Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Frise chronologique de l'histoire occulte
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> L' Histoire Hérétique et antédiluvienne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra



Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 13:41 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

Revue du message précédent :

Par ailleurs dans tous les sujets je retrouve des idées "créationnistes" . le créationnisme est une vision obsolète du monde, presque un handicap mental , une incapacité a s'adapter aux nouvelles connaissances.

Ce qui régit l'evolution du moindre petit insecte est déjà un milliard de fois plus complexe que ce qu'un créationiste pense avoir été mis en jeu par "son" dieu créateur.
Par ailleurs l' homme y et mis sur un pied d'estale , mais le creationniste oublie que l' homme c'est de la matière , que ce qui régit dans son petit cerveau capable de sortir de telles croyances... le fonctionnement de ses synapses , répond aux même loi et mecanisme que ce que régit la réaction d'un atome d' argent avec celui d'un atome de platine par exemple...
que du plus petit etre unicellulaire à nous on est lié aux mêmes lois . Que personne ne nous a crée comme une espèce de machine parfaite à l'image d'un créateur génial...

La dégénerance des singes rentrent encore à mon avis dans un délire dangereux des créationnistes qui s'imaginent que le créateur avait du faire une "race parfaite" qui n' a pu que dégénérer.

Le creationisme est une vision passeiste , retrograde et dangereuse . Elle pense que le meilleur c'etait hier , et que le pire c'est pour demain . la perfection a déjà été atteinte à l' origine pour eux... quelle tristesse je trouve non Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Fév - 13:41 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 14:05 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

Astéroïde a écrit:

Je suis toujours sidérée que l'n puisse nier l'évolution Comme certains le savent, je suis un "petit" éleveur canin. et rien que le fait d'être éleveur de chiens ou de lapins met en cause le bien fonder du "créationnisme" tel qu'il est enseigné aujourd'hui aux US.



L'exempe canin est parfait pour comprendre que créationisme et interventionnisme ne sont qu'une vue faussée de l' esprit humain.

Par exemple pour arriver à la technologie qui est mise en jeu par la truffe d'un chien pour identifier les odorats , il faudrait que l' homme investissent des miliards d'euros en reseaux immense de nano capteurs qui soit sensible au poids d'un atome de chaque matière.

Ca veut dire que la truffe du premier chien venu est déjà supérieur à la plus haute technologie qu'est capable d'imaginer un esprit humain. Ca calme je trouve sur l'eventuelle possibilité d'une civilisation avancée a avoir créer l' homme ou le monde Laughing
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Astéroïde


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 102
Localisation: une planète perdue

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 14:23 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

Wink  et puis cette civilisation a bien eu un début ..... l'on repousse simplement le problème (l'oeuf ou la poule)


quand j'écrivais que je pensais que l'homme n'avait que très peu évolué je faisais un parallèle avec l'évolution des cétacés par exemple qui de terrestres étaient devenus aquatiques ou les dinosaures devenus oiseaux (mais c'est vrai cela s'est déroulé sur de très très grandes durées) je parle évolution et non sélection 


il nous reste encore des "choses" qui ne nous servent plus depuis des millénaires et pourtant c'est toujours là ex les dents de sagesse, la pilosité, cela c'est pour l'extérieur de notre corps, mais je suis certaine qu'à l'intérieur il y a des trucs qui ne servent plus 


et à votre avis y-at'il une différence entre évolution naturelle et sélection naturelle ?




et ton approche du pourquoi le singe "sage" est intéressante  
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 14:45 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

C'est un problème comme tu dis d'echelle dans le temps. si on a un formatage mental d'instantaneité
comme le developpe les créationniste (longtemps ils ont cru à la"génération spontanée" de la même façon que les anciens pensaient que les grenouilles germaient du sol Laughing ou que la vermine se créaient toute seule puisqu' à l'epoue on avait pas de microscope pour observer les oeufs... ), en effet tu peux dire : mais regardez l' homme n'évolue pas.
Si tu prends du recul sur déjà 3 ou 4 millions d'années déjà l'evolution est phénoménale.

Est ce que evolution / selection sont liées, ça dédale te repndra sans doute bien mieux que moi sur le sujet. Mais je pense que l'evolution n' a pas intrinsèquement de but selectif . La nature explore une infinité de voies et de solutions , pas avec une intelligence derrière mais de façon un peu aléatoire , et il s'avèrer que c'est les solutions qui réponde le mieux au contraintes du moments qui s'impose sur la durée. Les individus qui bénéficent de ces solutions, vivent alors mieux, plus longtemps, sont donc plus "attractif" sexuellement parlant , donc plus recherhcé , donc le gene ou la mutation "vainqueur" se duplique encore plus via la reproduction.
Je pense que rien n'est reflechi là dedans. Evolution aléatoire / selection naturelle je dirais.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 16:09 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

Hello,


Astéroïde a écrit:
et à votre avis y-at'il une différence entre évolution naturelle et sélection naturelle ?


La sélection naturelle est une cause de l'évolution du vivant. Mais précision que la notion de sélection dans les sciences de la nature et du vivant, n'a aucun rapport avec une finalité : Les êtres vivant ne sont pas sélectionnés en fonction d'un programme ou d'une force qui interviendrait en faveur de certains, et pas d'autres. La notion de sélection dans les sciences ne fait qu'expliquer la complexité adaptative des êtres vivants.

Dans la nature, il n'y a pas de programme de présélection, mais il y a par contre des caractères génétiques qui, parmi d'autres, se développent et se transmettent de génération en génération. Au sein des espèces, certaines caractéristiques individuelles peuvent bénéficier d'une priorité dans la stratégie de reproduction : Cela peut être la force ou l'agressivité d'un prédateur, la couleur des plumes ou la beauté du chant d'un oiseau, qui peut séduire la femelle.

Dans la reproduction, la sélection en question se caractérise par une compétition : Les parades animales, notamment celles des oiseaux qui sont les plus spectaculaires; consistent à envoyer des signaux qui prouvent la vitalité, la bonne santé, les dispositions génétiques, du prétendant. Et ce n'est pas forcément le plus fort qui est prioritaire : En général, c'est le plus opportuniste qui gagne son droit à perpétuer l'espèce.

Evidemment, dans la nature, il n'y a pas de place pour la pitié : le plus faible, malade, ne possède pratiquement aucune chance de se faire une place. Ce sont toujours les plus forts qui survivent, ceux qui résistent, arrivent à passer, les premiers stades de leur existence : Un bébé animal malade voit ses chance's de survie minimisées, c'est un aspect de la sélection naturelle, la fatalité pouvons nous dire.

Mais il faut comprendre qu'objectivement, au-delà du regard sensible, la mortalité des uns obligent les autres à être plus forts, à toujours développer de nouvelles stratégies de survie.

Et enfin, il y a aussi un aspect de la sélection naturelle qui est celui des contraintes exercées par le milieu et qui obligent les êtres vivants à s'adapter.

Pour l'homme c'est un peu particulier du fait que depuis les premiers hominidés, c'est un nomade qui a connu différents milieux, de nombreuses sortes de climats, de nourriture, de prédateurs, mais pour une espèce animale qui n'a pas ce genre d'habitude, les pressions du milieux peuvent avoir beaucoup plus d'influence.

Mais aujourd'hui par exemple, avec les nouveaux changements qui s'opèrent (le climat par exemple) on voit de nombreuses espèces dont le comportement est totalement chamboulé : les migrateurs cessent d'émigrer, les hibernateurs cessent d'hiberner, quittent leur habitat, etc. Une nouvelle sélection plutôt brutale est en train de s'opérer. Effectivement, si le changement est trop violent, brusque, les espèces qui sont touchées de plain fouet n'auront peut être pas le temps de s'adapter, surtout un ours polaire, par exemple, qui est hautement spécialisé pour survivre sur la banquise.

la sélection n'exclue pas l'extinction : Ce pourquoi il ne faut pas penser qu'il y a un programme, une quelconque finalité. La seule finalité qui existe, c'est l'instant. L'instant est parfait en lui-même.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 18:58 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

dedale a écrit:

Pour l'homme c'est un peu particulier du fait que depuis les premiers hominidés, c'est un nomade qui a connu différents milieux, de nombreuses sortes de climats, de nourriture, de prédateurs, mais pour une espèce animale qui n'a pas ce genre d'habitude, les pressions du milieux peuvent avoir beaucoup plus d'influence.


Voila c'est sans doute ce point en particulier qui différencie l' homme des autres animaux.
une soif jamais rassasiée de découverte et de mobilité. Si l' homme etait resté confiné à son milieu originel , il aurait sans doute disparu à cause de changement de ce milieu ou il serait resté une espèce marginale.
Nos cousins les singes sont restés un cran plus bas de l' evolution parce qu'ils ont choisis de ne pas quitter leurs milieux.
C'est la prise de risque de se projetter vers l'inconnu , de se melanger , de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier qui a été une stratégie payante et qui a boosté notre adaptabilité.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 00:48 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

Mitra a écrit:
Nos cousins les singes sont restés un cran plus bas de l' evolution parce qu'ils ont choisis de ne pas quitter leurs milieux.


Disons que l'homme a quitté sont habitat originel parce qu'il n'avait pas le choix, était obligé d'aller chercher ailleurs ce qu'il ne trouvait plus chez lui. Très certainement la disparition progressive d'un habitat particulier.

Mais il peut y avoir de très nombreuses raisons : La présence d'un protéine particulière dans la nourriture peut avoir tout provoqué. Les anthropoïdes sont frugivores, végétariens, mais ils ne se refusent pas une bonne larve bien grasse, et selon les expériences et les observations à l'état naturel, tous les grands singes se jettent sur les fruits de mer, qui sont excellents pour le cerveau, la mémoire. *

Ces animaux choisissent toujours les plantes dont les protéines et vitamines sont maximales. Par exemple les coeurs de palmiers est un aliment extrêmement complet, et on peut observer que le degré d'intelligence d'un gorille qui en raffole est l"un des plus élevé dans la nature.

Si par exemple les anthropoïdes desquels sont issus les hominidés consommaient un type de psychotrope, ou même de fructose neurocognitif venant de sucs végétaux, etc, tout leur comportement en était altéré Ce qui modifiait leur perception. Et ce qui a fatalement entraîné sur des générations d'énormes modifs du métabolisme.

Beaucoup de possibilités.
Revenir en haut
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 01:42 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

Citation:
et puis cette civilisation a bien eu un début ..... l'on repousse simplement le problème (l'oeuf ou la poule)


La civilisation est un mode de vie, une organisation de la société, très comparable à une société animale telle que celle des fourmis qui, elle aussi, développe une hiérarchie, des castes, des outils, des fonctions, stocke des réserve, fait ses guerres contre des adversaires potentiels, reçoit ses ordres d'un reine - comme nous en fait, possède ses soldats, ses ouvrières, ses esclaves, ses pouponnières, ses échanges et sa communication.

Fondamentalement, quelle différence entre une société d'insectes et une société-civilisation humaine?

Les grandes cités-civilisations sont apparues lorsque la démographie humaine le permettait : Il faut une certaine population pour pouvoir créer une civilisation, sinon, on ne peut que créer une tribu par exemple.

Mais même en tribu, de quelques dizaines d'individus, il y a déjà de l'outillage, d'art et artisanat, de la micro-industrie, des équipements, un foyer cultuel, tout ce qui compose une civilisation.

L'homme est un animal sociable, qui a un comportement sociétal : il a toujours vécu en société, et la civilisation n'est rien de plus qu'une forme de société : une société civique.

Ensuite la fameuse modernisation comprenant une évolution des équipements, une instruction des individus, fait partie d'un processus commençé il y a fort longtemps. Dans le passé, il y a eu des révolutions très comparables et au moins aussi importantes que le grand boum récent de la révolution industrielle. Il y a eu par exemple, l'apparition de l'écriture, qui a tout chamboulé. La navigation qui est la maîtrise du vent et de la mer, la domestication des chevaux, qui était un moyen de locomotion très rapide, améliorant la rapidité des échanges, ou les attaques des guerriers

Sans compter les fondamentaux : l'invention de l'agriculture qui en fait reposait sur la science botanique des chasseurs-cueilleurs. sans agriculture, pas de civilisation. Ce n'est pas la chasse et la cueillette qui allait nourrir le peuple.

Chaque époque connaît des révolutions, aussi spectaculaires que l'époque moderne.

Seulement, à nôtre époque moderne, une connaissance nouvelle est apparue : la Mécanique. Et tout s'est donc méchanisé, augmentant la productivité et améliorant l'outillage, l'assistance. Mais cette mécanisation commençait à balbutier avec l'invention des catapultes par exemple, ou celle de la navigation, ou tout simplement et modestement, avec la charrue, ou encore, la toute première pierre taillée.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 07:48 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

Selon certains chercheurs le mode chasseur-cueilleur permettait une auto-suffisance alimentaire et de plus assez variée (pas de carences constatée). Une poussée demographique peut expliquer sans doute le choix de vivre regroupé dans des cités et le developpement de l'agriculture.
Mais il est possible aussi que cela se soient fait avec d'autres stimuli ( par exemple la religion, la construction de temples , l'emergence d'elite religieuse et/ou politique etc...) qui aurait forcé les gens a se regrouper autour de ces valeurs (vivre à proximité d'un temple, nourrir une caste de prêtes / dieux, etc...) et de developper ainsi une source alimentaire de proximité (agriculture, domestication).
Un changement de mode de vie (chasseur / cueilleur qui laissait semble t il pas mal de temps libre) à celui de travail organisé intensif pour une communauté , plus contraignant, n' apu etre accepté à mon avis qu'avec un changement de valeurs / enjeux social, religieux, spirituel , etc... Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 16:39 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

La poussée démographique n'est pas une cause de la civilisation. L'homme a toujours vécu regroupé, en famille, en clan, en tribu qui sont des systèmes de protection de l'individu, justifiés par le temps d'apprentissage des enfants vulnérables. La civilisation, les grandes cités très peuplées, sont un effet de la poussée démographique. Ensuite, pour ce qui est de la structure d'une civilisation : Oui, ça dépend de la hiérarchie, d'un foyer culturel pouvant être politicoreligieux, militaire, commercial, agricole, etc, autour duquel se développent les structures sociales et l'urbanisation.  Le regroupement en nombre dépend aussi des ressources du milieu : les richesses d'un lieu attire le nombre. Une terre fertile, facile à travailler, devient le paradis des agriculteurs qui feront tous pour s'y installer tant qu'il y a encore de la place. Beaucoup de choses peuvent pousser un nombre à se regrouper : le besoin tout simplement. 


Mais le nombre et le regroupement constitue une stratégie défensive largement développée dans la nature, depuis les unicellulaires vivant en colonies et en couches : les couches externes protègent les couches intérieures des agressions. Pareil dan une horde de mammifères régie par des cercles de défense et par le nombre qui constitue la force collective.


La civilisation répond aux mêmes schémas fondamentaux. Simplement elle se détermine par des besoins humains qui sont un peu différents des animaux sauvages, mais pas si différent que ça. 
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Dim 26 Fév - 14:21 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

Oui Dédale ton analyse me semble bonne.
pour savoir ce qui pousse les anciens a se regrouper dans des cités et a accepter de travailler pour quelq'un d'autre que soit, il suffit de nous demander la même chose aujourd'hui...
Le probleme et les motivations n'ont pas evolué... qu'est ce qui vous pousse a habiter agglutiné  dans des grandes villes, qu'est ec qui vous poussent à travailler pour d'autres personnes ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Infrajazz


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2011
Messages: 24

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 13:51 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

LOL au moins j'aurais lancé un sujet passionnant!
Au sujet des créationnistes je pense que c'est une erreur que de penser l'apparition humaine de manière spontané, mais somme toute, le destin et la notion de prédestination est présent, on peut toutefois garder cette idée qui serais que tout fût pensé dès le début, au moindre fonctionnement des atômes,  de la matière , aux règles et lois qui régissent l'univers et que nous tentons de comprendre, on peut aller jusqu'au cœur des étoiles pour observer ces lois originels qui font tourner l’horloge depuis la création, et somme toute comment peut-on répondre a l’essentiel? Qui est comment quelque chose a pu apparaître à partir de rien,   en fait au plus loin qu'on puisse remonter le créationniste aura toujours un temps d'avance sur n'importe quel science car il suppose l'arrivé d'une entité incréée, et déclencheur , en fait pour reprendre Liebniz; "Pourquoi y-a-t-il quelque chose et non rien? " La seul réponse est Dieux, qu'on soit panthéiste , donc qu'on stipule sont existence au travers de la nature ou autre chose on en revient a la même idées, d'ailleurs il me semble que cette notion de symbiose entre dieux et la nature est présente chez les musulman qui refuse les personnifications. Bref ne jugeons pas si vite les créationnistes, car il peut en être dont on ne connais pas le fond de la pensé, et qui peuvent détenir une part de vérité là ou l'on suppose que c'est de l'ignorance.

En ce qui concerne la dégénérescence du singe, c'est une idées intéressante, encore faudrait-il voir d'où elle émane, et sur quoi se fonde cette idées. Mais rien est a laisser au Hazard ni a écarté d'un revers de main ici bas.
Et pour répondre à la dernière question de Mitra, économiquement on peut expliquer l'apparition des villes par la mise en commun des forces de l'homme en vu de répondre à leurs besoins et surtout à ne pas s'entre tuer pour s'accaparer des ressources limité.
De plus l'homme est un animal social, et rien n'est pire pour lui que la solitude, c'est dans ses gène que de suivre la masse et en même temps adhérer à un groupe.
_________________
Le faux est susceptible d’une infinité de combinaisons; mais la vérité n’a qu’une manière d’être.
Discours sur les sciences et les arts (1750)

Jean-Jacques Rousseau
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 00:52 (2012)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

C'est humain et naturel de vouloir rechercher un sens à la vie . Je suis sur que Homo erectus recherchait déjà le sens de la vie et de sa vie. Un homo erectus qui ramasse une pierre qui a la forme d'un visage et la ramène dans sa caverne (voir le cas illustré sur notre forum datant de 3 millions d'années) c'est qu'il a déjà conscience qu'il est un etre vivant special.
Mais qui donc lui a donné la vie et ce visage ? C'est comme montrer la lune à un enfant , il va d'abord regarder le doigt : ce qui lui a donné la vie c'est la femme , la déesse mère de le fecondité.
Que de millenaire de representations vulvaires et de "venus" avant que de comprendre qu'il y a autre chose... Si ce n'est donc la femme , serait ce les dieux qui donnent un sens à la vie ?
Combien de millenaires de representation de dieux avant de passer à un autre paradigme sur la vie ? Un paradigme scientifuqe qui peut tout aussi bien s'avérer faux et etre remplacé à son tour par un autre paradigme , etc...
Soyons positif on va dire que c'ets le questionnement qui fait avancer l' homme mais qu'il ne faut pas se contenter de réponse toute faite (critique qui peut s'appliquer au créationisme comme aux derives scientistes)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
thaurus


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2013
Messages: 1

MessagePosté le: Jeu 11 Juil - 22:20 (2013)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte Répondre en citant

Bonjour,

Je tombe plus ou moins par hasard sur votre forum. J’espère qu'il est toujours actif même si la discussion date.

J'aurai voulu avoir accès à la frise chronologique mais le fichier ne semble plus disponible. Avez vous un autre lien ?

Merci à vous
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:11 (2016)    Sujet du message: Frise chronologique de l'histoire occulte

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> L' Histoire Hérétique et antédiluvienne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo