Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Les cas etudiés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 09:59 (2011)    Sujet du message: Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve Répondre en citant

Enki et Ninhursaja




ou la véritable histoire d' Adam et Eve et du jardin...

Traduction anglaise par l'electronic text corpus of Sumerien litterature

Enki and Ninhursaja


1-4. Pure are the cities -- and you are the ones to whom they are allotted. Pure is Dilmun land. Pure is Sumer -- and you are the ones to whom it is allotted. Pure is Dilmun land. Pure is Dilmun land. Virginal is Dilmun land. Virginal is Dilmun land. Pristine is Dilmun land.

5-10. He laid her down all alone in Dilmun, and the place where Enki had lain down with his spouse, that place was still virginal, that place was still pristine. He laid her down all alone in Dilmun, and the place where Enki had lain down with Ninsikila, that place was virginal, that place was pristine.

11-16. In Dilmun the raven was not yet cawing, the partridge not cackling. The lion did not slay, the wolf was not carrying off lambs, the dog had not been taught to make kids curl up, the pig had not learned that grain was to be eaten.

17-19. When a widow has spread malt on the roof, the birds did not yet eat that malt up there. The pigeon then did not tuck the head under its wing.

20-26. No eye-diseases said there: "I am the eye disease." No headache said there: "I am the headache." No old woman belonging to it said there: "I am an old woman." No old man belonging to it said there: "I am an old man." No maiden in her unwashed state ...... in the city. No man dredging a river said there: "It is getting dark." No herald made the rounds in his border district.

27-28. No singer sang an elulam there. No wailings were wailed in the city's outskirts there.

29-32. Ninsikila said to her father Enki: "You have given a city. You have given a city. What does your giving avail me? You have given a city, Dilmun. You have given a city. What does your giving avail me? You have given ....... You have given a city. What avails me your giving?"

33-39. "You have given ......, a city that has no river quay. You have given a city. What does your giving avail me?"
1 line fragmentary "A city that has no fields, glebe or furrow"
3 lines missing

40-43. (Enki answered Ninsikila:) "When Utu steps up into heaven, fresh waters shall run out of the ground for you from the standing vessels (?) on Ezen's (?) shore, from Nanna's radiant high temple, from the mouth of the waters running underground."

44-49. "May the waters rise up from it into your great basins. May your city drink water aplenty from them. May Dilmun drink water aplenty from them. May your pools of salt water become pools of fresh water. May your city become an emporium on the quay for the Land. May Dilmun become an emporium on the quay for the Land."
{(Possible insertion point for additional lines in a ms. from Urim:)

49A-49P. "May the land of Tukric hand over to you gold from Harali, lapis lazuli and ....... May the land of Meluha load precious desirable cornelian, mec wood of Magan and the best abba wood into large ships for you. May the land of Marhaci yield you precious stones, topazes. May the land of Magan offer you strong, powerful copper, dolerite, u stone and cumin stone. May the Sea-land offer you its own ebony wood, ...... of a king. May the 'Tent'-lands offer you fine multicoloured wools. May the land of Elam hand over to you choice wools, its tribute. May the manor of Urim, the royal throne dais, the city ......, load up into large ships for you sesame, august raiment, and fine cloth. May the wide sea yield you its wealth."

49Q-49V. The city's dwellings are good dwellings. Dilmun's dwellings are good dwellings. Its grains are little grains, its dates are big dates, its harvests are triple ......, its wood is ...... wood.
}

50-54. At that moment, on that day, and under that sun, when Utu stepped up into heaven, from the standing vessels (?) on Ezen's (?) shore, from Nanna's radiant high temple, from the mouth of the waters running underground, fresh waters ran out of the ground for her.

55-62. The waters rose up from it into her great basins. Her city drank water aplenty from them. Dilmun drank water aplenty from them. Her pools of salt water indeed became pools of fresh water. Her fields, glebe and furrows indeed produced grain for her. Her city indeed became an emporium on the quay for the Land. Dilmun indeed became an emporium on the quay for the Land. At that moment, on that day, and under that sun, so it indeed happened.

63-68. All alone the wise one, toward Nintur, the country's mother, Enki, the wise one, toward Nintur, the country's mother, was digging his phallus into the dykes, plunging his phallus into the reedbeds. The august one pulled his phallus aside and cried out: "No man take me in the marsh."

69-74. Enki cried out: "By the life's breath of heaven I adjure you. Lie down for me in the marsh, lie down for me in the marsh, that would be joyous." Enki distributed his semen destined for Damgalnuna. He poured semen into Ninhursaja's womb and she conceived the semen in the womb, the semen of Enki.

75-87. But her one month was one day, but her two months were two days, but her three months were three days, but her four months were four days, but her five months were five days, but her six months were six days, but her seven months were seven days, but her eight months were eight days, but her nine months were nine days. In the month of womanhood, like fine (?) oil, like fine (?) oil, like oil of abundance, Nintur, mother of the country, like fine (?) oil, gave birth to Ninnisig.

88-96. In turn Ninnisig went out to the riverbank. Enki was able to see up there from in the marsh, he was able to see up there, he was. He said to his minister Isimud: "Is this nice youngster not to be kissed? Is this nice Ninnisig not to be kissed?" His minister Isimud answered him: "Is this nice youngster not to be kissed? Is this nice Ninnisig not to be kissed? My master will sail, let me navigate. He will sail, let me navigate."

97-107. First he put his feet in the boat, next he put them on dry land. He clasped her to the bosom, kissed her, Enki poured semen into the womb and she conceived the semen in the womb, the semen of Enki. But her one month was one day, but her two months were two days, but her nine months were nine days. In the month of womanhood, like fine (?) oil, like fine (?) oil, like oil of abundance, Ninnisig, like fine (?) oil, like fine (?) oil, like oil of abundance, gave birth to Ninkura.

108-116. In turn Ninkura went out to the riverbank. Enki was able to see up there from in the marsh, he was able to see up there, he was. He said to his minister Isimud: "Is this nice youngster not to be kissed? Is this nice Ninkura not to kissed?" His minister Isimud answered him: "Kiss this nice youngster. Kiss this nice Ninkura. My master will sail, let me navigate. He will sail, let me navigate."

117-126. First he put his feet in the boat, next he put them on dry land. He clasped her to the bosom, kissed her, Enki poured semen into the womb and she conceived the semen in the womb, the semen of Enki. But her one month was one day, but her nine months were nine days. In the month of womanhood, like fine (?) oil, like fine (?) oil, like oil of abundance, Ninkura, like fine (?) oil, like fine (?) oil, like oil of abundance, gave birth to Uttu, the exalted (?) woman.
{(Insertion point for additional lines in a ms. of unknown origin:)

126A-126K. Ninkura in turn gave birth to Ninimma. She brought the child up and made her flourish. Ninimma in turn went out to the riverbank. Enki was towing his boat along and was able to see up there, ....... He laid eyes on Ninimma on the riverbank and said to his minister Isimud: "Have I ever kissed one like this nice youngster? Have I ever made love to one like nice Ninimma?" His minister Isimud answered him: "My master will sail, let me navigate. He will sail, let me navigate."

126L-126Q. First he put his feet in the boat, next he put them on dry land. He clasped her to the bosom, lying in her crotch, made love to the youngster and kissed her. Enki poured semen into Ninimma's womb and she conceived the semen in the womb, the semen of Enki.

126R-126CC. To the woman its one month was but its one day, its two months were but its two days, its three months were but its three days, its four months were but its four days, its five months were but its five days, its six months were but its six days, its seven months were but its seven days, its eight months were but its eight days, and at its nine days, in the month of womanhood, like fine (?) oil, like fine (?) oil, like oil of abundance, Ninimma, like fine (?) oil, like oil of abundance, gave birth to Uttu, the exalted (?) woman.
}

127-146. Nintur said to Uttu: "Let me advise you, and may you take heed of my advice. Let me speak words to you and may you heed my words. From in the marsh one man is able to see up here, is able to see up here, he is; from in the marsh Enki is able to see up here, is able to see up here, he is. He will set eyes on you."
10 lines fragmentary ...... Uttu, the exalted (?) woman ......
3 lines fragmentary

147-151. (Uttu said:) "Bring cucumbers in ......, bring apples with their stems sticking out (?), bring grapes in their clusters, and in the house you will indeed have hold of my halter, O Enki, you will indeed have hold of my halter."

152-158. When he was filling with water a second time, he filled the dykes with water, he filled the canals with water, he filled the fallows with water. The gardener in his joy rose (?) from the dust and embraced him: "Who are you who ...... the garden?"

159-166. Enki (said to) ...... the gardener:
4 lines missing
He brought him cucumbers in ......, brought him apples with their stems sticking out (?), brought him grapes in their clusters, filled his lap.

167-177. Enki made his face attractive and took a staff in his hand. Enki came to a halt at Uttu's, knocked at her house (demanding): "Open up, open up." (She asked): "Who are you?" (He answered:) "I am a gardener. Let me give you cucumbers, apples, and grapes for your consent." Joyfully Uttu opened the house. Enki gave Uttu, the exalted (?) woman, cucumbers in ......, gave her apples with their stems sticking out (?), gave her grapes in their clusters. {(1 line not in the ms. from Nibru:) He poured beer for her in the large ban measure.}

178-185. Uttu, the exalted (?) woman, ...... to the left for him, waved the hands for him. Enki aroused Uttu. He clasped her to the bosom, lying in her crotch, fondled her thighs, fondled her with the hand. He clasped her to the bosom, lying in her crotch, made love to the youngster and kissed her. Enki poured semen into Uttu's womb and she conceived the semen in the womb, the semen of Enki.

186-189. Uttu, the beautiful woman, cried out: "Woe, my thighs." She cried out: "Woe, my body. Woe, my heart." Ninhursaja removed the semen from the thighs.
2 lines fragmentary

190-197. She grew the 'tree' plant, she grew the 'honey' plant, she grew the 'vegetable' plant, she grew the esparto grass (?), she grew the atutu plant, she grew the actaltal plant, she grew the ...... plant, she grew the amharu plant.

198-201. Enki was able to see up there from in the marsh, he was able to see up there, he was. He said to his minister Isimud: "I have not determined the destiny of these plants. What is this one? What is that one?"

202-210. His minister Isimud had the answer for him. "My master, the 'tree' plant," he said to him, cut it off for him and Enki ate it. "My master, the 'honey' plant," he said to him, pulled it up for him and Enki ate it. "My master, the 'vegetable' plant," he said to him, cut it off for him and Enki ate it. "My master, the alfalfa grass (?)," he said to him, pulled it up for him and Enki ate it.

211-219. "My master, the atutu plant," he said to him, cut it off for him and Enki ate it. "My master, the actaltal plant," he said to him, pulled it up for him and Enki ate it. "My master, the ...... plant," he said to him, cut it off for him and Enki ate it. "My master, the amharu plant," he said to him, pulled it up for him and Enki ate it. Enki determined the destiny of the plants, had them know it in their hearts.

220-227. Ninhursaja cursed the name Enki: "Until his dying day, I will never look upon him with life-giving eye." The Anuna sat down in the dust. But a fox was able to speak to Enlil: "If I bring Ninhursaja to you, what will be my reward?" Enlil answered the fox: "If you bring Ninhursaja to me, I shall erect two birch (?) trees for you in my city and you will be renowned."

228-234. The fox first anointed his body, first shook out his fur (?), first put kohl on his eyes.
4 lines fragmentary

235-246. (The fox said to Ninhursaja:) "I have been to Nibru, but Enlil ....... I have been to Urim, but Nanna ....... I have been to Larsam, but Utu ....... I have been to Unug, but Inana ....... I am seeking refuge with one who is ......."
7 lines fragmentary

247-253. Ninhursaja hastened to the temple. The Anuna slipped off her garment, made ......, determined its destiny and ....... Ninhursaja made Enki sit by her vagina. {(1 line not in the ms. from Nibru:) She placed (?) her hands on ....... and ....... on its outside.}

254-263. (Ninhursaja asked:) "My brother, what part of you hurts you?" "The top of my head (ugu-dili) hurts me." She gave birth to Ab-u out of it. "My brother, what part of you hurts you?" "The locks of my hair (siki) hurt me." She gave birth to Ninsikila out of it. "My brother, what part of you hurts you?" "My nose (giri) hurts me." She gave birth to Ningiriutud out of it. "My brother, what part of you hurts you?" "My mouth (ka) hurts me." She gave birth to Ninkasi out of it.

264-271. "My brother, what part of you hurts you?" "My throat (zi) hurts me." She gave birth to Nazi out of it. "My brother, what part of you hurts you?" "My arm (a) hurts me." She gave birth to Azimua out of it. "My brother, what part of you hurts you?" "My ribs (ti) hurt me." She gave birth to Ninti out of it. "My brother, what part of you hurts you?" "My sides (zag) hurt me." She gave birth to Ensag out of it.

272-280. (She said:) "For the little ones to whom I have given birth may rewards not be lacking. Ab-u shall become king of the grasses, Ninsikila shall become lord of Magan, Ningiriutud shall marry Ninazu, Ninkasi shall be what satisfies the heart, Nazi shall marry Nindara, Azimua shall marry Ninjiczida, Ninti shall become the lady of the month, and Ensag shall become lord of Dilmun."

281. Praise be to Father Enki.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Juin - 09:59 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 10:32 (2011)    Sujet du message: Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve Répondre en citant

C'est un texte difficile mais au combien humain et fondateur !

Un magnifique texte et histoire d'amour et de desir sexuel et de relation entre hommes et femmes , sur fond d' humanité commençant a utiliser et vivre de l' agriculture , que des "malades frustrés" (desolé mais comment les appeler autrement ?) ont ré-adapté ultérieurement à leurs sauces dans la version de la génèse , de la faute, etc... qu vous connaissez hélas ... mieux.

Il ya içi le texte brut mais aussi tout un contexte explicatif que développe oralement les sumériens pour s' approprier et jouir de cette histoire. Plus que le tetxe c'est ce contexte qui est socialement et historiquement fondateur.


Dernière édition par Mitra le Sam 18 Juin - 12:08 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 12:07 (2011)    Sujet du message: Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve Répondre en citant

Le contexte :

Le sumeriens place leur eden , terre pure et virginale, idéale pour developper la vie à Dilmun (est ce l'ile de Dilmun qu'on connait ou un "dilmun" plus symbolique ?) , lieu où reside Ninhursag la déesse Mère de la terre.
Là elle vit dans un lieu qui ne connait ni maladie, ni vieillesse , ni mort , ni violence. On peut appeler cela definitivement (et à toute epoque) un lieu "paradisiaque" . c'ets à ce moment et en ce lieu que que Enki , le dieux intelligent , sage, le dieu de la magie et des eaux douces, le patron des artisans et des competences, rencontre Ninhursag cette déesse primordiale (les sumeriens l' appelle la dame de la terre de Pierres pour souligner l'aridité aussi des premières terres) , tombe amoureux et s'unit avec elle. Ils s'embrassent tendrement , ils exhalent le plus sentiment humain l' amour.
Enki s'enflamme comme un jeune amoureux , Pour ninhursag il créera à Dilmun des longues voies d'eaux, des rivières et des canaux (nota : incontestablement l' apport majeurs des sumeriens à la mésopotamie, avec les travaux de desalanisation et d'assainisseme,t des marais) pour créer l'abondance et des conditions de vie optimale.
Enki c'ets le dieux des eaux douces , celui qui maitrise tous les travaux hydroliques et le stockage d'eaux pures.
De ces nouvelles terres fertiles coulent les 4 rivières de l'ancien monde (dont le tigre et l' euphrate) . Dilmun devient béni des dieux avec une agriculture supérieure à toute autre lieu à cette epoque.Ninhursag il faut la voir comme une déesse et comme la terre en même temps. enki avec l' apport des eaux la fertilise , lui fait sentir la vie . Celle ci eclate de vie et produits animaux et vegetaux en nombre.
C'ets la première histoire d' amour entre l' homme et la terre qui va devenir nourriciaire dans une logique agricole !
Enki (un dieu ou un homme qui maitrise desormais les technologies permettant la civilistaion) tombe littéralement amoureux de la terre et en fait son epouse (son alliée) et la future mère , puisque 9 mois plus tard (puisque on est dans la metaphore d'une relation de couple) nait Ninsar ( qui à la Dame de la verdure, de la vegetation pour les sumeriens), le grand tapis vert , l' herbe qui maintenant tel un manteau couvre les terres !

Enki est sous le charme de cette naissance: Comme c'ets parfait ! comment adorable est notre Ninsar! J'aime déjà la femme dans l'enfant-fille, la jeune déesse Anunnaki et la Maîtresse de Prés de Velours et des Champs(Domaines) Verts."

Je trouve juste ça ... magnifique Embarassed

Qu'en dit Ninhursag : La Grande Dame, tenant Ninsar dans ses bras, a embrassé Enki sur la bouche et a dit : ' bientôt mon temps pour quitter Dilmun viendra, mais à cette terre sainte je ferai le retour sûr au début du repos de la terre dans le Moyen monde. Je dois partir bientôt, car sans mon Printemps, lecontact affectueux ne peut pas revenir, les vents pour renvoyerl'Hiver ne souffleront pas. Mais avant que je partes, je dote Ninsar du pouvoir grandir en temps record et dans Dilmun saint je laisserai ma jeune fille saine et sauve de n'importe quelle maladie, haine ou le mal. '

Arrow on a l' aune merveilleuse image des cycles des saisons de dame Nature !

Enki se retrouve seul et Ninhursag lui manque terriblement. Mais pendant que dans le monde du milieu (? à verifier ce qu'entendent par là les sumeriens) , elle fait son ouevre pour permettre à la nature de revenir fleurissante , Enki lui à le tres important role d' assurer l'approvisionnement en eaux (rivières, chutes, lacs, etc.., ponts avec le monde du milieu ?) pour permettre au pays de recevoir les semences du printemps.

C'ets lorsqu'il voit venir Ninsar marchant le long des marais, qui est devenu une adorable déesse, qui a l' image la plus proche sur terre de Ninhursag partie, qu'il encourage celle çi a l'aimer ( à notre que la notion d'inceste n'est pas presente à cette epoque). Il sfont l'amour tres intensivement , sauvagement même. Au petit matin enki comprend cependant que Ninsar ne remplacera celle qui lui manque (Ninursag) et qu'il vait cru retrouver à travers Ninsar.
Bien que plein de doute , enki reste quelques temps avec Ninsar , "assumant" le fait qu'il l'es mis enceinte et attendant que Ninsar donne naissance à Ninkurra , une autre fille d' Enki, la future déesse des paturages de Montagne. (pour l'elevage)
Ninsar se rend compte du malaise et decide de quitter Enki : " J'ai besoin d'etre aimée pour qui je suis et non d'etre la remplacente de celle qui je sais , il aime "
C'est terriblement moderne ... on a rien inventé dans les relations humaines Exclamation

Ninkurra devint une belle déesse qui prospère sur les flancs des montagnes (vegetation d'altitude) , elle a un charme fou , le charme des anciens dieux qui vivaient sur les montagnes : le referentiel à des anciens dieux des montagnes ets permanent et fortement encré chez les sumeriens!

Evidemment Enki (qu'on peut juger comme un chaup lapin Laughing ) va Seduire Ninkurra pour les mêmes raison qu'il avait seduit Ninsar . même cause même consequences . l' histoire se répète. Enki comprend qu'il a tord mais de cette relation nait Uttu , encore une fille , qui est l'araignée , tisserand des modèles de vie et de desir chez les sumériens.

Mais cette fois Ninhursag qui aime toujours enki mais qui connait sa façon de faire, avertie Uttu: "evite les marais et le bords de rivières , ou enki reigne en souverain. S'il te vois il te desirera , te prendra comme femme , et ensuite te laissera seule"

Longtemps Uttu suivi les conseils de La grande dame Ninhursag , mais Enki voulait absolument rentrer en contact avec elle pour la seduire et la posseder. Mais un jour il gagna le coeur de la jeune déesse , en lui apportant de son jardin , differentes delicatesses tel que concombres, grappes de raisins, pommes...
La nuit fut ... torride Laughing
Au petit matin les craintes de Uttu se réalise : ' Cette nuit tu m' as aimé si tendrement , cette nuit j'etais ton epouse , la seule et l'unique , la plus chere. Mais demain matin m'aimeras tu , toi le plus lumineux des dieux ? resteras tu dans mes bras et ne partira pas , et m'aimeras tu plus que une nuit sacrée et partegras tu avec moi les jours heureux et diffciles ?"
Enki au matin l'embrassa tendrement et... partit sans dire quand et s'il lui reviendrait Mr. Green

Arrow Je suppose que les "one shots" d'enki n'ont pas du plaire aux frigides religieux qui ont néanmoins pompé et detourné ce texte pour leur génèse !

Mais la suite du texte nous reserve quelques surprises de taille Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 15:42 (2011)    Sujet du message: Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve Répondre en citant

Résumé :
Une fois encore le rusé et brillant (dans tous les sens du terme) Enki est arrivée a ses fins , il a seduit grace aux fruits de son jardin la belle Uttu , pourtant avisée de ne pas succomber au fruit le plus defendu , celui du charme d' enki qui a encore opéré. ils ont fait l' amour Uttu pensait qu'il resterait eternellement avec elle , ce ne fut pas le cas.

Je pense que vous arrivez a identifier ce thème d'origine qui a été tres "malmené" dans la génèse par la suite Question

Ce n'ets que le début... Retrouvons Uttu qui ets maintenant seule et pleure de s'être fait avoir en quelque sorte...

Uttu se tourne vers Ninhursag pour avoir son aide. La grande déesse Mère , aimée de tous doit savoir quoi faire dans ce cas . t le tetxe sumerien est tres clair: Elle demande à uttu d'avorter ! Je comprends que les religieux n'aiment pas trop ce passage ...

"Essuie bien (Anéantie) la graine d'Enki de ton corps(organisme) et enterre dans les profondeurs de la Terre la promesse de vie que tu as partagée avec lui"
"Laisse la Terre la recevoir et prends ton temps pour que ton corps, coeur, ton esprit et l'âme puissent guérir. Et moi, qui a connu l'amour, la douleur, la peine et la joie immense, je te donnent ma fille, une bénédiction très spéciale : puisse la sagesse t'apporter l' expérience et q'une telle douleur de nouveau tu ressentes pour apprendre à demander à tes amants futurs autant que tu donnes. L'échange est la clé pour des relations éternelles! ' "

Arrow transformer tres incidieusement par les religieux en " desormais tu (Eve) enfenteras dans la douleur" Rolling Eyes
qui n'a rien a voir et est incomprehensible sans le passage explicatif (coupé biensur) de la relation "avortée" Enki / uttu Twisted Evil Exclamation
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 16:19 (2011)    Sujet du message: Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve Répondre en citant

L'histoire n'ets pas finie... Voici l'eclairage réel sur "la faute " et "les arbres"

Là ou Uttu avait entêrrée la graine d' Enki , 9 jours(mois) plus tard poussèrent des plantes luxuriantes et fortes.
Ninhursag se mit à rire: Des profondeurs de la terre, de mon utérus pierreux, huit plantes sont sorties pour apporter plus de bénédictions au monde! Huit elles sont et dorénavant chacun d'entre elles sera tant pères que des mères, la toute première Graine, d'un nouveau groupe d'êtres, que j'appellerai arbres, les créatures de vert et de couleur, qui nourrira, guérira et grandira dans la gloire de Dilmun et le Moyen monde. '.

Quelque temps plus tard, Enki est revenu, heureux et insouciant, comme il avait l' habitude d' être. Il n'était pas seul, mais en compagnie du Dieu double face Isimud, le vizir d'Enki et l'ami. Tous les deux faisaient de longues promenades autour des rives, a aimait jouri des plaisirs des marécages.

Tous les deux virent ces nouvelles plantes. ' Quels sortes d'êtres sont ceux-là, Isimud, mon serviteur fidèle et ami ? Ce qui est dans eux et si nouveau et pourtant si vieux qui remplit mon coeur du désir et de curiosité !? Je veux les goûter, connaitre leurs coeurs, leurs intérieurs. Mon roi, c'est une plante arbre. Isimud en coupe un morceau et l'a transmis à Enki, qui l'a immédiatement mangé avec avidité.

Le goût de ce premier arbre alimenta le désir d'Enki de connaitre la nature des sept autres arbres.. Isimud répond a toute ses questions et chaque fois lui transmert une echantillon que Enki goute et lui permet de connaitre la nature de ces arbres.

Le lien avec le recit de la genese et le fait de manger tel ou tel arbre est maintenant evident...

D'autant que l'acte d'enki de gouter tous les arbres , d'en couper des morceaux, de vouloir tous les gouter, etc... mets en fureur Ninhursag la déesse mère :

' Ça suffit maintenant! ' a hurlé la Grande Mère, la Maîtresse et la Reine Suprême de la Terre, outragée et furieuse face au dédain d'Enki pour tous les êtres, l'homme ou les plantes. ' Enki, vous êtes allé trop loin en reprenant l'essence des coeurs de non seulement jeunes déesses, mais aussi en prenant pour vous huit échantillons primitifs du Monde des plantes !
La grande deesse nature lui passe ce qu'on peut appeler un savon Mr. Green avec une moralité et une vision de la vie qu'on ferait bien de ne pas oublier... même de nos jours ! (et on ne l'aurait pas oublié si cette histoire originale ne nous avez pas été travestie Evil or Very Mad )

Il est bon de sentir le désir et éprouver le besoin de faire 1 avec son/sa Bien-aimé. Mais il y a une responsabilité profonde implicite de tomber amoureux et captiver quiconque corps et âme. Vous, Enki, êtes venus de façon impromptue dans les vies de beaucoup de jeunes filles, vous vous est comporté comme un squatter dans leurs coeurs seulement pour les quitter ensuite, ne jamais retourner. Mais même vous, vous n'avez pas été satisfaits dans votre soif de connaitre et éprouver tout, donc vous vous êtes tournés vers le monde des plantes nouvellement créé. Vous, Enki, avez goûté chacune des huit plantes sacrées, les dévorant ensuite avec avidité. Vous n'avez jamais demandé, mais preniez toujours sans donner quoi que soit en retour, ni même un signe de reconnaissance, une simple caresse.

waooo... on peut pleurer d'avance si un jour on doit êtr jugé par la grande déesse mère vu notre mode de consommation , ou tout nous est acquis , ou on prélève tout de la nature sans aucune reconnaissance Embarassed Voila un message essentiel pour l'humanité qu'il aurait été opportun de ne pas occulter Exclamation Evil or Very Mad non ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 16:53 (2011)    Sujet du message: Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve Répondre en citant

Après le sermon ... le chatiment d' Enki .... puis la guerison

Pour tout cela, vous méritez une leçon puissante, il est grand temps que pour vous, Enki, d' apprendre dans la peine ce que vous n'avez pas apprise dans le bonheur : je ne vous regarderai jamais d'un oeil vivifiant à partir de ce moment. Puissiez vous avoir en retour le triple de la souffrance que vous avez infligé!

C'est sur ces mots que disparu la grande déesse. la santé d'Enki commença a decliner. Une maladie étrange c: huit organes de son corps sont tombés progressivement malade. En effet, ils ont commencé à mourir dans le corps d'Enki. Les Anunnaki, les Grands Dieux, était inconsolable avec la souffrance d'Enki.

Le père un, le Ciel Lord(Seigneur), Enlil, et le frère plus vieil aimé d'Enki, tous les dieux guérisseur et les déesses de la terre a essayé tout ce qu'ils pouvaient pour guerir enki mais en vain.
la santé d'Enki se détériorait petit à petit jour après jour, alors que Ninhursag restait introuvable.

Enlil a pleuré Enki. Un monde sans le seigneur des eaux douces, la Magie et des Métiers, comment triste ça serait! Enlil ne pouvait pas simplement concevoir la vie sans la ruse d'Enki, l'humour et son énergie pure.

Dans ce passage on voit que bien que fautif , enki reste indispensable à l' equilibre du monde.

Et que dans la tradition sumérienne si une déesse punit , elle accepte de guerir aussi , ça sera le cas dans ce texte, ou un renard (un des premiers animal sacré en contact proche avec les humains) indique aux dieux que seul Ninhursag pourra guerir Enki

Arrow c'est un des principaux traits de caratère des deesse d' Inde (capable d'nevoyer des maladies , mais aussi capable de venir les guerir)

En le soignant elle lui explique que la premire graine (fruit) qu'il a mangé l' a rendu malada pour telle raison, et qu'elle a crée tel dieu pour le liberer de ce mal etc... dans une espece de guerison incantatoire et dialogue patient / medecin (qui est un principe fort pour guerir même de nos jours) ou chaque mal est discuté , nommé , etc...

Je ne detaille pas les 8 passages. Je retiens juste celui qui a été mal interprété par les religieux :

" la fameuse côte "

Quels maux vous faits le plus souffrir maintenant? ' Ma côte me blesse. ' ' À la déesse Nin-ti, la Dame de la Côte j'ai donné naissance, pour vous libérer des maux de votre côte. '

Arrow Il ya un imbroglio incroyable avec ce passage qui fut réutilisé par les religieux dans leur scenario mysogine qui chargeait Eve... Affabulateur et en plus inculte incapable de traduire le sens du texte sumérien !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 17:31 (2011)    Sujet du message: Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve Répondre en citant

Enki et la grande déesse

Apres cette guerisson et leçon Enki a compris !

' Je suis vivant, ' a-t-il dit très simplement, sa voix pleine d'étonnement, ' et pourtant je me sent si différent du moment je suis sorti de la mer de mère Nammu ou quand j'ai rencontré(respecté) Ereshkigal dans le Milieu. '

(besoin d'explication de ce passage! Okay )

Iltombe dans les brasde Ninhursag. La Grande Dame avait fermé ses yeux, mais il y avait un sourire sur ses lèvres. Vous m'avez guéri en envoyant votre âme dans mon corps' C'est pourquoi vous êtes si fatigués.

Et la raison pourquoi je sens tellement plus de partie de vous en conséquence. Comment pourrais-je avoir été si stupide de ne pas vous comprendre jusqu'à présent ? j'ai eu très envie de votre contact de vos baisers, de façon egoiste. ET J4 ai désiré toutes les jeunes filles, parce que je ne savais pas mesurer mon desir. Que j'ai été stupide de penser pouvoir trouver votre image dans toutes les jeunes déesses (ou demoiselles) que je croisais, jusqu' a les laisser , quan je réalisais que ce n'etait pas vous !

Alors ils s'embrassèrent passionnement

 


La fin de l'histoire est beaucoup plus belle que le "remake" anxiogiene et culpabilisateur de la génèse :

' Je ne me vous lierais jamais contre vous le bien-aimé, ' a dit simplement Ninhursag. ' Et parce que vous avez compris ce grand mystère, laissez tous les mondes savoir ce que je déclare maintenant : moi, Ninhursag, la Mère nourricière, la Plus sage au-delà de tous les Êtres dans les Voies de Nature, construit une maison pour mon bien-aimé et moi-même sur une Roche ferme et solide ' ' Laisser moi le finir pour vous ... pour nous,' interrompie Enki avec un baiser, ' moi, Enki, le Seigneurs des Eaux douce dit que de cette roche forte et solide , que la Vie, l'Amour et la Réalisation que les Eaux de Vie couleront pour toujours dans tous les mondes.

Avec une parfaite competence et determination il commencça a embrasser de partout le corps sacré de Ninhursag.


Voila la fin : L' affirmation de bonheur de l' homme d'abord fautif mais qui a pris conscience du pouvoir de la nature et de la necessité de la respecter grace à une déesse mère feminine qui l'incarne.

Une morale insupportable aux yeux de vieux patriaches ayant peur des femmes et voulant imposer le pouvoir du masculin avec des modèle agressifs qui menait a toute les exploitations possibles de la nature et en fait l'asservissement de l' humanité par la culpabilisation , la peur, la menace de deluge etc ...


Voila les racines du mensonges d' Adam et Eve quand on connait le texte et le contexte d'origine de l' humanité .

J'espère modestement pouvoir lutter au rétablissement d'au moins cette vérité là Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 20:17 (2011)    Sujet du message: Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve Répondre en citant

Les crimes des premiers religieux

Arrow Avoir effacé de l' histoire la déesse Mère , la nature créatrice de tout , et l' avoir remplacé par un pantin masculin
(createur de rien) , yavhé en l' occurence !  une broutille ....

Arrow Avoir fait culpabiliser l' humanité pour une faute commise si importante qu'elle l'ecarte à jamais du jardin d' Eden !
Cette faute n'existe pas , l' homme n' y est pour rien . C'ets juste le comportement du fougeux Enki qui a été "redressé"

Arrow Avoir inventé de toute pièce une Eve (l'histoire de la côte montre leur stupidité) , qu'il charge en plus de toute la responsabilité ! 

Arrow emphaser et deformer une malediction donnée par la déesse Mère nature , qu'il réattribue à leur dieu epouvantail yavhé , comme une sentence terrible et definitive , alors que dans la vrai histoire la déesse met fin à cette punition par la guerison, pardonne et se projette dans un avenir harmonieux avec Enki et l' humlanité

Arrow Faire d ela mysoginie gratuite pour mettre fin à l'autorité feminine qui régissait l' humanité naissante, positionner et legitimer l' homme , crée pour dominer et exploiter la nature (on en paye l' addition ecologique aujourd'hui)

Arrow faire du terrorisme mental. en plus de les culpabiliser , laisser courir la malediction et la terrible menance de deluges, autres punitions divines collectives , puis individuelles plus tard ( l' ame , le jugement, l' enfer...)

J'en ai sans doute oublier , dont le principal , le mensong, l' usurpation et le detournement de textes sacrés capable de nous eclairer sur le debut de notre evolution et histoire !

EN priviligia,nt yahvé , comme demiurge créateur ils nous ont brouillés toute l' histoire, ou on voit bien que l' homme a été crée par la nature , et que s'ils y a bien eu d'autres dieux (les annunakis chez les sumeriens) , ils etaient de pouvoir inférieur à la nature , et arrivés post création.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:57 (2016)    Sujet du message: Enki et Ninhursaja ou la véritable histoire d' Adam et eve

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Les cas etudiés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo