Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Hyperborée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Mer 26 Juil - 17:01 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde Répondre en citant

Avant d'introduire et de commenter les extraits de corpus de Strabon se referant aux hyperboréens, il est important de preciser quelques notions pour cet
auteur histoiren et géographe Grec ( 64 av JC - 25 ap JC) qui tient à affranchir la geographie de la fable. 


C'est un historien et géographe Grec mais  influencé par la culture  Romaine et la propagande romaine d' empire. 


A savoir pour le sujet qui nous intéresse (Les Hyperboréens) , un peuple existant qui soit riche , inspiré par les muses, de moeurs douces (non barbare), vivant dans un climat particulierement favorable, et donc dans des conditions particulierement idyllique comme globalement la plus part des auteurs anciens
ont evoqué ces hyperboréens. 
Ce peuple il ne peut le concevoir comme existant s'il n'était pas DEJA dans l'empire romain . Globalement si un tel peuple existait il devait forcement faire parti de cet empire.


Par l'ethymologie il va trouver un echapatoire... Si ce tel peuple n'est pas "romanisé" , c'est qu'il doit se trouver dans des contrées inatteignables pour les romains...


Strabon va donc introduire une confusion durable sur les hyperboréens en disant , Les anciens grecs se sont trompés ... Par Hyper , il nous faut pas comprendre
au dessus , au dela et à l' abri du vent du Nord Borée mais au contraire "hyper" dans le sens latin à savoir "intensement" sous le vent du Nord ,dans un pays glacial, etc...  Il va donc pour être en adéquation avec la propagande et vision romaine de son epoque placer les Hyperboréens ... dans les regions les plus au Nord possible
(Hyper - Boréen) c'est a dire au niveau du pole Nord... qui justifie ainsi qu'elle ne puisse "techniquement" pas faire parti de l' empire romain...


Avertissement préalable et nécessaire pour bien comprendre les informations qu'il donne sur les hyperboréens ... extraits a suivre dans ce sujet.


Dernière édition par Mitra le Dim 30 Juil - 00:46 (2017); édité 7 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Juil - 17:01 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Mer 26 Juil - 17:19 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde Répondre en citant

De la même façon Virigile ( contemporain de Strabon)  un des plus grand poete Latin va remodeler l'image ancienne des Hyperboréens , en les replacant ou plutot les repoussant
à ces extrimités sauvages et glacées du monde , conformement à cette nouvelle vision de la problematique hyperboréenne pour l'empire romain...


On peut grouper les extraits de Strabon et de Virgile dans ce même mouvement... et je dirais dans cette même altération du monde hyperboréen. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Mer 26 Juil - 17:31 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde Répondre en citant

Dans la réalité les Hyperboréens existent sans doute toujours de leurs temps (1 er siecle av JC)  mais l'empire romain ne les a pas encore conquis... 
Il ne srait pas "politiquement" acceptable que des peuples aussi brillants vivent en marge proche de l'empire. il faut donc soit les "denigrer" , soit les repousser
dans des contrées bien plus lointaines.





L'intéret est que par "elimintation" on sait donc a travers ces auteurs que les hyperboréens ne faisaint pas parti de l'empire romain au I er siecle avant JC. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Mer 26 Juil - 18:13 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde Répondre en citant

Starbon B 22a  -  Livre I   


CH 2 extrait 


21 Suivant certains auteurs, il n'y aurait que deux vents principaux, Borée (le vent du Nord) et Notus (le vent du Sud); quant aux autres vents [...]

Pour réduire ainsi le nombre des vents à deux seulement, ces auteurs s'appuient du témoignage de Thrasyalcès et de celui d'Homère lui-même, qu'ils nous montrent rattachant dans ses vers l'Argeste au Notus : 
 
« De l'Argeste-Notus (69) , »  
 
et le Zéphyr à Borée : 
 
« Borée et Zéphyr, tout deux soufflant de la Thrace  




 
CHAPITRE III 
 
22. 22. Reprenons maintenant la suite de notre discours au point où cette digression l'a interrompu. Hérodote ayant nié quelque part qu'il existe sur la terre des Hyperboréens, par la raison qu'il ne s'y trouve point d'Hypernotiens, Ératosthène juge l'argument risible et le compare au sophisme qui consisterait à nier qu'il y ait dans le monde des epichaerekaki, c'est-à-dire des gens heureux du mal d'autrui, par la raison qu'on n'y connaît point d'epichaeragathi ou de gens heureux du bonheur des autres, 
 
« sans compter, ajoute-t-il, qu'il n'est rien moins que prouvé qu'il n'existe pas réellement des Hypernotiens, témoin l'Éthiopie où le Notus ne souffle pas, tandis qu'il souffle dans les contrées situées plus bas  (131). » - 
 
Mais ne serait-il pas étrange, quand les vents soufflent sous tous les climats, quand partout le vent qui vient du midi est appelé Notus, qu'il y eût une position sur la terre où ces conditions ne se vérifiassent pas? Non, la vérité est que l'Éthiopie, et, avec l'Éthiopie, toute la contrée située au-dessus jusqu'à l'équateur, doivent ressentir également le souffle de notre Notus. Le vrai reproche à faire à Hérodote était donc d'avoir supposé que le nom d'Hyperboréens pût désigner des peuples chez qui Borée ne souffle point; car, si les poètes avaient employé là une qualification un peu trop mythique, il appartenait à leurs commentateurs d'en démêler le vrai sens et de comprendre que ce nom d'Hyperboréens ne pouvait signifier autre chose que les nations les plus boréales, le pôle étant proprement la limite des nations boréales, tout comme l'équateur est la limite des nations notiennes ou australes, et cette double limite étant la même pour les vents. 
 
Arrow  en gras  "la justitification" trouvée par Strabon pour "eloigner" au pole Nord les Hyperboréens.... (pour les raisons expliquées précédemment) 
 
 
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Mer 26 Juil - 18:39 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde Répondre en citant

Strabon 22 b Livre VII CH 3 


La Germanie méridionale 
1. Pour ce qui est de la Germanie méridionale au delà de l'Elbe, nous dirons qu'elle se trouve, dans la partie du moins qui touche au fleuve, encore occupée par des tribus Suéviques, mais qu'aux Suèves succèdent bientôt les Gètes. Le pays qu'habitent ceux-ci commence par être fort resserré : bordé au midi par l'Ister, il longe du côté opposé les montagnes de la forêt Hercynienne, qui y projette même quelques contreforts, après quoi il s'élargit et s'étend vers le N. jusqu'au pays des Tyrégètes. Nous ne pouvons pas malheureusement déterminer avec précision la limite qui sépare les deux peuples. On est si ignorant de la topographie de ces contrées qu'on a admis l'existence des Monts Rhipées et des Hyperboréens et pris au sérieux cette double fiction des mythographes, ainsi que les mensonges du Massaliote sur les pays qui bordent l'Océan boréal, mensonges à vrai dire habilement déguisés sous un grand appareil de science astronomique et mathématique. Mais nous ne saurions, nous, avoir recours à de semblables autorités. Il y a bien encore ce fameux passage d'une des tragédies de Sophocle où l'on voit Orithye enlevée par Borée 
«de l'autre côté du Pont, à l'extrémité de la terre» et transportée là «aux sources mêmes de la nuit et au seuil des immenses plaines du ciel, antique jardin de Phébus». 
Mais ce ne serait pas là non plus une autorité à faire valoir ici. Imitons donc la réserve de Socrate dans le Phèdre de Platon, et, écartant ce mythe d'Orithye, tenons-nous-en aux données positives de l'histoire, tant ancienne que moderne. 
2. Or, nous voyons que les anciens Grecs faisaient des Gètes un peuple Thrace, que ce peuple habitait dans le principe les deux rives de l'Ister et cela en compagnie des Mysiens, ou, comme on les appelle aujourd'hui, des Moesiens, Thraces aussi d'origine et de qui sont issus ces Mysiens actuellement établis entre la Lydie, la Phrygie et la Troade. Ajoutons que les Phrygiens ne sont autres que les Briges et qu'ils sont par conséquent eux-mêmes d'origine thracique, comme les Mygdoniens, les Bébryces, les Maedobithyniens, les Biihyniens, les Thynes et peut-être aussi les Mariandyniens ; seulement ces peuples Thraces ont complèement abandonné l'Europe, tandis que les Mysiens y ont conservé des établissements. 
Arrow  La geographie du Danube et l' histoire de ses populations posent visiblement problème a Strabon. Il renvoit donc Hyperboréens , origines des  getes , periple de Pytheas le massaliote etc... a des fables / mythes.   

 

 

 

 

 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Mer 26 Juil - 19:00 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde Répondre en citant

Strabon B23  Geographie Livre 11 CH 6


2. Quand on entre dans la mer Caspienne, les peuples qu'on a à sa droite sont ceux des peuples Scythes qui viennent immédiatement après les derniers peuples de l'Europe et ceux d'entre les Sarmates dont nous avons parlé précédemment comme étant compris entre le Tanaïs et la mer Caspienne et comme menant de préférence la vie nomade. 
Les peuples qu'on a à sa gauche sont les Scythes Orientaux qui vivent eux aussi de la vie nomade et qui s'étendent jusqu'aux rivages de la mer Orientale et aux frontières de l'Inde. Les historiens grecs ont dès longtemps compris tous ces peuples du Nord sous la dénomination générale de Scythes et de Celte-Scythes ; mais plus anciennement encore on distinguait par les noms d'Hyperboréens, de Sauromates et d'Arimaspes les peuples qui habitaient au-dessus de l'Euxin, de l'Ister et de l'Adriatique, et par le double nom de Saces et de Massagètes ceux d'au delà de la mer Caspienne, sans avoir toutefois rien de positif à énoncer sur ces derniers peuples 
Exclamation Arrow  Alors que de son temps strabon considère les hyperboréens soit comme un mythe , soit comme tres eloignés aux confins Nord du monde, dans ce passage  
il nous donne la "Bonne version" de ce que les anciens appelaient " Hyperboréens" : 
Arrow  Des Scythes au sens large mais plus précisement des Scythes qui habitaient au dessus de l' Euxin (mer noire) 

 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Mer 26 Juil - 19:15 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde Répondre en citant

Quant a Virgile ( - 70 / -19 av JC) lui se contente par la poesie de consolider la vision "romaine" des Hyperboréens repoussés à l'extreme Nord du monde: 


Georgique 3-195


Tel, des bords hyperboréens, l'épais Aquilon se précipite et disperse les orages de Scythie et les nuages sans pluie : alors les hautes moissons et les plaines ondoyantes frémissent aux souffles tièdes, et les cimes des forêts font entendre une rumeur, et les flots se pressant viennent battre de loin les côtes : l'Aquilon vole, balayant dans sa fuite à la fois les guérets et les eaux à la fois.


Georgique IV  517 ( à propos d' Orphée)
"Ni Vénus, ni aucun hymen ne fléchirent son coeur; seul, errant à travers les glaces hyperboréennes et le Tanaïs neigeux et les guérets du Riphée que les frimas ne désertent jamais, il pleurait Eurydice perdue et les dons inutiles de Dis."


Arrow  Avec les romains les hyperboréens sont "dépossédés" d'un climat doux et favorable et sont exilés sous des latittudes glacées et aux frimas permanent...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Jeu 27 Juil - 02:42 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde Répondre en citant

Idea  Macrobe , philisophe et Poete Latin tardif du fin IV eme- Debut V eme siecle apres JC  illustre egalement le probleme crée par les auteurs Romains
concernant l' Hyperborée :


Extrait B41 de notre Corpus   Macrobe 


- songe de Scipion Livre 2 chapitre VII
"les régions limitrophes de la zone glaciale boréale, telles que le Palus-Méotide, celles baignées par l'Ister et le Tanaïs, celles enfin qui se trouvent au delà de la Scythie, et dont les naturels ont reçu de l'antiquité le nom d'hyperboréens, comme ayant dépassé les limites naturelles du nord; ces contrées, dis-je, ont un hiver qui dure presque toute l'année, et l'on conçoit à peine la rigueur du climat sous lequel ils vivent ; mais le centre de cette zone doit à sa position de jouir d'une température uniforme et bienfaisante."


Arrow  Il doit composer entre ancienne tradition liées aux hyperboréens et positionnement extreme de ceux ci au Nord du monde introduit par ses illustres prédécesseurs latins. 


Or on voit tres bien qu'il ne peut préalablement s'empecher de les positionner par rapport a la zone Mer Noire (Ister - danube et tanais - Don) 
et qu'il reprend le vestige "originel" de dire que les hyperboréens jouissaient d'une temperature uniforme et bienfaisante...
Alors que juste avant il dit (pour respecter le paradigme romain qu'avaient du adapter Strabon et virgile à leur epoque) : 
"un hiver qui dure presque toute l' année et la rigueur du climat sous lequel ils vivent".... 
Macrobe sait a son epoque tardive que si l'on place les hyperboréens dans la zone arctique , ils ont forcement à subir des hiver long et un climat rude...
Mais comme les vrais Hyperboréen eux , selon les sources antérieures sont placés dans une zone temperé , climat doux (néanmoins parfois neigeux et froid mais pas CONTINUELLEMENT...) cela devient pour lui un probleme insoluble de faire cohabiter et la vision "moderne" romaine et les sources archaiques Grecques sur ces hyperboréens...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Dim 30 Juil - 00:45 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde Répondre en citant

Idea Sans surprise Solin ( compilateur romain egalement) au III ou IV eme siecle apres JC les place au Pole Nord...

SOLIN - PolyHistor XVII Des Hyperboréens, et des nations hyperboréennes.


[justify]Ce que l'on a raconté des Hyperboréens devrait être regardé comme une fable, un vain bruit, si ce qui nous est parvenu de ce pays avait été cru à la légère; mais comme les auteurs les plus accrédités, les plus véridiques, s'accordent sur les mêmes choses, personne ne peut en faire l'objet d'un doute. Parlons donc des Hyperboréens. Ils habitent près du Ptérophore, que nous savons placé au delà des contrées du nord. C'est un peuple très heureux. Quelques-uns l'ont placé en Asie plutôt qu'en Europe, d'autres entre le soleil couchant des antipodes et notre soleil levant; ce que l'on ne saurait admettre, vu l'immensité de la mer qui sépare ces deux parties du globe. De fait, ils sont en Europe, aux lieux où se trouvent, dit-on, les pôles du monde, où finit le cours des astres, où le jour a six mois pour une nuit de vingt-quatre heures seulement; quoique quelques-uns prétendent que le soleil n'éclaire pas ce pays chaque jour, mais qu'il se lève à l'équinoxe d'été, et qu'il se couche à l'équinoxe d'automne : de sorte qu'il y aurait six mois de jour continu, six mois de nuit non interrompue. La plus douce température y règne; l'air y est toujours salubre; aucune exhalaison malsaine ne le vicie. Leurs demeures sont des forêts, des bois sacrés. Les arbres leur fournissent leur nourriture journalière. Ils ne connaissent ni discorde, ni chagrins, et sont naturellement portés au bien. Ils vont au devant de la mort, et hâtent par un trépas volontaire leur dernière heure. Ceux qui sont las de la vie, font un festin, se parfument, et d'un certain rocher se précipitent dans la mer. Cette sépulture est, à leur avis, la plus heureuse de toutes. On dit aussi qu'ils avaient coutume d'envoyer par les jeunes filles les plus irréprochables les prémices de leurs moissons à Délos, au temple d'Apollon. Mais plus tard, étant revenues sans que les lois de l'hospitalité eussent été respectées à leur égard, ces jeunes filles se contentèrent d'exercer dans leur pays ce ministère de consécration, dont elles s'acquittaient au dehors.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:50 (2017)    Sujet du message: Strabon, Virgile, puis Solin , Macrobe et les " Hyper" Boréens translatés à l'extreme nord du monde

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Hyperborée Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo