Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Maya - Dans le secret des dieux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Les cas etudiés
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 19:03 (2012)    Sujet du message: Maya - Dans le secret des dieux Répondre en citant



MAYA : DANS LE SECRET DES DIEUX

Début du dossier : février 2012
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 3 Fév - 19:03 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 19:13 (2012)    Sujet du message: Maya - Dans le secret des dieux Répondre en citant

Introduction:

Cités oubliées et enfouies dans la Jungle, Temples - pyramides. Au cours de son age d' Or (dit periode classique Maya) de 300 à 900 ans après Jesus Christ , les mayas sont devenus l'une des plus brillantes civilisation du monde. Pourtant cette periode la plus spectaculaire architecturalement n'est qu'une petite partie de la riche histoire des Mayas dont la recherche aujourd'hui nous révèlent ses plus grandes richesses , son systeme de pensée intime.

En cette année 2012 il m'est apparu essentiel de rendre hommage à la mémoire des Mayas et de relayer les connaissances de spécialistes multi disciplinaires qui ont des années d'etude sur cette civilisation et qui au quotidien approfondissent encore leur connaissances et nous permettent de rentrer réellement dans le secret des dieux Mayas .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Ven 3 Fév - 19:29 (2012)    Sujet du message: Maya - Dans le secret des dieux Répondre en citant

Sources utilisées pour ce cas :

- Maya - les dieux sacrés de la Foret tropicale - Nikolai grube
- Le grand livre des civilisations disparue - novedit
- L'encyclopie des Mythologies - Edition Paragon
- Dossier pour la science n° 72 Inca / Maya / azteques
- Maya , de l'aube au crepuscule - collectif Quai Branly
- Divers sources complémentaire sur internet (que je preciserais)
- nos liens vers des sujets du forum déjà traité en relation avec les mayas

Selon l' évolution de la discussion d'autres sources seront utilisées et précisées dans les interventions.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 11:55 (2012)    Sujet du message: Maya - Dans le secret des dieux Répondre en citant

MAYAS : Le defis de pouvoir retracer une civilisation engloutie dans les forets et dans l' oubli

L'ancien terrotoire Maya s'étale aujourd'hui sur 5 états: Le Mexique, Le Guatemala, le Belize , Le honduras et El savador. Ce qui rend déjà une recherche archeologique globale sur les Maya , administrativement compliquée.
Ensuite les cités Mayas sont comme des épaves abandonnées d'anciens navires dans un océan végétal . Les archeologues sont succeptibles d'en decouvrir à tout instant encore aujourd'hui ou ... de passer a coté tellement la végétation est dense.
Enfin les descendants Mayas n'avient plus aucun souvenirs de ce qu'etaient leurs ancêtres , leurs dieux. ils sont incapables d'en decoder les traces ecrites laissées.

Le livre sacré des Mayas , le chilam Blam de Chumayel , ecrit en 1782 par un maya pose le problème a la fin de cet ouvrage: " Quel sera l eprophète , quel sera le prêtre qui dechiffrera le language des hieroglyphes ?" C'est une civilisation engloutie dans l' oubli qui resurgit chaque jour un peu plus de passé, et sur laquelle doivent travailler des chercheurs étrangers sans la moindre aide locale , car les mayas ne savent plus poruquoi les cités ont été abandonnées, ne savent plus qui les dirigeaient, ne savent plus quels etaient le noms de ces dieux qu'on retrouve au sol brisés. Au rares survivants de la brillante civilisation maya , a été interdit formellement de parler de leur passé, d'invoquer leur dieux, etc... au fil des générations colonisées tout cet heritage culturel a été détruit , renié , puis definitevement oublié.

De sorte qu'en 1840 quand on redecouvre les vestiges en pleine jungle d'une cité Maya, envahis par la végétation, l'explorateur John Llyod déclara (découverte de la cité de Copan) :
"la ville s'etendait devant nous comme une barque fraquassée au milieu de l' océan, les mats brisés, le nom effacé, l'equipage mort ou disparu. Plus personne pour nous raconter a qui avait appartenu cetet embarcation, combien de temps elle avait vogué , ce qui l' a conduite au nauffrage.
C'est une pure enigme, une obscure et impenetrable enigme"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Sam 4 Fév - 14:31 (2012)    Sujet du message: Maya - Dans le secret des dieux Répondre en citant

Mayas : s' ouvrir à leur environnement

Globalement quant on est devant une enigme aussi massive, etudier si la periode classique des mayas commence en 250 plutot qu'ne 300 , d'autant que vu la diversité du territoire maya , il n' ya pas de simultanéité possible, ok c'est bien de le savoir comme repère historique , mais ça n'eclaire pas réellement la question fondementale: qui sont les Mayas.

Donc préalablement je vous propose d'etudier le monde dans lequel vivait les mayas , leur environnement , la vegetation , les climats, la faune et la flore, constitutif de leur identité.



Le territoire maya est en rose sur cette carte.Ce tteritoire n' a pas beaucoup evolué depuis l' arrivée
il y à 3 à 4 milliers d'années des premiers Mayas. C'ets la zone septentrionale de l' amérique centrale. Comme vous le constatez ce sont les oceans qui délimitent une bonne partie de ce territoire.

On peut dire que tout cette region est sous influence d'un climat tropical , donc déjà 2 periodes qui rythment la vie des Mayas : une periode seche et une periode humide. C'ets un element fondamental pour comprendre la culture , les calendriers, les cultes d'un peuple qui attend la saison des pluies la moitié de l' année et qui a besoin de savoir quand la pluie arrivera.
La saison des pluies coincide au mois d'été ou le soleil est au zenith . Les premières pluies s'installent à la fin mai et culminent une premiere fois en juin , au debut d' aout la peiorde des pluies s'interrompent pour laisser place a une periode de forte chaleur et de scheresse appelée canicula, pour reprendre avec une intensité encore accru en septembre, au moment où le soleil passe une seconde fois au zenith.
Arrow on peut donc imaginer que savoir quand le soleil etait au zenith (synonimes de pluies abondates) relevait d'une information vitale et stratégique pour l' organisation de la vie maya.
Une autre caractéristique climatique du monde maya , et que entre la periode "canicula" et la fin de l'année , les mayas subissaient la venue de cyclones pouvant avoir des consequences catastrophiques pour leur territoire
Ceci est la tendace générale climatique de la region. Mais on ne peut pas comprendre l' histoire maya d'une façon globale , car à l'intérieur du territoire maya il y a 3 zones bien distinctes climatiqquement, au niveau des pluviometries , des denivellements , et de la qualité des sols. Cest pourquoi on etudie le monde Maya de façon différenciées selon qu'on se situe :

- dans la plaine littorale pacifique
- dans les hautes terres volcaniques
- dans les basses terres faiblement vallonées

Ces 3 environnements différents vont permettre de mieux comprendre certaines caractérisques mayas et eclairer des evenements historiques.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Ven 17 Fév - 18:46 (2012)    Sujet du message: Maya - Dans le secret des dieux Répondre en citant

Enfin un peu de temps pour continuer Wink
 
Maya : Une clé de compréhension dans la faune et la flore et ...les volcans

Les hautes terres volcaniques
: Du mexique au Costa rica des chaines de montagnes peuvent s'lever jusqu' à 4200 mètres. Le volcan Tajumulco (4200 m) et Tacana (4100 m) en sont les + hauts sommets enneigés mais pas de façon eternelle.De larges zones de hautes terres sont tres "faillées" et connaissent une grosse activité sismiqu et volcanique.
Les archéologues supposent que l' erruption de l' Hopango au Salvador vers 150 ap JC fut une telle catastrophe que la pluspart des cités Maya des hautes terres furent abandonnées au profit d'un essor culturel que l'on constate à cette epoque dans les basses terres Maya.

Pourtant les hautes terres ont topujours été plus attractives pour les mayas (les descendants des mayas encore aujourd'hui se concentrent dans cette zone)? A kl'arrivée des espagnols les principaux etats prospères Maya se situaient dans cette zone, le climat y est plus agréable (moins chaud et humide que les basses terres.
Les hautes terres est le pays du QUETZAL, l'oiseau vénéré par les mayas pour ses plumes vertes et brillantes et longues (jusqu' à 40 cm) . c'ets devenu par exemple le symbole national du Guatemala.

Les basses terres:
250 000 Km 2 originellement recouverte d'une dense foret vierge mais nqui en fait un sol très pauvre (couche d'humus extremement fine) , un sol tres perméable ou les nutriments s'inflitre rapidement en profondeur ou sont absorbé trop rapidement par la végétation qui a tres peu de reserve en humus.  Dans la peninsule du Yucatan , on trouve aux endroits ou le calcaire tres poreux s'est effrondré des CENOTES qui sont des immenses trous de surface donnant directement acces à la nappe fréatiques. ce sont biensur des reserves vitales et naturelles d'eau potable pour les mayas et donc des endroits sacrés.(ex le cenote de Chichen Iza). ce sont des poles d'attractions pour les premiers pas d'une civilistion Maya (d'ou certains mythes ou des dieux civilisateurs creuse un trou , le remplisse d'eau et civilise les gens... Wink )


LA FLORE AU TEMPS DES MAYAS :

Le territoire maya etait en grande partie recouvert par une epaisse foret. en temoigne le mot guatemala qui en nahuatl et en maya Kiche est issu d'un mot signifiant "arbres nombreux".
Maya K'iche vient de la traduction directe maya "Ki-ichee" signifiant aussi arbres nombreux.
Actuellement cette foret luxuriante en haute terre n'existe plus. Par contre sur la cote pacifisque et les basses terres le toit de la foret est constitué d'arbres gigantesques ( 60 mètres). parmi  ces géants verts,  le "fromager" arbre sacré maya. du fait dans cette zone le reparage par le cile d'anciens vestiges mayas est totalement impossible. Le toit de la forte la rend visuellement impénétrable. c'est pourquoi on a pas encore decouvert toutes les anciennes cités mayas dans cette zone, ui plus est diffcile d'accès et extrement touffue et sombre par le sol. 1% seuklement de la lumière du soleil arrive a filtrer ausol Exclamation
Parmis les cultures  c'est le Mais , principale culture nourricère des Mayas qui est omnipresent dans la cosmogonie et mythes maya.

 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 19:25 (2012)    Sujet du message: Maya - Dans le secret des dieux Répondre en citant

LA FAUNE DU TEMPS DES MAYAS:

Les mayas domestiquaient tres peu d' animaux à part les dindons et les chiens.
Car ils avient globalement à porté de mains une faune assez diversifiée.
Ils chaissaient des oiseaux au plumage colorés , les faisans et les dindons sauvages.
Deux espèces de singes dans les arbres etaient très important pour eux et on retrouve evidement leurs présences accrues dans leur religion : le petit singe areignée et le grand singe hurleur , qu'ils assimilaient aux dieux des artistes et des scribes.
Le plus gros animal du monde maya est le tapir , monstre lourdeau et craintif parent lointain de notre cheval, cet animal ne pouvait pas etre domestiqué.

Arrow L'absence de grand mamifères dans la faune maya , explique pourquoi la roue connue dans des jouets n' a pas joué de role economique. en effet il n' ya avait aucun animal de traits Exclamation

Il y avait des espèces de cervidés (un grand et un petit) chassés pour leurs viandes , leur peaux, et leur bois. Ensuite de nombreux petits animaux types rongeurs .

Enfin les serpents qui jouent un rôle majeur dans l' art maya comme symbole de la metamorphose et de la relation avec les dieux.
Certains sont mortels pour l' homme.
La chair blanche du boa est consommées, d'autres serpents sont chassés pour leurs venins. les mayas apprecient aussi les iguanes et les tortues terrestres pour leurs chairs et leurs oeufs.

Vivaient egalement 2 especes de crocodiles et alligators ils pouvaient atteindre jusqu' à 4 M de long et etaient donc un réel danger pour l' homme.

Les mayas exploitaient aussi la faune marine/ requin, pastenague, vaches marines de la cote caraibe fournissait une bonne reserve de viande. les raies pastenagues a l'aiguillons dangereux etaient utilisés pour les immolations rituelles. les dents de requins servaient de bijoux, les arêtes de possons, d'aiguilles à coudre. Les coquillages etaient tres prisés, les mauyas en faisait différents bijoux , la conque royale , servait a faire une espèce de trompette.

Les grands felins etaient de tous les animaux , les plus craints et respectés. surtout le jaguar, si recherché pour sa fourrure , de même le Puma . evidemment la religion et le statuaireet les mythes maya en tiennent compte...(pas seulement les mayas - les olmeques aussi sur representait le jaguar , sinon en amriques centrale et de sud , nombreuses legendes concernant les pumas, etc...)

Il ne faut pas oublier, tous les insectes qui sont dans le pays maya une ressource quasi inépuisable. En particulier les Maya s'"interessait aux abeilles (qui de plus ne possede pas de dards dans cette region) pour exploiter le miel.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sissi Of Mars


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2012
Messages: 43
Localisation: Marseille

MessagePosté le: Jeu 6 Sep - 18:35 (2012)    Sujet du message: Maya - Dans le secret des dieux Répondre en citant

Merci pour vos articles passionnants. Je me régale de les lire, même si je ne peux pas apporter ma pierre à l'édifice Embarassed
C'est vrai qu'on entend beaucoup de bêtises depuis des mois. Mais ce ne sont pas de ces bêtises là dont je m'étonne. Mes dossiers de recherches portent plus sur l'architecture antique. Je m'étonne encore et nous sommes nombreux de la construction de ces majestueux édifices avec le peu de moyen dont ils disposaient. Ça reste pour moi un mystère, car de nombreux architectes, sculpteurs et autres artisans de renom, s'en étonnent aussi.
Merci encore pour vos dossiers Okay
_________________
"L'impossible, c'est ce que nous ne connaissons pas encore"
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:15 (2016)    Sujet du message: Maya - Dans le secret des dieux

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Les cas etudiés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo