Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
[France] Glozel la fin d'un mythe ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> L' Europe Mégalithique et Néolithique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Dim 4 Déc - 11:27 (2011)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe ? Répondre en citant

 


GLOZEL : QUAND l' HISTOIRE OFFICIELLE SE TROUVA CONTREDITE

Le 1er mars 1924, dans leur champ, un jeune agriculteur de 17 ans, Emile, et son grand-père, Claude Fradin, font une découverte impossible qui déclenche l'une des plus violentes controverses archéologiques du XXe siècle car elle remet en cause ce que l'on savait sur les origines de l'écriture.

A cette même période un éminent épigraphiste, René Dussaud, vient de publier officiellement que l'écriture est née en Phénicie, 1 600 ans av. J.C. ( après la mise à jour du sarcophage du roi Ahiram de Byblos, recouvert d'inscriptions ).    
Or les tablettes gravées decouvertes à Glozel sont estimées entre  5000 ou 6 000 ans av. J.C..

   
Les deux découvertes sont contradictoires et cela va déclencher une véritable guerre chez les hommes de science.

Contestée dans ses fondements par un "amateur" , l' histoire officielle va trouver la parade:
   
Le 4 juin 1929, Emile Fradin est inculpé d'escroquerie, le juge d'instruction va le cuisiner pendant les 63 heures de l'interrogatoire. On veut qu'il avoue avoir fabriqué ces objets, mais ce jeune paysan du Bourbonnais, ignorant tout de la préhistoire, a sa conscience pour lui, il n'a pas fabriqué ces objets surgis de la nuit des temps.
   

   
Finalement, deux ans plus tard, l'inculpation finit par un non-lieu , faute d'element à charge tangible contre Mr Fradin.   

   
Le Dr Morlet à Vichy  (passioné d'archeologie) continue ses fouilles, toujours à ses frais, pendant 16 ans. Il trouvera plus de 3000 objets, jusqu'en 1941 où la loi Carcopino est votée. Il est désormais interdit de fouiller le sol français sans l'autorisation de l'Etat. Ceci met fin aux fouilles de Glozel. On "enterre" le cas Glozel avec l' etiquette " decouvertes impossibles - manipulations frauduleuses"

Ce n'ets que pratiquement que 50 ans parès !! , que En 1972, Henri François, ingénieur au Commissariat à l'Energie Atomique, en visite à Glozel, fait des prélèvements et les envoie à 3 laboratoires étrangers pour datation.

Les resultats sont sans equivoques:

Les ossements ont entre 15 000 et 17 000 ans,
Les céramiques ont 5 000 ans,
Les tablettes gravées ont 2 500 ans.


En 1975, après un congrès d'archéométrie tenu à Oxford, la lumière est enfin faite sur l'authenticité du site. L'Etat reconnaît l'authenticité de Glozel, mais la communauté scientifique continue de douter.
De 1983 à 1990, de nouvelles fouilles sont entreprises, bizarrement, à plusieurs kilomètres du champ des morts, ensuite, aucun résultat n'est publié ...

M. Emile Fradin s'est vu proposé des sommes fabuleuses pour ses découvertes mais il n'a cédé aucun objet. Le 16 juin 1990, il reçut les Palmes Académiques....


En 1995, suite à la diffusion d'une émission télévisée, le résumé provisoire des recherches précédentes est enfin publié mais ne révèle rien, si ce n'est ce que l'on savait déjà, qu'il y a une grande disparité dans l'âge des objets de Glozel.
Plus de 3000 objets ont été retrouvés, des poteries, des tablettes gravées, des pierres polies, des bijoux en os, des têtes de flèches, des aiguilles, et il ne semble pas que les signes écrits aient été superposés à des gravures animalières antérieures.
Tous les ossements, humains ( n'appartenant pas à des squelettes d'homme moderne ), et d'animaux ( ayant été transformés en outils, bijoux, certains portant des signes d'écriture ), tous, présentent une fossilisation avancée.



Les galets, gravés notamment de splendides rennes, Les objets en céramique, idoles, vases mortuaires aux masques étranges dépourvus de bouche et les fameuses tablettes couvertes d'inscriptions toujours inconnues sont de vértitables trésors archéologiques



   
On a du mal à comprendre et à fortiori à expliquer la présence sur le même lieu, d'objets âgés de 17 000 ans, de 5 000 ans, de 2 500 ans, de 1 500 ans, etc...
   

   
Reste également l'énigme de l'écriture que l'on retrouve sur des os gravés de 17 000 ans, toujours non déchiffrée...   

   
Même s'il n'y a plus de doute sur l'authenticité du site, Glozel conserve encore de nombreux mystères 88 ans après sa decouverte !   

   
texte:  synthèse de l' article Les Mystères du Monde - http://mysteres.du.monde.online.fr
   
   


Dernière édition par Mitra le Mer 15 Jan - 20:30 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Déc - 11:27 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Dim 4 Déc - 11:55 (2011)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe ? Répondre en citant

Pas plus tard qu' enfevrier 2010 les attaques continuent sur ce site . Elles proviennent du journal Le monde (un journal très independant comme on le sait tous Mr. Green )  :

28 février 2010, l’article de Stépane Foucart intitulé « Emile Fradin, inventeur du site archéologique de Glozel ». Affirmer en particulier qu’Emile Fradin « emporte dans la tombe un secret », que « nombreux étaient ceux qui espéraient » qu’il « parlerait avant son décès », c’est l’accuser d’avoir menti sur les circonstances de la mise au jour des découvertes de Glozel. Affirmer que, bien que blanchi par les tribunaux, il « demeurera pourtant suspecté par certains d’avoir fabriqué nombre des pièces glozéliennes »

Lamentable je trouve...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Dim 4 Déc - 12:27 (2011)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe ? Répondre en citant

Idea Quelques artefacts remarquables trouvés à Glozel:

1/5 eme environ des artefacts découverts à Glkozel portent des inscriptions . Parfois tres brève ( 1 caractère) à tres longue ( jusqu' à 120 caractères).
111 signes différents ont été repertoriés:

                          
                          
                        
 

Le gisement de glozel a livré + de 100 tablettes inscriptes

   généralement sur une seule face . Moyenne de 6 à 7 lignes sur une tablette.

Outre les tablettes , le mobilier ceramique  decouvert ets composé de vases , de support de vases, de bobines , de pesons ( poids pour le tissage) , d'empreinte de main dans l' argile, de timbres a ocre (sans doute utilisé comme tampon pour le tatouage corporel)

2 types d'artefacts importants également :

Une cinquantaine d'urnes à visage :
 


qui permette un rapporchement possible avec des vases troyens , des poteries du néolthique scandinave et ibérique et poméramien

Des idoles sexuées et parfois bisexuées  / phallus comme un bonnet (aucune equivalence connue)




Idea Un mobilier osseux finement sculpté et abondant ( 2/5 eme des objets trouvés) :

 
 
 
aiguilles 
 
harpons 
 
 
 
os plat inscrit 
 
pendeloques 
 
 
 
figurations humaines 
 
éléments de collier 
 
 
 
gravures animales 
 
sculptures animales 

Au niveaux des pierres ( pierres locales , sauf silex exogène) et outres des artefacts assez habituels ( pendeloques , haches , gravure / inscription sur bloc) , on y a trouvé:

de remarquables  galets gravés et inscripts
des anneaux de pierres gravés et inscripts


Source des desssins : http://www.museedeglozel.com/


Dernière édition par Mitra le Ven 2 Nov - 07:51 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
O-H de Warenghien


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 21
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 10:08 (2012)    Sujet du message: Messages sur Glozel... Répondre en citant

J'ai posté 3 messages sur Glozel, et la messagerie me dit qu'il n'y en a aucun...? Explication SVP!
_________________
J'ai déposé à la BNF en 1996, le livre-CD - "Manifeste Scholiastique de: GLOZEL Clef de l'Esotérisme Occidental", où je traduis cette écriture. Exemples sur: Glozel_enfin_traduit.eklablog.com , ou tapez : Blog de Odhinn-Hermodr .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
O-H de Warenghien


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 21
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Lun 29 Oct - 10:27 (2012)    Sujet du message: Traductions de Glozel: Répondre en citant

Bonjour:
Je re-dépose mes messages (peut-être y a-t-il un temps d'attente pour poster...):

Vous dites plus haut, peut-être mal renseigné par une mauvaise gestion du musée de Glozel..., que l'écriture de Glozel n'est toujours pas déchiffrée..., faux:
Vous ne le savez peut-être pas, mais j'ai déposé à la BNF en mai 1996, le livre, que j'ai depuis fait en CD: "Manifeste Scholiastique de: GLOZEL Clef de l'Esotérisme Occidental", où je traduis l'écriture les artefacts et plaques de Glozel. Vous pouvez en voir des exemples sur le blog: Glozel_enfin_traduit.eklablog.com , ou tapez sur le Net : Blog de Odhinn-Hermodr (pour accéder à Glozel, et comparez ma traduction de la petite tablette avec celle des autres « traducteurs »…). J’avais offert mon livre (que Mme Juanéda-Calvier co-créatrice de l'Alliance Glozélienne, m’a fait éditer, car elle voyait en moi le meilleur traducteur de Glozel) à Mr Liris et à Mr Emile Fradin, 1 an avant que Mr Hitz ne fasse paraître son livre… (avec des "traductions" incomplètes et moins finalisées que les miennes).
Bien à vous!
Odhinn-Hermodr de Warenghien
PS: Vous écrivez - Soruce des desssins au lieu de Source des dessins...
_________________
J'ai déposé à la BNF en 1996, le livre-CD - "Manifeste Scholiastique de: GLOZEL Clef de l'Esotérisme Occidental", où je traduis cette écriture. Exemples sur: Glozel_enfin_traduit.eklablog.com , ou tapez : Blog de Odhinn-Hermodr .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dies Irae
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 15 Jan - 15:05 (2013)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe ? Répondre en citant

..............................

Dernière édition par Dies Irae le Ven 7 Fév - 19:26 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 18:20 (2013)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe ? Répondre en citant

essaye via le bouton du forum d'envoyer tes questions à 
O-H de Warenghien qui est intervenu sur ce forum .
c'est un specialiste de Glozel . Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Dies Irae
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 11:58 (2013)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe ? Répondre en citant

En Temps NORMAL  je suis toujours disponible pour une conversation privée, meme un debat, voire des recherches communes.


MAIS J'espere que Mr Odhinn-Hermodr de Warenghien viendra repondre sans ma sollicitude, en effet c'est lassant de voir le message autopublicitaire posté si dessus copié collé sur d'inombrables forums sans ensuite de suivi des interventions.


En d'autres termes si Mr OH ne suis pas les innombrables forums où il poste le meme message (si dessus) ce n'est pas moi qui vais aller le chercher et je trouverai et posterai la reponse à ma question concernant les datations sans son aide et son avis sur ce sujet.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Mer 15 Jan - 17:33 (2014)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe Répondre en citant

Nous avions consacré cet article aux decouvertes de Glozel (ecriture présumée prehistorique retrouvée
en France).



Aujourd'hui l'enigme peut sans doute etre expliquée. Et une datation précise confirmée:


L’histoire de l’écriture s'enrichie par des innombrables inscriptions
provenant du Proche Orient ancien qui permettent la comparaison.
Les inscriptions d’Alvão, de Briteiros, de Glozel, et d’autres,
présentent une écriture alphabétique provenant de plusieurs systèmes orientaux,
y compris des lettres archaïques de Byblos où l’écriture alphabétique est née au début du 2
èmemillénaire av. C. Elles joingnent des lettres arabes, hébraïque quadratique, grecques et
latines, montrant ainsi un stade del’évolution assez récente.
Les étapes de l’évolution de l’écriture,
qu’on rencontre principalement sur la Péninsule Ibérique, renseigne
nt une datation entre 50 et 200 apr.C.

A priori les decouvertes faites a Glozel ne datent pas du néolithique (encore moins
du paleolithique) il s'agit d'une forme d'ecriture dévéloppée par des migrants orientaux
qui ont residés en espagne et en europe occidentale au debut du premier millenaire de notre
ère.

Ceci est très bien illustré dans cette étude ou des cas concrets de signes retrouvés à Glozel
permettent le rattachement à ce phénomène

source: http://www.herbertsauren.netau.net/Montealegre.pdf
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Mer 15 Jan - 20:29 (2014)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe ? Répondre en citant

Ce n'est pas biensur une explication définitive mais une réponse possible sur une datation
assez recente de cette ecriture .

Plus d'info : http://www.museedeglozel.com/HerbSaur.htm

et sur l'auteur : http://www.museedeglozel.com/Documents/SaurenCV.pdf
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
O-H de Warenghien


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 21
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Ven 7 Nov - 22:25 (2014)    Sujet du message: Glozel Répondre en citant

Wikipédia, l’encyclopédie du pire, se livre à une imposture en ne proposant que des arguties anti-glozéliennes et en censurant les pro-glozéliens… !
Une preuve ? Allez sur Glozel Wikipédia, puis cliquez sur Commentaires…, là le titre est – Discussion:Glozel, on vous y dit que le site est en travaux, pour enrichir le contenu… Ce qu’on ne vous dit pas, c’est qu’on y a enlevé ceci : (cliquez en haut à droite sur : Archives) ; s’affiche alors le titre - Discussion:Glozel /Archives
Descendez jusqu’à voir une case - Sommaire - et cliquez sur : 5 Réponses à vos questions sur Glozel, avec des plus. Cela vous mènes au chapitre du même nom, et sous ce titre il y a une barre grise titrée : Quelques gloses sur Glozel…(c’est une bande déroulante), cliquez à droite sur [afficher] et vous aurez les réponses, à tous les mensonges dont Wikipédia se fait l’écho sur son article trafiqué, dont les datations. Article signé : Utilisateur:Óðinn-Hermoðr 2 W. 20 avril 2007 à 21:44 (CEST) Okay
_________________
J'ai déposé à la BNF en 1996, le livre-CD - "Manifeste Scholiastique de: GLOZEL Clef de l'Esotérisme Occidental", où je traduis cette écriture. Exemples sur: Glozel_enfin_traduit.eklablog.com , ou tapez : Blog de Odhinn-Hermodr .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 04:11 (2014)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe ? Répondre en citant

Qu'en est il alors des datations  (si celles données par wikipedia sont faussées) ?

Perso les urnes a visage me font penser à du neolithique , et le mobilier osseux et surtout les galets incisés à du gravettien voire plus tardif du magdalenien.

Mais les ecritures seraient donc bien plus tardives ?  Bizarre (mais pas impossible) cet assemblage au  d"artefacts semble t il de periodes tres différentes..
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
O-H de Warenghien


Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 21
Localisation: Rouen

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 09:03 (2014)    Sujet du message: Datation de Glozel Répondre en citant

Bonjour
Voici la page 85 de mon recueil sur Glozel paru en 1996, et pourtant non répertorié par Wikipédia..., parce qu'édité à compte d'auteur (sic):



                               Last explanation:
 
 
   Si l'ultime but de ce Bookin aura fait que Glozel ne soit plus une énigme, j'en serais heureux.
 
   Vous poseriez vous encore des questions sur les études minéralogiques et/ou chimiques, ou encore sur la(les) datation(s), la minéralisation, fossilisation, calcification, patine, vitrification, etc… des poteries, pierres, os humains ou animaux et autres ivoires de mammouths découverts sur le site, que je vous invite à vous reporter à l'excellent ouvrage du Docteur Antonin Morlet "Petit historique de l'affaire de Glozel" (éditions de la Source 63 Marsat).
 
   Au sujet des miniaturisations de certains objets, lors qu'il est généralement admis que les morts furent enterrés avec des ustensiles et outils d'usage courant. Ici, il faut en déduire que la majeure partie de ceux-ci étant cultuel et ayant peu ou prou servi, car dédié à l'usage des morts, voilà le pourquoi de leurs hors-normes puisque non usuel, ou ce qui est également fort possible, par manque de matière première "sacralisée" de même provenance.
Certains étant la copie réduite, et pour sacrée unique, d'un original ne nous étant pas parvenu.
D'autres ont put être perpétués de génération en génération, par re-façonnage à l'identique, ce qui préserva la facture ancienne tout en rajeunissant l'objet. Exemple les tablettes représentées, planches XLVIII tab. I & LV inférieure (v. traduction p. 133), pl. L inf. & LVII inf., pl. LIII supérieure & LXII inf., pl. LX inf. dr. & LXI inf. (v. trad. p. 141), de Glozel Corpus des Inscriptions, du Docteur A. Morlet, sont des doubles d'un même texte, déposés dans les tombes. Quant aux tablettes vierges, elles ont dû faire office de pages blanches, pour que le scribe défunt puisse poursuivre sa tâche dans l'au-delà.
Certains vases et plaques à inscriptions cuits notamment pour les rendre pérenne, ont pu être recuits après que (le temps aidant), à cause de l'humidité ambiante, ils furent redevenus malléables, et ceci à un même degré de température (pas moins de 450°) ce qui fait qu'on les retrouva mous après leur enfouissement (plusieurs milliers d'années après), dans ce qui fût peut être: les ultimes demeures, des derniers gardiens, dépositaires du secret de Glozel.
 
   Ultime précision: si les marques de Glozel sont figurées dans ce présent ouvrage, comme des lettres et non comme des phonèmes ou syllabes, c'est pour éviter un arbitraire de prononciation qui ferait que, d'un dialecte à l'autre ou par évolution, la place d'une voyelle peut être inter changée et pourtant le sens du terme rester le même. Comme vous l'aurez sans doute remarqué, seul les glyphes des textes traduits présentement, sont reproduits dans le tableau d'équivalence des signes, mais vu le nombre limité de nos lettres alphabétiques et du Fuþark, si on se refuse à un arbitraire syllabique, les "runes" manquantes glozéliennes ne peuvent qu'entrer dans ce cadre volontairement étriqué.
 
 
   Avec les compliments de l'auteur, pour ceux et celles qui ont eu l'ouverture d'esprit nécessaire afin de me lire jusqu'au bout.
Idea
_________________
J'ai déposé à la BNF en 1996, le livre-CD - "Manifeste Scholiastique de: GLOZEL Clef de l'Esotérisme Occidental", où je traduis cette écriture. Exemples sur: Glozel_enfin_traduit.eklablog.com , ou tapez : Blog de Odhinn-Hermodr .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:23 (2017)    Sujet du message: [France] Glozel la fin d'un mythe ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> L' Europe Mégalithique et Néolithique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo