Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

L'etrange mythologie du tibet - l' Hypothèse Himalayenne !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> Astronomies - Cosmologies - Magies et Religions anciennes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 11:39 (2011)    Sujet du message: L'etrange mythologie du tibet - l' Hypothèse Himalayenne ! Répondre en citant

c'ets un sujet que j'aborde à peine, sur une zone où il est tres diffcile d'avoir des sources historiques anciennes.

Mais déjà leur mythologie s'annonce "étrange" :

Selon l'histoire mythique de l’empire tibétain, le premier roi Nyatri Tsenpo serait descendu du ciel sur la montagne sacrée Yalashangbo — (ps : ou serait venu d' Inde ou du nepal) . En raison de particularités physiques étranges, comme des mains palmées et des paupières se fermant par en bas, il aurait été accueilli comme un dieu par les indigènes, qui le prirent sur leurs épaules pour l'introniser roi, ce qu'indiquerait son nom : souverain (Tsenpo) intronisé par le cou (nyatri). Une autre histoire permet de comprendre pourquoi les Tibétains de l'époque l'ont pris pour un dieu : ne comprenant pas leur langue, celui qui allait devenir le roi montra le ciel (le sommet de la montagne) pour dire d'où il venait, les Tibétains auraient interprété ce geste comme étant un dieu venu du ciel.

Shocked Question


Dernière édition par Mitra le Ven 8 Juil - 04:35 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 11:39 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 16:03 (2011)    Sujet du message: L'etrange mythologie du tibet - l' Hypothèse Himalayenne ! Répondre en citant

Idea  je pense avoir une piste d'explication :

mains palmés et surtout paupières se fermant par en bas . L'animal qui correspond à cette description est une TORTUE
(l'oeuil comporte des memebranes qui se ferment par le bas chez la tortue). palmés parce que ça peut etre une tortue de mer egalement.
Autre point qui m' a mis sur la voie. le fait de prendre ce "dieu" et de le mettre sur ses epaules , indiquent qu'il est de petite taille Exclamation  
Ca doit donc puiser ses sources dans une legende animiste / cosmogonique impliquant la tortue.

Ce qu'il est tres intéressant de comprare et de savoir à partir de là , c'est quel peuples / regions font jouer dans leur mythologie un grand role à une tortue Question  j'en ai déjà croisé quelques uns de mémoire, il convient de bien les lister pour un eventuel rapprochement géographqiue avec le Tibet.

A vous lire Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 16:18 (2011)    Sujet du message: L'etrange mythologie du tibet - l' Hypothèse Himalayenne ! Répondre en citant

Arrow  Déjà trouvé dans les mythes de création de la zone himalayienne et donc du Tibet:

3. Au commencement était l'Océan, grande étendue d'eau qui remplissait la totalité de l'univers. Sur cet océan nageait la Tortue, animal symbolisant la sagesse des premiers âges. Un jour, elle plongea jusqu'au fond de l'océan et rapporta la boue jusqu'à la surface de l'eau. Cette boue forma alors une île qui ne cessait de grandir sur la carapace de l'animal. La partie la plus ancienne et la plus haute de cette île, qui n'était autre que notre monde, formait les chaînes de l'Himalaya, au centre du monde. La Tortue, sur les conseils de Ston, créa alors successivement les plantes, les arbres, les animaux et les humains.

Comme prévu , la tortue joue donc un rôle central dans la cosmogonie tibétenne. il est donc logique que dans la legende du premier roi , celui soit associé à cet animal Okay

Ce qui serait intéressant c'est d'etudier la symbolique de la tortue , sa signification , et chez quels peuples elle a le même role mythqiue que chez les tibétains.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 16:38 (2011)    Sujet du message: L'etrange mythologie du tibet - l' Hypothèse Himalayenne ! Répondre en citant

Tour du monde des mythes et traditions sur les tortues

Arrow  Pour les Amérindiens, la tortue est associée aux grands
mythes de la création du monde.

Arrow La communauté des Mayas la vénérait car on pensait qu’elle apportait la pluie et faisait pousser les cultures.

Arrow En Egypte la tortue était un animal sacré : elle ne pouvait être ni consommée, ni utilisée pour la
préparation de remèdes.


Arrow  en Inde, la légende veut que le Dieu hindou Vishnou, s'incarne parfois en tortue,lorsque le monde est menacé par le chaos.


Arrow  Certains peuples d'Asie considèrent toujours cet animal comme sacré et symbole de l’immortalité.
( Chine, Japon, Inde , où elles sont souvent sont représentées sur des peintures ou des sculptures )

Arrow   Dans la mythologie Polynésienne, les tortues, symboles de procréation, étaient considérées comme des dieux, également gardiens de la tribu.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 18:37 (2011)    Sujet du message: L'etrange mythologie du tibet - l' Hypothèse Himalayenne ! Répondre en citant

Idea La symbolique de la Tortue selon Jacques Prestreau



La tortue, animal existant depuis plus de 250 millions d'années, et omniprésent dans la mémoire des hommes et des civilisations.

Attachées aux archétypes symboliques on trouve généralement des contes ou des légendes se rapportant au caractère particulier de la tortue. Nous évoquerons des croyances, des légendes, mais aussi la cosmogonie, c'est à dire la représentation du monde et de sa création dans les civilisations anciennes. En Extrême-Orient (Chine, Japon, Vietnam, Corée, Inde, Tibet...) comme en Amérique du Nord (du Mexique jusqu'en Alaska), la tortue est avant tout le support du monde. Dans la quasi-totalité des civilisations anciennes du monde entier (dont certaines existent encore, comme le peuple aborigène d'Australie, la Chine ou le Vietnam) la tortue a toujours été essentiellement un symbole de longévité et de sagesse. Cela tient bien sûr à sa très longue durée de vie et à sa nonchalance, mais aussi à sa discrétion face aux événements qui rythment le monde. La lenteur de ses déplacements la fait également figurer comme une digne représentante de la sagesse... et de l'art d'avoir toute l'éternité devant soi.

c'est dans la civilisation chinoise que la tortue a le plus marqué les esprits. Il faut dire que les premières traces de l'écriture chinoise remontent à environ 3500 ans et que ces idéogrammes primitifs, lorsqu'ils n'étaient pas gravés sur de la pierre, l'étaient sur les carapaces de cet animal.

Dans la cosmogonie chinoise, le monde est porté par quatre éléphants, eux-mêmes soutenus par une tortue. Cette vision du monde vient tout droit de l'Inde. En effet en Inde nous allons retrouver la tortue portant les éléphants, comme dans la cosmogonie chinoise. Pour les hindous la création du monde revient au dieu Brahmâ. Un énorme serpent se mordant la queue est suspendu dans le vide de l'infini, symbolisant la course éternelle du Soleil dans le ciel. Sur ce serpent repose une tortue. C'est par elle que la force des cieux va se traduire dans le monde des réalisations. La tortue prend donc dans l'esprit de l'hindou le symbole de force et de pouvoir créateur. Sur cette tortue se trouvent des éléphants qui portent les trois mondes. Le monde inférieur des démons et de l'enfer, le monde intermédiaire des hommes et de la Terre, et le monde supérieur des dieux et de la félicité. C'est par la tortue que ces trois mondes existent, car elle est le lien direct entre l'univers et sa manifestation.

Toujours en Inde la deuxième des dix réincarnations de Vishnu fut sous la forme d'une tortue appelée Kurmâ qui apporta son aide à Indra pour vaincre les démons Asuras. Pour ce faire elle servit de pivot central pour permettre aux dieux de baratter l'Océan des Origines d'où naquit la liqueur de l'immortalité, l'arbre du Paradis, la médecine des dieux, la déesse du vin, les nymphes, le cheval divin, l'éléphant royal, et tant d'autres merveilles... La même scène est également représentée de façon magnifique sur un bas-relief du Temple d'Angkor au Cambodge.

Le panneau n°192 du temple de Borobudur (ile de java) relate l'histoire d'une tortue. Un jour, alors qu'un monstre marin attaqua un bateau tous les occupants tombèrent à l'eau. Un boddhisattva réincarné sous la forme d'une tortue prit alors les naufragés sur son dos et les reconduisit sur la terre ferme. Ceux-ci, lui devant la vie, se mirent alors en cercle autour de la tortue et l'écoutèrent enseigner les paroles du Bouddha. Ici encore on reconnaît à la tortue un pouvoir divin élevant les hommes vers une vie meilleure.

Chez les indiens d'Amérique du Nord, la tortue, encore une fois par la rondeur de sa carapace, représente la Terre Mère nourricière et par laquelle la race indienne est apparue. Pour les Iroquois d'Amérique du Nord, dans des temps très anciens la tortue sauva la Mère, sorte d'Eve des indiens, lorsque celle-ci tomba dans l'océan. Recueillant la Vierge primordiale elle la conserva hors de l'eau sur sa carapace. Ainsi pour les Iroquois la Terre est une gigantesque tortue flottant sur la mer. Et sur sa carapace, la Vierge pu enfanter et devenir la mère des hommes, devenant ainsi la Mère.

De nombreux pétroglyphes du néolithique représentent la tortue en Amérique du Nord et jusqu'à Hawaï.

Chez les Inuits du nord glacial du Canada, qui sont aussi des indiens et dont le nom signifie simplement "les hommes", la tortue est associée à la terre, Mère procréatrice de la lignée de tous les "hommes". Dans cette civilisation très particulière, on rappelle en permanence aux enfants leur attachement à leurs origines en conservant un petit segment de leur cordon ombilical sur eux. Les fillettes le portent dans un sachet de peau en forme de tortue. Et pour les petits garçons ce sachet a la forme d'un lézard.

Dans la mythologie Sénoufo en Côte d'Ivoire, c'est encore une tortue qui porte le monde sur son dos. La tortue devient ici symbole de sagesse et de connaissance, car dans sa carapace elle possède toute la connaissance du monde.

Dans la Grèce ancienne, la tortue est vue de l'intérieur. Sa dossière est figurée par la voûte céleste et ses quatre pattes sont les quatre piliers du monde. Ainsi la tortue protège le monde, lui assurant stabilité et équilibre. Si on se souvient que le ciel a toujours été représenté comme une voûte hémisphérique et la Terre comme une étendue plate de forme circulaire, on comprend vite pourquoi chez tous les peuples du monde la tortue est une représentation de l'univers. Entre le dôme de sa dossière et la surface plate de son plastron, elle était l'image parfaite du monde intermédiaire dans lequel vivent les hommes entre l'univers étoilé et le sol terrestre. La tortue est ainsi un véritable fil reliant le Ciel et la Terre. Elle doit donc nécessairement posséder de fabuleux pouvoirs de connaissance et de divination. Elle doit donc aussi être un merveilleux médium capable de fournir aux hommes les secrets des dieux.

La tortue, par sa forme et sa nonchalance, constitue un symbole parfait de la marche et de l'aspect du monde. Sa dossière voûtée et qui plus est circulaire, parsemée de motifs, semble être une représentation en miniature de la voûte céleste.
Son plastron, très plat, qui lui sert de base et d'appui au sol semble également être une image parfaite du sol qui nous entoure jusqu'à l'horizon visible à nos yeux. Entre les deux se situe l'être vivant, la chair, le sang, le mystère de la Vie. Les quatre pattes de la tortue, avec leur couleur et leur texture qui rappelle si étrangement celles des éléphants, sont les quatre piliers qui permettent à cette voûte de se tenir parfaitement au-dessus du sol
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Jeu 7 Juil - 19:02 (2011)    Sujet du message: L'etrange mythologie du tibet - l' Hypothèse Himalayenne ! Répondre en citant

Exclamation Ma conclusion - hypothèse Exclamation

Maintenant qu'on a une vision claire de ce que represente mla tortue pour les peuples de sources asiatiques , qu'un lien mythologique peut etre dessiné entre extreme orient et amérique du Nord qui partage la cosmogonie d'une tortue support du monde et qui confirme l'explication géographique et génétique (amérindiens en provenance d' Asie) , on eut s eposer la question suivante : pourquoi une tortue aquatique (main palmées) pour les Tibetins pays enclavé en pleine montagnes et loin de toute mer:



En cela la mythologie peut nous apporter une réponse cohérente :

La tortue est associé à l' élément Eau. de plus les légendes nous expliquent que ses sur le dos de la tortue (chaines de montagnes émmergées) que l' humanité s'est sauvée et à pu survivre alors que l' océan envahissait tout l' univers (l'univers = le monde connu chez les anciens pour rappel) . d'ou l'importance d'un animal aquatique en plein tibet Exclamation
On peut donc penser que c'est sur les plus hautes montagnes (en l' occurence l' Himalaya) que l' humanité aurait survécu dans un lointain passé à un deluge universel (ou un tsunami géant) ayant innondé la terre entière. Seule les montagnes les plus hautes aurait permis de proteger les rescapés et de recommencer une nouvelle... Histoire.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 05:47 (2011)    Sujet du message: L'etrange mythologie du tibet - l' Hypothèse Himalayenne ! Répondre en citant

Arrow
Un deluge jusqu'en Himalaya ? Cette region devrait avoir alors dans ses traditions un récit relatant un tel "évènement" !
C'est le cas :

Matsyâvatar, Vishnu sous la forme du poisson, s'incarna lors d'une époque dénommée Manu Vaisvasvata, pour sauver la terre de la submersion par le déluge. Vishnu demanda à un Rishi de rassembler des spécimens de chaque espèce vivante puis de l'attendre sur un bateau. Matsya, le poisson doré gigantesque guida ensuite le bateau à travers le déluge, ce qui permit à Brahmâ de reprendre complètement son oeuvre de création.
Il est noté que Le poisson guida ainsi le bateau jusqu'au Mont Himavan (Himalaya) et le sauva du déluge.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:14 (2016)    Sujet du message: L'etrange mythologie du tibet - l' Hypothèse Himalayenne !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> Astronomies - Cosmologies - Magies et Religions anciennes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo