Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée...
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> L' Histoire Hérétique et antédiluvienne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 04:39 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant



Déjà pourquoi ce symbole aux canaries :

http://histoiresecrete.leforum.eu/t288-Les-Atlantes.htm?start=225#p2975

Page 16 de ce sujet , vous avez les elments qui permette d'identifier et comprendre que L'atlantide faisait parti de l' archipel initial de 10 iles qui formaient les canaries (seules 7 iles sont restées aujourd'hui emergées sur les 10 initiales).

Les 3 iles principales atlantes ont été englouties.


Maintenant l'explication de ce symbole "canarien" , atlante en fait qui est aussi commun au egyptiesn !


1 hiéroglyphe égyptien représente la Terre de KHEM la rouge par une forme ovoïde que surmontent trois points, les trois pics e la terre de SEKHEM,

.La capitale Atlante etant symbolisée comme l'indiquait platon par des cercles concentriques.

Les 3 pics ou montagnes / Iles sont celle des Atlantes, des Sumériens et des Dravidiens.

Entre ces trois montagnes, se trouvait la capitale de l’île, L'Atlantide.


Cotés Dravidiens:

celle dont parlent les textes dravidiens : TRICUTA la ville des ASURAS que Shiva détruisit et réduisit en cendres .

Coté egyptien , la legende diffère tres peu des textes dravidiens:


les textes d’Edfou parlent encore d’un pays nommé le Grand Tertre primordial ou encore île des Bienheureux, qui fut jadis enseveli sous les eaux. Cette île n’était pas unique puisqu’elle faisait partie d’un groupe de dix, donc un archipel. Et justement, dans L’île Primordiale existaient des canaux. Les trois principales ’les furent détruites par un ”Oeil du Son” qui tomba sur la Terre

Coté Sumeriens:


Les Sumériens,, gardent en mémoire dans leur mythes le souvenir des montagnes lointaines d'où ils étaient originaires et "ils confondaient dans un même mot, KURA, montagne et pays, les représentant par un signe formant trois pics"


Egyptiens (qui révelent à Solon l'histoire de l'atlantide) , dravidiens et sumeriens utilisent les mêmes symboles et ont les mêmes souvenir convertis dans leur mythe , parce que se sont des atlantes rescapés de cette terrible destruction de leur ile mère encore engloutie aujourd'hui à l'ouest des canaries.

[/img]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Avr - 04:39 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 05:04 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Le Kur Sumerien a plusieur significations:

Montagne - montagnes - pays montagneux - pays etranger .
En premier lieu il signifie la montagne ou les dieux primordaixu residaient.
En second lieu il a signifié le pays des morts , le pays de l'au dela

Dans tous les cas il correspond à l' Amenti Egyptien qui decrit l'atlantide. Les iles des bien heureux à l' Ouest (l'oeust etant assimilé egalement à la mort du soleil , au pays des morts )

AMENTI (AMENTET), l'archipel des morts.
Ce dernier, selon les textes égyptiens, comportait plusieurs régions :

- SEKHET-AARU (YAARU / IARU / AALU / IALOU / IARU / IANRU), était la "Terre des Roseaux ou des Joncs". Elle se situait à l’Est, vers le Soleil levant.. (Notons pour la circonstance que le terme Babylonien ARALLU désignant le Paradis est proche parent d’AALU).

- SEKHEM, capitale de l’AMENTI et résidence du dieu Khem, connut un sort tragique et fut détruite ”lors de la terrible nuit des tempêtes et des inondations”.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 06:04 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Concernant les 3 iles detruites , on retrouve trace precisement de ce fait dans les textes egyptiens:

qui divise divisent l'Amenti en trois :

- La grande ile d'Iwiti (ile du piétinement) ou Iwsouht (ile de l'oeuf) qui fut détruite par une tempète ou engloutie.
- La petite ile d'Iwhe (ile du combat) appelée aussi Sekht-Ianru (champs des joncs) qui fut engloutie aussi.
- La petite ile d'Iwhotep (ile de la paix) appelée aussi Sekht-Hotep (champs de la paix) qui fut détruite par une tempète.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 13:23 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Idea Le Trikuta dravidien

Dans le Rig veda , le plus ancien des veda, il est fait mention de la montagne TRIKUTA
en relation avec l' histoire de Vaishno Devi . "three-peaked mountain Trikuta" . Trikuta la montagne au 3 pics...qui abrite la magnifique cité de lanka .

Liens des occurences trikuta dans le Rig veda :

http://ancientvoice.wikidot.com/vrm:trikuta

Arrow Lanka ( sanscrit : लंका Sri lanka sens "île respecté")

est le nom donné dans la mythologie hindoue à la capitale de l'île forteresse du légendaire roi Ravana dans les grandes epopées le Ramayana et le Mahabharata . La forteresse était située sur un plateau entre les trois sommets connus sous le nom montagnes Trikuta. La ville antique de Lankapura est supposée avoir été brûlée par Lord Hanuman.


Dernière édition par Mitra le Ven 20 Avr - 14:52 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 14:51 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Points de convergences entre l'atlantide tel que decrite par platon et la cité de Lanka

Arrow vrm.3.47

"Nestled on a mountaintop my great city known as Lanka is there in the midst of an ocean and all over encompassed by an ocean.

Nichée sur le haut d'une montagne , ma grande citée connue sous le nom de Lanka , est içi au milieu de l' Océan , et entourée de toute part par un ocean.

Arrow vrm.3.55

three hundred twenty millions of Rakshasas are there in Lanka, omitting the weakish, oldish, youngish Rakshasas.

320 millions de Rakshasas sont içi à Lanka , sans compter les plus faibles, les plus vieux et les plus jeunes

Arrow vrm.3.55

"It is impossible to assail this Lanka even for Indra with all of the Devas and Danavas, as an ocean roundly enshrouds this Lanka which is hundred Yojana s witdthwise.

Il est impossible de prendre d' assault ce Lanka , puisque un ocean circulaire le protège , qui a des centaines de Yojana (unité de mesure) de largeur.

Arrow There is a lavish city in the oceanic island afar a hundred Yojana s all in all from here and it is called Lanka

Il ya une cité sur une ile oceanique [...]
et elle est appelée Lank.

:arrow:vrm.5.6 [...] Elephants, Horses, chariots, to be the jewel of Lanka.
Les elephants , cheveaux et chars sont le bijou de Lanka

etc ... etc... les convergences par rapport au critias sont nombreuses.


Dernière édition par Mitra le Ven 20 Avr - 15:22 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 15:12 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

En conclusion je pense maintenant que l' atlantide n'est plus un mythe et qu'il faut prendre tres au serieux l'hypothese d'une civilisation avancée telle que decrite par Platon dans le Timée et critias , dont le foyer etait bien en atlantique vers l'archipel des Canaries . Population estimée selon les Veda : 1 milliard d'habitant dont 320 millions de soldats .
Disparition de la capitale atlante a l'issu d'un conflit mondial ou a été utilisé une arme de destruction massive (l'oeil du son ?) et non une catastrophe naturelle (qui est plus la consequence de ce conflit) plongeant le monde dans le chaos . les rescapés revenus à l' age de pierre se sont ensuite dispersés
et ont été a la base des nouvelles civilisations (egypte , sumer, indus déjà identifié ... peut etre d'autres egalement)

La datation proposée par les pretres de Sais (autour de - 9500 av JC) peut s'averer etre exacte dans cette situation.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 529

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 16:54 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Pauvres archéologues....
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 19:05 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

En fait je nuancerais ma conclusion parce que la disparition de lanka dans les veda est extrememnt complexe à interpretter pour nous occidentaux.

Les veda decrivent des technologies qu'il etait impossible d' apprehender à la date où ils sont censé avoir été redigé. S'ils l' ont été vers -1500 , ils peuvent néanmoins relater des evenements extrement ancien , d'un passé disparu de l' humanité, qui est decrit avec la connaissance du moment. On y parle de construction de ponts de pierres trans oceanique , de chars volants , de vols , d'armées de millions de soldats , d'armes de destructions massives .
De plus on a acces à une traduction dans notre langue et pas à l'ecriture originelle, ce qui peut amener quelques confusions.

Par contre si ça intéresse , j'ai une description precise des phenomènes qu' a subi la terre suite ou cause de la destruction de la lanka.

Si on met à part les vedas et qu'on reste sur le recit de platon , on a une civilisation atlante du niveau technologique de celle qu' aurait pu avoir une civilisation cretoise ou romaine ... mais avec 9000 ans d'avance ! Ca n'a rien de revolutionnaire.

Je pense que n'importe quel archeologue est conscient que à une même periode toutes les civilisations n'vaiat pas atteint le même degré de developpement et que certaines plus avancées ont pu en cotoyer d'autres plus primitive.

Que devolution suite à une catastrophe mondiale n'ets pas un gros mot mais quelque chose de tres rationnel au contraire.

Maintenant si des archeologues nous permettent de comprendre l'origine et l' emergence des civilisations sumeriennes, egyptiennes et indusiennes d'une façon progressive et avec des foyers bien identifiés, je prends. Est ce la cas aujourd'hui ? Sont ils en mesure de retracer les origines et les foyers de ces civilisations ? Non .

A la question : d' ou viennent les egyptiens ? aucun specialiste ne peut repondre
A laquestion d'ou viennent les sumeriens ? aucun specialiste ne peut repondre
A laquestion d'ou viennent les draviddiens et indusiens ? aucun specialiste ne peut repondre.

Je ne parle même pas des continents americains encore plus complexe à apprehender....(exemple les olmeques)

Quiant on est pas en position de répondre , mieux vaut rester humble et investiguer d'autre voies, à commencer par la base , c'ets a dire ce que nous ont laissé comme temoignages les anciens textes, si imparfaits ou diffciles d'accès soient ils.

Et d'ailleurs pourquoi opposer leur travail à ce type de recherche. Travailler sur le temple d' edfu c'est un travail d'archéologue , travailler sur des anciens textes ça devrait l'etre aussi...au moins pour essayer de comprendre vers quelle direction chercher.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 529

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 20:28 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Quand meme, plus de 200 ans d'études et de recherches, des bouquins à en remplir des bibliothèques entières, et vas-y que je te date au radiocarbone, et vas-y que je te date à la thermoluminescence, et vas-y que je te paléogénétise, et vas-y et vas-y, et tout ça pour quoi ?
Pour trouver des morceaux d'os et de pierres taillées, des tombes pourries à la con, et meme pas s'aperçevoir qu'il y a eu dans le passé un milliard d'habitants qui se sont éclatés la tronche à grands coups de bombes atomiques.
Moi, ça me fait mal au ventre: je les plains, ces pauvres archéologues...
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 20:52 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Je comprends tout a fait ça aussi. Mais imaginons (prions ce qu'on veut pour que ça n'arrive - plus - jamais) qu' un asteroide de bonne taille tombe au milieu de l'atlantique ... que restera t il de nos brillantes civilisations , combien de survivant sur nos milliards d'habitants actuels - quelles traces pourrions nous retrouver ? Aquel niveau repartiraient les survivants ?

Je vais citer le texte qui donne le detail la destruction de Lanka pour mieux faire comprendre la problematique et la possibilité d'un tel evenement dans le passé. ceux qui ont decrit ça n'ont pas pu l'imaginer , ils l' ont vecu.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 01:29 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Ca n'enleve rien au merite des rcheologues et autres chercheurs , ceux ci nous expliquent tres bien l' histoire d' après , celle à laquelle on appartient qui est fort riche et intéressante.

Par contre ils ne peuvent ou veulent apprehender l' histoire d' avant ... celle du temps où il y avait des géants su terre Wink c'est a dire les Atlantes...
Quand on se penche sur les sources antiques tu remarqueras que chaque fois les peuples d' afrique du nord (ou il ya sans doute eux le plus de rescapés atlantes) sont stigmatisés pour leur taille plus grande que la norme .
Ce lien est intéressant pour comprendre cette problematique:
http://www.guillaume-delaage.com/pdf/01-civilisations/civilisations-disparu…

Les anciens nous ont temoigné de cette race et periode en l' etat. A nous de voir si on est près ou pas à trvailler sur cet heritage.

on a déjà trouvé un repère : -9560 disparition physique de la civilisation atlante. Qui etaient ils ? pourquoi sont ils associés à demons pour certains (comme on l' a vu avec les traditions indiennes , des dieux et des bienfaiteurs pour d'autres) , comment se sont organisés les rescapés , comment ont il pu influencer le monde de l' après catastrophe. A vec quels relais , quels peuples , quelle etait leur religion , spirutualité , y a t il une empreinte génétique Atlaante , etc ..., ont ils deveolppé des technologies particulieres ? peut etre utiles pour notre avenir ? etc ...
Ca Laisse un champ d'investigation incommenssurable et tout a fait complémentaire à une etude classqiue.
Si on reste sur les bases classqiue on occulte à jamais presques 7 millenaires de notre histoire .

Parce que tu l' as peut etre remarqué sur la préhistoire on est abreuvé d'info jusqu'aux aurignaciens , magdaleniens , etc... . sur l' histoire disons à partir de - 2500 ans aussi . Entre les deux ??
Mieux vaut avoir la foi et uen sacré motivation quand on etudie la proto histoire ( ce n'est pas a toi ou moi que je l' apprendrais. par exemple pour le cas des civilisations de la vieille europe , les PIE etc...)...

On connait mieux Neandertal ou cro magnon , que nos ancetre qui vivait au 9 eme milenaires par exemple . tu ne trouves pas ça "bizarre" Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 02:22 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Razz je viens de percuter pourquoi les lions par raport aux representations sumereinnes on dirait des chatons , et pourquoi les apkallu ont des mollets et des pieds de golgoth Razz



Sans tomber dans l'exagération biblique ou mythologique les atlantes etaient très certainement morphologiquement plus grands que les autres peuples.

SCYLAX relatant le commerce des Phéniciens sur l' Ile de Cerne (un des iles de l' archipel des canaries - donc un des foyers direct des descendants des atlantes) :

"Ces peuples sont, de tous ceux que nous connaissions, les plus grands; car ils ont plus de quatre coudées de haut : quelques uns même ont jusqu’à cinq coudées. Ils portent la barbe et les cheveux longs; ce sont les plus beaux hommes de la terre."

soit 1 coudée = 50 cm ça fait entre 2 et 2.50 M de hauteur.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 15:18 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

soucolline a écrit:
Quand meme, plus de 200 ans d'études et de recherches, des bouquins à en remplir des bibliothèques entières, et vas-y que je te date au radiocarbone, et vas-y que je te date à la thermoluminescence, et vas-y que je te paléogénétise, et vas-y et vas-y, et tout ça pour quoi ?
Pour trouver des morceaux d'os et de pierres taillées, des tombes pourries à la con, et meme pas s'aperçevoir qu'il y a eu dans le passé un milliard d'habitants qui se sont éclatés la tronche à grands coups de bombes atomiques.
Moi, ça me fait mal au ventre: je les plains, ces pauvres archéologues...


Atomique rien ne l' indique , ça c'est notre nterpretentation moderne. Les armes dans les vedas ( et il ya des mileirs de pages decrivant les combats - c'ets purement indigeste Rolling Eyes ) sont tout a fait traditionnelle (stype épées, lances , javelots , masse , arc et flèches) mais aussi diffcilement identifiable (missiles chargé sur des fleches, attaques psychiques entre sorciers , armes qui semblent commander des tremblements de terre, méteores qui tombe du ciel - catapulte ? - chars à chevaaux et elephants , engins volants...)
C'est hors norme , tres particuliers ces textes.... incomprehensible pour nous maintenant.
Par contre quand je lis que les Rakshasas ne serait que des demons mythologiques , ethérés , c'est faux . Ils saignent , ils sont mutilés , leur corps attire les vautours sur le champ des batailles...
Il est precis" que en effet il y avait 1 millaird d'indivdus 0 lanka , et les redacteurs de faire le decompte de ceux capables de combattre ( 320 millions) en precisant nous excluons de ce chiffre les faibles, les enfants , les veillards. On voit bien qu'on ne parle pas de demons imaginaires dans ces textes . mais d'ennemis. Textes extrememnt guerrier et belliqueux d'ailleurs, stratege militaires froids dans un souci non pas de victoire mais d'extermination d'individus , ceux qui ont ecrit les épopées vediques , je n'aimerais pas trop les cotoyer..
Je comprends que les nazis aient été subjugé par ces textes... Ils ont du s' y retrouver Rolling Eyes

***

Personnnelement je me fous des etats d'ames d' academiques Soucouline . S'ils sont en dessaroi parce que ça ne correspond pas à ce qui fait leur cursus , et alors ?
Ca pese quoi par rapport au fait de decouvrir un episode inconnu de notre humanité ? Si on devait s efreiner pour menager les succeptibilité d'autorités , on en serait toujours a penser que l'univers torune autour de notre planète plate ... C'est vrai c'est un modèle plus rassurant que de savoir qu'on est rien dans cet univers , mais au moins on le sait et ça nous permet de l'explorer dans la bonne direction Wink

SI une humanité ancienne s'est autodetruite ( ou a sombré suite a une catastrophe planetaire) ça m'intéresse d'etre au courant par exemple. Ce n'ets pas un "detail" de l' histoire.
Si une humanité etait capable de construire des pont trans oceanique (et pas nous) ça m'interesse de savoir et de laisser notre orgueil mal placé "d'homme moderne les + evolués ou les + erudits" de coté.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Astéroïde


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2012
Messages: 105
Localisation: une planète perdue

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 17:52 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Mitra a écris  "parce que tu as peut être remarqué ....... entre les deux 
oui même moi j'avais remarqué ce "trou" ! 
destruction par la guerre et/ou destruction par les éléments ( il me semble avoir lu sur ce forum qu'il y avait trace d'un immense tsunami vers cette époque. )
cela expliquerait aussi les "objets" bizaroïdes trouvés. quand à l'absence de corps si ces civilisations avaient opté - comme cela se passe aujourd'hui pour la crémation de leurs morts, de plus tout est peut-être au fond des océans ou sous la glace.
_________________
Mêle à la sagesse un grain de folie
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 19:26 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

C'est assez simple a expliquer :

Arrow Date supposée de l'engloutissement de la civilisation Atlante: - 9560 (en se basant sur les informations brutes des prêtres de Sais - a supposer qu'ils n'ont pas fait d'erreur)

Arrow Le début de l'Holocène correspond à la fin d'une brève période froide (fin du Pléistocène) marquant le retrait des grands glaciers, aux alentours de 9 600 av. J.-C. Cela marque aussi le début du Mésolithique en archéologie.

On estime que le gros de la fonte des glaciers s'est faite vers - 9600 . La montée des eaux de la mer ont forcement eux des consequences catastrophiques en atlantique comme ailleurs.

La pluspart des grandes civilisations s'organisent généralement autour des rivages marins , des lacs , des fleuves. Si on veut retrouver leur trace depuis cette date c'est sous l'eau qu'il faut faire de l'archeologie.

Le trou je le situe donc à partir de la fonte des glaciers de - 9600 jusqu' à vers - 7000. y a globalement 2500 ans de survie de l' humnaité . J'attends un specialiste qui viennent me dire que l' humanité a progressé durant cette periode. De groupes de 100 personnes en moyenne , on retrouve desgroupes de 20 personnes qui ne sedentarisent pas ou peu. l'outillage lithique devient miniature (les fameuses microlithes) , les hommes se concentrent sur le littoral pour y consommer ... des escargots et des fruits de mer , culturellement on ne retrouve aucun artefact du niveau des peintures rupestres ou des belles sculptures du paleolithique.
Je l'interprète plus comme une phase de crise et de réadaptation de l' humanité suite à différentes catastrophes ayant entrainé un changement climatique mondial ( ou l'inverse un changement climatique ayant entrainé différentes catastrophes)
Evidemment les atlantes ne sont qu'une partie de l' humanité mais sans doute l' elite.
La Marche en avant se réanclanche après cette longue phase de "transition" et dans la zone Levant / asie mineure.

Même dans cette zone moteur on constate un gap : Entre les fabuleux constructeurs de Gobleki Tepe ( X ou XI eme millenaire) en anatolie du SE, tu as une sacrée cassure et il faut attendre Jeericho (dans le levant) Catal Hoyuk ( VI eme millenaire - Znatolie) pour retrouver un niveau collectif capable de produire ce type de site et d'architecture collective monumentale.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 529

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 20:47 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Mitra, quand tu imagines 'la catastrophe de la mer Noire', très brutale, vers 5500BC, tu cherches et penses trouver les traces des migrants un peu partout autour de cette région.
Mais quand tu penses au réchauffement de 9600BC, qui a entrainé une montée des eaux de 100m sur un siècle (fais le calcul par jour...), tu imagines que 1 milliard de personnes se sont 'volatilisés' sans laissé de trace autre qu'une 'légende'....?


Perso, je ne te suis pas sur ce chemin, et je te laisse vaquer à tes 'recherches'.
Revenir en haut
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 21:21 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Citation:
A la question : d' ou viennent les egyptiens ? aucun specialiste ne peut repondre
A laquestion d'ou viennent les sumeriens ? aucun specialiste ne peut repondre
A laquestion d'ou viennent les draviddiens et indusiens ? aucun specialiste ne peut repondre.


Il existe des peuples dont on ne connaîtra jamais l'origine exacte, parce que c'est tout simplement impossible. Pour les sumériens par exemple, si les fouilles étaient plus faciles, on en saurait certainement plus. Quant à l'Egypte ce fut un immense empire, une très ancienne communauté de nations tribales nilotiques, dont certains vestiges furent totalement avalés par le sable, qui s'étendait de la Méditerranée au Soudan : On ne conclut pas en quelques décennies d'archéologie des milliers d'années d'histoire et de préhistoire : Les archéologues sont loin d'être au chômage. Il y a du pain sur la planche.

Citation:
Si on met à part les vedas et qu'on reste sur le recit de platon , on a une civilisation atlante du niveau technologique de celle qu' aurait pu avoir une civilisation cretoise ou romaine ... mais avec 9000 ans d'avance ! Ca n'a rien de revolutionnaire.


Si on prend par exemple l'Indus, Sumer, c'étaient des civilisations avancées. Cet avancement ne peut pas vraiment se mesurer en temps ("elle a 2000 ans d'avance" parce que c'est peut être ceux qui comparent qui ont 2000 ans de retard) mais en critères de mode de vie : L'organisation sociale, familiale, socio-culturelle, artistique, l'urbanisation, le commerce, l'industrie. C'est à dire que 2 peuples ayant les mêmes ressources ne se débrouilleront pas pareil : Un préfèrera développer la navigation et l'autre l'architecture, ou un développera un code moral de civilisation plus développé que l'autre. Les 2 sont en fait au même degré d'évolution, mais sous un aspect différent.

Toutes les civilisations n'apparaissent pas au même moment, dans les mêmes conditions, n'obéissent pas aux mêmes contraintes, et n'évoluent donc pas pareil. Certaines pouvaient paraître primitives alors u'elles ne l'étaient pas, et inversement.

Mais bien entendu, des civilisations s'épanouissent à côté de peuples restés sauvages : Cependant est-ce là un critère objectif d'évolution? Sur le plan culturel oui. Mais sur le plan strictement humain, la civilisation n'est pas la seule alternative.

Citation:
En conclusion je pense maintenant que l' atlantide n'est plus un mythe et qu'il faut prendre tres au serieux l'hypothese d'une civilisation avancée telle que decrite par Platon dans le Timée et critias , dont le foyer etait bien en atlantique vers l'archipel des Canaries . Population estimée selon les Veda : 1 milliard d'habitant dont 320 millions de soldats .
Disparition de la capitale atlante a l'issu d'un conflit mondial ou a été utilisé une arme de destruction massive (l'oeil du son ?) et non une catastrophe naturelle (qui est plus la consequence de ce conflit) plongeant le monde dans le chaos . les rescapés revenus à l' age de pierre se sont ensuite dispersés
et ont été a la base des nouvelles civilisations (egypte , sumer, indus déjà identifié ... peut etre d'autres egalement)


C'est un théorie qui, si elle était vérifiée, expliquerait l'émergence de certaines civilisations sans pour autant expliquer l'émergence de la civilisation. Or, sur terre, dans l'histoire humaine, la civilisation n'est pas apparue subitement : Ca a commençé avec une recherche de l'habitat (cavernes, huttes de bois, de feuillage, de peaux) puis également une recherche de l'amélioration des conditions de vie, de l'industrie, des échanges, du langage, de l'organisation familiale, tribale, collective, sociale, une recherche des techniques, du savoir-faire, de l'ingéniosité, des connaissances, des stratégies de survie, de l'agriculture, du bâtit, etc. Et tout ça, progressivement, a fini par produire un mode de vie et enfin ce que l'on nomme la civilisation.

Et quand on étudie l'Egypte ou Sumer, bien qu'il existe encore nombre d'énigmes, on retrouve des traces de cette évolutions antérieurs laissées par les anciens peuples : Une évolution progressive (avec cependant des périodes d'accélération, ou d'innovation) d'un stade primitif vers un stade plus avancé.

Quant à la technologie avancée du passé antérieur, il n'y a pas le contexte, ni aucun vestige qui peut le faire supposer : Pour avoir de l'électronique, il faut d'abord avoir de l'électricité pour que ça fonctionne. Pareil pour tout autre système mécanique qui demandera des sources d'énergies. La technologie n'existe pas sans le contexte aussi bien matériel qu'intellectuel, qui lui permet d'exister.

Dans la mythologie, les armes des dieux sont les éléments eux-mêmes : Baal déclenche la fureur des tempêtes sur Tiamat, Zeus lance son foudre sur l'ennemi (c'est la puissance de l'éclair), Poséïdon fait trembler le monde par la fureur des éléments océaniques qui, dans les tempêtes, frappent les côtes, etc. C'est le cosmo-arsenal des dieux. Tout comme les serres d'un aigle, le venin d'un serpent, peuvent être aussi considérés comme des armes : C'est le bio-arsenal.

Citation:
Quiant on est pas en position de répondre , mieux vaut rester humble et investiguer d'autre voies, à commencer par la base , c'ets a dire ce que nous ont laissé comme temoignages les anciens textes, si imparfaits ou diffciles d'accès soient ils.


Disons que les spécialistes sont plus en mesure de répondre que n'importe qui d'autre.

Simplement, tu ne verras jamais s'avancer un scientifique digne de ce nom sur un terrain spéculatif sans avoir quelque chose de concret à présenter.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 21:31 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

soucolline a écrit:
Mitra, quand tu imagines 'la catastrophe de la mer Noire', très brutale, vers 5500BC, tu cherches et penses trouver les traces des migrants un peu partout autour de cette région.
Mais quand tu penses au réchauffement de 9600BC, qui a entrainé une montée des eaux de 100m sur un siècle (fais le calcul par jour...), tu imagines que 1 milliard de personnes se sont 'volatilisés' sans laissé de trace autre qu'une 'légende'....?


Perso, je ne te suis pas sur ce chemin, et je te laisse vaquer à tes 'recherches'.


Il faut reprendre le recit de Platon mais celui ci parle de digues et des problèmes des atlantes qui luttent contre la montée des eaux . Ce qui les positionnent potentiellement dans cette periode. progressive , je suis d'accord avec toi . c'est pour ça qu'is ont fait des digues pour pouvoir rester sur leurs iles.
Par contre si tu m'accordes que l' atlantide est bien dans les canaries , les sources egyptiennes (je compte afire un sujet complet sur le temple d'edfu) parlent d'une destruction des iles principales suite à la tombée (probablement dans l' ocean) du mysterieux " oeil du son" et d'un engloutissement en une nuit de tempete.
Tsunami suite peut etre tombé d'un asteroide dans l' ocean , sur une zone ilienne déjà confrontée en temps normal à une montée des eaux. ça n' a pas du epargner grand monde.
Comment retrouver des traces de ça ?
Pour la mer noire on peut imaginer qu'ils ne vivaient pas tous agglutiné au bord du lac , puisqu'i ya plein de fleuves en amont, De plus on est dans unzone continentale qui laisse des espaces de repli possibles.
La les seules zones de pli c'etait les hauteurs de l'archipel canariens . faut que je regarde d'ailleurs la géologie de cet archipel maintenant.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 21:44 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

@ Dedale :

je suis d'accord avec ton dernier post dédale . Je sais tres bien pour avoir etudier le neolithique dans différentes region, fait des recherches en proto histoire , que il y a u processus qui soutend toute emergence de civilisation. Un modèle progressif et un enchainement logique . c'est un point que me differencie des charroux et cie .
Par contre il y a des stimuli à identifier au départ de ces processus civilisationnel . Ce n'est pas tant la mecanique du comment on devient une civilisation , mais le pourquoi on devient une civilisation. Je pense raisonnablement qu'une elite (et les atlantes le sont ) qu'elle soit spirituelle , maitrisant une technologie nouvelle, apportant tel ou tel beneifce , se revendiquant de telle out elle race divine (ou un peu tout à la fois) peut declancher un processus civilisateur. Mais il ya d'autres causes possibles biensur. ce n'est pas l'unique stimuli.

Laissez moi cependant quelques temps et j'apporterais les preuves formelles que c'est ce role là qu'ont eux les atlantes vis à vis de Sumer et de l' Egypte déjà . On verra les autres par la suite Wink

Je ne pretends expliquer le delcencheur de toutes les civilisations du monde par ce biais mais déjà celles là , c'est enorme.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 183

MessagePosté le: Sam 21 Avr - 22:11 (2012)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée... Répondre en citant

Pour le vedisme et le bio arsenal des dieux , je suis d'accord aussi. Je ne suis allé sur ce terrain qu' à cause du symbole atlante aux canaris et du lien avec les dravidiens, et de la relation possible / trikula / Lanka / Atlantide. Je ne suis pas qualifié sur ce type de litterature. C'est trop complexe de conclure à une technologie avancée sur les bases de la litteruture vedique. Même si certains y vont à pieds joints (les vimana et autres conflits nucleaires)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:16 (2017)    Sujet du message: l' Explication d'un symbole atlante aux canaries nous revelent toute l' histoire oubliée...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> L' Histoire Hérétique et antédiluvienne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo