Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Les Proto-Sumeriens

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Civilisations Mesopotamie , Asie Mineure , levantines , Proche et Moyen Orient
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 11:46 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

Bonjour,...

pour ce qui concerne les proto-sumeriens


nous pouvons re-partir de

---/la mini chronologie intitulée "quand les Sumeriens s'installent en mésopotamie"

-Oueili / El-Obeid 0 (6500-5900 BC):
infiltration de populations dont la culture ressemble à celle des Mlefatiens du Zagros (mais sans utilisation de microlithes).

-El-Obeid 1 / Eridu (5900-5600 BC) :
Apparition (?) des Obeidiens proto-Sumériens dans le sud de la Mésopotamie. Poteries brunes sur fond clair .

-El-Obeid 2 / Hajji-Mohammed (5600-5300 BC ) :
Début de l'expansion. Poteries noires sur fonds verdâtres.

-El-Obeid 3 (5300-4700 BC) :
Expansion sumérienne maximale en Mésopotamie du nord (5100-4500 BC). Poteries de couleur chamois avec motifs animaliers.

-El-Obeid 4 (4700-4300 BC).

-El-Obeid 5 (4300-3700 BC) :
Recul des Sumériens Obeidiens au nord devant les infiltrations de Sémites vers 3900 BC.


---/ et d'une série de carte éclairantes




Les Seskliens étaient probablement un rameau des asianiques Trialétiens venus de Catal Huyuk et Hacilar en Anotolie pour s'installer en Grèce.

Les Pélasges étaient probablement un peuple issu des Amuquiens (7300-6800 BC)

Les asianiques Halafiens sont un rameau descendant des Trialétiens

si nous remontons encore plus loin,...




Les asianiques Hattis sont une branche des Trialétiens (protocaucasiens)
subissant l'influence des asianiques Mureybetiens
ils prendront le noms de ""hittites"" en souvenir des ""Hattis""

les Pélasges amuquiens desendent des Mureybetiens occidentaux

Les Samarriens descendent des Mureybetiens orientaux

Les asianiques Trialétiens Caucasiens sont les ancêtres des actuels peuples du Caucase

Poussons encore plus en avant notre descente dans les époques préhistoriques du croissant fertile



Les asianiques Mureybetiens sont peut etres un peuple parent des Natoufiens




Nous arrivons à la culture des Natoufien qui est caractérisée par les premières expériences de sédentarisation au Proche-Orient

Cette culture qui est à l'origine des premiers villages occupés de manière permanente démontrant une volonté de continuité dans la station incompatible avec le nomadisme permanent

Les Natoufiens sont les ancêtres de tous les peuples asianiques qui se sont répandus au néolithique en Asie

Cette culture est  précédée par celle des Kebariens, tirant leur nom de l'hébreu et Me'arat Kebara  culture archéologique située au Proche-Orient comprise généralement entre le -19 000 et -12 000

Cette culture s'étend sur le territoire actuel du Liban d'israël et du sinaï

On suppose que les Kébariens se dispersaient sur les hautes-terres en été, et se réunissaient dans des grottes ou des habitations troglodytes près des lacs de basses-terres en hiver
et qu'ils etaient composes de  Néandertaliens venus d'Europe occidentale (sites de Kébara, Tabun et Amud ; 50 à 70 000 ans) ayant retrouve des objets lies a l'influence d'industries moustériennes produits
par des humains anatomiquement modernes

...merci de votre compréhension,...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 11:46 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ase


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 204
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 14:05 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

J'en profite pour mettre quelques cartes supplémentaires me venant de The Archaeology of Palestine from the Neolithic through The Middle Bronze Age, par G. Ernest Wright (JAOS, 91 [1971], 276-293)

Les légendes sont marqués dessus.

Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 14:50 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

Tu t'attaqques a un gros morceau.
Le plus loin qu'on peut remonter de la presence de l' homme en Iraq, c'ets grace aux grottes de Shanidar entre 46 000 et 60 000 ans, on a decouvert un groupe de 9 individus dont 2 enfants en bas age , ayant les traits caractéristiques de l' homme de néanderthal.
On s'accorde a fixer autour de 35 000 ans la fin de la presence néanderthalienne dans cette zone du monde.

A shanidar - epoque néanderthalienne - l'outillage retrouvé est du mousterien typique , et les squelettes ne presentent pas de signes de metissage avec des sapiens. On retrouve des pointes de type "émirien" analogues à celle de la palestine , ce qui suggères déjà des contacts avec le Levant méditerranéen !

D'ou la complexité de pouvoir affirmer qui vient d'ou dans cette zone, dès déjà les ages les + reculés , il y a echange et sans doute flux de populations en mesopotamie.

Disons qu'on connait mieux la période Mesolithique ( 9000 à 7000 avant JC), avant c'est beaucoup trop diffcile et aléatoire d'identifier des populations à partir de quoi ?? des outils typique du mousterien ?

Personnellement je ne commencerais l' etude qu' àp artir de cette date pour cette zone du monde.
Dans cette periode en mésopotamie il y a 1 culture bien identifiée :

- dite de Mureybet en Syrie sur l' euphrate à 80 km d' alpe env. Des camps de pecheurs - chasseurs (avant 8600) utlisant un outillage de type naftounien communa à toute la syrie Palestine de cette epoque , puis evoluant en petit village avec des maisons rondes (8500 - 8000 ) ,avant d'arriver a la formation d'un gros village avec maisons rectangulaires multi-pièces ( 8100 -7300)

c'ets la culture locale disons, mais ça n'empeche pas qu'il y ait des contacts et d'autres foyers du proche orient encore plus avancées que la Mésopotamie : les cultures anatoliennes , les cultures du kerman (region de Kermanshah, Alikosh en Iran, à Jericho , ou sont déjà cultivés le blé et l' orge domestiqués . en iran la poterie est déjà présente , le cuivre est déjà travaillé à Cayônu, etc...

Donc pour resumer au Mesolithique , la culture indigène de Murebeyt , ets essentiellement axé sur la chasse , ne connait ni poterie , ni agriculture. Ell fait "région attardée" à coté .

C'tes un element à ne pas oublier pour la suite Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 16:21 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

Selon moi jusqu' à present on ne peut pas vraiment parler de proto-sumeriens avec les Mureybetiens par exemple.

si on devait schematiser la civilisation sumerienne = apport d'un peuple emigrant venant s'installer en mesopotamie + melange avec des cultures locales. Ce n'ets pas une civilisation exterieure qui se duplique à l'identique en mesopotamie. Ils apportent sans doute un plus , mais il n'apporte pas tout et vont sans doute apprendre aussi des cultures déjà sur place. Le tout maturé abouti à ce qu'on appelle les sumeriens. En gros on peut commencer à parler de civilsation sumerienne qu' à partir de l'emergence d' Uruk ( 3750 env av JC) Avant c'est un creuset entre civilisation locales de mesopotamies et arrivée de ce peuple emigrant.

Qu'est ce qu'il y a en mesopotamie dans le laps de temps entre fin de la culture Mureybet - début de la civilisation à Uruk , c'est le couer du sujet "proto-sumeriens"



Perosnnellement je ne serais pas dater quand arrive ce peuple en mesopotamie, mais je serais dire qui ils ont théoriquement pu y rencontrer :

- culture Hassuna
- culture Samarra
- cullure Halaf (pas d'infleunce sur la civilisation de sumer)
- culture Ubaid

Après c'ets assez artificiel de definir des dates precises et des locasitations precises de ces cultures (ça depend beaucoup du site principal fouillé) . elle se sont chevauchées dans le temps et géographiquemnt aussi. Il y a même du avoir des sub cultures entre elles. ca couvre en gros une periode allant de 6000 à 3500 ans.

***

Hassuna : l'etude des cranes confirme une origine méditerranéene. Sa poterie archaique s'apparente plutot à celle de sites turc .
Ils développent par la suite une poterie stnadard qui ne semble pas s'etre diffusée plus loin que le Nord est de l' Irak.
Ce qui est intéressant c'et la presence d'ancêtre de cachets - sceaux qui ont peut etre pu inspirer aux sumériens l' utilisation ultérieure des fameux sceaux cylindriques.

Samarra : A la fin de cette culture Hassuna on trouve mélee avec leur poterie traditionelles, des poteries bien plus belles qui porte le nom de Samarra . Culture tres artistique mais meconnue . on a cru longtemps qu'elle venait d' Iran mais ce n'ets pas le cas.
C'ets une culture locale purement mesopotamienne de la region de la moyenne vallée du Tigre.
Ce qui est intéressant c'ets la presence de traces de travaux d'irrigation et l'utilisation des crues du Tigre. L'irriguation même primitive , n'est docn pas un apport exclusif "des sumeriens" en Mesopotamie. Eux aussi utilisaient le type de seaux primitifs identifié chez les hallafiens. Présence aussi de vases de marbres translucide magnifique dans des maisons spatieuse , aux murs platrés et décorés. Leus statuettes trouvées ressemblent fort à celle d' Ubaid , yeux grains de café, crane allongé , sorucils et tetes bituminées.
On peut imaginer que les Samarriens etait peut etre des ancêtres ou une culture proche des Ubaids.
Datation autour de 5500 , 5000 pour le site de Choga Mami.

Halaf : culture plus au nord de la mesoptamie , à la frontière turco - syrienne.
C'ets une culture définitivement etrangère à la Mésopotamie utilisant beaucoup plus que dans le reste de la mesopotamie, l' obscidienne, son habitat est essentiellement maison ronde type thollos mycénien. Amulettes en forme de taureau, double hache , etc...La poterie est de loin la plus aboutie jamais trouvé dans cette zone du monde à cette epoque. Sa zone d'influence s'etend sur l' anatolie, l' assyrie , jsuqu' à la mediterranée .
Mais cette culture n' aps à mon avis influé la civilisation de Sumer . elle est typiquement exogène et plus liée à la zone anatolienne.

Pour resumer et avant d'attaquer Ubaid on peut considérer que les racines locales de la civilisation sumérienne ont commencé par la culture Hassuna , de la quelle dérive la Culture de Samarra qui semble avoir quelques liens avec celle d' Ubaid.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 17:05 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

Ubaid :

ce qui ets intéressant c'est que cette culture dont le foyer ets la partie méridionale de la mesopotamie (donc au bord du golfe persique et dans de zones assez humides et marécageuse, sur un delta de l'euphrate toujours en formation) habite cette zone au moins depuis + de 5000 ans avant notre ère. Et que elle connait une phase d'expension impressionnante de l'extereme sud à l'extreme nord mesopotamien . Jusqu' à present on avait des cultures importantes localisée au Nord à l' Est et au centre , et elles sont supplentées par une seule culture Ubaid qui va couvrir toute la Mésopotamie.
Qu'ets ce qui peut expliquer cela : un boost exterieur ? Une association avec un peuple (les sumeriens) qui va rendre cette culture irresistible soit par la force : vers 4500 certains sites d' halaf et Ninive sont abnadonnées, d'autres sont incendiés puis réoccupés) , soit par leur savoir faire (leur diffusion de poteries eclipse totalement celle de Halaf) .
La culture archaique Ubaid existe bien avant ce boost expansif , mais rien n'indique dans les decouvertes que cette culture aurait pu avoir une diffusion aussi vaste . On y retrouve même quelques influences des autres cultures dans ses premières poteries notament de Samarra dans les niveaux les plus bas du Tell Ouelli ( ce que vous appelez Ubaid 0 mais à mon avis avec une datation trop lointaine) .
La basse Mesopotamie etait donc aussi déjà habitée avant la venue des sumeriens . par une population peut etre apparentée celle de Samarra.

Mais maintenant peut on parler d'arriver exogène en basse Mesopotamie d'une population , les sumeriens... Difficile à dire.

Si on se réfère à leur textes mythique oui. Les sumeriens disent clairement etre arrivés par bateaux du golfe persique et avoir debarqué dans une petite lagune abritées mais marecageuse : Eridu ( à cette epoque les rivages du golfe persique remontait plus dans les terres). Mais bon quel credit apporter aussi à ces textes qui dirent aussi que la royauté descendi du ciel à Kish ... On reste dans une contexte imaginaire. Ca ne serait pas le premier peuple à penser que ses ancêtresou ses dieux, etaient venu de l' océan ou du ciel ... Wink

Ce qui fait penser qu'il n' y a pas eu "irruption" d'un peuple exogène est la continuité des strates archéologiques à Eridu. Il ya progression mais absolument pas "rupture" de l'urbanisme , des poteries , des temples , etc...

Ou alors il y a osmose et adhésion immediate d' ubadiens aux nouveaux arrivants et reciproquement des sumeriens aux ubadiens. et l' union faisant la force expension de cette coalition sur tout le reste de la mesopotamie. Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 17:37 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

En tout cas dès Ubaid on va pouvoir commencer à distinguer une mesopotamie à 2 vitesses :

- La basse mesopotamie - foyer originels des Ubaids (renforcés par les sumeriens ?) qui etend son influence jusqu' au nord mais ou elle reste semble t il minoriatire par rapport aux populations halafiennes
- La mesopotamie du Nord sous influence majoritaire halafienne (puis akkadienne et semites)

et force est de constater que la civilisation se développera par le Sud (aux alentours d' Uruk) qui va voir en 100 ans multiplié le nombre de ses villages par 10 ! Cette zone incontestablement attire les populations du nord . Sans doute grace aux travaux d'irrigation qui mette a profit l'apport de l' euphrate dans une zone déjà à la base (alluviale) tres fertile.
après tout s'enchaine : plus de gens , agriculture plus intensive , amelioration des techniques agricoles , l'araire qui remplace la houe, plus de mains d'ouevre pour creuser des canaux, pour gagner sur les marais en les assainissant, plus d'urbanisation et de confort dans les villes, plus de villes nécessite d'ameliorer le transport (fluvial et maritime , + la roue) , amelioration du transport va de pair avec puissance commerciale et rayonnement sur le commerce longue distance .
Quel est ce pays beni des dieux qui rayonne sur le commerce, qui nourrit tant de personnes , c'est que leur dieux doivent etre puissants , la religion sumerienne devient un modèle , une religion forte = une facilité pour coloniser des territoires etrangers dans la crainte d'affronter leurs dieux puissants ; Des colonies, des emigrés venant du nord mesopotamiens, des marchands , tout ce beau monde doit communiquer efficacement => l' ecriture => pouvoir supplementaire pour diffuser sa culture pour augmenter la productivité, pour former des classes dirigeantes et intellectuelles, etc...

La réussite de la civilisation sumérienne s'explique. mais apres quel est le declic initial , vient il des ubadiens , vient il de l'exterieur... Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 18:35 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

 
Citation:
Disons qu'on connait mieux la période Mesolithique ( 9000 à 7000 avant JC), avant c'est beaucoup trop diffcile et aléatoire d'identifier des populations à partir de quoi ?? des outils typique du mousterien ?

...
Deux éléments de la génétique humaine sont particulièrement utiles pour déchiffrer l'histoire de l'homme.

L'un est l'ADN mitochondrial, et l'autre le chromosome Y.

Ce sont les deux seules parties du génome qui n'ont pas été modifiés par les mécanismes de l'évolution qui génèrent la diversité à chaque génération.

L'ADN mitochondrial et le chromosome Y sont donc transmis intacts de génération en génération.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 19:29 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

S'il existe des etudes génétiques sur ce thème "proto sumeriens" ou "sumeriens" je suis fortement preneur Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 20:06 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

 La génétique des populations est l'étude de la distribution et des changements de la fréquence des versions d'un gène dans les populations d'êtres vivants, sous l'influence des « pressions évolutives » (sélection naturelle, dérive génétique, mutations, et migration)

Un éclairage sur quelques  notions de scientifique de base peut s’avérer  utile pour la compréhension de cette définition.

Un gène  est  une séquence d'acide désoxyribonucléique (ADN) destiné à être transcrit en acide ribonucléique (ARN). Quand un gène est destiné à être transcrit en ARN messager, il contient l'information nécessaire à la synthèse de protéines .Le génome humain compte 21000 gène mais une bonne partie de l'ADN n'est pas codante (seulement 3% est codante chez l'homme), le reste , l'ADN non codant jouant un rôle crucial de ces régions dans la régulation de l'expression des gènes par modification de l'état de la chromatine sur de grandes régions chromosomiques

On peut considérer le gène  comme une unité d'information génétique.

De plus on appelle allèles différentes versions d'un même gène. Chaque allèle se différencie par une ou plusieurs différences de la séquence de nucléotides. Tous les allèles d'un gène occupent le même locus (emplacement) sur un même chromosome

Si les allèles apportés par chaque parent sont identiques dans leur séquence nucléotidique, l'individu est homozygote pour ce gène. S’ils sont différents, l'individu est hétérozygote. Dans ce dernier cas, deux possibilités sont envisageables quant au phénotype résultant de l'expression du gène. Si l'un des deux allèles s'exprime et l'autre reste « muet », on dit que le premier est dominant et l'autre récessif

Ici les grandes migrations préhistoriques d'Homo sapiens reconstituées sur la base de l'ADNmt (datations en milliers d'années avant le présent)



La construction d’arbres généalogiques à partir des données d’ADN est cependant une science inexacte

cependant une récente découverte confirme l'origine africaine de l'Ève mitochondriale
et arrive au résultat que l'être humain est effectivement originaire d'Afrique sub-saharienne.

...
Revenir en haut
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 20:09 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

 Au lieu de tenir compte de la géographie et de l'histoire

on peut diviser ces peuplades d'Asie antérieure en fonction de leur langue, des groupes linguistiques se dessinent alors :

les indo-européens :
hittites palaïtes, phrygiens lydiens lyciens arya (indo iraniens) arméniens, phrygiens, illyriens, mèdes, perses

les sémites :
égyptiens, akkadiens, amorite, babylonien, cananéens, phénicien moabite, araméens, hébreux, arabe

les asianiques :
sumériens hattiens hourrite
il est à remarquer que le terme asianiques n'a pas de signification propre, on rassemble sous cette appellation tout ce qui n'est ni sémitique, ni indo-européen.

Le sumérien est donc isolé


il est également intéressant de remarquer qu'à chaque famille linguistique correspond une orientation de l'ésotérisme.

A savoir :

fécondité pour les asianiques
vision pour les sémites
connaissances pour les indo-européens
Revenir en haut
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 20:15 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

Si nous combinons ces deux différentes approches,...


Ainsi par exemple, sur une étendue où l’on parle des langues ayant une origine commune, et ayant eu des traits culturels communs, l’on trouve aussi des points communs génétiques

Les études génétiques montrent que sur quasiment toute l’étendue géographique où l’on retrouve des langues Indo-Européennes (ou éventuellement où il y en eût dans le passé), l’on retrouve un haplogroupe R1a (avec des quantités très variables : de beaucoup à très peu), un des seuls éléments génétiques véritablement communs sur ces régions étendues.

De là, il est possible de conjecturer que le peuple porteur de cette signature génétique (précisément l’haplogroupe  R1a1a, du type ADN-Y) a été le vecteur d’Indo-européanisation de l’Europe et de l’Asie centrale ainsi que de l’Asie du sud.
Or cet haplogroupe semble bel et bien appartenir a un peuple Europoïde.
Le constituant principal des peuples Européens en pourcentage de leur population totale est l’haplogroupe R1 lequel est divisé en 2 sous-groupes majeurs, R1a et R1b (et chacun d’eux en d’autres sous-groupes).
R1b, parent du R1a, est l’haplogroupe majoritaire en Europe de l’ouest et R1a est très présent en Europe de l’est et en proportion non négligeable en Europe du nord

Il semble probable qu’à une époque ancienne, ici, l’âge du bronze, une bonne partie de l’Asie centrale (ainsi que le sud de la Sibérie occidentale et centrale) était peuplée en grande partie de peuples blancs Indo-européens
Revenir en haut
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 20:20 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

Maintenant, si nous regardons le sumérien par l’entremise de la linguistique, celle-ci nous rappelle qu’il ne faut pas perdre de vue  que le sumérien contient des mots qui ne sont ni sumériens ni sémitiques mais qui proviennent d'un peuple X. qui les a précédés en Mésopotamie

Selon Bérose, le savoir des gens de Mésopotamie vient d’une révélation antérieure au déluge

le fameux mythe d’"Abgad" (les Sept Sages) impute la première civilisation du pays par ces nouveaux immigrants étranges " arrivés de la mer ".

 Il est possible qu'ils soient venus du Sous-continent indien ou d'Asie en longeant le littoral iranien.

La linguistique nous permet de on constater que le sumérien est une langue agglutinante ce qui signifie que chaque son est formé de multiples morphèmes associés les uns aux autres,..
.
la superfamille des langues austriques
qui est une construction théorique, regroupant des langues
d'Asie du Sud-Est, du Pacifique et du sous-continent indien
utilise abondamment comme le sumérien dans leur morphologie,
les préfixes et suffixes.

Les similitudes entre les langues sumériennes et austriques.
sont nombreuses et ne peuvent être de simples coïncidences fortuites,..

Les sumériens appartiennent donc à ce groupe des langues austriques
auquel d'anciens peuples de tribu de la côte ouest indienne appartenaient également.


La région côtière Ouest de l'Inde étant géographiquement proche de la Mésopotamie du Sud  que le sud de l'Asie de l'Est et l' Australie laisse suggérer que les « sumériens » auraient pu émigrer de la côte ouest de l'Inde et qu'ils n'étaient pas un peuple local, suggéré également par le fait que leur langue appartient à un groupe complètement différent et isolé

....
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 00:49 (2011)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens Répondre en citant

Oui Ouest Indien pour l' origine des sumériens me parait etre une bonne hypothèse.

Déjà ils connaissent bien l'inde (à travers divers recits decrivant le pays de l'indus) , il semble y developper des relations commerciales importantes
et non conflictuelle (à la difference d'autres voisins comme l' Elam avec qui ils sont en conflits) , cet aspect linguistique de langue austrique est à mon avis recevable, quand on etudie de près la cosmogonie sumérienne , on y retrouve un fondement essentiel avec l'inde et l' Asie du sud : l'axe du monde , montagne Meru reproduit ensuite par les ziggurtas en mesopotamie , la proximité des montagnes qui semblent hanter leur souvenir de l'origine des dieux ( himalaya et grandes chaines d' afghanistan) entourent l' inde.
Un petit detail aussi leurs déesses comme en Inde sont capable de lancer des maledictions mais de venir ensuite les lever.

Enfin ils se surnomment eux mêmes les black Head - les têtes noires , ce qui me fait penser aux cheveux indiens noir jais.
Les quelques representations de visage et statut qu'on a semble montrer une race pas vraiemnt europaide, pas vraiement africaine, pas vraiment asiatique, pas vraiment arabe.

Pour finir ça cadrerait avec leurs récits mythique d'arriver par bateau via le golfe persique et le fait que dès Dilmun , la voie maritimes vers les indes leur soit connue.

Donc globalement je defendrais volontier cette hypothèse Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:05 (2016)    Sujet du message: Les Proto-Sumeriens

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Civilisations Mesopotamie , Asie Mineure , levantines , Proche et Moyen Orient Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo