Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

5600 av JC . An 1 du monde après le deluge
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> L' Histoire Hérétique et antédiluvienne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 11:40 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Voila la situation autour d'un des berceaux de l' humanité . L'ancien et immense lac d' eau douce qui existait avant la catastrophe avérée du bosphore (montée des eaux en meditérranée durant le rechauffement global - holocèbne - qui se deverse dans ce bassin et crée la mer noire).

Evidemment les rivages de ce lac etaient peuplées de cultures humaines en pré-stade de civilisations qui vont conserver le souvenir traumatique de cet evenement dans les recits oraux puis ecrits qu'elles vont produire durant leur migrations forcée par ce cataclysme.





♦ Culture Hamangia; ♦ Civilisation Vinca; ♦ Cultures LBK Linnearbandkeramic;
♦ Proto indo Européens ♦ culture UBAID ; ♦ Peuples Semites; ♦ Culture HalafEgyptiens pré dynastiques; ♦ Culture Hvar 

Arrow  On retrouve dans cette zone l' essentiel des peuples asianiques  et semites qui vont se disperser en différentes direction et vont donner naissances aux principales civilisations proche orientale et européennes.   
 
Source carte:    
Credits: Map animation javascript by Phenom Leonidas.   
lien d'origine pour voir les différentes animations de migrations supposées pour chaque peuple suite à cette catastrophe (identifiable comme le deluge biblique)   
 
  
Source animation http://www.ancientsites.com  
Comme souvente c'ets en remontant les fleuves qu'on abouti au zone d'influence de ces différentes culture par la suite.  
Concretement les "survivants" de la catastrophe ont du naturellement  suivre le cours du fleuve à coté duquel ils etaient installées pour s'eloiogner de cette zone de danger et reconstruire ailleurs (toujours a proximité du fleuve de départ avant d'essaimer plus loin) 
 

 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Mar - 11:40 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 11:55 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Je trouve cette approche assez fabuleuse . ce qui signifie que concrètement la pluspart des cultures qui vont compter vivaient en voisinage et se partageaient les rives d'un grand lac et avaient "leur " fleuve.

Une sorte de communauté vivant en bonne intelligence dans un milieu abondant d'eaux douces et de nourriture végétales . Ne serait ce point les vestiges de ce fameux "jardin" entourés de fleuves dont la tragique et brutale perte l' a magnifié dans les memoires comme un paradis perdu ou toute l' humanité (enfi  du moins celle du monde connue dans cette zone) vivait en harmonie Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 12:20 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Idea  Il faut imaginer ce lac d'avant la mer noire, comme un veritable Oasis au moment ou le climat mondial devient de plus en plus chaud . Les cultures halafiennes , anatoliennes , naftouniennes qui me semble déjà très avancée (en temoigne Gobleki tepe , Nevali Cori , Catal huyuk , Hacilar , etc...) n' hesite pas a deserter leurs bases pour migrer vers son rivage.
là bas c'ets déjà des populations rodées à l' agriculture , à l' elvage, à la poterie , à l' artisant , aux constructions qui se regroupent , comme un pole d'excellence de l' humanité.
les idées doivent fuser , les echanges doivent etre intenses autour de ce lac . c'est là que germe les civilisations à venir après le deluge.
Quant au circuit de diffusion post déluge , apres la catastrophe , il ne devait sans doute plus avoir d'autres voies terrestres possibles que celles de remonter les fleuves.
C'est lequivalent selon les specialistes de 60 000 M3 d'eau par seconde qui se deversaient dans cette zone et sur cette population d' hommes Sad
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cratès


Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2011
Messages: 86

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 15:03 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Quelles preuves a t-on d'une montée des eaux aussi rapide ? 60 000 m3/s pendant combien de temps ?
De manière continue ?

Je vais être encore lourdingue, mais dans l'étude des mythes ( ex: déluges, paradis perdus, etc.), la localisation dans le temps et dans l'espace de leurs éléments est sans aucun doute accessoire. Les mythes se veulent atemporels par essence. Si ils leur arrivent de se référer à des événements historiques, c'est toujours pour signifier quelque chose de toute autre nature.
Utiliser les mythes pour se donner une idée de l'état du monde à l'époque et à l'endroit où ils ont été composés me semble être une démarche assez délicate. On a très vite fait de sombrer dans l'imaginaire et le fantaisisme.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 15:43 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Salut Crates . Sur ce sujet c'est  un fait historiquement et scientifiquement prouvé qui peut correspondre à une description mythique , on ne fait pas la démarche inverse d'essayer de faire correspondre un mythe à un eventuel evenement.

La catastrophe du Bosphore  a partculierement été etudiée par l' IFREMER et des chercheurs internationaux comme Pittman par exemple. 

Pour les preuves de cette catastrophe tu peux te référer déjà à ce sujet que j'avais abordé :
http://histoiresecrete.leforum.eu/t210-Les-civilsations-qui-ont-vecu-le-del…

Il ya eu des publications scientiques sur le sujet egalement qu'on doit pouvoir retrouver si besoin :
par exemple celle ci du CNRS.

http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=981944

L'article wik en anglis donne quelques infos aussi à ce sujet plus des liens externes pour prolonger l'etude de ce cas:

http://en.wikipedia.org/wiki/Black_Sea_deluge_hypothesis
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 519

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 18:02 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Excuses-moi Mitra, mais j'ai trouvé 3 cartes sur la culture de Vinca sur google image, et aucune ne la montre allant jusqu'à la mer Noire. Elle est plutôt centrée sur la plaine hongroise, partie sud.
Idem pour le LBK: il commence vers 5500BC au nord de la plaine hongroise pour s'étendre vers l'ouest et l'est ; j'vois pas comment il pourrait être au bord de la mer Noire en 5600BC...
Quant aux proto-IE dans les steppes, Bannir
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 19:24 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

En fait si j'ai bien compris la logique des auteurs de ces cartes voualnt expliquer les migrations post catstrophes bosphoriennes ces peuples ont reconstruit leurs cultures après avoir remonté les fleuves .
Pour etre sur que cette approche soit viable , il faut prendre au cas par cas des fleuves qui sejettent dans l' actuelle mer noire et voir si leurs sources ou du moins une partie du fleuve en amont de la cfatastrophe, correspond/traverse bien à un foyer des cultures citées LBK , vinca , proto Ie etc...

Je n'ai pas eu encore le temps de faire cette vérification. On va déjà verifier pour Vinca par exemple.
Sur la carte ils postionnent les proto vincaéens on va dire en rose au niveau du delta du danube j'ai l'impression.

Si on reprend le tracé du danube :



Est ce que son tracé traverse la zone qui est supposée etre le fiyer de la civilisation Vinca Question

A prioir oui le foyer Vinca serait bien sur le danube :

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 19:55 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

C'ets une approche qui pme parait tres logique en tout cas. peuples vivant au bord d'un des plus grand lac d'eau douce du monde, donc qui forcement ont developpé la navigation en eau douce , avec des pirogues ou autre navires martchands pour echanger sur le pourtour de ce lac avec les nombreux "voisins" etc, ...
Ils se prennent un enfer d'eau qui englouti tout , sans doute peu survivent à cette apocalypse. tout ce qui est surface de terre est submergé , devasté , la seule voie de fuite est aquatique . Ils n'ont qu'une envie partir de cet endroit maudit ou sont morts troupeaux , familles , etc... avec ce qu'il leur reste d'entier et de vivants - animaux pour se nourrir -(ppeut etre encore quelques embarcation, ou avec du bois flottant qui doit etre legion apres une telle catastrophe qui a du entrainer toutes les forets du coin) il s'nefuit par la seule voie encore possible les fleuves , en s'assurant de mettre le plus de KM possible entre eux et ce lieu maudit ... Peut etre d'ailleurs n'ont pas le choix , sur combien de centaines de Km les terres ont elles été submergées ? Sans doute veulent il aussi reconstruire sur des hauts plateaux par crainte de périr encore sous l'eau , mais bon obligatoirement toujours a coté d'une source d'eau douce vitale , c'ets a dire le fleuve.

Pour moi ça se tient.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 20:12 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

je remarque aussi que parmis ces populations on a les predynistaiques egyptiens , les eventuels proto sumeriens (et ubaidiens) , les semites , les eventuels PIE , les Vincaiens , etc...
Un point commun : tous vont dans cet espèce de traumatiste collectif vouloir par la suite construire des momunents en hauteur en forme de montagne artificielle (les pyramides, les ziggurats , les tells )... etrange coincidence non ?
qui peut s'expliquer par la peur d'un retour d'une mega innondation . on construit des montagens articielles pour se refugier , pour preserver ce qu'il y a de plus sacré des eaux ?
Vous me direz on a pas retrouver de pyramides pour Vinca (je dirais ... pas encore mais en bosnie ça semble etre le cas)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cratès


Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2011
Messages: 86

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 20:26 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

J'étais au courant pour le déversement de la mer méditerranée dans la Mer ( ou lac ) Noire par le détroit du Bosphore. Merci quand même pour les liens.

Il me semblait juste que les spécialistes n'étaient pas encore vraiment fixés sur les modalités de l'augmentation du niveau de la mer : est-ce que ça s'est produit de façon graduelle, de façon catastrophique, ou est ce que ce niveau oscille périodiquement durant tout l'holocène ?
J'avais même entendu dire que les géologues pencheraient finalement plutôt pour la première hypothèse.

Identifier le pourtour de la "Mer" Noire avant la montée des eaux comme étant le lieu qui a inspiré le récit du jardin d'Eden, n'est-ce pas vouloir faire correspondre, consciemment ou non, un mythe à un événement ?

Ramener le symbolisme de la montagne et de la caverne à une peur de l'inondation est assez cocasse. Very Happy
 
Revenir en haut
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 519

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 20:50 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Citation:
En fait si j'ai bien compris la logique des auteurs de ces cartes voualnt expliquer les migrations post catstrophes bosphoriennes ces peuples ont reconstruit leurs cultures après avoir remonté les fleuves .
 

Pour re-construire, il faut déja avoir construit.
Question à 100 balles: pourquoi les archéologues ne font pas commencer les LBK au bord de la mer Noire avant 5600BC ?

Citation:
Un point commun : tous vont dans cet espèce de traumatiste collectif vouloir par la suite construire des momunents en hauteur en forme de montagne artificielle (les pyramides, les ziggurats , les tells )... etrange coincidence non ?


Ce qui est étrange, c'est que les descendants des 'proto-égyptiens' aient mis 2000 ans à commencer à construire des pyramides.......tu parles d'un traumatisme. Et les maya, ils vivaient aussi au bord de la mer Noire ?
Non, ce qui est étrange, c'est que d'un côté tu t'interesses et tu t'instruits, et de l'autre tu gobes des trucs pareils...

Ressaisis toi Mitra
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 20:53 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Je ne peux répondre à tous ce spoints . quand on voit la violence d'une simple cru d'une petite rivière en france ... je doute du caractère doux et graduel de la mer de marmara se deversant dans un autre bassin en contre bas! qu'en penses tu ? ) Certains specialistes devraient aller tater du doigt les consequences d'une simple innondation avant de théoriser je crois Mr. Green

Comment appeler les conditions de vie autour d'un immense lac d'eau douce dans une zone qui subirait une montée des temperatures et une secheresse . Si le mot paradisiaque est génant , je le remplace volontier par "oasis" .
Je rappelle tout de meme qu' a priroi la notion d' Eden vient de cette zone du monde , on peut imaginer qu'ils ne l'ont pas sorti seulement d'une imagination féconde , mais q'ils connaissaient certaines zones verdoyantes ety fertile dans lesquelles coulait des fleuves par exemple. Concretement vu le nombre de fleuves se jetant dans le bassin mer noire , ça fait de cette zone un bon candidat je trouve.

si demain on tu de dis tu as 24 H pour evacuer d'une terrible innodation : tu vas rechercher un endroit en bord de mer ou tu vas essyaer au + vite de ralier une region de haute altitude ? En l' abscence de refuge en hauteur (comme c'ets le cas en mesoptamie et en egypte par exemple) et bien on en bati des artificiels. En quoi est ce cocasse ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 21:20 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

soucolline a écrit:


Pour re-construire, il faut déja avoir construit.


C'est le cas . ils avient déjà construit dans cette zone. Il ya quelques bribes archéologiques retrouvées de pirogues et poteries dans cette zone avant la date ou on situe la catastrophe.

Globlament entre la catastrophe et Vinca un peu plus loin sur le danube s'ecoule 100 ans c'est un delais raisonnable pour se relever de ce cataclysme et reconstruire.

Je repondrais plus tard pour LBK Wink.

soucolline a écrit:


Ce qui est étrange, c'est que les descendants des 'proto-égyptiens' aient mis 2000 ans à commencer à construire des pyramides.......tu parles d'un traumatisme. Et les maya, ils vivaient aussi au bord de la mer Noire ?
Non, ce qui est étrange, c'est que d'un côté tu t'interesses et tu t'instruits, et de l'autre tu gobes des trucs pareils...

Ressaisis toi Mitra


Evidemment la notion de proto egyptien dans leurs cartes est plus contestable. le gap de temps entre la date de la catastrophe et la date (supposée) des constructions des pyramides aussi.

En effet les mayas construisaient aussi des pyramides. Ca serait etonnant que se soit pour les mêmes raisons que les egyptiens, les sumeriens ou les elamites. On ne peut pas utiliser ça comme contre argument du fait d el'eloignement géographique et chronologiques et culturels de ces peuples .

Je reflechis à tout tyoe d'analogies possibles , je concède volontier qu'elles ne soit pas toute de même qualité Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cratès


Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2011
Messages: 86

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 21:37 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Je conçois difficilement que des humains décident d'agencer des milliers de tonnes de pierre par peur d'une montée des eaux. Si ces montagnes artificielles pouvaient servir de refuge à de nombreuses personnes, admettons. Mais là, on a affaire la plupart du temps à des volumes quasiment pleins mise à part de rares chambres et galeries. Et le sommet d'une pyramide est inhabitable !
Sans compter que si on a peur de l'eau, on évite de s'installer à proximité de fleuves, mer, océan ou lacs.

Je préfère le mot oasis, c'est moins connoté religieux.

Pour ce qui est d'une montée graduelle des eaux de 150 m, je ne vois pas en quoi l'érosion progressive du seuil du bosphore est absurde.
1 m par an de montée des eaux pendant 150 ans par exemple, c'est inenvisageable ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 21:49 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

avant de re verifier pour LBK (surtout les chronologies) je sais que le premier mouvement assimilé "LBK" sont attribués à la culture Bug-Dnierst , directement concernée donc par le phénomèhne "creation de la mer noire" donc. géographiquement les premiers pas de LBK peuvent etre issu de la crimée. Ce sont les fameuses poteries type "note de musiques". Horizon archeologique : à partir de - 5500 av JC de memoire donc cadrant à cette théorie expensionniste suite catastrophe. Les foyers LBK ce n'est pas au bord du rhin initialement il me semble . c'est d'abord en hongrie et centre danube et comme il me semble avoir lu avec une apparition précoce dans la culture bug dnierst.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 22:00 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Cratès a écrit:
Et le sommet d'une pyramide est inhabitable !
Sans compter que si on a peur de l'eau, on évite de s'installer à proximité de fleuves, mer, océan ou lacs.

Je préfère le mot oasis, c'est moins connoté religieux.

Pour ce qui est d'une montée graduelle des eaux de 150 m, je ne vois pas en quoi l'érosion progressive du seuil du bosphore est absurde.
1 m par an de montée des eaux pendant 150 ans par exemple, c'est inenvisageable ?


Pas chez les sumeriens . Au contraire le sommet du ziggurat et le saint des saints , la maison et lieu de vie des dieux . On pense même qu'il y avait des arbres ou du moins des pileirs en bois rares et sacrés ua sommet.

C'est une remarque que je me suis faite aussi crates . pourquoi donc construire ziggurat et pyramide tout au bord de l'eau , risquant donc altération par des crues (assez frequentes en plus ) et vulnaribilité . par exemple dans les textes sumériens les cités sont attaquées par le fleuve et les bateaux ennemis s'amarrent directement au ziggurat pour les detruire ou piller !! pardoxal comme choix . pas rationnel en tout cas ; ce qui m' afait penser que justement ces constructions si proche de l'eau pouvaient etre interpretté comme un defi , un rempart à une mega innodation redouté. Un peu comme si on erigeait symboliquement des soldats de pierres au bord d'un rivage pour empecher la montée des eaux par exemple.

Ce'est inenvisageable si on ne constate pas des lignes de rivages intermediaires . Si tu as 150 traces de rivage différents Ok tu peux affirmer que ça a monté d' 1 M par an... , mais là je n'ai pas lu ça dans les etudes publiées à ce sujet.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 2 Mar - 22:33 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Cratès a écrit:
Si ces montagnes artificielles pouvaient servir de refuge à de nombreuses personnes, admettons. Mais là, on a affaire la plupart du temps à des volumes quasiment pleins mise à part de rares chambres et galeries.


excuse moi c epoint aussi je souhaitais y répondre. On a plus la même notion de priorité a sauver qu'à l'epoque de ces cultures. Aujourd'hui en cas de cataclysme on voudrait (enfin j'espère sans en etre vraiment sur Laughing ) suaver un maximum de personne. A l'epoque egyptienne , une seule vie compte : celle du pharaon . s'il n' ya qu'une personne à sauver c'est lui , car c'eest l'incarnation du dieu sur terre la continuité ciel - terre , il incarne à lui tout seul la nation et le destin de son peuple. Donc on peut tres bien imaginer un mega abris pour seulement ... lui et sa reine ou ses enfants , etc... Okay
On doit raisonner à des epoques ou quand un roi meurt on tue tout son entourage pour l' accompagner dans l' au dela Laughing 1000 personnes de plus ou de moins en vie, ce n'est pas un drame dans ces sociétés.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 519

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 08:25 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

Citation:
avant de re verifier pour LBK (surtout les chronologies) je sais que le premier mouvement assimilé "LBK" sont attribués à la culture Bug-Dnierst , directement concernée donc par le phénomèhne "creation de la mer noire" donc. géographiquement les premiers pas de LBK peuvent etre issu de la crimée. Ce sont les fameuses poteries type "note de musiques".

OUPS.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_ruban%C3%A9e
http://archaeology.about.com/od/lterms/qt/lbk.htm

The earliest LBK sites are found in the Starcevo-Koros culture of the Hungarian plain, around 5700 BC. From there, the early LBK spreads separately east, north and west.

La variante dite "note de musique"
http://en.wikipedia.org/wiki/Stroke-ornamented_ware_culture

The STbK and the Notenkopfkeramik are a development of the LBK.
Plus précisement, une extension vers l'Est à partir d'Europe centrale. Tu te trompes de sens...


Quant à la culture de Vinca, je repose la question: comment les archéologues peuvent-ils la voir débuter en 6000Bc en Europe si elle résulte d'une migration de 5600BC ?
C'est comme si tu soutenais que les Romains résultent d'une migration en 100BC alors que les archéologues te disent que Rome existait déja en 500BC....

Tu raisonnes à l'envers: tu trouves une théorie qui t'attire, alors tu tentes de faire cadrer les faits réels avec ton scenario, quite à affirmer des énormités, alors que tu devrais te renseigner d'abord sur les faits pour ensuite essayer d'imaginer un scenario possible.
Revenir en haut
Cratès


Hors ligne

Inscrit le: 18 Déc 2011
Messages: 86

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 08:37 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

 
Citation:


 ce qui m' afait penser que justement ces constructions si proche de l'eau pouvaient etre interpretté comme un defi , un rempart à une mega innodation redouté. Un peu comme si on erigeait symboliquement des soldats de pierres au bord d'un rivage pour empecher la montée des eaux par exemple.



Des défis envers qui ou envers quoi ?

Je ne vois pas assez d'éléments dans ce que tu avances qui puissent remettre en cause la fonctionnalité principale de centres spirituels pour ces "montagnes artificielles".
Je conçois mal comment un déluge local pourrait originer le symbolisme universel de la montagne et de la caverne. D'autant plus que ce symbolisme était apparemment déjà présent au moins depuis le paléolithique supérieur.
 
Citation:


 
Ce'est inenvisageable si on ne constate pas des lignes de rivages intermediaires . Si tu as 150 traces de rivage différents Ok tu peux affirmer que ça a monté d' 1 M par an... , mais là je n'ai pas lu ça dans les etudes publiées à ce sujet.



Comment peut-on percevoir une année d'érosion plus de 7000 ans après qu'elle a eu lieue sachant que pendant ce laps de temps elle a été érodée à plusieurs mètres sous l'eau.
On aurait éventuellement 150 traces de rivages si le niveau montait de 1m par à coup mais en général une montée progressive des eaux se fait de manière continue !

 
Citation:


 On a plus la même notion de priorité a sauver qu'à l'epoque de ces cultures. Aujourd'hui en cas de cataclysme on voudrait (enfin j'espère sans en etre vraiment sur Laughing ) suaver un maximum de personne. A l'epoque egyptienne , une seule vie compte : celle du pharaon . s'il n' ya qu'une personne à sauver c'est lui , car c'eest l'incarnation du dieu sur terre la continuité ciel - terre , il incarne à lui tout seul la nation et le destin de son peuple. Donc on peut tres bien imaginer un mega abris pour seulement ... lui et sa reine ou ses enfants , etc... Okay



Je suis d'accord avec toi. En nuançant cependant un peu : "une seule vie compte par dessus tout" à la place de "une seule vie compte" Very Happy .
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 11:45 (2012)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge Répondre en citant

soucolline a écrit:
Citation:
avant de re verifier pour LBK (surtout les chronologies) je sais que le premier mouvement assimilé "LBK" sont attribués à la culture Bug-Dnierst , directement concernée donc par le phénomèhne "creation de la mer noire" donc. géographiquement les premiers pas de LBK peuvent etre issu de la crimée. Ce sont les fameuses poteries type "note de musiques".

OUPS.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_rubanée
http://archaeology.about.com/od/lterms/qt/lbk.htm

The earliest LBK sites are found in the Starcevo-Koros culture of the Hungarian plain, around 5700 BC. From there, the early LBK spreads separately east, north and west.

La variante dite "note de musique"
http://en.wikipedia.org/wiki/Stroke-ornamented_ware_culture

The STbK and the Notenkopfkeramik are a development of the LBK.
Plus précisement, une extension vers l'Est à partir d'Europe centrale. Tu te trompes de sens...


Quant à la culture de Vinca, je repose la question: comment les archéologues peuvent-ils la voir débuter en 6000Bc en Europe si elle résulte d'une migration de 5600BC ?
C'est comme si tu soutenais que les Romains résultent d'une migration en 100BC alors que les archéologues te disent que Rome existait déja en 500BC....

Tu raisonnes à l'envers: tu trouves une théorie qui t'attire, alors tu tentes de faire cadrer les faits réels avec ton scenario, quite à affirmer des énormités, alors que tu devrais te renseigner d'abord sur les faits pour ensuite essayer d'imaginer un scenario possible.


Quels arrchéologue date nt Vinca de 6000 BC   Soucolline , sur la base de quelle methode de datation et de quel site ?  ça me parait trop evalué par rapport aux autres sites Vinca .
Si tu peux nous apporter plus d eprecision sur cette référence , merci.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:18 (2017)    Sujet du message: 5600 av JC . An 1 du monde après le deluge

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> L' Histoire Hérétique et antédiluvienne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo