Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

On a retrouvé l'identité des anges !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoire Secrete -> L' Agora
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 03:37 (2012)    Sujet du message: On a retrouvé l'identité des anges ! Répondre en citant



L'idée la plus répandue est que les anges ont pour seules fonctions de guider les mortels, et de leur rapporter les paroles du Tout-Puissant. Cependant, d'autres théories affirment qu'ils sont un peuple indépendant n'ayant pas toujours besoin d'un signe de Dieu pour agir, et possédant même leur propre armée avec l'Archange Michael à sa tête.

La religion chretienne se réfèrent souvent aux Anges . messagers celestes de Dieu; Angelus en Latin.
La mythologie grecque parlent d' Angelos (messagers de dieux)
En vieux persan on les appelle Angiros .
En iranien il s'agit des Angras
etc...

Ange est donc un mot indo européen partagé par de nombreux peuples
dont l' origine vient du mot vedique " ANgiras "  qui designe une caste de prêtres et de sages  de la tribue/ peuple des PURUS , qui sont des indo-ayriens.

On peut aller encore plus loin dans la recherche.

Lorsque le sage :pretre atteint un certain niveau d'initiation on dit de lui qu'
il brille comme le feu .

Et en effet dans l' iconographie les anges sont souvent associé à des etres de lumières .

pourquoi ?

Cela vient  du fait qu'alors dans ce niveau iniatique, les prêtres etaient appelé : BhRgus
equivalent a "née dans la lumiere"
terme qu'on retrouve dans le rig veda . Ce terme on le retrouve dans les langues indo européennes de la façon suivante :

la déesse Brigit chez les celtes ( déesse du savoir, de l' apprentissage de la connaissance)
Bright = lumineux en anglais

Le savoir , la connaissance est as socié à la lumière mais aussi au feu .
car la racine première de nos "anges" " Angiras" est Angâras qui signifient les charbons.

En quelques sortes si on remonte au racine du mot les anges sont des sages /pretres indo ayrien , etres rayonnannt d eleur savoirs (brillants) , possedant le feu (la connaissance.

Soiurces diverses - dont les travaux de MAX MULLER r et de ]SHRIKANT G. TALAGERI[/color][/size][/b]




Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Mai - 03:37 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 04:07 (2012)    Sujet du message: On a retrouvé l'identité des anges ! Répondre en citant

....
Okay

il me semble que l'inde est une source primordiale,...

Okay
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 17:23 (2012)    Sujet du message: On a retrouvé l'identité des anges ! Répondre en citant

D'autant qu'une fois de plus ça rejoint la vision judeo chretienne et hebraique :

Séraphin
Le mot "séraphin" provient du mot hébreu "seraphim" signifiant " les brûlants ".
Le sens de ce mot nous vient du prophète Isaïe, que l'une de ces créatures purifia en prélevant une braise de l'autel divin.Au sommet de la hiérarchie, les séraphins entourent le trône de Dieu et chantent ses louanges. Ils sont appelés les "brûleurs de péchés" car chaque séraphin est en relation avec l'un des sept péchés capitaux qu'il peut aider à consumer.
Leur couleur est le rouge, couleur du feu, élément qui est également leur attribut.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
alamata


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2011
Messages: 824

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 17:39 (2012)    Sujet du message: On a retrouvé l'identité des anges ! Répondre en citant

cfr post sur le sERPENT

http://histoiresecrete.leforum.eu/t322-Le-serpent-quelques-reflexions.htm



 
Citation:
NAgas, serapis, sarpas, serpent ou seraphins

devoilent leur caractere par le sens cache de leur glyphe

dans la mythologie,
ce sont des etres semi divins ayant une figure humaine et une queue de dragon
ce sont donc indubitablement le seraphins juifs

seraphins eet cherubim ou cherubins sont identiques...

ezechiel emploi l'adjectif "cherub" a propos du roi de Tyr
et lui dit que grace a sa sagesse et son intelligence
il n'y a pas de secrets qui puissent lui etre caches


la soi disant "guerre dans le ciel"
est un souvenir allegorique
de la lutte entre les deux classe d'Adeptes

la voie de Droite et la voie de Gauche

se rapportant egalement dans un de ses sens
aux terribles luttes reservees
au candidat a l'adeptat,
lutte entre lui meme et ses passions humaines personnifiees
lorsque l'homme interne illuminé
doit les detruire ou echouer
dans le premier cas il devenait
le "meurtrier du dragon"
parcequ'il avait heureusement dompte
toutes les tentations
et un fils du serpent, serpent lui meme
ayant depouille son ancienne peau
pour naitre dans un nouveau corps
et devenir un Fils de la Sagesse
et d el'immortalite dans l'Eternite
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Mer 16 Mai - 05:10 (2012)    Sujet du message: On a retrouvé l'identité des anges ! Répondre en citant

alamata a écrit:
....
Okay

il me semble que l'inde est une source primordiale,...

Okay


Pour le moins Mr. Green depuis quelque jours on est en train de'investiguer avec un certain nombres d'indices en courageant :

INDE A LA SOURCE DU MYTHE (?) DE L' ATLANTIDE

INDE A LA SOURCE DE L' EDEN

INDE FOYER DES PROTO INDO EUROPEEN

INDE A LA SOURCE DE LA TRADITION ANGELIQUE

INDE COLONISATEUR DE LA MESO AMERIQUE

INDE POSSIBLE CIVILISATION MERE DE SUMER ET DE L' EGYPTE

Toput ne sera peut etre pas concluant à terme mais ... il n' y ajamais de fumée sans feu Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ase


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 204
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 9 Sep - 23:44 (2012)    Sujet du message: On a retrouvé l'identité des anges ! Répondre en citant


 
Citation:

Lorsque le sage-prêtre atteint un certain niveau d'initiation on dit de lui qu'il brille comme le feu.
En effet, dans l'iconographie, les anges sont souvent associés à des êtres de Lumière.
Pourquoi ?
Cela vient  du fait qu'alors dans ce niveau initiatique, les prêtres étaient appelé : BhRgus, équivalent a "née dans la lumière" terme qu'on retrouve dans le rig veda.


L'idée que "le sage brille comme le feu" n'est pas forcément à associer aux anges.
En Inde, cela peut renvoyer au Darshan du sage. Le Darshan est cette rayonnance/résonance/communication de cœur à cœur qui émane du sage et qui touche au plus profond le disciple. Les traditions de sagesses indiennes (Advaita-Vedanta, Jnana Yoga, Bhakti Yoga, etc.) nous apprennent que l'émergence de la condition ordinaire d'être, transfigure l'homme et peut même le métamorphoser en Lumière. Les Traditions disent par exemple que s'il se réalise (réalisation intérieure), l'homme peut devenir "solaire" ou "lumineux", et en cela il réalise l'intégralité métaphysique, la réalité une et entière. En réalisant sa "forme ignée" (briller comme le feu de manière irradiante sans pour autant brûler ou éblouir), il revêt alors ce que les Traditions appellent la Présence de la Lumière Incrée.
Par exemple, la Bhagavad Gita relate que Krishna se révèle à Arjuna sous la forme d'un "éclair ardent qui illumine tout aux alentours", ou encore dans le soufisme iranien, le sheikh Najm Kobra décrit son expérience avec un homme pur en ces termes : "il éffuse des lumières comme le fait une source répandant son eau de sorte que le mystique a la perception sensible du jaillissement de ces lumières qu'irradie son visage".
Plus récemment, et ce même dans notre littérature occidentale, on a plusieurs exemples qui témoignent de ces "hommes qui brillent", de ces "hommes qui deviennent lumière".

Si le terme bhrgu signifie "né dans la lumière" ce n'est pas pour autant une caractéristique de sagesse ou de lumière incrée. Cela peut signifier "né dans la connaissance" / "né dans la lumière de la connaissance" (c'est-à-dire ceux à qui appartient le savoir, le pouvoir par le savoir), caractéristique qui conviendrait parfaitement à des prêtres de la caste des brahmanes ou aux Rishis (comme on va le voir en bas).
Il faudrait étudier la linguistique du mot (que je ne connaissais pas) et le contexte où ce mot apparait. Je n'ai pas longtemps chercher mais j'ai trouvé que Bhrgu signifie "né du cœur" dans certaines lectures de l'Inde (Notes de Mythologie Bouddhique, Harvard-Yenching Institute, M. Lalou et J. Przyluski). Les auteurs l'évoque en référence au Mahâbhârata. Je vous retranscrit le passage :
Citation:


Les " fils de Brahma " sont nommés et énumérés de différentes manières dans le Mahâbhârata où ils sont groupés en séries de trois, six ou sept.
- La série de trois est composée de Ekata, Dvita et Trita qui sont dits Brahmanah putra manasah (XII, 337, 12742), c'est-a- dire nés du manas de Brahma.
- La série de six comprend : Marici, Atri, Angiras, Pulastya, Pulaha et Kratu (Brahmano manasah putra viditah san maharsayah, I, 65, 2518; sad ete Brahmanah putra viryavanto maharsayah, I, 66, 2568, 2574) qui sont tous manasah putrah, comme Ekata, Dvita et Trita.
- La série de sept n'est que celle de six augmentée de Daksa (Brahma 'nusasrje putran manasan Daksasaptaman / Manicim Atryangirasam Pulastyam Pulaham Kratum, XII, 207, 7534).

Mais au vers 7536, on nous dit que Daksa nait de l'orteil droit de Brahma (cf. I, 66, 2574), comme Dharma sort du côté droit de sa poitrine (I, 66, 2595) et Bhrgu de son cœur (Brahmano hrdayam bhittva nihsrto bhagavan Bhrguh, I, 66, 2605). Il semble qu'on ait ici une différenciation des sept fils qui, tous issus du manas de Brahma dans XII, 207, 7534, sont maintenant en relation avec diverses parties de son corps. Le nom de celles-ci n'est donné que pour trois d'entre eux, mais il est présumable que les autres sont également issus d'une partie du corps. Dans la recension du Sud, Bhrgu, né du cœur, prend place dans la série des fils entre Marici et Atri.

A côté de cette liste des sept fils de Brahma, il en existe une autre, totalement différente, mais citée une seule fois, composée de Sana, Sanatsujata, Sanaka, Sanandana, Sanatkumara, Kapila et Sanatana (XII, 341, 13078). Tout se passe comme si l'auteur de cette derniere liste avait joue sur un nom tel que Sana pour en tirer des variations. Nous verrons plus loin que Sanam kumara est attesté à la fois dans la tradition bouddhique et dans l'épopée, ce qui est un indice d'ancienneté. L'existence d'une forme de base telle que Sana dans la série ci-dessus est un indice du même ordre. Pour Hopkins, ce sont la "mystic equivalents of the mental seven" mais nous venons de voir que les sept ne sont pas tous "fils spirituels".
D'autre part, ce n'est pas une différence d'origine entre Sana, Sanatsujata, etc. et Marici, Atri, etc., qui apparait dans le Mahâbhârata, mais une différence d'attributions.
Les sept rsi, dont la série commence par Marici, sont les précepteurs des Veda, voués à la pravrtti, et ils président a la procréation. La série qui commence par Sana est formée de rsi voués a la nirvrtti et instruits dans le Yoga et le Sankhya (Narayaniparvan, cf. Sorensen, p. 513).


Ces "fils de Brahma", par exemple ces rsi / Rishis pourraient bien correspondre à ces "bhrgu" en ce sens que ces sept rishis réalisent le cosmos védique, le Veda avec un grand v. Ils sont perçus par la tradition védique, mais aussi dans le brahmanisme comme des sages (plus précisément des yogi en méditation) issus du Veda primordial qui lisent et entendent constamment ce Veda cosmique émanant de Brahman.
Mais il ne s'agit pas d'anges (dans le sens judéo-chrétien) dans l'esprit indien.


Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 01:38 (2012)    Sujet du message: On a retrouvé l'identité des anges ! Répondre en citant

Ase: les prêtres étaient appelé : BhRgus, équivalent a "née dans la lumière" terme qu'on retrouve dans le rig veda

Arrow exact Ase .
Tua stout afait raison par ailleurs de reciser que cette lumière là n'est pas forcement la lumière incrée divine ou l'aura des anges, mais plutot celle de la connaissance et du savoir en effet.

Amis a verifier la racine IE du mot ange viendrait odu mot vedique " ANgiras "  qui designe une caste de prêtres et de sages  de la tribue/ peuple des PURUS , qui sont des indo-ayriens.

Tu es d'accords que seraphin  (donc des anges) siginifie globalement "les brulants" que ça a un rapport plus ou moins direct avec le feu ?
ou une ceromine religieuse ou le feu avit un role clé de purification je pense .
"l'une de ces créatures purifia en prélevant une braise de l'autel divin." (isae)

A rere verifier biensur mais ce mot angiras (qui serait la racine d'ange dans les langues IE) " Angiras" est Angâras qui signifiraient aussi les charbons.

Je sais que les cendres ont une signification toute particliere dans les religions chretiennes aussi.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ase


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 204
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 10:16 (2012)    Sujet du message: On a retrouvé l'identité des anges ! Répondre en citant

Citation:
Amis a vérifier la racine IE du mot ange viendrait du mot védique " ANgiras "  qui désigne une caste de prêtres et de sages  de la tribu / peuple des PURUS, qui sont des indo-ayriens.


Je n'ai pas encore eu le temps de vérifier cela.
Ce que je sais, c'est que "Ange" vient du grec "Aggelos / Aggaros" et signifie "Messager" et provient de l'hébreu "Mal'akh" (mais il y a peut-être une origine indo-perse "Angaros / Angiras / Angirasa" qui signifie aussi "Messager" ?)
L'idée que la notion d'anges proviennent d'une racine Indi-européenne est intéressante (c'est le cas par exemple de la racine "Dieu" alors pourquoi pas les anges ? ) et à creuser.
Maintenant de là à dire que les anges sont directement et obligatoirement associés à une caste de prêtres, je reste méfiant. Il y a de quoi faire pleins de raccourcis avec toutes ces indienneries qu'on trouve, surtout lorsqu'il s'agit de faire du syncrétisme.
Ce que je trouve sur le net, c'est l'étude de Pontillo (sur le site cat.inist.fr), il : "examine l'étymologie du substantif angiras qui est, dans les Rgveda, au singulier un appellatif de Agni et, au pluriel, le nom des prêtres du feu, et qui est dérivé selon la tradition indienne de angâra (charbon)".
La seule chose qu'on peut dire là, c'est qu'il s'agit d'un groupe d'êtres terrestres, peut-être les Rsi Angiras se revendiquant d'Agni, le dieu du feu.
Peut-on faire des angiras des êtres célestes, des deva ?



 
Citation:

Tu es d'accords que séraphin  (donc des anges) signifie globalement "les brulants" que ça a un rapport plus ou moins direct avec le feu ?
ou une cérémonie religieuse ou le feu avait un rôle clé de purification je pense.
"l'une de ces créatures purifia en prélevant une braise de l'autel divin." (isaîe)


Je suis d'accord pour dire que ce qui a très tardivement été appelé séraphins (non pas des anges, mais des anges personnifiés-humanisés-anthropomorphisés) provient de l'hébreu saraph qui signifie brûlant. Ceci renvoi au fait que le saraph était un serpent de feu capable de voler (ou sauter ?) dans le ciel.
Les textes d'Isaïe parlent de ce serpent volant. Ces textes d'Isaïe ressemblent à des textes prophétiques dans lesquels les animaux symbolisent des gouvernements.
Les serpents de feu sont aussi connus des égyptiens et des phéniciens mais la symbolique associée est tout autre (je ne la connais pas précisément).
A l'origine l'aspect brûlant du serpent peut aussi provenir du serpent venimeux du désert dont la morsure donne une impression "brulante".
Ou encore comme le disent les chrétiens, dans un sens qui nous échappe encore, le saraph porte le feu sacré (le trône de Gloire, le Saint des Saints).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:21 (2017)    Sujet du message: On a retrouvé l'identité des anges !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoire Secrete -> L' Agora Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo