Histoire Secrète Forum Index Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Search   Memberlist   
 Register   Profile   Log in to check your private messages   Log in 

[Meroe] - Voyage en Pays de Punt

 
Post new topic   Reply to topic    Histoire Secrète Forum Index -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Afrique
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Wed 11 Apr - 13:13 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote



MEROE - LA CIVILISATION RETROUVEE

Nos recentes , et toujours en cours, recherches sur le sujet des Atlantes "historiques"

Lire les dernieres pages de notre sujet :

http://histoiresecrete.leforum.eu/t288-Les-Atlantes.htm?start=195#p2890


nous ont amenée à " L' Ile de Méroe " brillante civilisation ethiopienne qui a construit de nombreuses villes et fortifications dans les cataractes sud du Nil et sur les iles de la mer Erythrée et Iles du nil.

Très certainement le "Pays des Iles de Punt" des egyptiens

Un vertibale royaume et empire que nous vous inviterons dans les jours à venir à etudier de très près Okay


Last edited by Mitra on Sat 21 Apr - 10:59 (2012); edited 2 times in total
Back to top
Visit poster’s website
Publicité






PostPosted: Wed 11 Apr - 13:13 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Wed 11 Apr - 13:57 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote

Ce qui est génarellement communiqué de la civilisationde Meroe ( les petites pyramides, chapelles, etc...) qu'on voit ensablées aux limtes de la zone desertique est une vision biasée de cette civilisation.

Ce n'est que la partie exxcentrée (necropoles) des grandes villes méroéennes , et le stade ultime de cette civilisation avant sa disparition .

Mais lorsqu'on se penchent sur les sources antiques Méroe montre son vrai visage . celui d'une civilisation mère vers - 2200 av JC  dont les armées sont redoutées , exploitant la mettalurgie et divers alliage , batisseurs de grandes cités sur le Nil Sud .  Cité sacré du Dieu Pan , mèere patrie du dieu Ammon.  Or , pierres precieuses, agriculture fertiles, artisans , animaux exotiques , peuax , bois exotique , plantes aromatiques, ivoir d'elephants ,  voila le fameux Pays de Punt , voici les racines a nues du pays des dieux fondateurs de la civilisation de la basse egypte qui va sedevelopper a partir de Thèbes.

Mais surtout voici probablement la mère patrie des " Atlantes " qui vont essaimer depuis Meroe et les regions du Sud du Nil dans tout le monde Egéen , Asie Mineure,  Afrrique du Nord et afrque océanique " atlantique" . 

Un tres bon site pour se familariser avec cette civilisation majeure et qui fut mythifiée aussi bien par les egyptiens que les pheniciens ou les Grecs: http://www.meroe.info/cadres.html


Last edited by Mitra on Wed 11 Apr - 22:42 (2012); edited 2 times in total
Back to top
Visit poster’s website
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Wed 11 Apr - 14:09 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote

Egalement le meilleur Lien (qu recoupent nos recherches) concernant l' identification de Meroe comme l' Atlantide :

http://www.antiqua91.fr/cariboost_files/ARTICLE_20Atlantia_20en_20FRAN_C3_A…


Avant Platon et la diffusion erronée des prêtres de Sais à Solon, L' atlantide, capitale des Atlantes  correspondait à Meroe (nommée atlantia par les sources antiques).

Que nos archéologues maintenant puisse la faire renaitre de ses cendres pour qu'on retrouve son visage de civilisation mère !

Visage dont on peut avoir une petite idée par les sources antiques :

FLAVIUS JOSEPHE (Antiquité des Juifs II, 10) décrit ainsi le site de Méroé : “le Nil (Blanc) l'entourait d'un cercle, et d'autres fleuves, l’Astapos (Nil Bleu) et l'Astaboras (Atbara), rendaient l'attaque malaisée à ceux qui tentaient d'en franchir le cours. La ville, se trouvant à l'intérieur, est comme une île ; de fortes murailles l'enserrent et, contre les ennemis, elle a pour abri ses fleuves, ainsi que de grandes digues entre les remparts et les fleuves, de sorte qu'elle ne peut être inondée si la crue vient à être trop violente ; et c'est ce qui rendait la ville imprenable même à ceux qui avaient passé les fleuves.”.

STRABON dans sa Géographie.(Livre XVII, chapitre
2, 1-3) “Leur plus grande cité royale est Méroé, du même nom

que l’île. La forme de l’île est celle d’un bouclier (rectangulaire). On a peut-être exagéré sa taille :

longueur 555 km, largeur 185 km. Elle est très montagneuse et contient de grandes forêts. Les

habitants sont nomades, en partie chasseurs, en partie fermiers. Il y a aussi des mines de cuivre, de

fer et d’or et diverses variétés de pierres précieuses. Elle est environnée du côté de la Libye par de

grandes dunes de sable et du côté de l’Arabie par de continuels précipices. »

PLINE l' ancien:

« On m’a dit aussi que l’herbe dans le voisinage de Méroé devient d’une couleur plus
fraîche et plus verte, et qu’il y a quelqu’apparence de forêts, et aussi des traces de rhinocéros et
d’éléphants. On rapporte aussi que Méroé se trouve à une distance de 113 km de la première entrée

de l’île de Méroé, et tout près il y a une autre île appelée Tadu, qui forme un port faisant face à ceux

qui entrent par le bras droit du Nil. Les bâtiments dans la ville sont peu nombreux, et on raconte

qu’une femme dont le nom est Candace gouverne ce district, ce nom s’étant transmis de reine en

reine pendant de longues années. On raconte qu’il y a là un temple de Jupiter Hammon, tenu en

grande vénération, outre plusieurs sanctuaires érigés en son honneur dans tout le pays. En plus de ces

particularités, ils disaient qu’au temps du pouvoir éthiopien (koushite) l’île de Méroé jouissait d’un

grand renom et que, selon certaines traditions, elle maintenait habituellement deux cent mille

hommes armés et quatre mille artisans » (Cf. Critias 119). Ce pays tout entier porta successivement

les noms de Etheria,  Atlantia et enfin, Ethiopia.
Back to top
Visit poster’s website
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Wed 11 Apr - 23:11 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote

Idea Un descriptif de l' Unesco sur les sites de Méroe

Connu sous le nom d' « île de Meroe » en raison de sa situation géographique à la confluence du Nil bleu, du Nil blanc et de la rivière Atbara, ce site constituait le principal centre urbain des dirigeants de l'empire Meroitique. Il présente de nombreux exemples exceptionnels de ruines urbaines, de chambres mortuaires et de pyramides. Son ensemble pyramidal est également l'un des plus étendus au monde.
Plusieurs aspects de ce site restent toutefois peu connus et peu explorés, notamment des hiéroglyphes demeurées indéchiffrées jusqu'à présent, des réseaux d'adduction d'eau très anciens, des réservoirs (hafirs) et des traces d'anciennes activités industrielles témoignant de la pratique du travail sur le fer.

lien: http://whc.unesco.org/fr/activites/413
Back to top
Visit poster’s website
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Wed 11 Apr - 23:36 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote

Les critères qui correspondent à ceux de l' Atlantide pour les "fondementalistes" de Platon

en bleu les critères que le royaume ethiopien de Meroe remplit. En rouge les critères qui ne sont pas
adapté à la recherche de l' atlantide.

1.La métropole atlante ne devrait être localisée que là où existait une île et où des parties de cette île peuvent encore exister.

2.La métropole atlante devrait avoir eu une géomorphologie spécifique, composée d'anneaux concentriques alternés de terre et d'eau.

3.L'Atlantide devrait avoir été située au-delà des Colonnes de Hercule.

4.La métropole atlante était plus grande que la Libye, l'Anatolie, le Moyen-Orient et le Sinaï réunis.
Critère à la noix , aucun territoire sur terre ne pourra etre eligible. il s'agit d'une exagération mythologique. Par contre l' ethiopie antique est d'une tres grande surface.

5.L'Atlantide doit avoir abrité une population instruite avec des qualifications en métallurgie et en navigation.

6.La métropole atlante devrait avoir été assez facilement accessible d'Athènes par la mer.

7.A l'époque, l'Atlantide devrait avoir été en guerre avec Athènes.

8.La métropole d'Athènes doit avoir subi à l'époque une destruction physique dévastatrice sans précédent.

9.La métropole atlante devrait être entièrement ou en partie sous les eaux.

10.La métropole atlante a été détruite 9000 "années égyptiennes" avant le 6ème siècle av. J.C.
critère eronné


11.Le port de la métropole atlante était à 50 stades (7.5 kilomètres) de la ville.

12.L'Atlantide a eu une densité de population élevée, assez pour entretenir une grande armée (10.000 chars, 1.200 bateaux, 1.200.000 hoplites)

13. La religion atlante comportait le sacrifice de taureaux.
(le culte du taureau du moins)

14.La destruction de l'Atlantide a été accompagnée d'un tremblement de terre.



15.Après la destruction de l'Atlantide, le passage des bateaux a été rendu impossible.


16.Les éléphants étaient présents en Atlantide.

17.Aucun processus physiquement ou géologiquement impossible n'est en cause dans la destruction de l'Atlantide.
??? c'est quoi ce critère à la noix.

18.Des sources chaudes et froides, avec dépôts de minérai, étaient présentes en Atlantide.
Presence archeologique de "bains" dans les cités de Meroe

19.La Métropole atlante était située sur une plaine côtière de 2000 x 3000 stades, entourée par des montagnes tombant dans la mer.

20.L'Atlantide commandait d'autres états pendant la période.

21.Les vents en Atlantide venaient du nord (seulement dans l'hémisphère nord)

22.Les roches en Atlantide étaient de diverses couleurs: noir, blanc, et rouge.critèe pas forcement bien interpreté - il peut s'agir des classes sociales - voir sujet sur ce forum

23.Il y avait des canaux pour l'irrigation en Atlantide.

24.Chaque 5ème et 6ème année, les Atlantes sacrifiaient des taureaux
Critère à la noix impossible a determiner archéologiquement. par contre dans cette zone il ya encore des jeux tribals de saut au dessus des taureaux.

Ce qui n'est pas en bleu sont des critères restant à verifier que je dois rechercher plus en detail. Ceux en bleu je reste à votre dispoition pour donner les justifications.

Et un critère essentiel qui n'est même pas mis dans la liste (pfff , qui a emis ces critères ?) : une civilisation liée à Poseidon . Et je le met en bleu pour Meroe (Ammon dieu de l'eau à Méroe - offrande à base d'eau effectué par les prêtres méroens)
Back to top
Visit poster’s website
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Wed 11 Apr - 23:47 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote

Resultat provisoire / Sur 20 critères validés ( 5 critères inituax ecartés , 1 critère ascent rajouté) , Le royaume ethiopien (dont Ile de Meroe) repond
de façon sure à 15 critères .

Reste 5 critères à vérifier :

- colonne d' Hercule
- distance du port par rapport à la cité
- direction des vents
- preuve de destructions suite à trembelement de terre
- dimension d'un eplaine cotière et resence de falaises tombant dans l'eau (mer ou autre)
Back to top
Visit poster’s website
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Wed 11 Apr - 23:57 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote

Pour les professionnels en archéologie . Le rapport de syntèse de l' Unesco sur les sites actuelllement fouillés à Méroe :


http://whc.unesco.org/uploads/nominations/1336.pdf

et le dossier général:

http://whc.unesco.org/fr/list/1336/documents/
Back to top
Visit poster’s website
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Thu 12 Apr - 15:53 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote

Si pour moi Meroe est suffisament puissant et influant , presentant de nombreuses analogies avec l' atlantide decrit par les prêtres da Sais repris dans le Timée et critias de Platon , reste à savoir à quelle periode l'association a été faite dans le mythe ou dans l' histoire.

Pour cela il faut détailler l' histoire de ce royaume. Je prends en référence les ecrits de Claude Rilly , un expert de l' histoire de cette civilisation méroite:

"
Dès l’époque protodynastique, à la fin du quatrième millénaire, les Égyptiens étaient entrés en conflit avec leurs voisins du Sud. On leur attribue la disparition de la première culture post-néolithique du Soudan, le groupe A de Basse Nubie (3500 – 2500 av. J.-C.). Par la suite, ils n’eurent de cesse que de pousser leur avance vers le sud, dans le but de mieux contrôler leur approvisionnement en produits africains, au premier rang desquels figuraient l’or, l’ivoire, l’ébène, les peaux de félins, mais aussi les bovins, dont le Soudan ancien était riche et dont la domestication en Afrique avait sans doute commencé en Nubie.


Vers 2000 av. J.-C., la montée en puissance du royaume de Kerma, le premier État historiquement connu d’Afrique noire, fondé au sud de la 3e cataracte cinq siècles plus tôt, stoppa l’avance égyptienne et contraignit les rois de la xiie dynastie à ériger un dispositif de forteresses entre la 1e et la 2e cataracte pour se protéger des incursions kermaïtes. Un nom apparaît alors dans les textes égyptiens pour désigner ce nouvel ennemi : Koush (ég. Kȝš), sans doute l’appellation que se donnaient les Kermaïtes eux-mêmes, et qui continuera à les désigner jusqu’à la disparition de la langue égyptienne.

Sous la Seconde période intermédiaire (c. 1650 – 1550 av. J.-C.), le royaume de Thèbes, confronté à l’alliance entre les rois hyksôs, maîtres de la Basse et de la Moyenne-Égypte et les souverains de Kerma, qui n’hésitaient pas à lancer des expéditions jusqu’à El-Kab, non loin de la capitale, faillit succomber. Lorsque la fortune des batailles s’inversa, et que les Égyptiens, au début de la xviiie dynastie, eurent vaincu les Hyksôs, ils n’eurent de cesse d’anéantir la menace que représentait Koush sur leur flanc sud. Il leur fallut toutefois près d’un demi-siècle pour annexer la totalité du royaume de Kerma, jusqu’en amont de la 4e cataracte.

Vers le début du premier millénaire, le pouvoir pharaonique affaibli par les problèmes intérieurs de la Troisième période intermédiaire relâcha son emprise sur la Nubie. Mal lui en prit, car en quelques générations, une lignée de princes koushites de la région de Napata, dans la grande boucle du Nil, acquit une redoutable puissance militaire. En l’an 21 de son règne (sans doute en 732 av. J.‑C.1), le roi Piankhy mena ses troupes à la conquête de l’Égypte et ses successeurs y régnèrent en tant que pharaons de la xxve dynastie, dite « koushite » (cf. Annexe 2). Toutefois, cette domination ne dura qu’une soixantaine d’années, puisqu’en 664 le roi Tanouétamani, devant l’avance des Assyriens, dut se replier sur le Soudan. Bien que désormais limités au territoire ancestral, les souverains de Koush n’abandonnèrent jamais leurs prétentions à la légitimité pharaonique et, jusqu’à la fin du royaume de Méroé, ils se présentèrent, dans leurs inscriptions en égyptien, comme « rois de Haute et Basse-Égypte » (nsw bjty). Sur leur coiffure apparaissent, non pas un, mais deux uraei (cobras royaux), l’un symbolisant la domination sur Koush, l’autre sur l’Égypte.

****

L'association n' apu se faire qu' à une periode où les " Méroens" etaient puissants et/ou invasifs , capable d'etendre leur royaume en menacant celui de basse egypte.
Donc j'ai exclue volontairement du resumé historique les periodes ou Méroe . de même j'ai exclu les periode apres le VI eme siècle av JC , Ou Solon a déjà reçu le recit des prêtres de Sais parlant des atlantes.

Par elimination il reste 4 periode possibles :

* Protohistorique entre 3500 et 2500 av JC , ou on peut se réfrer à diodore de Sicile:
Ils [les Koushites] disent que les Égyptiens sont des colons venus de chez eux et qu’Osiris prit la tête de cette colonisation. […] La plupart des coutumes des Égyptiens sont selon eux éthiopiennes, les colons ayant conservé leurs traditions anciennes. Ainsi l’idée selon laquelle les rois sont des dieux, le soin extrême apporté aux sépultures, et bien d’autres choses similaires sont des habitudes éthiopiennes, comme sont éthiopiens l’aspect des statues et la forme des signes d’écritures.

* Vers - 2000 , ou l' empire de Kerma menace fortement la basse Egypte

* Vers - 1600 ou les Meroens font des raids sur la basse geypte et s'associent aux Hyskos

* Vers - 750 ou les koushites retrouve une grande puissance miltaire et renverse la basse egypte . c'est la fameuse dynastie des "pharaons noirs d' egypte" Koushites qui durent env 60 ans.
Back to top
Visit poster’s website
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Thu 12 Apr - 16:20 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote

Mais pour correspondre parfaitement au mythe de l' atlantide il faut que leur capitale fut detruite de façon soudaine et le periode se termine par la disparition durable de la civilisation.

Aucune des periodes que j'ai detaillé ne correspond à la chute de l' atlantide de façon soudaine et de destruction massive sauf peut etre la periode proto historique mais personne n'a de données sur la fin de cette periode.

Une seule periode peut correspondre au critère : Meroens puissants et invaisfs mais dont la capitale est detruite de façon soudaine entrainant une disparition de leur civilisation.

Cette periode se situe vers -591 durant le royaume de Napata. Alord que les koushites sont sur le point de reconquerir la basse Egypte , le pharaon Psammétique ii, de la xxvie dynastie, lança une expédition préventive contre la capitale koushite, profitant sans doute des troubles qui semblent avoir accompagné l’accession au trône du jeune roi Aspelta. Ce raid sans lendemain fut toutefois un véritable traumatisme pour le royaume koushite : Napata fut atteinte et dévastée, les statues royales furent brisées dans les temples dynastiques. À la suite de cet épisode calamiteux, sous le règne même d’Aspelta, la décision fut prise de déplacer la capitale administrative du royaume trois cents kilomètres au sud-est, sur le site de Méroé.

Certaines sources affirment que des mercenaires grecs se sont associé aux egyptien pour mener ce raid devastateur sur la capitale koushite.

Une trentaine d'année après le recit de la mythique atlantide et de ses atlantes ont été transmis à solon par les prêtres de Sais.
Back to top
Visit poster’s website
Mitra
Administrateur

Offline

Joined: 15 Jan 2011
Posts: 4,131

PostPosted: Sat 21 Apr - 10:59 (2012)    Post subject: [Meroe] - Voyage en Pays de Punt Reply with quote

Exclamation

Rectificatif: La piste Meroe n'est pas celle de l' Atlantide. Par contre la civilisation nubienne est celle décrit par les egyptiens comme etant " le Pays de Pount" (correspondant au Soudan actuel)
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous :   
Post new topic   Reply to topic    Histoire Secrète Forum Index -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Afrique All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Portal | Index | Administration Panel | Have own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2014 phpBB Group

MylStargate theme by SGo