Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Decouverte de geoglyphes en Syrie / jourdanie / Arabie Saoudite

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Les Sources de l' Histoire -> Le coin des archéologues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Mar 23 Oct - 04:12 (2012)    Sujet du message: Decouverte de geoglyphes en Syrie / jourdanie / Arabie Saoudite Répondre en citant

Ces structures s’étendent de la Syrie à l’Arabie saoudite, peuvent être vu en hauteur mais pas du sol, et sont quasiment inconnues du grand public.
Il s’agit de la version du Moyen-Orient des lignes de Nazca, des anciens géoglyphes ou dessins qui couvrent les déserts du sud du Pérou.


Des roues de pierre par centaines.
Grâce à la technologie des nouveaux satellites cartographes et d’un programme de photographie aérienne en Jordanie, les chercheurs en ont découvert un grand nombre comme jamais auparavant. Ils ont ainsi dépassé le millier.



Désigné par les archéologues comme des «roues», ces structures en pierre ont une grande variété de modèles, avec, comme base commune, un cercle avec des rayons à l’intérieur.
Les chercheurs estiment qu’elles remontent à l’Antiquité, il y a au moins 2.000 ans. Ces structures se retrouvent souvent dans des champs de lave et vont de 25 mètres à 70 mètres de diamètre.





« Rien qu’en Jordanie nous avons des structures en pierre qui sont beaucoup plus nombreuses que les lignes de Nazca, sur une zone bien plus vaste« , a déclaréDavid Kennedy, un professeur de lettres classiques et d’histoire ancienne à l’Université d’Australie occidentale. Ses dernières recherches révèlent que ces roues font partie d’une variété de  paysages de pierres que l’on peut définir en 3 catégories:
- Les cerfs-volants (structures de pierre utilisées pour canaliser et tuer des animaux: voyez à ce sujet l’article du 21/04/11)
- Les pendentifs (lignes de cairns qui partent des sépultures),
- Les murs, les mystérieuses structures qui serpentent à travers le paysage jusqu’à plusieurs centaines de mètres et qui n’ont pas d’utilisation pratique apparente.


Des tracés repérés du ciel depuis les années 1920
Les études de son équipe font partie d’un projet à long terme de reconnaissance aérienne qui se penche sur les sites archéologiques à travers la Jordanie.
Kennedy et ses collègues sont perplexes quant à l’explication de l’utilité de ces structures et quant à leur signification.
D’abord spécialisé en archéologie romaine, Kennedy a été fasciné par ces structures lorsque, en tant qu’étudiant, il a lu les comptes rendus des pilotes de la Royal Air Force survolant ces régions dans les années 1920. En effet, en 1927, leLieutenant Percy Maitland publie un compte rendu sur les ruines dans le journalAntiquity. Il a rapporté les rencontrer plus souvent dans les  « pays de lave » et a ajouté que les structures de pierre sont connues des bédouins comme les «œuvres des hommes vieux».
Kennedy et son équipe ont étudié les structures à l’aide de photographies aériennes et Google Earth , car ces « roues » sont difficiles à distinguer au niveau du sol. Les dessins on sûrement dû être plus clair lors de leur construction: « Les gens ont sans doute marché dessus pendant des siècles, des millénaires, sans avoir idée de ce que la forme avait pu être. »







Des structures pour l’heure inexpliquées
Quel était leur utilité ? Jusqu’ici, aucune des roues n’a fait l’objet de fouilles, ce qui rend leur datation, et la compréhension de leur but, difficile.
Les archéologues qui les avaient étudié avant l’ère Google Earth ont supposé qu’elles pouvaient être les vestiges de maisons ou de cimetières. Mais Kennedypense qu’aucune de ces explications n’est plausible: « Il semble y avoir une certaine continuité culturelle globale dans cette zone; ici les gens sentaient qu’il y avait un besoin de construire des structures qui étaient circulaires. »
Certaines de ces roues ont été retrouvées isolées tandis que d’autres sont regroupées. À un endroit, près de l’oasis d’Azraq, des centaines d’entre elles peuvent être trouvées et rassemblées dans une douzaine de groupes. « Certaines de ces collections autour d’Azraq sont vraiment remarquables« , ajoute Kennedy.
En Arabie saoudite, l’équipe a trouvé des styles de roues qui sont assez différentes: certaines structures sont même rectangulaires; d’autres sont circulaires, mais contiennent deux rayons formant une barre souvent alignée dans la direction du soleil levant et couchant.
En Jordanie et en Syrie, ces structures présentent des rayons plus nombreux et ne semblent pas être alignés sur des phénomènes astronomiques. « En regardant un grand nombre d’entre eux, sur un certain nombre d’années, je n’ai pas été frappé par un motif  se répétant dans la manière dont les rayons ont été aménagés« , explique Kennedy.
Les chercheurs ont remarqué que les roues se retrouvent souvent au-dessus des structures en « cerfs-volants », qui peuvent remonter jusqu’à 9000, mais jamais l’inverse. Pour Kennedy, « Cela suggère que les roues sont plus récentes que les cerfs-volants« .


Des roues ? que dis-je, des géoglyphes…
Amelia Sparavigna, professeur de physique au Politecnico di Torino en Italie, pense que ces structures peuvent être appelées géoglyphes de la même manière que les lignes de Nazca. «Si nous définissons un géoglyphe «comme un large signe sur le sol d’origine artificielle, les cercles de pierres sont donc des géoglyphes».




La fonction des roues peut aussi être mise en parallèle avec les dessins énigmatiques dans le désert de Nazca. « Si l’on considère, plus généralement, les cercles de pierres comme des lieux de culte des ancêtres, ou des lieux pour des rituels liés à des événements astronomiques ou saisonniers, ils pourraient avoir la même fonction  que les géoglyphes d’Amérique du Sud. La conception est différente, mais la fonction pourrait être le même,  » ajoute-t-elle.
Pour l’heure, la signification de ces roues reste toujours un mystère.


Source : Daily Mail   Lien français: http://au-bout-de-la-route.blogspot.fr/2011/09/moyent-orient-comme-nazca-de…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Oct - 04:12 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
quercus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2013
Messages: 188

MessagePosté le: Sam 26 Jan - 18:50 (2013)    Sujet du message: Decouverte de geoglyphes en Syrie / jourdanie / Arabie Saoudite Répondre en citant

Je fait juste une hypothèse, ces murs ont l'air plutôt rustiques, il peut très bien s'agir de murs à usage agricole un peu comme dans le Larzac, à une époque où la région était un peu moins sèche, comme dans le Larzac ces murs peuvent avoir un multiusage (puisque on est obligé de déplacer beaucoup de pierre, autant en faire quelque chose) dans un premier temps ils permettent de vider une parcelle de ses pierres et de la cultiver, et c'est bien ce qu'on semble voir sur les photos, ils peuvent servir à parquer les animaux d’élevage la nuit contre les prédateurs, à construire des abris, ou faire des enclos pour y élever des volailles ou des cochons, ils peuvent aussi servir à délimiter les propriétés et alors dans ce cas les paysans peuvent partir dans un engrenage de concours de zèle, c'est à celui qui fera le plus beau pour être le plus digne ou le plus riche, et enfin, quand on connait l’imagination des homme, ça peut donner des idées ésotériques et religieuses et ainsi leur donner des formes à la fois fonctionnelles agricole et figuratives, symboliques, par exemple pour protéger l’exploitation contre des forces maléfiques ou séduire des dieux et leur demander leur protection sur leurs exploitations pour avoir de bonnes récoltes, etc. Regardez bien la première photo qui est très intéressante, on semble voir plusieurs époques d’évolution de la technique qui se superposent ou se juxtaposent, vous avez des zones peut être les plus anciennes qui sont dégagées de manière très grossière avec les pierres en vastes tas aplatis informes, vous avez d'autres zones ou c'est un peu plus organisé mais sans figuration et les pierres semblent êtres déposées en simples amoncellements informes mais en réseaux serrés, c'est un progrès qui permet de faire moins d’effort en faisant plus de place et rendre le lieu plus agréable, et enfin vous avez ces sortes de "murets" (plutôt des amoncellement étroits) mieux définis qui semblent créer des propriétés bien plus organisées et fonctionnelles avec des formes complexes et un peu figuratives, et qui semblent faire partie d'un même mouvement à une certaine époque, un apogée de la technique, on voit aussi une double ligne en entonnoir qui semble plus ancienne que les "roues", elle a pu servir comme c'est déjà dit à y guider le bétail pour attraper les bêtes dans le chemin étroit.J'imagine qu'il devait s’agir avant tout d'un peuple d’éleveur et pasteurs qui cultivait des petits espaces pour complémenter leur alimentation en céréales et autres végétaux ou pour cultiver certains fourrages.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Sam 26 Jan - 23:49 (2013)    Sujet du message: Decouverte de geoglyphes en Syrie / jourdanie / Arabie Saoudite Répondre en citant

ç m' afait pensé a ça aussi , style enclos de pierre. Vestiges de peuple pastoraux ? pourquoi pas en effet.
Quand tu lis les sources antiques , l' arabie a toujours été considérée comme une region privilegiée pour l'agriculture.
D'ou le terme " l' arabie heureuse"  "Felix" en latin qui ne signifie pas heureuse mais fertile en fait.
Il ya eu une periode ou cette zone de monde et ses populations  a du etre influente. j'ai récemment posté un sujet sur les statues menhirs du IV eme millenaire avnat JC qui ont été retrouvée en arabie saoudite.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
quercus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2013
Messages: 188

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 09:12 (2013)    Sujet du message: Decouverte de geoglyphes en Syrie / jourdanie / Arabie Saoudite Répondre en citant

Mitra a écrit:

Quand tu lis les sources antiques , l' arabie a toujours été considérée comme une region privilegiée pour l'agriculture.
D'ou le terme " l' arabie heureuse"  "Felix" en latin qui ne signifie pas heureuse mais fertile en fait.


Oui, tout à fait, la péninsule arabique est située dans la même zone d'influence climatique que le Sahara et a très certainement subit approximativement les mêmes évolutions, ainsi si je me calque sur le Sahara on a :

- avant - 4000 c'était une savane parcouru d'une grande faune et de peuples pastoraux élevant surtout des bovins, elle était presque entièrement verte et couverte de végétation durant la saison des pluie, d'immenses lacs peu profonds se remplissaient d'eau suffisamment douce durant cette saison puis s’asséchaient en partie et devenaient saumâtres voire salés en saison sèche.
- de - 4000 à -2000 on a un asséchement progressif,  les premières taches de vraie dessert apparaissent et s’étendent au milieu d'une savane qui reste majoritaire mais devient plus steppique et aride (les herbacées ne couvrent pas le sol partout), ressemblant fort au Sahel actuel ou plutôt au Yémen et à l'Oman actuel, il y avait encore présence de grands lacs mais moins étendus et dont beaucoup sont salés en permanence, les oueds sont très nombreux et restent verts dans le fond en saison sèche, les oasis sont plus étendus qu'aujourd'hui et commencent déjà à concentrer les hommes, de petites zones en dehors des oasis sont encore propices à une agriculture pluviale sèche (céréales) mais difficile, dans l’élevage les ovins et caprins deviennent progressivement majoritaires.
- de - 2000 à - 500 c'est la phase final de l’asséchement, le vraie désert aride prend nettement l'ascendant, cependant de nombreuses zones sont encore des steppes clairsemées pâturables, quelques oueds restent verts, la variante sèche du climat méditerranéen (comme dans la région de Damas, Alep, Jérusalem, actuellement) est plus étendue à l’intérieur des terres dans la partie nord de la zone.

Plus je regarde ces structures de pierre plus je me dit que c'est bien des structures à vocation agricole et pastorale avant tout et que je ne voit pas comment ça peut être autre chose, les "roues" se sont sans doute développées durant une période déjà assez sèche de la région, puisque qu'elles sont à proximité des oasis, mais avec une steppe encore largement pâturable, j'approfondi donc deux hypothèse qui me paraissent solides, et pour moi c'est l'une ou l'autre de façon quasi certaine.

- les zones cultivée et leurs paysans seraient uniquement dans les oasis (plus étendus qu'aujourd'hui), tandis que ces structures seraient les habitats de familles ou petits clans de pasteurs à proximité (ancêtre des bédouins ?), avec ses enclos, son habitat rudimentaire (peut être des petits groupes de tentes dans l'espace centrale), éventuellement ses sépultures, et il est très fortement probable que ces "roues" soient en fait chacune centrée sur un puits permettant d'abreuver les bêtes et les hommes, et ce serait la raison de l'organisation circulaire qui est dans ce cas très logique. Il serait temps qu'il y ait quelque fouilles ce serait très facile à vérifier ! Dans ce cas le sol dépierré pourrait s'expliquer par le fait que les animaux parqués en nombre pourraient se blesser, surtout si c'est dans la plupart des cas des roches volcaniques comme c'est dit car c'est très souvent coupant.

- le rétrécissement progressif des oasis ou une surpopulation passagère a pu conduire des paysans à creuser des puits dans les zones alentours, puis à durement dépierrer le sol aride autour en créant ces "murets" pour créer des propriétés cultivées bien organisées, irriguées par le puits. L'organisation circulaire à rayon semble très logiquement favoriser l’irrigation. Le fait que le sol soit dépierré, chose très courante dans le bassin méditerranéen pour les cultures en terrasse, me semble accréditer aussi cette thèse. Dans cette hypothèse seule les plus petits enclos pouvait abriter éventuellement quelques animaux.



Dans tout les cas, je ne voit aucun rapport entre ces structures et Nasca. Les lignes de Nasca peuvent être désignées "géoglyphes", elles sont figuratives et non utilitaires, elles peuvent être crée par un seul homme en quelque jours pour la plupart, seule les quelques plus importantes "pistes" (qui sont peut être de simples pistes de course à pied ou en lama des villages du coin ? Rolling Eyes ) demandent un peu plus, et elles ont une vocation soit religieuse soit tout simplement d'amusement sur ce fantastique terrain de dessin facile et de jeu qu'est Nasca, dans tout les cas je pense que Nasca n'a jamais eu d'importance autre que très locale. Tandis que ici on a faire à de véritables structures de pierre amoncelées et des espaces dépierrés qui demandent un travail très long et harassant pour toute une vie ou plusieurs générations si c'est le fait de paysans, moins si ce sont des clans de pasteurs plus nombeux, il n'y a aucune figuration pouvant être qualifié de "glyphe", en revanche il a à l’évidence une organisation fonctionnelle, utilitaire, sociale, assez dense et complexe, et à vocation agricole ou pastorale, mais là aussi on va entendre longtemps des hypothèses farfelues et une culture du mystère...
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 12:59 (2013)    Sujet du message: Decouverte de geoglyphes en Syrie / jourdanie / Arabie Saoudite Répondre en citant

Entièrement d'accord sur la destination agricole de ces constructions.
Combien de murets et de refuges de pierres retrouvent on dans nos campagnes par exemple . Les agriculteurs qui en labourant les champs déterrent de nombreuses pierres aussi ont de tout temps maitrisé ce style de constructions. Pourquoi pas s'ne servir pour en faire des enclos a betail , etc ...
Il a du en etre de même au moment de  l' arabie fertile . La il en reste les vestiges. ça me rapelle vaguement les villages nuhargiques de sardaigne par exemple . La construction ronde n'est pas etonnante par contre c'est une des premières formes utilisées et ce dès le mesolithique. Le terme géoglyphe n'est sans doute pas adapté pour ce cas.
Par contre et très certainement l'architecture même de batiments fonctionnel et encore plus des habitations peut etre régi par des formes symboliques propre a une société agro-pastorale locale. Il n'y apas vraiment de mystère dans ce cas, sauf celui de redecouvrir cette periode de l' arabie et de ses peuplades agricoles / pastorales, ce qui est très intéressant j'imagine.


Dans le sahara (même contexte climatique, et sans doute même mode de vie à la même epoque de l'arabie fertile)
on a des constructions un peu speciale en peirres aussi:
http://histoiresecrete.leforum.eu/t106-Sahara-D-etranges-monuments-en-V.htm
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 13:19 (2013)    Sujet du message: Decouverte de geoglyphes en Syrie / jourdanie / Arabie Saoudite Répondre en citant

Ces structures "roues"  , l'article disait en retrouver jusqu'en syrie . Ca permet de delimiter une zone d'influence importante
de cette culture . Dans le même type mais la c'est une construction lié à un culte avec tumulus funéraire aussi, il ya ce site
très important de El Hiri Rujm: http://histoiresecrete.leforum.eu/t249-Syrie-Qui-a-erige-El-Hiri-Rujm.htm
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:07 (2016)    Sujet du message: Decouverte de geoglyphes en Syrie / jourdanie / Arabie Saoudite

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Les Sources de l' Histoire -> Le coin des archéologues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo