Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

L' Atlantide / Origine du nom
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1113, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Atlantide
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra



Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 15:23 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Revue du message précédent :

En parlant de textes , questions pour un champion de linguistique Laughing Question

Est il vrai ( ou faux ) que le Sanskrit serait la langue qui integrerait le plus de racine de mots PIE Question

(le chrono est illimité pour apporter la réponse avec arguments) Mort de Rire Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 15:23 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 15:56 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Citation:
C'est quoi les langues sub caucasienne pour toi ? Pourquoi cette distinction ? Elles sont toutes IE ces langues sub caucasiennes ? je comprends pas. La langue Hittite n'est pas plus ancienne que l'indo-Ayrien . La base des 2 etaient dans le même foyer PIE au départ.


Principalement, les langues indo-iranophones. Et si j'ai parlé plus haut de "détachement" (la distinction en question), c'était pour distinguer les langues indo-iranophones des langues non-indo-iranophones du Caucase : ourartien, hourrite, qui donnent l'ancien gourani-Kurde, qui se distingue fondamentalement du farsi-persan.

Je pense que la langue parlée par les hittites est un peu plus ancienne que que celle des indo-aryens.

Dans ce lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_indo-européennes bien qu'il n'y ait pas de datations, on voit que la branche celte est plus ancienne que la branche indo-aryenne, et que le hiittite appartient à l'IE archaÏque-source, tandis que l'indo-aryen est issu d'une seconde génération des langues nord-ouest IE.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 16:58 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

ça devient complexe...
. Avec les marchands , les routes du lapi lazuli etc... il ya du avoir des emprunts de mots incessants. Je préfère pas me prononcer ou déduire quoique se soit de cette zone "sub caucasienne"

Le seul truc que je sois sur c'est que la branche celtique n'est pas plus "ancienne" que la branche indo-aryenne.

l' IE c'est un arbre , les migrations (diversions géographique) en font les différentes branches

Tu as un tronc qui s'appelel Indo Européen (le fameuse region foyer des PIE) . de ce tronc et de cette region part une premiere branche qui est "anatolienne " (dont hittites , lydiens , lyciens etc ). ils ont quitté le foyer plus tot direction sans doute Asie Mineure;

Légèrement après une deuxieme branche pousse du tronc- qui est Indo- Iranienne qui va donner le groupe Indo Ayrien (mais ce n'est que bien plus tard que l' iranien va se detacher de ce groupe par exemple)
L'indo Ayrien c'est la source des Sanskrit vedique.

En même temps pour sse une branche Helleniques ( à mon avis de l' indo Ayrien) qui va diverger ancienne vers l' Egéen (doriques, myceniens, etc...) puis en toute fin les grecs

Si on veut absolument detacher des branches primaires de cet arbre PIE c'est :
- anatolien n
- Indo iraniens
- Heleniques

L'italique et le Celtique c'est anecore une autre branche mais qui part plus tard du foyer Indo européen, bien apres en tout cas que le l' Indo-ayrien qui donne le sanskrit vedique se soit formé .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 17:22 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

là il y a une representation de l'arbre IE :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/4f/IndoEuropeanTree.svg

ça a al' avantage de montrer la position du celtique par exemple. Ca peut donner une idée des différentes migrations a partir du tronc commun IE .

Par contre cette division gauche / droite) ça me convient pas on dirait que c'est des evolutions séparées entre Helleniques / Italiques / Celtiques / Gerlaniques du foyer Indo-Ayrien ce qui n'est à mon avis pas le cas .
Pourquoi ils deident d emettre a gauche tout ce groupe , à droite les balto-slaviques par exemple ??
Pour moi c'est le même groupe qui forment originellement les Druhuys , une des 3 compostantes principale Indo-Ayrienne.

Les linguistes reconaissent les langues des Hellènes, proche de l’indo-iranien (=> indo-aryen).
Ils n'pont pas pu diverger avant la formation du foyer indo-Ayrien à mon avis.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 00:40 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Citation:
ça devient complexe...
. Avec les marchands , les routes du lapi lazuli etc... il ya du avoir des emprunts de mots incessants. Je préfère pas me prononcer ou déduire quoique se soit de cette zone "sub caucasienne" 


On appelle "zone subcaucasienne" l'aire comprise entre la Turquie, le sud-ouest de l'Azerbaidjan, le nor-ouest de l'Iran, le nord-nord-est de l'Irak,et le nord-est de la Syrie : La zone en dessous du Caucase.

Citation:
Le seul truc que je sois sur c'est que la branche celtique n'est pas plus "ancienne" que la branche indo-aryenne.


Tu es bien le seul sur terre à être sûr de ça. Parce que les origines des celtes sont assez floues. Beaucoup plus floues que les indos-aryens en, raison de leur mode de vie et l'absence d'écritures (sinon des oghams tardifs, et des poèmes grecs). L'ensemble préceltique est particulièrement complexe et en affinité avec les plus anciens peuples IE. Quant à leur aire d'expansion, elle part du bout du Portugal jusque je ne sais trop où exactement en orient, en rayonnant à partir de la région caucasienne. Ca fait beaucoup d'affinités à vérifier. Mais ça démontre une chose : l'ancienneté de leur origine, étayée par leur mode de vie archaïque conservé très longtemps, leur quasi-shamanisme, leur système tribal, etc et des racines linguistiques très anciennes directement apparentées à l'IE.

De plus, le nom de "celtes" n'est qu'une dénomination grecque donnée à une certaine époque (keltos), qui laisse penser trompeusement qu'il s'agit d'un peuple, alors qu'il s'agit d'un ensemble de peuples IE ayant une certaine homogénéité linguistique.

Puis, enfin, on peut raconter ce qu'on veut sur l'ancienneté du type celte puisque on ne peut qu'utiliser la "régression" linguistique pour remonter aux origines, alors que les indo-aryens utilisaient le sanskrit, et que les védas archaïques peuvent être utiliser comme référence et donner une idée. Donc celui qui peut me dire exactement quels étaient les premiers celtes, je me prosterne.
Revenir en haut
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 07:15 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Inutile d'aller jusqu'à la prosternation !
La vague kimrique (celtes ibériques) est venue pratiquement au même moment que la vague gaélique, ce sont 2 ramifications d'un même groupe provenant d'Europe centrale, orientale, et certainement d'Asie. Voili voilou.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 14:56 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Biensur. Je suis d'accord avec soucolline pour les celtes. Je pnese même que ce so,nt les Druhyus (decrit dans le Rig veda)
qui sont à l'origine de cette migration pour aboutir aux peuples celtes. Evidemment je ne propose pas cela sans matériel.
Comme on l' a vu Druhyus en sanskrit (et comme dans le sanskrit archaique du Rig veda) et même en iranien( Druj) a une signification d'ennemi , d'adversaire , etc...

Or on trouve dans les langues baltiques, slavoniques , celtique et même germanique , l'exact opposé de cette signification . La racine qui forme le nom Druhuys signifie " ami" :

En balte ( ex: lithuanien Draugas) et en Slavon (ex : russe "Drug") = amis
En celtique : Racine Drui (genitif Druad , pluriel Druid ) pretre
En germanique : Gothique Druigan et Ga-drauhts Soldats - Vieux norse : Drott (soldat)
Viel anglais Dryht = multitude (armée)

On retrouve la les vielles fonctions indo européenne et ce que memorise les peuples balto-celtiques de leurs ancêtres selon les relations qu' Ils ont eux avec eux . La branche indo iranienne les considères comme ennemis , les peuples Balto-slavons - celtiques comme des pretres et des soldats , des armées amis.

De plus : référence ecrite aux migrations Druhyus. Dans differnts textes indiens:
PurANas (VAyu 99.11-12; BrahmANDa III.74.11-12; Matsya 48.9; ViSNu IV.17.5; BhAgavata IX.23.15-16)

Il est mentionnée un départ massif des Druhyus vers le Nord Ouest , dans les differents pays environnant
au Nord Ouest , ou il est dit que les Druhyus etablirent de nombreux royaumes.

Dans le Bhargava, il est noté egalement que Les Druhyus partirent vers les pays MLECCHA audela de l' Inde au Nord pour y fonder des royaumes.

Ceci les amena a etre en conflit avec les Yadus , les Turvasas et les Iksvasus pour la conquete de ces territoires.

C'est ça la vrai histoire inscriptes dans les textes vediques (et non dans des sur analyses et hypothèses de notre epoque faite par des personnes qui n'ont même sans doute jamais mis un orteil en inde) :

Les migrations partent du Punjab et il n' y a pas de pseudo invasion "aryenne" de leur territoire initial. Les Proto Celtes viennent du Punjab. Biensur il se sont melangés ensuite avec les subtrats locaux de populations des territoires conquis (ce qui explique leur diversité au final , malgré une base commune linguistique et culturelle)

Je tiens aussi a vous faire remmarquer que les druides n'ont pas de traditions ecrites . ils apprenaient par couers des milliers de lignes de textes , incantations, chants, etc...
Tout comme les vediques avec les mandalas qu'ils n'ont mis par ecrit que tardivement.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 16:31 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Soucolline a écrit:
Inutile d'aller jusqu'à la prosternation !
La vague kimrique (celtes ibériques) est venue pratiquement au même moment que la vague gaélique, ce sont 2 ramifications d'un même groupe provenant d'Europe centrale, orientale, et certainement d'Asie. Voili voilou.


Oui, donc, c'est ce que je disais : c'est flou.

Citation:
Biensur. Je suis d'accord avec soucolline pour les celtes. Je pnese même que ce so,nt les Druhyus (decrit dans le Rig veda)
qui sont à l'origine de cette migration pour aboutir aux peuples celtes. Evidemment je ne propose pas cela sans matériel.
Comme on l' a vu Druhyus en sanskrit (et comme dans le sanskrit archaique du Rig veda) et même en iranien( Druj) a une signification d'ennemi , d'adversaire , etc...

Or on trouve dans les langues baltiques, slavoniques , celtique et même germanique , l'exact opposé de cette signification . La racine qui forme le nom Druhuys signifie " ami" :

En balte ( ex: lithuanien Draugas) et en Slavon (ex : russe "Drug") = amis
En celtique : Racine Drui (genitif Druad , pluriel Druid ) pretre
En germanique : Gothique Druigan et Ga-drauhts Soldats - Vieux norse : Drott (soldat)
Viel anglais Dryht = multitude (armée)

On retrouve la les vielles fonctions indo européenne et ce que memorise les peuples balto-celtiques de leurs ancêtres selon les relations qu' Ils ont eux avec eux . La branche indo iranienne les considères comme ennemis , les peuples Balto-slavons - celtiques comme des pretres et des soldats , des armées amis.


La signification de la racine linguistique IE d'un mot ne varie pas selon la région. Ca ne suffit pas que les mot se ressemblent, il faut aussi que leurs composantes possèdent la même signification globale pour faire de l'étymologie.

Tu vois bien qu'entre drott (soldat ), dru-hyuyu (étranger) et druad (prêtre) (*) et druj (ennemi), il n'y a pas de rapport direct sur le plan de la signification. Tu fais des relations subjectives. Rien ne dit qu'une même racine compose ces mots : Du moins faut-il le vérifier avant de le penser.

(*) Duad/tuath/druad/druath/truath/ signfie aussi "fils" dans l'ancien celte. Or dans l'ancien temps, les prêtes et prétresses étaient toujours nommés 'fils de, fille de " tel ou tel dieu. Vestale = fille de Vesta. Donc par exemple, "druide" peut venir d'une contraction de l'anc. germanique : drui-den (fils de la déesse Dan). Ce qui équivaut à Tuath-da-Danaan

Dans ces cas là, je pense que le rapport entre la Wouivre qui était autrefois chez les celtes, le grand serpent ailé au sommet du panthéon avant sa chute dans le monde souterrain, est plus proche de l'Agathodaimon perse-phénicien, de la Tiamat babylonienne, au Coelus des grecs, que du panthéon védique. Ou encore que le dieu duprême lug est l'éponyme des protoceltes ligures, et que les jumeaux lug/bélénos correpondent aux Dioscures.

Pourquoi les jumeaux celtes auraient-ils été importé par migration des indes (Açvins), vu qu'il existent partout en Eurasie? Les tous premiers textes phéniciens les mentionnent.

Le rapport druhyu-druide, peut être, mais ça ne signifie absolument pas qu'il y ait eu une migration. Les racines communes IE ne suffiraient pas à expliquer des termes proches et communs? C'est pourtant la théorie communément admise, car si tous les peuples avaient migré pour échanger ces racines, l'Europe serait aujourd'hui d'une culture quasi-uniforme.


Et dans la version de l'expansion celte où il est question "d'invasion gaélo-kimrique", il n'y en a aucune preuve, ni dans l'histoire ancienne, ni dans l'archéologie. Avant les celtes "historiques" transalpins, il y avait des protoceltes qui étaient là avant les gaulois et ces fameuse invasions, parmi les plus connus on peut citer : les Vascons, les ligures, (pour le sud ouest) les cynésiens, les sicules, les ioléens, les lapydes, les gètes, les pélasgiens, les androphages et sauromates d'Hérodote. Excuse-moi, mais je ne vois pas comment tu peux faire un lien direct par migration entre druhyus et druides.

Les celtes ne sont pas arrivés avec une langue et une culture d'orient et l'auraient imposé. Ce sont eux qui furent assimilés aux peuples dits protoceltiques beaucoup plus nombreux et qui savaient parfaitment se défendre contre les envahisseurs. Il y a d'ailleurs un combat, dans la mythologie grecque, lorsqu'Hercule séduit Keltine, la fille de Géryon avec laquelle il vole les chevaux, mère de Keltos, entre Hercule et les Ligures, qui sont décrit comme de fabuleux combattants : Historiquement, rien ne démontre que les Ligures furent organisés en grande armée. Non. Si l'évènement est authentique, le nommé hercule s'est battu contre un groupe de sauvages bien décidés à protéger leur territoire, rien de plus. Le reste, c'est du genre "la chanson de Roland".

Toi tu prends référence dans les Védas. Mais, les Védas sont-ils des textes historiques dont les évènements sont avérés? Les druhyus sont-ils bien tels que décrits dans les védas? Quelles ont les informations rationnelles que nous possédons sur les druhyus? S'il n'y a pas d'éléments historiques, quels sont les autres textes anciens qui étayent cette hypothèse de migration druhyu?

Car autrement, je ne vois pas pourquoi on ferait venir la culture celte d'orient, puisque l'éponyme Keltos fait provenir les celtes des Titans (géryon) et donc de la région atlantique. Mythologie pour mythologie, autant prendre la locale. Non?

( Bon, on se rapproche peu à peu de l'Atlantide Smile
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 17:24 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

je privilegie le temoignage des ecrits en effet ( les veda) à tout autre post analyse.
Après je n'impose rien à personne . A vrai dire je n'ai aucun interêt que les celtes ou les pIE viennent de tankbuktu ou des vallées alpines ou du Punjab ou de bab el oued . Je ne fais que transférer ce qu'on trouve dans les ecrits indiens.

Les erefrencesecrites aux migrations Druhyus sont dans mon post précédent-

Vous n' y voyez pas de valeur historique à priori . et bien restons en aux schemas flou mais politiquement correct pour les universitaires qui cherchent depuis 200 ans une foyer PIE le moins loin possible de leurs cultures.

Je n'en parlerais plus. pas de problème. revenons à nos Atlantes Wink


Dernière édition par Mitra le Ven 18 Mai - 17:32 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 17:26 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Propos stupide, débile, crétin ( liste non exhaustive).
Signé : Dédale au beau vocabulaire, maître des lieux.


Dernière édition par soucolline le Ven 21 Sep - 05:42 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 17:44 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Tenez un lien non "subjectif" puisqu'il emane de source occidentale et de notre epoque .. Mr. Green
http://en.wikipedia.org/wiki/Druhyus
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 18:05 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

dedale a écrit:
.

(*) Duad/tuath/druad/druath/truath/ signfie aussi "fils" dans l'ancien celte. Or dans l'ancien temps, les prêtes et prétresses étaient toujours nommés 'fils de, fille de " tel ou tel dieu. Vestale = fille de Vesta. Donc par exemple, "druide" peut venir d'une contraction de l'anc. germanique : drui-den (fils de la déesse Dan). Ce qui équivaut à Tuath-da-Danaan

[...]. Les racines communes IE ne suffiraient pas à expliquer des termes proches et communs? C'est pourtant la théorie communément admise, car si tous les peuples avaient migré pour échanger ces racines, l'Europe serait aujourd'hui d'une culture quasi-uniforme.



Ca c'est super objectif par contre comme analyse ... Tu utilise d el'ancien germanique pour expliquer le mot dans toutes les langues. Tous les celtes sont donc des germaniques ? Mr. Green
Elle est ou ta racine commune IE dans ton exemple. tous les IE sont les fils de Danaan alors. Je serais curieux de voir ça ...


La Racine PIE de druide c'est DERU et pas fils de je sais pas qui...
15.^ Proto-IE *deru-, a cognate to English tree, is the word for "oak", though the root has a wider array of meanings related to "to be firm, solid, steadfast" (whence e.g. English true). The American Heritage Dictionary of the English Language. Fourth Edition, 2000 Indo-European Roots: deru
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 18:51 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Les poteries en ocre rouge et les tombes H c'ets du subjectifs aussi ?

Le nom du dernier roi des Druhyus est GANDHARA ... ça parlera sans dout aux archéologues.

Source wiki (anglais) sur la culture GANDHARA
The Gandhara grave people have been associated by most scholars with early Indo-Aryan speakers, and the Indo-Aryan migration into the Indian Subcontinent, that, fused with indigenous elements of the remnants of the Indus Valley Civilization (OCP, Cemetery H), gave rise to the Vedic Civilization.

Arrow Les tombes des GANDHARA ont été associées par de nombreux chercheurs aux premiers locuteur Indo Ayrien qui ont migré ndas ls sous continent Indien , fusionnant avec les elements remanants de la cibvilisation de la vallée de l' Indus (poterie Ocre rouge , tobes H) donnat naissance à la civilisation vedique.

C'est juste sur l'essentiel , sauf que c'est dans le sens inverse. cette culture de l' harapéen recent est antérieure à la culture andronovo) et c'est elle via les Druhyus qui sont allés la porter en Asie centrale.



Dernière édition par Mitra le Ven 18 Mai - 19:11 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 19:05 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Andronvo ( 1600 av JC env ) harapéen ( 2600 av Jc ) ...

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 19:39 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Edwin Bryant publié à l' Oxford University Press en 2001 (ISBN 0-19-513777-9)
cite Ghandara comme une preuve decisive de l' origine indienne des redacteurs du rig Vida.
dans un travail qui compile toutes les théories sur les invasions indo-ayrienne et les originesdes Vediques.

http://books.google.fr/books?id=Y2jfHlinW4UC&pg=PP10&hl=fr#v=onepag…

Un travail plebescité par JP MALLORY.

sans doute un travail subjectif aussi Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 01:39 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Citation:
Ca c'est super objectif par contre comme analyse ... Tu utilise d el'ancien germanique pour expliquer le mot dans toutes les langues. Tous les celtes sont donc des germaniques ?


Pourquoi pas?
Il suffit de connaître l'histoire transalpine des celtes pour ne pas poser cette question.

Citation:
Elle est ou ta racine commune IE dans ton exemple. tous les IE sont les fils de Danaan alors. Je serais curieux de voir ça ...


Si c'est "soldat, prêtre, ennemi, ami, chêne", alors pourquoi pas "fils de", "fidèle de"?

Quoi que "chêne-savoir" (dru-widd) pourrait être en affinité avec "arbre de la connaissance", si ce n'est pas là une confusion



Citation:
La Racine PIE de druide c'est DERU et pas fils de je sais pas qui...
15.^ Proto-IE *deru-, a cognate to English tree, is the word for "oak", though the root has a wider array of meanings related to "to be firm, solid, steadfast" (whence e.g. English true). The American Heritage Dictionary of the English Language. Fourth Edition, 2000 Indo-European Roots: deru


D'autre sources étymologiques ne disent pas ça, qui sont citées plus haut. Cette étymologie n'est plus aujourd'hui considérée comme exacte (elle n'est pas fausse du moins), du fait que les prototypes IE ont évolué depuis la dernière décennie.

Deru = druos = chêne : oui, au premier degré.
Le chêne correspond à la solidité, à la fidélité, à ce qui ne change pas : certainement en rapport avec les propriétés du liège -> conservation : bouchons des amphores égyptiennes, romaines, gauloises. Une "philosophie du chêne" existe-t'elle dans la tradition védique? Pas comme en Méditerranée en tous cas.

(dru = fidèlement, fortement), "fidèle de" -> dru-wid : fidèle à un savoir, à une traditon. Wid étant directement en affinité avec "ved" (rac. de "Védas"). Et aussi widd/Gwed = la forêt, la science. Désignation d'un savoir en rapport avec la vie forestière.

Selon le dictionnaire de l'héritage sanskrit :
- druhyu = étranger, mais vient de dru-hyuyu qui signfie = fils de Hyuyu, fidèle de Hyuyu,
- Hyuyu = Yayati.
(yayati = qui s'étend jusqu'au lointain, qui vient du lointain) -> asayayati = étendre sur, nayayati/apanyayati = être éloigneé, écarté, expulsé, rejeté).
- donc en affinité avec dru-den : fils de la déesse Dan. (éponyme Dan = éponyme Yayati)

Donc pas si bête que ça, mon anc. germanique.

Citation:
Tenez un lien non "subjectif" puisqu'il emane de source occidentale et de notre epoque ..
http://en.wikipedia.org/wiki/Druhyus


J'ai déjà dit que je n'étais pas en désaccord avec ça. Aucune raison de l'être. Enfin, tu sais très bien comme moi, Mitra, que celui qui cherche des notions communes, en trouve d'un bout à l'autre du monde, et qu'il faut aller chercher plus loin que l'IE.

Par contre, là où je ne suis pas en osmose, c'est la relation 'cosmogonie védique/Atlantide' qui me semble trop exotique par rapport à la logique géographique de la source platonicienne : C'est ça qui me rend "réfractaire".

Citation:
sans doute un travail subjectif aussi


Cite moi une seule phrase où j'ai dit que le rig-veda n'était pas indien. Et tu peux prendre tous les forums d'internet où j'ai été. Faut revenir à la réalité : IL y a une probabilité que l'origine de la culture druidique soit en relation avec la culture védique, du moins les sections les plus archaïques :

1 - cela démontre bien que mon idée de l'ancienneté de la culture originelle celte est la bonne puisque ayant assimilé des notions du rig-veda et en affinité avec les druhyu, si c'est le cas. Car faudrait-il encore avoir plus que des intuitions pour l'affirmer, sachant que parallèlement, on peut retrouver des notions communes entre aztèques et sumériens qui ne tiennent pas sur des histoire d'assimilation, ou de migrations, ou de racines IE.

2 - Mais moi, certains éléments de la culture druidique, me laissent penser que c'est plus ancien que la source védique. Et si je me trompe, je n'aurais aucun mal à l'accepter.

3 - Ce qui attire le plus mon attention dans cette discussion, c'est la nature du lien druhyu/druide/dyris pour résumer. Il y a certainement un rapport linguistique, comme je l'ai déjà expliqué, car je ne suis pas en désaccord avec tout, mais seulement avec des points précis : mont Dyris, peut être "mont des chênes" : quand on voit l'exploitation géographique du chêne pendant l'antiquité, cette explication colle, puisque la région de l'Atlas était la plus importante de l'antiquité.

Justement quand on considère l'exploitation et le transport du bois et le nom du fleuve Dyris - fleuve des chênes peut être - ce fleuve pouvait servir au transport du bois ou du liège, comme cela se fait encore aujourd'hui, pour desservir des zones où on le travaillait.

Je veux dire, simplement, que pour moi, l'explication de ces toponymes reste locale sans besoin d'aller chercher aux indes la racine d'un mot IE. La période gréco-latine suffit amplement à expliquer la désignation Atlas-Dyris. Et c'est là-dessus qu'on est pas d'accord. Après pour le reste, c'est autre chose : Personne n'a la science infuse de l'origine des peuples.

Ce n'est pas parce que "Dyris" vient de la racine "dru" donnant "druos", que l'atlantide est védique. Voilà mon raisonnement. Et une cité au sein d'enceintes concentriques, ne t'arrête pas aux indes pour en trouver, ainsi qu'un monde-île au milieu d'un océan originel non plus. IL y a des paramètres géographiques on ne peut plus clair.

Voilà c'est tout.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 03:06 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

dedale a écrit:
Citation:
Ca c'est super objectif par contre comme analyse ... Tu utilise d el'ancien germanique pour expliquer le mot dans toutes les langues. Tous les celtes sont donc des germaniques ?


Pourquoi pas?
Il suffit de connaître l'histoire transalpine des celtes pour ne pas poser cette question.


Je la connais pas ... mais ça m'intéresse pas pour ce sujet du moins . c'est en amont que je cherche.

Citation:


Citation:
La Racine PIE de druide c'est DERU et pas fils de je sais pas qui...
15.^ Proto-IE *deru-, a cognate to English tree, is the word for "oak", though the root has a wider array of meanings related to "to be firm, solid, steadfast" (whence e.g. English true). The American Heritage Dictionary of the English Language. Fourth Edition, 2000 Indo-European Roots: deru


D'autre sources étymologiques ne disent pas ça, qui sont citées plus haut. Cette étymologie n'est plus aujourd'hui considérée comme exacte (elle n'est pas fausse du moins), du fait que les prototypes IE ont évolué depuis la dernière décennie.


Ah bon. qui a decreté qu'elle etait plus bonne - tu as la référence de cette décision ? une publication ?

Citation:
Deru = druos = chêne : oui, au premier degré.
Une "philosophie du chêne" existe-t'elle dans la tradition védique? Pas comme en Méditerranée en tous cas.


Je vais vérifier ça.

Citation:

Selon le dictionnaire de l'héritage sanskrit :
- druhyu = étranger, mais vient de dru-hyuyu qui signfie = fils de Hyuyu, fidèle de Hyuyu,
- Hyuyu = Yayati.
(yayati = qui s'étend jusqu'au lointain, qui vient du lointain) -> asayayati = étendre sur, nayayati/apanyayati = être éloigneé, écarté, expulsé, rejeté).
- donc en affinité avec dru-den : fils de la déesse Dan. (éponyme Dan = éponyme Yayati)


Je le connais le dictionnaire d el' heritage sanskrit . on est pas qualifié pour l'exploiter correctement. DRU ça peut avoir 10 signifcation différente selon que se soit ecrit Dru dRu Drû etc.. , on sait pas ou il faut mettre la saisure en sanskrit dans les mots tel que Druhyus (i) , etc...
Donc on peut lire ce qu'on veut à la fin .
Yayati , eponyme de Dan Question Question


Citation:
Tenez un lien non "subjectif" puisqu'il emane de source occidentale et de notre epoque ..
http://en.wikipedia.org/wiki/Druhyus


Citation:
J'ai déjà dit que je n'étais pas en désaccord avec ça. Aucune raison de l'être. Enfin, tu sais très bien comme moi, Mitra, que celui qui cherche des notions communes, en trouve d'un bout à l'autre du monde, et qu'il faut aller chercher plus loin que l'IE.


De quelle notion tu me parle Dédale ?

Citation:
Par contre, là où je ne suis pas en osmose, c'est la relation 'cosmogonie védique/Atlantide' qui me semble trop exotique par rapport à la logique géographique de la source platonicienne : C'est ça qui me rend "réfractaire"
.

Je comprend aisement qu'on puisse etre refractaire . N'oublie pas que Platon a ecrit son atlantide au momemnt ou le bouddhisme devenait une grande religion emergente . je suppose que Platon connaissait bien les cosmogonies indienne egalement.

L'atlantide et la jambudvipa présente de nombreux parallèles essentiels. Il a tres bien plus s'en inspirer et le faire correspondre avec un autre peuple à la mode, celui des cultures de Lybie Occidentale qu' herodote avait fait découvrir aux intellectuels grecs.



Citation:

Cite moi une seule phrase où j'ai dit que le rig-veda n'était pas indien.


Toi non . mais soucoilline oui et sur plusieurs pages (voir sujet etude de cas PIE et vedisme)les druhuys et . et ca fait 3 pages que je retrace les druhuys et qu'on me prend pour un rigolo ( de style le veda ya rien d'histoirique... les ethymologies c'est subjectif..les cletes c'est plus ancien que les vediques ... etc...)

Citation:
cela démontre bien que mon idée de l'ancienneté de la culture originelle celte est la bonne puisque ayant assimilé des notions du rig-veda et en affinité avec les druhyu, si c'est le cas. Car faudrait-il encore avoir plus que des intuitions pour l'affirmer, sachant que parallèlement, on peut retrouver des notions communes entre aztèques et sumériens qui ne tiennent pas sur des histoire d'assimilation, ou de migrations, ou de racines IE.


voila maintenant c'ets des intuitions ... Ce n'ets ni des intuitions, ni des assimlations ... Je ne veux plus discuter de ça si vous tournez cela en derision (style azteque / sumer)

Citation:

2 - Mais moi, certains éléments de la culture druidique, me laissent penser que c'est plus ancien que la source védique. Et si je me trompe, je n'aurais aucun mal à l'accepter.


Quels elements par exemple ?

Citation:

3 - Ce qui attire le plus mon attention dans cette discussion, c'est la nature du lien druhyu/druide/dyris pour résumer. Il y a certainement un rapport linguistique, comme je l'ai déjà expliqué, car je ne suis pas en désaccord avec tout, mais seulement avec des points précis : mont Dyris, peut être "mont des chênes" : quand on voit l'exploitation géographique du chêne pendant l'antiquité, cette explication colle, puisque la région de l'Atlas était la plus importante de l'antiquité.

Justement quand on considère l'exploitation et le transport du bois et le nom du fleuve Dyris - fleuve des chênes peut être - ce fleuve pouvait servir au transport du bois ou du liège, comme cela se fait encore aujourd'hui, pour desservir des zones où on le travaillait.

Je veux dire, simplement, que pour moi, l'explication de ces toponymes reste locale sans besoin d'aller chercher aux indes la racine d'un mot IE. La période gréco-latine suffit amplement à expliquer la désignation Atlas-Dyris. Et c'est là-dessus qu'on est pas d'accord. Après pour le reste, c'est autre chose : Personne n'a la science infuse de l'origine des peuples.

Ce n'est pas parce que "Dyris" vient de la racine "dru" donnant "druos", que l'atlantide est védique. Voilà mon raisonnement. Et une cité au sein d'enceintes concentriques, ne t'arrête pas aux indes pour en trouver, ainsi qu'un monde-île au milieu d'un océan originel non plus. IL y a des paramètres géographiques on ne peut plus clair.

Voilà c'est tout.


Je suis d'accord sur ça dédale. Si ces lieux ont été nommés par les Grecs (et non par les berberes) , la racine dru (chene) s'explique logiquement.

Maintenant c'est les grecs qui lient les druides aux atlantes , pas moi . je fais que suivre ce qu'ils disent :

Atlantée est une hamadriade (une nymphe vouant un culte à un arbre particulier), épouse de Danaos, avec lequel elle enfante les Danaïdes. Les Danaïdes sont les lybiennes légendaires.

Je reprend ta citation. et je fais dans la logique mathematique Si Atlantée est une druidesse et que tu es d'accord (tu l'as signifié dans ton post précédent) que les druhyus sont l'archetype des druides , alors Atlantée à un rapport direct ou indirect avec les Druhyus. Voila la relation presque mathématique que je fais.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 03:59 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

...

dedale a écrit:
 
Citation:


Quand je dis "antériorité", c'est sur le plan chronologique essentiellement. C'est à dire : je ne dispas que la tradition égyptienne soit forcément à la source de celle des hindous.

Si on se réfère à la tradition écrite, aux premiers védas (1500 - max. 2000 avJC), les écritures égyptiennes sont plus anciennes. Les écriture d'Abydos sont antérieures au 3° millénaire avJC. Certaines hiéroglyphes s'avèrent être déjà usitée alors que l'écriture commence à peine à apparaître.
Et en Egypte, il y avait aussi, comme dans les Védas, une tradition orale sensée être antérieure aux premières hiéroglyphes.,Ce que les traditions nomment : La Parole, sensée avoir été apportée aux hommes par les dieux eux-mêmes.

Reponse:
Mitra
 
Citation:

C'est toute le paradoxe de l' Inde : On a pas de textes (par exemple pour les sociétés indusiennes) et quand on en a ils sont tardifs par rapport aux civilisations egyptiennes et sumeriennes


je partage l' avis de Mitra,...




..... de Mitra

 
Citation:

Beaucoup plus problematqie : ou est l'atlantide comme continent plus gros que la lybie et l'sie mineure reunie ?
Parce que la tu nous proposes (remarquablement argumenté et documenté au passage) ... une region de la lybie ! Une region de la lybie ne peut pas etre plus grosse que la Lybie , tu es d'accord ?

 
Citation:


Le continent plus gros que la lybie (afrique du nord) et l' asie mineure reunie , c'est ... L' ASIE


cela lui la egalement


..............de Mitra

 
Citation:

Simplement je conteste la theorie des invasions aryennes (il y en a encore quelques uns qui utilisent cette terminologie) mais aussi le fait même qu'il y ait eu invasion de Proto indo européen en Inde .

C'est la meme théorie qui est toujours en cours mais renommée « migrations indo-iraniennes » ou de « migrations indo-aryennes".

pourquelles raisons je conteste cette théorie :

- les vedas ne font aucune mention d'invasions - Ils sont censés etrre le reflet d ela situation de ces redacteurs et ils auraient forcement fait référence à un evenement majeur telle qu'une invasion.

- l' abscence de preuve archeologique attestant de la presence durable et en nombre de peuples indo européens.


et encore celui ci


.....
dedale a écrit:
 
Citation:

Toutes les branches des védas, du sanskrit, sont indo-aryennes. Pour avoir des notions qui sont uniquement autochtones, purement asiatiques disons, il faut remonter avant, dans la préhistoire du sous-continent.

Reponse:
... de Mitra

 
Citation:


Oui et non .on peut les regourper en 2 ensembles

Groupe 1: Hittite, Tocharien, Italique, Celtique, Germanique, Baltique, Slavonique

Groupe 2: Indic, Iranien, Thraco-Phrygian ), Hellenique.

Le deuxieme groupe est celui qui est le plus proche du sanskrit dont il est resté plus longtemps en contact.

Dans le groupe 1 , il y a pas mal d'innovation communes partagées entre ces différentes langues.

Interpretation possible :

Un foyer PIE qui comprend au départ le groupe 1 et le groupe 2. ce foyer se scinde en 2.
Avec ceux du groupe 1 qui vont constituer un foyer bis pendant X temps , avant de se dispatcher

Le groupe 2 qui reste lui dans la zone d'origine du foyer PIE et qui se dispatche mais plus tard.


sans oublier cela,...

avec

.....de Mitra


Citation:

Cette culture celtique est contemporaine, sinon plus ancienne, que les druhyus, puisque les premières traces côté anatolien se situent aux alentours du 3° millénaire avJC. Les groupes identifiés, en Asie Mineure, aux Keltos utilisaient en premier des écritures sémitiques, dont des caractères préalphabétiformes...........Parce que les langues IE sub-causasiennes dont sont issues par exemple le Hittite, sont plus anciennes que l'indo-aryen. Les celtes parlaient à l'origine une langue de souche protosémitique : C'est plus ancien que le sanscrit qui a évolué de l'IE vers l'indo-aryen.......Le hittite est une langue indo européenne on est d'accord . Elle a étét donc en rapport + ou - longtemps avec le (s) groupes qui parlaient la proto langue IE .
Ce n'est pas qu'elle est plus ancienne ou plu récente que l' indo-aryen. C'est qu'elel s'est détachée plus tôt du groupe principal parlant la langue mère on va dire.
Du fait elle en a conservé des caractéristques "archaique" qui te permet de dire qu'elle parait + ancienne .

l'indic , l' iranien , la thrace -phrygien etc... sont restés plus longtemps dans le foyer PIE ou en contact avec la proto langue qui continuait a evoluer (ou se moderniser en quelque sorte)
Je n'ai pas dit que le Hittite était plus ancien que l'indo-aryen. Tu me lis trop vite. J'ai dit que le Hittite était issu de l'IE et que les langues sub-caucasiennes IE - dont est issu le Hittite - sont plus anciennes que l'indo-aryen........C'est quoi les langues sub caucasienne pour toi ? Pourquoi cette distinction ? Elles sont toutes IE ces langues sub caucasiennes ? je comprends pas. La langue Hittite n'est pas plus ancienne que l'indo-Ayrien . La base des 2 etaient dans le même foyer PIE au départ.


Reponse:
de soucolline...

Citation:

Sur ces points, je suis d'accord avec Mitra. Le Hittites et les autres langues anatoliennes sont les langues les plus archaiques, c.a.d sorties le plus tot de la zone PIE

et

...
Citation Dedale:

 
Citation:

L'Avestan est une langue identique au sanskrit -> souche IE ou même d'origine plus ancienne vu son aire d'extension.

Reponse:
...de soucolline
 
Citation:

Deux langues IE ne peuvent pas avoir une origine 'plus ancienne' que le PIE.
C'est meme l'inverse: l'origine indo-iranienne est 'moins ancienne' que l'origine partagée avec d'autres langues IE non indo-iraniennes.


...
de soucolline

 
Citation:
Enfin, vous faites une erreur classique en voulant comparer deux mots qui se ressemblent phonétiquement ( Druide - Druhyu ). Sur ce point, l'origine n'est pas linguistique mais culturelle : il faut comparer les druides....aux brahmanes.
reponse:
de Dedale


 
Citation:
Ce n'est pas que de la phonétique. Plus haut, on a vu que le terme sanskrit druhyu/druva était l'équivalent du mot druide, ceci en raison des racines linguistiques IE.
de soucolline
Citation:

La vague kimrique (celtes ibériques) est venue pratiquement au même moment que la vague gaélique, ce sont 2 ramifications d'un même groupe provenant d'Europe centrale, orientale, et certainement d'Asie


....
reponse:
de Dedale

Citation:

Oui, donc, c'est ce que je disais : c'est flou.



....de Mitra

 
Citation:

Il est mentionnée un départ massif des Druhyus vers le Nord Ouest , dans les differents pays environnant
au Nord Ouest , ou il est dit que les Druhyus etablirent de nombreux royaumes.

Dans le Bhargava, il est noté egalement que Les Druhyus partirent vers les pays MLECCHA audela de l' Inde au Nord pour y fonder des royaumes.

Ceci les amena a etre en conflit avec les Yadus , les Turvasas et les Iksvasus pour la conquete de ces territoires.

C'est ça la vrai histoire inscriptes dans les textes vediques (et non dans des sur analyses et hypothèses de notre epoque faite par des personnes qui n'ont même sans doute jamais mis un orteil en inde) :

Les migrations partent du Punjab et il n' y a pas de pseudo invasion "aryenne" de leur territoire initial. Les Proto Celtes viennent du Punjab. Biensur il se sont melangés ensuite avec les subtrats locaux de populations des territoires conquis (ce qui explique leur diversité au final , malgré une base commune linguistique et culturelle)

Je tiens aussi a vous faire remmarquer que les druides n'ont pas de traditions ecrites . ils apprenaient par couers des milliers de lignes de textes , incantations, chants, etc...
Tout comme les vediques avec les mandalas qu'ils n'ont mis par ecrit que tardivement.


.....de Dedale


 
Citation:


....
Excuse-moi, mais je ne vois pas comment tu peux faire un lien direct par migration entre druhyus et druides.
...

Le rapport druhyu-druide, peut être, mais ça ne signifie absolument pas qu'il y ait eu une migration

Revenir en haut
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 04:32 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

...
dans ce contexte,
je pense que la question suivante est essentielle...


Code:

quid...
de l'anciennete, de l'anteriorite de la "culture celtique" face a celle des druhyu? 

Revenir en haut
dedale


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 698

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 11:51 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

Mitra a écrit:
voila maintenant c'ets des intuitions ... Ce n'ets ni des intuitions, ni des assimlations ... Je ne veux plus discuter de ça si vous tournez cela en derision (style azteque / sumer) 


Ce sont bien des intuitions. Ce n'est pas péjoratif. Ou alors, il y a des éléments indiscutables, autres que des probabilités, sur la relation druhyu-druides. ET je ne vois pas où est la dérision.

Citation:

A propos d'éléments de la tradition druidique qui pourraient être plus anciens que les védas :
Quels elements par exemple ?


Difficile de parler de ça sans développer un post complet. Ca va nous envoyer totalement hors sujet. Remettons à plus tard.

Citation:
Atlantée est une hamadriade (une nymphe vouant un culte à un arbre particulier), épouse de Danaos, avec lequel elle enfante les Danaïdes. Les Danaïdes sont les lybiennes légendaires.


Selon la mythologie, l'hamadryade est une nymphe vivant sous l'écorce de l'arbre, dans l'arbre, et en rapport avec les lybiennes antiques. Comme c'est une drôle de métaphore, ça m'a fait réfléchir. A quoi ça peut correspondre dans la réalité? Pour m'inspirer, je lisais une histoire d'Hérodote qui, lors de ses enquêtes en Egypte, racontait à quoi correspondait l'origine du culte d'Amon en Grèce :

- La légende grecque dit qu'un jour, une colombe noire venue de Lybie, se percha sur un arbre, en Grèce. Et perchée sur la branche de cet arbre sur lequel elle semblait avoir élu domicile, elle roucoulait, comme le font ces animaux. Puis un jour, subitement, la colombe se mit à parler le langage des hommes, et demanda aux grecs de fonder sur place l'oracle d'Amon.

Intrigué par cette histoire, Hérodote, profitant de son séjour en Egypte, alla voir les prêtres pour leur demander leur avis. Ils répondirent qu'en fait, cette légende décrivait comment les phéniciens avaient enlevés 2 prêtresses noires du temple de Thèbes. Leur manière de s'exprimer, en roulant les "R", faisaient penser aux phéniciens qu'elles roucoulaient comme des colombes, leur rappelant l'oiseau consacré de leur grande déesse. Considérant que c'était là un bien très précieux et négociable, ils en vendirent une aux Lybiens et l'autre aux grecs. Lorsque la prêtresse grecque finit par comprendre la langue locale, le fameux "miracle" s'accomplit et elle se mit à parler la "langue des hommes" et demanda d'edifier l'oracle auquel elle était vouée.

Hérodote fuit l'un des premiers à rationaliser les légendes.

Donc Hamadryade ou Amadryade: (hamadryas) (ama = ensemble, dryas = arbre, chêne)
classique : Nymphe des bois qui naissait et mourait avec l'arbre dont la garde lui était confiée, et qui ne pouvait jamais le quitter.
Mythologie grecque : Nymphe dont le destin est lié à celui de l'arbre qu'elle habite. Elle réside sous l'écorce.

Explication :
1 - Au Rwanda jusqu'au 19° siècle, et autrefois au Soudan, en Ethiopie et au Tchad, peut être en Arabie, on confectionnait des habits faits d'écorce d'arbre fibreuse avec laquelle on fabriquait un tissu. Difficile de savoir tous les pays dans lesquels cette tradition existait, mais elle existe encore en Asie, et je crois même dans certaines îles du pacifique, si ma mémoire est bonne.

2 - L'hamadryade fait penser à une prêtresse qui est vêtue d'un habit cérémonial : Qu'elle ne quitte pas, car l'habit, dans toutes les cultures, traduit la fonction sociale.

Synthèse des 2 items, et nous avons l'hamadryade expliquée : une femme vêtue d'une écorce.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 14:44 (2012)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom Répondre en citant

dedale a écrit:


Ce sont bien des intuitions. Ce n'est pas péjoratif. Ou alors, il y a des éléments indiscutables, autres que des probabilités, sur la relation druhyu-druides. ET je ne vois pas où est la dérision.


Je t'invite a relire attentivement les dernieres pages de ce sujet ainsi que le sujet en etude de cas "PIE et vedique"
Tu y trouveras tous les elements ainsi que les liens externes d'informations complémentaires pour une bonne connaissance de ce sujet.
Alamata a eu la gentillesse de reprendre quelques elements. Je ne vais pas indéfinnement les reposter.
Celui qui veut comprendre a déjà les elements .

dedale a écrit:

A propos d'éléments de la tradition druidique qui pourraient être plus anciens que les védas :
Quels elements par exemple ?

Difficile de parler de ça sans développer un post complet. Ca va nous envoyer totalement hors sujet. Remettons à plus tard.


Ce forum n'est pas mon forum. Tu (et l'ensemble des membres) as toute liberté à ouvrir un sujet special sur ce sujet que tu as introduit dans la partie que tu juges la plus appropriée.

Citation:
Atlantée est une hamadriade (une nymphe vouant un culte à un arbre particulier), épouse de Danaos, avec lequel elle enfante les Danaïdes. Les Danaïdes sont les lybiennes légendaires.

Selon la mythologie, l'hamadryade est une nymphe vivant sous l'écorce de l'arbre, dans l'arbre, et en rapport avec les lybiennes antiques. Comme c'est une drôle de métaphore, ça m'a fait réfléchir. A quoi ça peut correspondre dans la réalité? Pour m'inspirer, je lisais une histoire d'Hérodote qui, lors de ses enquêtes en Egypte, racontait à quoi correspondait l'origine du culte d'Amon en Grèce :

- La légende grecque dit qu'un jour, une colombe noire venue de Lybie, se percha sur un arbre, en Grèce. Et perchée sur la branche de cet arbre sur lequel elle semblait avoir élu domicile, elle roucoulait, comme le font ces animaux. Puis un jour, subitement, la colombe se mit à parler le langage des hommes, et demanda aux grecs de fonder sur place l'oracle d'Amon.

Intrigué par cette histoire, Hérodote, profitant de son séjour en Egypte, alla voir les prêtres pour leur demander leur avis. Ils répondirent qu'en fait, cette légende décrivait comment les phéniciens avaient enlevés 2 prêtresses noires du temple de Thèbes. Leur manière de s'exprimer, en roulant les "R", faisaient penser aux phéniciens qu'elles roucoulaient comme des colombes, leur rappelant l'oiseau consacré de leur grande déesse. Considérant que c'était là un bien très précieux et négociable, ils en vendirent une aux Lybiens et l'autre aux grecs. Lorsque la prêtresse grecque finit par comprendre la langue locale, le fameux "miracle" s'accomplit et elle se mit à parler la "langue des hommes" et demanda d'edifier l'oracle auquel elle était vouée.

Hérodote fuit l'un des premiers à rationaliser les légendes.

Donc Hamadryade ou Amadryade: (hamadryas) (ama = ensemble, dryas = arbre, chêne)
classique : Nymphe des bois qui naissait et mourait avec l'arbre dont la garde lui était confiée, et qui ne pouvait jamais le quitter.
Mythologie grecque : Nymphe dont le destin est lié à celui de l'arbre qu'elle habite. Elle réside sous l'écorce.

Explication :
1 - Au Rwanda jusqu'au 19° siècle, et autrefois au Soudan, en Ethiopie et au Tchad, peut être en Arabie, on confectionnait des habits faits d'écorce d'arbre fibreuse avec laquelle on fabriquait un tissu. Difficile de savoir tous les pays dans lesquels cette tradition existait, mais elle existe encore en Asie, et je crois même dans certaines îles du pacifique, si ma mémoire est bonne.

2 - L'hamadryade fait penser à une prêtresse qui est vêtue d'un habit cérémonial : Qu'elle ne quitte pas, car l'habit, dans toutes les cultures, traduit la fonction sociale.

Synthèse des 2 items, et nous avons l'hamadryade expliquée : une femme vêtue d'une écorce.


C'est un peu alambiqué que de repasser par l' oracle de Dodone pour expliquer Hamadryade, mais je partage les conclusions
de cette demonstration.
Juste un mot sur l' oracle de Dodone : il sert à essayer d'expliquer pourquoi les Lybiens et les Grecs partagent un même culte : celui d' Am(m)on ! Il serait essentiel d'aller au dela de cette fable d' herodote (l'enlevement de pretreses thebennes) qui doit cacher une histoire assez intéressante , y compris pour le sujet des atlantes que nous traitons.

Pour les vetements en bois , il ya des traditions en effet . particulierement en afrique noire ou il ya un culte plutot totemique des bois sacrés. Chez les ameridiens aussi qui fabrique des vetements en lamelles de hetres par exemple (Haidas )

Maintenant ça peut etre aussi simplement une preteresse / devineresse qui vit en permanence seule dans une foret ou bois sacré.
qui finit donc par s'habiller de bois , vegetaux, etc...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:28 (2016)    Sujet du message: L' Atlantide / Origine du nom

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Atlantide Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 1113, 14, 15  >
Page 10 sur 15

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo