Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Les cas etudiés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
soucolline



Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Mar 6 Déc - 18:17 (2011)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Revue du message précédent :

Pour être un peu plus précis:

1 Le PIE ( ou l'ensemble des dialectes formant une famille linguistique appelée PIE) était kentum.
2 Ces dialectes divergeant de plus en plus, ils donnent naissance à des langues-filles, qui sont toujours kentum.
A cette époque, des locuteurs se séparant du groupe central encore homogene géographiquement vont véhiculer des langues kentum (cas des hittites, des 'tokhariens').
3 A un moment difficile à repérer chronologiquement, une langue, ou un groupe de langues très proches linguistiquement et géographiquement va connaitre une palatisation de certains vocables ( le k- est le plus connu mais pas le seul). A partir de là, toutes les langues qui naitront de l'évolution de ce groupes de langues seront 'satem'.
4 Mieux, cette  'satemisation' va se propager de maniere aréale (par contact) à d'autres langues IE déja différenciées d'avec le groupe primaire satem, mais restées proches géographiquement. C'est le cas, par exemple, des langues baltes et slaves.

A l'inverse, par exemple, le grec, pourtant considéré plus proche des langues indo-iraniennes que le 'balte', est resté kentum: Il s'est certainement séparé plus tard du groupe I-I, mais est parti 'plus loin', empechant la diffusion aréale.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Déc - 18:17 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mer 7 Déc - 02:14 (2011)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Merci pour ces precisions.
Est ce qu'on peut consider que le PIE est à la fois une langue et une civilisation mère ,de la quelle découle des langues filles mas aussi des civilisations filles . Qu' à un moment donné cette civilisation / langue mère a peréclité (ou s'ets repliée sur elle même)  et que son les langues filles et civilisations filles qui ont pris le relais autant au niveau d el'expension géographique que du language ?
Je pose cette question en autre pour essayer de voir si le terme "foyer PIE" correspondait à une vaste region ou juste un foyer très localisé Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Mer 7 Déc - 14:39 (2011)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Citation:
Est ce qu'on peut consider que le PIE est à la fois une langue et une civilisation mère ,de la quelle découle des langues filles mas aussi des civilisations filles . Qu' à un moment donné cette civilisation / langue mère a peréclité (ou s'ets repliée sur elle même)  et que son les langues filles et civilisations filles qui ont pris le relais autant au niveau d el'expension géographique que du language ? 


Je ne sais pas si l'on peut parler de civilisation-mère. la reconstitution linguistique PIE montre bien un bon degré d'organisation, par exemple une connaissance de la métallurgie (pas le fer mais peut être le bronze), de l'agriculture, de l'élevage. La langue en elle-même ne confirme pas mais n'infirme pas non plus un degré d'organisation impliquant des bases civilisatrices. Mais cela dépend de ce que l'on comprend par "civilisation". Où commence la civilisation? C'est assez complexe car la civilisation est en premier lieu un mode de vie qui peut connaître de nombreuses formes d'urbanisation; certaines peuvent seulement toucher l'organisation de l'habitat, d'autres plus particulièrement l'industrie ou le commerce avec une urbanisation adaptée à ces activités, d'autres systèmes peuvent être reconnus comme civilisation en raison de leur architecture fortifiée et défensive, et du mode de vie qui en résulte. Je pense que la question est : Les PIE portaient-ils avec eux les bases d'un système de société? Réponse : sans nul doute.

Plutôt que de considérer une civilisation-mère qui en enfante d'autres, il vaut mieux considérer des systèmes socio-culturels en mutation, qui évoluent donc, tout comme ont évolué avec le temps et les connaissances, toutes les activités, les besoins, l'exploitation des ressources. Et donc forcément si les connaissances et la façon d'exploiter les ressources évoluent, alors le modèle social, le mode de vie, se transforme; ce qui entraîne fatalement une mutation de tout le système, ainsi que de la psychologie humaine.

Les PIE sont considérés comme porteurs de civilisation, si on s'en remet aux théories. Ce caractère est déterminé par une culture fortement dominée par le système agraire et certainement aussi un mode de vie communautaire, donc qui relève en partie d'un modèle premier de la civilisation. Seulement la période est préhistorique : Il existait des pôles de développement que l'on peut considérer comme des lieux d'industrie, de commerce, d'échanges de toute sorte comprenant aussi l'aspect religieux, des centres dirons-nous, mais globalement, ce que nous comprenons des PIE ne permet pas de définir une civilisation toute PIE. Mais très certainement existait-il un modèle de vie et d'organisation propre aux PIE, obéissant à des conditions, des règles, déterminées par les conditions de l'époque. Seulement je ne pense pas qu'il n'y en avait qu'un seul. Ce qu'il y avait surement : c'est un modèle de vie qui nous apparaît comme prédominant, mais qui n'exclue l'existence d'autres modèles influents.

Comme le reste, les langues sont appelées à suivre des processus de mutation, aussi bien d'un point de vue phonémique que terminologique. Le terme de "mutation", utilisé par les linguistes, indique clairement que les spécimens actuels ou plus anciens ne sont pas forcément représentatifs des spécimens originels : Entre le spécimen-enfant et le spécimen-fondateur, il y a eu des disparitions, des extinctions, des évolutions, des métissages... Par ailleurs la reconstitution du PIE démontre que le PIE est une langue morte - morte mais dont les caractères linguistiques fondamentaux n'ont pas disparu dans les langues actuelles qui en sont des arborescences sur l'arbre phylolinguistique, un peu comme quand l'on cherche des caractères dinosauriens dans les oiseaux.

En fait le PIE est une langue fossile, une empreinte linguistique fossile. C'est une évidence mais je le rappelle simplement pour considérer la différence entre quelque chose qui disparaît et qui n'existe plus même sous une forme évoluée, et un ancêtre exhumé des strates linguistiques dont nous somme les descendants. Ca n'a pas réellement périclité, ça a plutôt subi des métamorphoses radicales, irrémédiables et nécessaires. Pour comparer avec des peuples qui ont éventuellement disparu, et leur langue avec eux.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mer 7 Déc - 23:19 (2011)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

C'est peut etre pour ça que le modèle " guerrier steppiques" est plus facile à intégrer. Par defintion des PIE un peu nomades ou semi nomades , qui connaissant la metallurgie et l'elevage peuvent plus facilement se projeter territorialement et diffuser leurs idées ou faire evoluer leur langues aux contacts d'autres populations , ou se scinder en differents groupes dans différentes direction,  qu'un foyer originel PIE centralisé d'agriculteurs qui etaient regroupés dans d'immenses villages et quasi sedentaires (si on reprend l' exemple CT qui ne bougeait leurs villages qu'une fois les ressources pleinement epuisées).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 11 Déc - 12:17 (2011)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Idea Au niveau génétique divers mutations partagées par les européens de l' Ouest / les indo- tendent à prouver une foyer PIE originel . je n'entre pas dans le detail des etudes qui intéressent surtout les medecins et biologistes mais je poset içi les résultats qui intéresse l' histoire :

- mutation RAPSIN (Recepteur protéine des synapse) :

haplotype 21 CMS patients d'origines Européennes et Indienne, N88K mutation, Muller et al. (2004) conclue que la mutation N88K derivait d'un evenement fondateur unique partagé par les anciennes populations Indo-Européenne.

- Mutation
H1069Q : mêmes conclusions

etc...


Au niveau génétique un foyer Proto indo européen n'est pas non plus une vue de l'sprit , c'ets une réalité observable à travers l'etude de différentes mutations .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 20 Jan - 02:57 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Idea Nouveaux elements sur les PIE 1/2 :


Le mot anglais fish (poisson) deriverait de la racine PIE " Pik-sk" littéralement " celui qui est couvert de petit point

Mainetant je vous invite a relire le sujet sur les wandjina ICI :

http://histoiresecrete.leforum.eu/t194-Wandjinas-Leurs-incroyables-mythes-e…

et en particulier ce passage:



Arrow
quelques photos des Peintures Worona (il existe des peintures de wandjina bien plus spectaculaires mais sans doute plus récentes et en respectant pas tout a fait la tradition originelle de la region de Kimberley et des Wororan !). celles de worona sont attestées tres anciennes (20 000 ans env)



A noter que la texture des poissons (petits points - pourtant censé symbolisé les pluies sur Les Wandjinas ) est la même
que celle utilisée pour le corps des wondjinasc


Tout cela pour signifier que la culture " PIE" est quelque chose qui puise ses racines dans la préhistoire , puisque peintures aborigenes et mot desigant poisson en PIE répondent à un même
"code" Shocked
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 20 Jan - 03:20 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Idea Nouveaux elements sur les PIE 2/2


Le Mythe des bovins

Le role que jouaient les bovins dans les sociétés indo-européennes et des ritueld attachés à ces animaux, fait l' objet d'etudes , laissant à supposer que ces animeaux etaient au centre d emythes complexes: le personnage principal , sorte de heros, affrontant au cours d'une bataille un enorme monstre ( le plus souvent un serpent) , qui lui enlevait son troupeau de boeuf. Grace à l'aide d'un dieu guerrier le Heros finissait par terrasser le monstre et recuperait ses bêtes , confiées ensuite aux "prêtres" qui remerciat le dieu en le ssacrifiant en son honneur.
On retrouve ce rituel du sacrifice animal dans les cultures grecques, indiennes et iraninennes.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Skipp


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 79

MessagePosté le: Ven 20 Jan - 20:59 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Mitra a écrit:
Le mot anglais fish (poisson) deriverait de la racine PIE " Pik-sk" littéralement " celui qui est couvert de petit point

Quelles sont tes sources ? Je n'ai jamais eu cette étymologie là. Il est vrai que l'on retrouve bien une racine IE commune pour le poisson: *pik̑sk̑os... mais "celui qui est couvert de petit point" ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Sam 21 Jan - 04:25 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Salut skipp ma source pour cette racine Pik-sk et sa traduction, est "le grand livre des civilisations disparues - edition Novedit - page 87 - Les indos européens -

D'ailleurs c'ets un livre que je recommande en complément de la thematique de notre forum . Il n' ya pas toutes les civilisations mais les principales "disparues"
avec des synthèeses assez récentes des dernières "tendances" de recherches sur ces civilisations.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 06:11 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Exclamation Idea Les echanges en Europe Enéolithique

Document extrememnt important qui illustre les idfférentes relations et echanges entre cultures balkaniques, danubiennes , CT moldavo-ukrenienne et steppiques (les 2 derniers etant pré-supposées etre les proto indo européens)

Le document est en anglias et une synthèse d'interventions de specialistes sur le sujet :

http://events.um.edu.mt/eaa2008/tkachuk.pdf

a vous lire pour commenter et debattre de cette etude majeure. Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Skipp


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 79

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 13:31 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

A lire également sur le sujet, tiré de la liste d'articles de la page suivante:
http://cisa.uaic.ro/saa/no7.htm

Cucuteni–Tripolye cultural complex: relations and synchronisms with other contemporaneous cultures from the Black Sea area: http://cisa.uaic.ro/saa/saa7/Mantu.pdf
Les rapports entre les civilisations Précucuteni/Tripolie A et Bolgrad-Aldeni: http://cisa.uaic.ro/saa/saa7/Sorokin2.pdf
Les premières représentations masculines dans le Néo-Énéolithique de la Roumanie: http://cisa.uaic.ro/saa/saa7/Ursulescu.pdf

Ainsi que: "Quelques réflexions sur les trésors de la culture Cucuteni": http://saa.uaic.ro/saa/saa9/art.9a-Monah.pdf
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 14:09 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Skipp a écrit:
A lire également sur le sujet, tiré de la liste d'articles de la page suivante: http://cisa.uaic.ro/saa/no7.htm

Cucuteni–Tripolye cultural complex: relations and synchronisms with other contemporaneous cultures from the Black Sea area: http://cisa.uaic.ro/saa/saa7/Mantu.pdf
Les rapports entre les civilisations Précucuteni/Tripolie A et Bolgrad-Aldeni: http://cisa.uaic.ro/saa/saa7/Sorokin2.pdf
Les premières représentations masculines dans le Néo-Énéolithique de la Roumanie: http://cisa.uaic.ro/saa/saa7/Ursulescu.pdf

Ainsi que: "Quelques réflexions sur les trésors de la culture Cucuteni": http://saa.uaic.ro/saa/saa9/art.9a-Monah.pdf


Okay  génial . de la lecture haut de gamme pour un sujet passionnantt. merci skipp, personnellement je vais lire ça attentivement ce week end pour poursuivre avec de bonnes bases ce sujet.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 17:57 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Je ne voudrais pas faire le rabat-joie, mais il y a un très beau sujet sur Cucuteni-Trypillia dans lequel ces liens auraient été plus appropriés.....
Nan, je blague: merci pour ces infos.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 19:22 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Bonne idée. je vais egalement dupliquer ces liens dans le sujet CT.
Dans le sujet CT a été egalement posté des infos concernant leur proto ecriture. Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 11:38 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

si vous le permettez je vais prendre quezlques notes de lecture sur le sujet même, pour avoir quelques repères parce que c'ets un sujet plus que complexe, déjà ne serait ce que pour identifier les cultures en place.

Arrow notes:
la culture Criş de Roumanie - civilisation Starčevo de la Yougoslavie et Körös de la Hongrie
3 variantes de la culture Cris de roumanie en Transylvanie - oltenie-Valachie et transylvanie
évolution plus tardive de la civilisation Starčevo-Criş dans l’est de la Transylvanie et en Moldavie par rapport au centre et l’ouest de la Transylvanie.
pénétration des communautés transylvaniennes starčeviennes à l’est des Carpates jusqu’au Dniestr et
voire dans l’Ukraine occidentale, où les communautés starčeviennes ont
directement rencontré celles de la civilisation Boug-Dniestr et, vers la fin
de l’évolution, celles de la civilisation Dniepr-Donec .

Arrow
Les premières communautés néolithiques présentes dans l’espace intracarpatique, du type
Protosesklo , doute qui s'agisse de cukltures à part, peut etre des proto Starceviens.

nouvelle impulsion ethnique et culturelle méridionale provoquée par le
chalcolithique balkano-anatolien qui s'installe dans cette zone: par la céramique polychrome.
L’origine de ces courants culturels, qui comportent aussi des apports ethniques, doit être
cherchée dans le Proche Orient, où ceux-ci caractérisaient la civilisation de Halaf

Dans le sud-est de l’Europe, les influences du type Halaf allaient se greffer sur
l’ancien fond néolithique du type Sesklo-Starčevo-Kremikovici-Karanovo II, tout en
donnant naissance aux nouvelles civilisations :Vinča, Veselinovo-Karanovo III, Kurilo, Kalojanovec, Hotnica et Usoe


nota bene:
Razz d'ou la ressemblance de la "dame de Vinca" avec les statues de déesses hallafienne et Ubaid au passage Okay

Ensuite ras de marée de la civilisation Vinca et assimilés balkano-anatoliens , qui va globalement "degommer" ou assimiler toutes les communautés qu'avaient formé les starčeviens. (je vulgarise là Mr. Green mais c'est ce scenario là en tout cas). C'es t dans ce contexte qu s'inscrive par exemple les tablettes de tarteras (un autre mystrère)  c'ets la pression des communautés Vinca sur les starcevien qui les obligent à migrer vers des zones périphériques dont tarteras. ils ont sans doute apporté la néolthisation a cette zone mais aussi des signes magique s ou ecritures qu"ils avaient observés chez les communautés Vinca qui les avait semi-assimilés ou poussé à l'exil

les communautés
starčeviennes ont continué, sous des formes légèrement modifiées, leur
évolution, pour finir par être assimilées par les communautés des
civilisations de Vinča et de la céramique rubanée à notes de musique
(DRAŞOVEAN 1981, 42; LAZAROVICI 1984, 70-71; LAZAROVICI,
SZÉKELY 1995, 9; URSULESCU 1984, 39-40)

Desormais si on veutr retrouver une trace d'influence de ces anciennes cultures neolithiques Starceviennes c'ets à l'est des caraptes qu'il faudra chercjer (Moldavie et ukraine) territoires qui eux n'ont pas subi à priori la deferlente balkano-anatolienne
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 12:40 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Ua vu de cette première fiche de lecture pour affiner la vision d'uen europe proto Indo européenne, je retiens oprincipalement :

- des cultures résidentes importantes : Starcevo -Cris à l' Ouest  et culture Bug Dnierst à l' Est
- l' emergence d'une civilisation nommée Vinca qui la première bénéficie des apports du proche Orient néolithique avec une forte coloration Halafienne.
Cette civilisation Vinca va néolithiser et absorber les colmmunautés Starcevo dont une partie préfère fuir a l' Est ou elles rentre en contact avec les cultures residente de Moldavcie et d' Ukraine.

Voila le premier tableau simplifié du contexte pré-indo européen en quelque sorte.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 26 Fév - 11:46 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Idea Notes sur le lien de l'etude Mantu.

Du V eme au III eme millénaire , la civilisation Cucutani-Tripolye basée sur des traditions balkano-anatolienne qui se developpe dans la zone carapto danubienne, est un marqueur spectaculaire, des echanges qu'il a pu exister entre balkans , anatolie, pays autour de la mer noire jusqu' aux steppes russes.
Le Pre-cucutani apparait sur le terrain des cultures Boian et hamangia de roumanie (voir notre sujet içi sur les penseurs hamangia) avec de nombreux echanges et points communs entre ces cultures.
Des artefacts proches entre precucutani et hangia  qu'on retrouve jusqu' en anatolie centrale.

Par la suite Pre cucutani evolue vers un rapprochement avec les cultures d' ukraine et de Crimée ( Tripoly A ) de nombreux artefacts poteries  sont importés des cultures Bug Nistréennes

A partit de 4600 à 3500 av JC les echanges de CT avec Les cultues sud et nord Ouest pontiques se renforcent. otament avec la culture gulmenita

Cette etude est tres dense et tres detaillée mais globalement je retiens que de la roumanie/ bulgarie en passant par les rivages mediterranées anatoliens, l'anatolie centrale la zone pontique , la zone mer noire, les steppes d ela mer noires , voir jusqu'à l'est de la lmer sd' Azov se constituent dès le V eme milllenaire dans le cadre de cultures pastorales et agraires un reseau d'echanges ocmmerciaux  sur les poteries, certaisn metaux comme le cuivre ou l' or,  le sels , les coquillages , mais aussi d'influence culturelles (croyances , types d'inhuamations, etc...)  impliquant les principales cultures de l' epoques.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 06:33 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Idea un lien très intéressant egalement pour approcher les cultures  Stracevo-Koros cris et Vinca :

http://www.uab.ro/seepast/muzeu_virtual/Starcevo/index.html

http://www.uab.ro/seepast/muzeu_virtual/Vinca/index.html


Ca recoupe et precise certains points notés dans ce sujet relatif aux cultures européennes du tout debut du neolithique et l' emergence de la civilisation (à mon sens plus que culture) Vinca lors de la néolthisation des balkans européens avec l'arrivée d'influences culturelles proche orientales.

Pour re situer en chronologie ces points on est quand même sur une periode entre -6200 et - 4700 ans avant JC !
Les migrations orientales sur les Balkans c'ets environ - 5500 av JC.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 22:39 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

- 5500 c'est approximativement aussi l'implantation ou si déjà implanté le départ d el' essor des sumeriens en mesopotamie du sud avec des sites archéologiques  temoins comme Eridu.

Il n'y a sans doute pas de hasard qu' à la même epoque on assiste à la fois à la néolithisation des balkans et au boost de la mesopotamie du Sud.

Je pense avoir identifié un denominateur commun avec la culture halafienne dont on retrouve l'influence en Anatolie biensur mais aussi dans les balkans mais aussi dans la culture ubaid (sud mesopotamienne donc).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mer 29 Fév - 07:56 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Idea un nouveau lien:

Janusz K. Kozłowski , « La néolithisation de la zone balkano-danubienne et l’occupation du territoire », Civilisations [En ligne] , 52-1 | 2004 , mis en ligne le 27 mai 2009, URL : http://civilisations.revues.org/index733.html
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mer 29 Fév - 23:36 (2012)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances Répondre en citant

Arrow Le lien vinca - cultures anatoliennes se confirme aussi chez Kozlowski. De même la mise sous influence des cultures Starcèvo par la civilisation Vinca. je cite :

la phase ancienne du Rubané montre plusieurs éléments inconnus du Starčevo : formes de vases carenées, profilation parfois accentuée, décors cannelés. Ces éléments sont bien connus dans le complexe de Vinča qui apparaît dans le nord des Balkans autour de 5600 BC, donc dans la même période que le Rubané le plus ancien (dont les datations varient entre 5600 et 5000 BC). Les changements technologiques et stylistiques dans les industries lithiques du Rubané ancien par rapport au Néolithique ancien balkanique trouvent également des analogies dans les industries lithiques du complexe de Vinča. Dans l’architecture, nous observons également des analogies entre les maisons à poteaux du Rubané le plus ancien et celles de Vinča, surtout, dans les plans allongés et les parois extérieures en forme de palissades continues (bien connues des plus anciens sites du Rubané par exemple à Brunn en Basse Autriche – Lenneis 1997).

22Les recherches récentes dans la zone de la Mer Marmara et la Thrace orientale montrent, que le complexe de Vinča n’est pas une simple conséquence de l’évolution du Néolithique ancien balkanique, comme le suggèrent actuellement plusieurs chercheurs, mais que les influences anatoliennes ont joué un rôle important dans sa genèse.

Si la genèse du complexe culturel de Vinča est effectivement le résultat d’une nouvelle vague de population d’origine anatolienne cette fois, par la région de la Mer Marmara (en contraste avec la première vague diffusée par voie maritime trans- égéenne), nous pouvons supposer que cette vague a joué également un rôle dans l’origine du complexe Linéaire occidental.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:29 (2016)    Sujet du message: Les Protos Indos Européens (PIE) - sujet de synthèse sur nos connaissances

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Les cas etudiés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 5 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo