Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Synthèse sur la néolithisation de l' europe - Le choc "VINCA"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> L' Europe Mégalithique et Néolithique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 00:30 (2012)    Sujet du message: Synthèse sur la néolithisation de l' europe - Le choc "VINCA" Répondre en citant

Sujet complexe mais nécessaire si on veut aborder les différentes particularités , enigmes et analogies de certaines cultures européennes et surtout voir que notre continent n'avait rien à envier à l' Egypte (bien plus en avance même que l' egypte) ou aux debuts de Sumer !


Le Néolithique Ancien (6500 - 5500 B.C.)


Le Néolithique le plus ancien de l’Europe du sud-est est représenté, semble-t-il, par la culture Proto-sesklo de Thessalie qui va irradier vers l'Albanie et la Macédoine (Lichardus, Lichardus-Itten, 231-232). Celle-ci atteint le Danube et pénètre même en Transylvanie par la présumée culture Gura-Baciului-Cîrcea (Ibidem, 247-249 ; Dumitrescu, Bolomey, Mogosanu, 58, 66, 69 ; Nica 197-, 13-54 ; Nica 1987, 29-41 ; Vlassa 1972, 7-24 ; Tringham, 49-52). A cette époque, on cultivait en Grèce le blé, l’orge et le millet (Renfrew J., 25-27, 44-53).

L’étape ultérieure de la néolithisation de l’Europe du sud-est est caractérisée par l’installation dans la Péninsule balkanique, mais aussi en Roumanie et dans le sud de la Hongrie, d’un vaste complexe culturel qui comprend les cultures de Sesklo, de Karanovo, de Kremikovoi et de Starcevo-Körös-Cris. Cette expansion, établie vers 6000 BC a un rôle important dans la néolithisation de l’Europe Centrale via le courant danubien (Lichardus, Lichardus-Itten, 271-273). L’ensemble des cultures céréalières va se diffuser vers l’est, comprenant la Moldavie et la Bessarabie, et s’imposer jusqu’à la limite des steppes du nord de la mer Noire (Ibidem, 268-269 ; Larina, 47-51).

au nord de la Grèce, en Bulgarie sur la vallée de Maritza, et en Serbie des tells attestent une sédentarisation durable. L’économie de ces communautés se fonde sur l’élevage d’animaux domestiques et sur la culture des céréales, essentiellement du blé et de l’orge, dont on connaît plusieurs espèces (Janusevic 1976, passim ; Popova, Bozilkova, 20-21, Popova, 118 ; Wasylikova et al., 209, 212, 215, 218-219 ; Janusevic 1986, 4-8). D’autres céréales comme le seigle, l’avoine et le millet, bien que signalées, n’ont apparemment pas une véritable importance économique.


Le Néolithique moyen (env. 5500 - 4500 B.C.)


Le Néolithique moyen se caractérise dans la plus grande partie de l’Europe par un mode de vie agricole, basé sur la culture de plantes et de l’élevage d’animaux domestiques. Le sud-est de l’Europe connaît à ce moment un développement considérable.

Un facteur spécifique du Néolithique moyen du sud-est de l’Europe est l’apparition et la large diffusion de la culture Vinca (Chapman), Celle-ci reste, après des dizaines d’années de fouilles, une civilisation énigmatique (Ozdogan, 173-194) pour laquelle quelques auteurs (dont ce forum de recherche) supposent une origine anatolienne (Lichardus, Lichardus-Itten, 260-261)

On peut considérer Vinca comme une culture leader de l' europe néolithique. Le “ courant ” ou le “ choc ” vinca a eu une importance majeure dans le développement de l’Enéolithique moyen de l’Europe Centrale et du sud-est. Un autre facteur qui a influencé dans une certaine mesure l’évolution du Néolithique moyen au nord du Danube est la pénétration de la culture de la céramique rubanée (Jovanovic 1993, 63-74). Le Néolithique moyen se caractérise aussi par un phénomène de fragmentation culturelle et à la fin de celui-ci, apparaissent de nouvelles synthèses culturelles. Pour la genèse de celles-ci, l’interférence entre les courants Vinca et rubané a eu une certaine importance.

A cette époque, apparaît dans la zone Balkano-Carpatique un centre métallurgique autonome (Renfrew C., 1969, 12-47). L’exploitation de l’or et du cuivre devient une chose habituelle, car on atteste par l’existence de quelques mines d’extraction du cuivre natif et de minerais de cuivre (Oernys 1978, 203-217 ; Oernys 1980).

Les premiers trésors et un nombre important d’objets métalliques indiquent un début de différenciation sociale. Les habitats deviennent plus grands et plus stables, étant souvent fortifiés à l’aide de fossés et de palissades. On généralise la construction d’habitations de surface de grandes dimensions, dotées souvent de fours ménagers. La découverte d’un grand nombre de meules et de dépôts céréaliers dans des sanctuaires comme à Parta et à Cascioarele (Lazarovici, 149-173 ; Rus-Lazarovici, 87-118 ; Monah F., 81-85 ; Dumitrescu 1970, 5-24) (Roumanie) sont significatifs de rituels. Le problème de l’existence d’une protoécriture dans la culture Vinca et des civilisations apparentées avec celles-ci (Vlassa 1963, 485-494 ; Lichardus, Lichardus-Itten, 351-352 ; Tringham, 113-114 ; Gimbutas, 303-313, fig. 8-1; Makkay) est beaucoup discuté. Mais içi même nous avons illustrés plusieurs cas prouvant que les signes Vinca etait une proto ecriture utilisée et reprise en différents et nombreux endroits de l'europe du Sud.


Le Chalcolitique (env. 4500 - 3000 B.C.): Commerce longue distanes , villes et proto ecriture attestés


Les données mentionnées n’ont qu’une valeur informelle réduite due à l’immense espace abordé et aux évidents décalages de développement entre les diverses civilisations qui composent l’espace est-européen.

Durant cette période, dans la Péninsule balkanique mais aussi au nord du Danube, se développent une série de cultures d’une profonde originalité. La région mentionnée s’inscrit dans un spectaculaire processus de développement qui va aboutir au seuil de la civilisation. Une économie florissante basée sur l’agriculture à l’araire et sur l’élevage permet aux populations de cette zone une vie sédentaire et aisée. Les tribus halcolithiques connaissent une véritable explosion démographique (Monah D., 1982, 33-38 ; Monah-Cucos). Le Chalcolithique de type balkanique avance vers l’est jusqu’au centre de l’Ukraine. Les habitats en type tell démontrent une grande stabilité de la population. Dans la région à sol de type Tchernozem de l’Ukraine, on signale des habitats gigantesques. Parmi ceux-ci, Majdaneskoe occupe une surface de 270 ha, ayant 1.600 constructions disposées en sept cercles concentriques. L’impressionnant habitat de Tal’janki comprend 2.004 constructions disposées en neuf cercles concentriques (Kruc, 117-132). La population des habitats de ce genre a été estimée entre 10.000 et 14.000 habitants. Les habitats chalcolithiques du type balkanique sont édifiés d’après un plan circulaire ou rectangulaire préconçu. Quelques habitats présentent une véritable trame de rues interrompues par des places et des constructions d’intérêt communautaire, essentiellement des sanctuaires (Monah D., 1992, 391-406 ; Todorova 1989, 31). Une hiérarchisation des habitats est évidente ; autour de quelques habitats gravitent de petits villages et des hameaux qui se trouvent dans une certaine dépendance par rapport à l’habitat principal (Monah D., 1984, 17 ; Monah-Cucos, 41-50).

Les habitations de surface sont spacieuses, étant souvent divisées en plusieurs pièces où se trouvent des foyers, des fours à voûte, des banquettes en argile, des aménagements pour le dépôt (fig.1/3) et la mouture (fig. 3) des céréales, ainsi qu’un nombre impressionnant de vases, parfois de grandes dimensions (fig. 7/5 ; 6/3-4) (Gimbutas, 93-107). Il y a aussi des constructions à étage ou à mansarde, dont quelques-unes sont utilisées comme sanctuaires. Les constructions qui dépassent 150 m2 sont assez fréquentes, allant exceptionnellement jusqu’à 650 m2. Les archéologues ont pu différencier quelques constructions à destination communautaire qui abritaient des sanctuaires et même des “ moulins ” (Monah D., 1984, 19 ; Gimbutas, 93-94) (cfr. infra).

La métallurgie du cuivre et de l’or connaît un développement particulier. On produit surtout des objets de prestige qui se retrouvent dans les nombreux trésors découverts et dans les fabuleuses nécropoles de type Varna (voir sujet sur notre forum). Excepté la célèbre “ nécropole d’or ” de Varna, de pareils cimetières, avec de nombreux objets en or et en cuivre ont été découverts à Durankulak, à Devnia (Bulgarie) et à Giurgiulesti (Bessarabie) (Gimbutas, 118-121 ; Lichardus, Lichardus-Itten, 375-377 ; Haheu, Kurceatov, 101-115). La métallurgie du cuivre et de l’or démontre l’apparition des artisans spécialisés. De nombreuses découvertes font état d’ateliers de fabrication de céramique, d’objets métalliques ou d’outils en silex, en pierre ou en os (Lichardus, Lichardus-Itten, 375) .

La céramique fabriquée par les populations du Chalcolithique de type balkanique atteint de vrais sommets de perfection, un nombre important de pièces pouvant être qualifiées d’œuvres d’art. Il convient de faire une mention spéciale pour les vases Karanovo VI-Gumelnita décorés par l’application de poudre de graphite ou d’or (Lichardus, LIchardus-Itten, 375). La céramique de la culture de Cucuteni -Tripolye (voir sujet sur notre forum) produit d’une technologie employant un système rotatif précurseur du tour de potier pour la finition des vases (Ellis, 81-159 ; Dumitrescu 1979) et offre des exemples de réussites artistiques spectaculaires.

Suite à l’apparition de l’artisanat spécialisé et de nécessités accrues en matières premières, et aussi du fait d’une demande accrue d’objets de luxe et de prestige, se développe un système d’échanges complexes et assez intenses effectués par des personnes spécialisées (Lichardus, Lichardus-Itten, 375). Dans le cadre de ces échanges entraient l’obsidienne, le silex, une série de roches dures, des objets manufacturés en or et en cuivre, des signes de prestige, la céramique, mais aussi des matières premières et probablement des bêtes et des céréales. Le sel, provenant des rivages de la mer Noire et de la région salfère des Carpates, exerce un rôle important au sein de ce commerce ( Ellis, 206 ; Monah D., 1991, 387-400).

Les spécialistes du Chalcolithique du sud-est européen s’entendent pour affirmer l’existence d’une société hiérarchisée, comprenant des groupes sociaux enrichis avec une chefferie, doté d’une proto-écriture (Lichardus, Lichardus-Itten, 378-379). Tous ces éléments ont conféré au Chalcolithique du sud-est européen une place à part dans le développement des civilisations préhistoriques européennes. Certaines hypothèses sous-tendent même l’existence de proto-villes ou d’organisation étatique (Todorova 1989, 30-32 ; Renfrew C., 58). Un tel développement ne pouvait pas avoir lieu sans l’existence d’une économie capable de produire des surplus de biens. Cette surproduction a permis l’apparition de quelques groupes sociaux qui ont pris la direction des communautés (Demoule, Lichardus-Itten, 44).


Dernière édition par Mitra le Dim 20 Juil - 04:33 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 00:30 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 535

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 05:49 (2012)    Sujet du message: Synthèse sur la néolithisation de l' europe - Le choc "VINCA" Répondre en citant

Joli travail, Mitra.
Tu sembles vraiment très interessé par cette partie de l'Europe, mais tu devrais plus penser aux LBK: En 3 ou 4 siecles, ils vont du bassin parisien à l'Ukraine ! Et ils ne sont pas une simple extension des 'Vinciens'. D'ailleurs, tu traites toujours Trypillia avec Vinca, mais la discussion est toujours en cours sur les origines du pré-Cucuteni.
A+
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 10:04 (2012)    Sujet du message: Synthèse sur la néolithisation de l' europe - Le choc "VINCA" Répondre en citant

Salut soucolline , c'ets vrai que LBK est un sujet que je n'ai pas trop abordé pour l'instant.
Il faut que je me documente plus sur la question mais il me semble qu'il faille distinguer 2 courants dans la culture LBK , un au départ du foyer Danubien qui s'etant vers l' Ouest européen et un autre plus oriental et d'influence balkanique (que je pense plus lié à Vinca).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
massirio


Hors ligne

Inscrit le: 10 Juil 2012
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 10 Juil - 20:39 (2012)    Sujet du message: Synthèse sur la néolithisation de l' europe - Le choc "VINCA" Répondre en citant

Très belle étude!
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 951

MessagePosté le: Mer 11 Juil - 14:04 (2012)    Sujet du message: Synthèse sur la néolithisation de l' europe - Le choc "VINCA" Répondre en citant

Salut Massiro . bienvenue et merci .
L' honneur et le merite en revient surtout aux differents chercheurs cités dans cette etude. Mais c'est une periode (le neolithique en général) et un sujet (la neolithisation de la vieille europe)
que j'apprecie particulierement.
Le Sud Est anatolien aussi vaut le detour j'essayerais d'en faire une synthèse un de ses jours Razz
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:54 (2017)    Sujet du message: Synthèse sur la néolithisation de l' europe - Le choc "VINCA"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> L' Europe Mégalithique et Néolithique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo