une hypothèse localisation précise pour l' Atlantide , dans un contexte précis egalement ( qui ne s'est pas avéré être l' atlantide au final de notre recherche 
pour differentes raisons .. tenant aussi au fait  que l' atlantide , mythe tres composite et complexe,  ne peut se resumer à une seule solution et localisation "simple") , 

L'etude de cette localisation ne fut donc pas vaine pour autant (rien n'est jamais vain dans cet type de recherche)  puisque elle s'avère correspondre en fait
 aux données sur les Hyperboréens à disposition.
 












 
  
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 535

MessagePosté le: Jeu 6 Juil - 17:38 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Super !
Mais comme personne n'est au courant de tes 'recherches secrètes', tu parles tout seul.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Jeu 6 Juil - 18:44 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Ca va venir on est en train de deja regrouper toutes nos notes (ce qui va prendre un peu d etemps) ... Ca n'aurait sens de vous dire d'entrée  voila les hyperboréens sont en fait  pour nous X ou Y residant a Z sans argumentaire redigé complet, et sans faire ce travail déjà de pre information sur quelques sources qui les mentionnent. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Jeu 6 Juil - 22:39 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Faut nous faire confiance en tout cas ... Pour patienter , dans la zone qu'on avait ciblé  une photo de la mer (car mythologiquement les Hyperboréens
sont obligatoirement liés à un mer gelée  alors que paradoxalement ils connaissent un climat doux favorisant la fertilité des terres  - on l'expliquera aussi)


  
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Jeu 6 Juil - 22:49 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Idea  Tiens d'ailleurs je vous propose un petit jeu  ( vous partciperez ainsi à la decouverte de l' hyperborée) , vous allez a partir des sources cités ci dessus + les fragments d' Hecaté d' Abdere nous proposer une liste de critères que doivent selon vous impérativement remplir l' Hyperborée et les Hyperboréens pour valider leur identification. 


Voila comme ça tout le monde participe et ca vous / nous permettra de juger de l'identification que nous vous presenterons. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Ven 7 Juil - 14:07 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Bon ceci dit il n'y a pas toutes les reéfrences antiques pour le moment , mais suffisamment deja pour en degager les principaux critères. 
Vous allez un peu bosser aussi  Mr. Green Laughing ,  et puis ca evitera qu'on soit juges et partis ... Il vaut mieux que se soit des observateurs externes (ne connaissant pas
la solution que nous allons proposer) qui valident les critères de verification.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 01:34 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

En attendant je continue le commentaire des fragments d' Hecaté 


Fragment 11 conservé par Stephane de Bizance 


Tres important. Diodore nous avait parlé d'une ile des Hyperboréens qu'il precisait "pas moins grande que la sicile"  mais sans donner son nom.
Stephane de Bizance (citant Hecaté) nous redonne cette information identique mais aussi le nom de cette ile " Helixoia" 
qui est localisé par rapport la riviere Karambykas . Nous apporterons un eclairage a ces deux noms. 


Fragment 12 conservé par Aelien 


nous donnes des informations importantes sur la culture et religion des hyperboréens. 
et une information etonnante (sans doute exagérée...) sur les pretres hyperboréen ( d'apollon , des fils de Borée et chioné )
leur taille qu'il estime à... 2M75  Mr. Green   (un détail qui plairait sans doute aux amateurs de mysteres  Very Happy  )
mais il y a sans doute un part de ressenti a souligner... il est possible que les hyperboréens se distinguent des mediterranéens par une taille superieure
(et on peut penser aussi que les prêtres etaient peut etre choisis parmis les individus les plus grands)
Fils de Borée (on a expliqué qui etait Borée ) mais pas encore  Chioné ...
Chioné en grec signifie "NEIGE" / Glace . voila  pourquoi les hyperboréens sont associé à la neige / glace 
Il apporte aussi des précision sur les liens des hyperboréens avec les cygnes ( normal c'est aussi l'oiseau sacré d' Apollon) , les chants sacrés, les joueurs de Harpes (possiblement identifiable a des bardes) . Il parle aussi des Montagnes Rhipéennes mais là bon courage , a chaque auteur antique , sa localisation
des ces monts Rhipéens (je crois que toutes les montagnes depuis les Pyrénées à l' Oural ont été envisagées pour les localiser  Laughing  ... donc pas exploitable)


Fragment 13 conservé par un anonyme concernant un periple dans le Pont Euxin


Pont Euxin = Mer Noire
Maiotis = Mer d' Azov
Tanais = riviere du DON 
Araxas = ? sans doute un affluent du Don [normallement Araxe est le nom d'un fleuve en Armenie mais là ca serait sans rapport avec la zone indiquée


Le passage est confu mais l'auteur semble vouloir localiser les hyperboréens (ou le moyen d'acceder à l' Hyperborée)  à partir de ces reperes géographiques
(Mer Noire , Azov , fleuve Don)

[b]
[/b]
Fragment 14 conservé par Pline


confus egalement mais Pline parle de la Mer Noire et du monde des Scythes, travers eles fameux mont rhipéens (...)  pour arriver a Cadiz(?)  (certainement pas la Cadix en peninsule ibérique) puisqu'il dit qu' un certain nombre d'iles sans nom y figure a coté des cotes Scythes ...
Il dit que Hecateus a parlé d'une mer ( à priori bordant les cotes d ela Scythie ... mais le monde scythe est tres etendu...) qu il nomme mer " Almachienne" 
signifiant MER GELEE (c'est surtout cette notion d eMEr gelée qu'on retiendra) . 
Si quelqu'un a une autre interpretation de ce passage ou des infos sur les noms géographiques que donne Pline , nous sommes preneur  Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 03:15 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Si l'on resume la tentative de reconstituion des Hyperboréens / hyperborée  par Raffael Joorde  ( apartir de la source majeure hecatée déjà)
(d'entrée et je parle aussi pour Lydie , on est pas d'accord sur tout , mais ca donne déjà une idée assez générale )


Arrow  Le Monde des Hyperboréens commence au dela des Monts rhipéens au dessus du vent du Nord que les Grecs nomment Borée
Le pays des Hyperboréens est bordé par un Océan (qui parfois gèle).  Dans cet ocean il ya une ile sacrée pas moins grande que la Sicile . ile située à l'opposite (et nom au dela mauvaise traduction de l'extrait de Diodore ) de la Keltique ( litteralement Le pays des Celtes)  et au dela ( averifier encore...) / bordé par la rivière/ fleuve nommée Karambikas
qui donne le nom à ce peuple hyperboréen résident les Krambikoi donc. l'ile elle même se nomme Helixoia. le sol de cette ile est tres prospère/ fertile , ainsi qu'un climat favorbale,
permet aux hyperboréens de faire 2 recoltes par an.  Du temps d' Hecaté d' abdere qui en temoigne les Hyperboréens existent toujours en tant que peuple ( donc vers 320 ans BC)
L'iLe est le sanctuaire du Dieu Apollon que les hyperboréens vénèrent quotidiennement via une classe de Pretres d' Apollon. 
Une grande aire sacrée est dedié à ce dieu , aire agencé d'une façon admirable et d'un incomprehensible beauté (pour un etranger) comprenant un grand temple circulaire 
et zone votives / d'offrandes. il ya egalement un district et une ville qui est dediée à Apollon. Ses habitants sont majoritairement des musciens (joueurs de cythares).
Les pretres d' Apollon se nomment Boréades car ils se disent descendants de Borée (Dieu /vent du Nord) et de Chioné ( Déese de la Neige). 
Au moins 3 freres , pretres d' Apollon sont reputés d'une taille considerable estimée à 2M75 ... Ces pretres prient apollon quotidiennement et par des chants constants , sinon par des offrandes / honneurs (sacrifices). Les Cygnes font partis intégrantes des rites destinés à Apollon. 


Les Hyperboréens parlent une langue qui leur est propre et qui n'est pas celle des Grecs.  Neanmoins ils semblent entretenir de bonnes relations avec certains grecs ( ceux de Delos et de Delphes) et comprendre la langue grecque. 
Ces relations entre Grecs et hyperboréens semblent exister depuis les temps les plus anciens. Les Grecs ont déjà voyagé , penetrés le territoire des Hyperboréens, selon les Hyperboréens qui en temoignent , montrant un certain nombres d'offrandes laissés par eux , portant une ecriture grecque. 
De la meme façon Abaris, un sage,  se serait rendu en Grece. dans le but d' entretnir les liens de fraternité / lien de sang (?) avec ceux de Delos. 
Des Vierges hyperboréennes auraient pendant un temps fait egalement des voyages vers la grece et Delos , afin d' y apporter des presents , mais n'ayant pas reçu l' hospitalité dans les regles , cette pratique se serait arretée. 
D'un point de vue astronomique maintenant,  du pays des Hyperboréens (de l'ile)  on pouvait observer la Lune de si près et mieux que nulle part ailleurs , qu'on y distinguait des buttes / elevations et dans la legende / tradition Apollon serait revenu à Delos tous les 18 ans ( correpondant au cycle metonique astronomique)


Arrow  Voila dans l' attente de vos commentaires sur ces fragments (et des critères que vous retiendriez pour les hyperboréens ), nous stoppons là , la pré-presentaion générale  pour les hyperboréens via les sources antiques, qui deja donne une bonne idée de ce que pouvaient etre les Hyperboréens et l' Hyperborée. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 04:10 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Twisted Evil   Maintenant par souci d' equité , voila par exemple comment sont analysés les hyperboréens par des personnes qui (pré?) jugent qu'il ne s'agit que d'un peuple mythique


Les Hyperboréens

image: http://www.cosmovisions.com/oeilh.gif


Les Hyperboréens (mythologie grecque) sont un peuple légendaire qui jouait un grand rôle dans les mythes apolliniens de Delphes et de Déloshttp://www.cosmovisions.com/histDelos.htm
http://www.cosmovisions.com/histDelos.htm
. Ils sont inconnus d'Homère. Il est assez vraisemblable que pour les Delphiens on désigna sous ce nom les peuples de l'extrême nord des tribus voisines, Locriens et Thessaliensi

; plus tard les invasions celtiques renforcèrent la légende. On faisait émigrer Apollon au pays des Hyperboréens d'où il revenait dans son sanctuaire préféré. A Délos, le mythe (peut-être importé de Delphes) prit plus de développement. 

On dépeint les Hyperboréens comme un peuple de l'âge d'or vivant dans un pays au climat perpétuellement tempéré et fertile, peuple d'une grande piété, de moeurs très pures. L'année  se divise en un jour de six mois
iet une nuit de six mois. Ils vivent dans les bois, des fruits
 du sol, sans manger de viande, ignorent les guerres et les querelles. Apollon réside parmi eux du commencement du printemps au milieu de l'été et les préserve de toute maladie. Aussi vivent-ils mille ans et ils fixent volontairement le terme de leur vie.
Ces mythes, où l'on discerne des traces d'observations (longueur du jour et de la nuithttp://www.cosmovisions.com/CTjournuit.htm
i au delà du cercle arctique) mêlés aux spéculations des Orphiques
, eurent une grande vogue. Hérodote place dans les contrées septentrionales, par delà la Scythie, la demeure de plusieurs êtres ou peuples fabuleux, Arimaspes,Griffons, etc. Les pythagoriciens adoptèrent des traditions analogues. On introduisit les Hyperboréens dans les légendes d'autres dieux ou héros, particulièrement de Persée.
A l'origine, les Hyperboréens n'étaient pas autre chose que les pèlerins qui venaient apporter périodiquement leurs offrandes à Apollon et Artémis. La légende des Hyperboréens resta toujours liée au culte apollinien. Elle synthétisait en une série annuelle de processions et d'offrandes les pèlerinageshttp://www.cosmovisions.com/$Pelerinage.htm
i
 vers le sanctuaire. Peu à peu le mythe se détacha de son fondement réel et donna lieu à une fête symbolique organisée sur place. Celle-ci favorisa l'exubérante végétation des légendes, sous l'influence des Orphiques, qui reportaient au Nord l'origine des religions grecques. (A.-M.-B.).



Source : Cosmovison


Arrow  Je n'ai rien contre ce site que je touve généralement fort intéressant mais pour etayer ses positions , il ne s'agirait pas de faire de la désinformation...


On a visiblement pas les mêmes sources.  Ils ne sont pas inconnu d' Homère (pour cela il faut le lire attentivement...)
Locriens et thessaliens ce n'est pas l' extrême Nord pour un grec ... Je rappelle que les grecs ont etabli des colonies jusqu'au Don et à Odessa ... Arretons un peu les visions nombriliste sous le reverbère (comme dirait soucolinne). 
Le Lien avec Delos et Delphes OK c'est recevable. 
Le climat perpetuellement tempéré ... non sinon l' "Ocean" des hyperboréenne ne gelerait pas ... et les Hyperboréens ne se dirait pas descendant de la Déesse de la neige...
Peuple de l' age d' Or  Arrow  absolument pas .... Ce peuple existe encore au III eme siecle av JC (au minimum...)
Moeurs tres pure , rien ne l'indique ... mais en l'abscence d'information inverse et de leur piété par rapport à Apollon on peut le supposer.


L'année  se divise en un jour de six mois et une nuit de six mois  Arrow  Quelle est la source ? pour l'instant je ne l'ai pas .... Peut etre se réfère t il au voyage de Pithéas (mais dans ce cas celui ci n'indique pas qu'il soit allé en hyperborée , ou appris d' autotochtones qu'ils etaient adorateur d' apollon et hyperboréens...)



Ils vivent dans les bois et se nourissent de fruits, ne mangent pas de viande  ? ah Bon  Laughing   Question  quelle source parle des hyperboréens de cette façon... Pour l'instant pas croisé dans nos recherches et certainement pas Hecaté qui parle de grands temples, de ville... et pas de sources a ma connaissance qui detaille leur regime alimentaire.


Qui vivent 1000 ans ? pas vu de source antique qui attribue ça aux hyperboréens pour l'instant. 
Les pélerins grecs qui venait a Delos seraient des "hyperboréens"... ne parlait pas le grec donc et s'exprimait dans une langue propre ... intéressant.... Mr. Green


influence orphique c'est possible par contre. 


Quand on veut se debarraser d'un chien génant on dit qu'il a la gale  Laughing   beaucoup d'elements "mythiques"  me semblent avoir été attribués à ces hyperboréens qui ne les concernent pas pour justifier de cette explication. par contre omission complete des sources d' Hecaté / et des auteurs qui ont preservé un temoignange disons plus réaliste sur eux...




 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 04:39 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

En contre argument à une réalité des hyperboréens on pourrait avancer que Apollon est un dieu vraiment grec : il n'est ni italique, ni pélasgique (pré-hellénique), ni oriental; c'est le dieu des Doriens, les Hellènes par excellence comme l' avance Cosmovision.


Ben non une solution a été "oubliée" ... Apollon est un dieu vraiment... hyperboréen  Mr. Green   avant d'etre Dorien ou autre... Pour cela il faut etendre sa vision (sans jeu de mot)  et quand on connait qui sont les Hyperboréens on y rencontre l' apollon d'origine. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 535

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 07:14 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

 
Citation:
 Ils vivent dans les bois et se nourissent de fruits, ne mangent pas de viande ? ah Bon Laughing Question quelle source parle des hyperboréens de cette façon.


Solin/Solinus;

Citation:
Leurs demeures sont des forêts, des bois sacrés. Les arbres leur fournissent leur nourriture journalière.


Sinon, les celtes ( géographiquement plus proches que les grecs, donc certainement mieux informés) lient l'Hyperborée à l'ambre....du coup ça limite.
Revenir en haut
lydie


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2016
Messages: 1 466

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 11:26 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Je pense qu'il ne faut pas se disperser et partir du point de départ à savoir le nom (au final, un nom reste toujours un nom) : donc un nom grec, avec un sens précis - par qui a-t-il été énoncé en premier ? Il a ensuite pu être utilisé bien longtemps après par différentes personnes/groupes pour désigner des peuples/régions différentes...
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 13:57 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Ah oui si c'ets Solinus ca se comprend ... c'est souvent une vision fabuleuse des choses qu'il a des regions qu'il traite. 


lydie a écrit:
Je pense qu'il ne faut pas se disperser et partir du point de départ à savoir le nom (au final, un nom reste toujours un nom) : donc un nom grec, avec un sens précis - par qui a-t-il été énoncé en premier ? Il a ensuite pu être utilisé bien longtemps après par différentes personnes/groupes pour désigner des peuples/régions différentes...


Je partage cette vue aussi. cette appelation hyperboréenne à été associée à  differents peuples "nordiques" (Scythe , celtes , etc...)  par la suite au grès des auteurs... 
Globalement comme dit on le retrouve plutot accolé aux Celtes , mais aussi (et dont les Celtes sont) aux convoyeurs d' ambre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 14:25 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Disons que s'il fallait definir un corpus qui definisse initialement les Hyperboréens: 
Hecaté D' Abdere  conservé par Diodore de Sicile / Pindare / Appolonios de Rhodes / Stephane de Byzance / Aelien / Pline
auquel il faut adjoindre des informations dans Homère et dans certains argonautiques , en constitue déjà une bonne base. 
Auquel j'y adjoindrais volontier Ovide pour un eclairage complementaire concernant Phaeton et les hyperboréens. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 15:25 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Mitra a écrit:



Fragment 11 conservé par Stephane de Bizance 


Tres important. Diodore nous avait parlé d'une ile des Hyperboréens qu'il precisait "pas moins grande que la sicile"  mais sans donner son nom.
Stephane de Bizance (citant Hecaté) nous redonne cette information identique mais aussi le nom de cette ile " Helixoia" 
qui est localisé par rapport la riviere Karambykas . Nous apporterons un eclairage a ces deux noms. 





Je viens de lire chez un commentateur de Pline qu'il aurait egalement cité cette riviere Karambykas (mais celui ci a eu la mauvaise idée de ne pas donner
la reference de l' extrait Mr. Green)
"The mouth of the river Carambucis" (similarly mentioned by Pline)... si vous retrouver le passage exact chez Pline pour voir dans quel contexte lui en parle egalement... Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 15:47 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée Répondre en citant

Ok google est un ami... je viens de le retrouver c'est Histoire Naturelle LIV VI 657
dans "Nations qui habitent les cotés de l' Océan Scythique"

Pline:
"Tout ce qui compris depuis les dernieres bornes de l' Aquilon (note = Vent du Nord = Borée) jusqu'où commence l' Orient d' été (?) est habité par les Scythes"

Arrow Si on a besoin d'une definition tres générique des hyperboréens la voici... Tous les territoires au dessus de Borée , habités par des Scythes...

Pline : "C'est passé ces peuples et part delà le point où commence l' Aquilon que quelques uns nous montrent les Hyperboréens placés toutefois en Europe
par le plus grand nombres des ecrivains. Le promontoire de la Celtique nommé Lytarmis (*) et le fleuve Carambucis ne commence que vers le lieu où la rigueur
du ciel , epuisée, finit avec la chaine même des Monts Riphéens. c'est là que certaines relations place les Arimphéens (**) peuple sembable a toute la nation Hyperborée.
[...]
Au dela (= plus vers l' orient) des Arimphéens sont les vrais Scythes Cimmériens , les Cysianthes, les georgiens et la nations des Amazones , celle ci s'etend jusqu' à la mer Caspienne.

Arrow A vos interprations Mr. Green
Moi je les vois en zone scythique (coté Mer Noire) et non "européenne" moderne dans ce passage.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:53 (2017)    Sujet du message: La Vision actuelle acceptée des Hyperboréens et Hyperborée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Hyperborée Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo