Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
[allemagne] des nouvelles des temples de 7000 ans ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> L' Europe Mégalithique et Néolithique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Dim 27 Jan - 06:00 (2013)    Sujet du message: [allemagne] des nouvelles des temples de 7000 ans ? Répondre en citant

Voila une grande information de decouvertes archéologiques qui avait été relayé par les principaux medias en ... 2005:

http://sciencesetavenir.nouvelobs.com/archeo-paleo/20050613.OBS9901/decouve…

Source sur TF1 News : Les mystérieux temples des premiers Européens

par exemple .

Et voici un compte rendu et synthèse des premières annonces faites en 2005:

Les archéologues ont découvert un réseau de 150 vastes temples et constructions au-dessous des champs et des villes de l'Allemagne, de l'Autriche, et de la Slovaquie d'aujourd'hui.
Ils semblent avoir été construits il y a environ 7 000 ans, entre 4 800 avant JC et 4 600 avant JC.
Leur découverte révolutionne la compréhension de la civilisation en Europe, dont on pensait traditionnellement qu'elle avait traîné loin derrière le développement de la vie urbaine et de la culture du Moyen-Orient. En effet, ces monuments sont encore plus anciens que les cités mésopotamiennes qu'on considérait traditionnellement comme le berceau de la civilisation .

Les temples étaient faits de terre et de bois, et avaient des remparts et des palissades qui s'étendaient sur près d'un kilomètre.
Ils furent construits par un peuple hautement religieux, qui vivait dans de longues maisons communautaires faisant jusqu'à 50 mètres de long, groupées en villages importants.

Il semble que leur économie et leur style de vie étaient basés sur l'élevage de bétail, de moutons, de chèvres et de cochons.
Mais, mystérieusement, leur civilisation (ou du moins le style de construction et de vie dans des foyers communautaires groupés en villages) semble avoir disparu après seulement 200 ans environ.
Les Européens ne recommencèrent pas à réaliser des constructions groupées similaires avant 3 000 ans, époque à laquelle le continent était fermement éclipsé par les brillantes civilisations du Moyen-Orient.
Les récentes découvertes archéologiques sont si nouvelles que la culture ayant construit les temples n'a pas encore reçu de nom !

Les fouilles ont eu lieu durant les dernières années, et ont entraîné une réévaluation des complexes similaires, bien que jusqu'ici non datés pour la plupart, identifiés dans toute l'Europe centrale au moyen de photographies aériennes.

Les archéologues commencent maintenant à suspecter que des centaines de ces très précoces centres religieux monumentaux, faisant chacun jusqu'à 150 mètres de largeur, ont été construits le long d'une bande de terre de 640 kilomètres dans ce qui est maintenant l'Autriche, la République Tchèque, la Slovaquie et l'Allemagne de l'Est.

Les monuments semblent être un phénomène associé exclusivement à une période de consolidation et de croissance, qui suivit l'établissement initial de cultures d'éleveurs au centre du continent.
Il est possible que le phénomène précoce des monuments néolithiques, récemment révélé, ait été la conséquence d'un accroissement de la taille (et de la compétition entre eux) de groupes tribaux ou pan-tribaux émergeants, peut-être les premiers mini-Etats de l'Europe.
Après une période relativement brève (peut-être seulement cent ou deux cent ans), le besoin ou la capacité sociopolitique à les construire disparut, et des monuments de cette taille ne furent plus construits jusqu'au milieu de l'Age de Bronze, 3 000 ans plus tard.
La raison pour laquelle cette culture monumentale a disparu est un mystère.

Les investigations archéologiques dans ces vastes temples de l'Age de Pierre durant ces dernières années ont aussi révélé plusieurs autres mystères.
- D'abord, chaque complexe n'était utilisé que pendant quelques générations (peut-être 100 ans au maximum).
- Deuxièmement, la zone sacrée centrale était presque toujours de la même taille, environ le tiers d'un hectare.
- Troisièmement, chaque fossé circulaire d'enceinte (quel que soit le diamètre) impliquait l'enlèvement du même volume de terre. En d'autres mots, les constructeurs réduisaient la profondeur et/ou la largeur de chaque fossé en proportion inverse de son diamètre, de façon à toujours conserver le volume constant (et ainsi le temps dépensé) . Les archéologues se demandent si cela aurait pu être pour permettre que chaque terrassement soit effectué par un nombre précis de travailleurs au statut spécial dans un nombre précis de jours (peut-être pour satisfaire les exigences rituelles d'une sorte quelconque de calendrier religieux).

Les multiples systèmes de remblais, de fossés et de palissades, “protégeant” l'espace intérieur, ne semblent pas avoir été construits dans un but défensif, et furent plutôt probablement conçus pour empêcher les membres ordinaires de la tribu de voir les rituels sacrés (et probablement secrets) qui étaient accomplis dans le “sanctum intérieur”.
Les investigations suggèrent jusqu'ici que chaque complexe religieux était rituellement mis hors service à la fin de sa vie, chacun des fossés qui avaient été creusés successivement étant alors délibérément comblé.

Les gens qui construisirent les vastes temples circulaires étaient les descendants de migrants qui arrivèrent de nombreux siècles plus tôt, venant de la plaine du Danube, dans ce qui est maintenant la Serbie du Nord et la Hongrie.
Les bâtisseurs de temples étaient des éleveurs, qui avaient de grands troupeaux de bétail, de moutons et de chèvres ainsi que de cochons.
Ils fabriquaient des outils de pierre, d'os et de bois, et de petites statues d'humains et d'animaux en céramique.
Ils fabriquaient des quantités substantielles de poteries géométriquement décorées, et ils vivaient dans de grandes maisons allongées, dans de gros villages.

Le plus complexe des sites fouillés jusqu'à maintenant (un site situé à l'intérieur de la ville allemande de Dresde) consistait en un espace interne apparemment sacré, entouré de deux palissades, trois remblais de terre et quatre fossés.
Harald Stäuble, le spécialiste qui dirige les fouilles archéologiques, a déclaré : “Nos fouilles ont révélé le degré de vision et de sophistication monumentales utilisé par ces premières communautés d'éleveurs pour créer les premiers vrais complexes de terrassements de grande échelle de l'Europe”.
Des investigations scientifiques sont en cours à Dresde sur les matériaux récemment mis au jour.

Un complexe villageois et un temple à Eythra, près de Leipzig, couvrent une zone de 25 hectares. Deux cent maisons allongées y ont été découvertes.
La population aurait compté jusqu'à 300 personnes, vivant dans une colonie hautement organisée, de 15 à 20 très grands bâtiments communautaires.


Dernière édition par Mitra le Dim 27 Jan - 07:34 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Jan - 06:00 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Dim 27 Jan - 06:12 (2013)    Sujet du message: [allemagne] des nouvelles des temples de 7000 ans ? Répondre en citant

A mettre sans doute en parallèle avec cette plus récente decouverte en decembre 2012 dans la zone allemagne de l' est:

Des puits en bois datés de  - 5200 ans av JC 

http://www.mz-web.de...d=1018881578737
LEIPZIG / DPA. archéologues allemands présenter la fontaine plus ancienne jusque-là en Europe. Les premiers colons, ils ont plus de 7000 ans construite en bois de chêne, de se procurer de l'eau. Pour les experts qui trouve près de Leipzig est une surprise est maintenant clair que les gens étaient capables de construire bien avant l'invention des outils de premier métal élaborer des structures en bois.

Les premiers agriculteurs ont probablement aussi été la première salle, les gens en Europe, l'équipe écrit Willy Tegel pour les archéologues de l'Université de Fribourg, dans la revue "Pio one". C'est qu'il est raisonnable de supposer que le niveau de vie était plus élevé à ce moment-là qu'on ne le pensait.

Les quatre puits ont été découverts ces dernières années dans la région de Leipzig.Jusqu'à sept mètres de profondeur, les gens s'étaient alignés sur la période Néolithique ancien de la fosse avec du bois. Ils fendre des bûches et inséré les planches avec des coins complexes ainsi que sur des arbres. «Cette technologie sophistiquée a été une grosse surprise."

Que la culture en Europe centrale bien avant 7000 années prospéré, connaissait les archéologues. Les chasseurs-cueilleurs ont été peu à peu installés, ont émergé des premiers villages. Mais peu de choses ont été préservées des maisons en bois de l'époque. Par conséquent, les experts ont jusqu'ici que deviner ce qu'est la vie aurait pu ressembler. Plus important encore est la découverte du puits en bois, a souligné Tegel.Parce que les cartes ci-dessous de la nappe phréatique et ont été complétés par de l'oxygène, ils ont survécu des millénaires. Sur la base des cernes dans le bois, les scientifiques ont réussi à identifier l'année, lorsque les arbres ont été coupés: v Entre 5206 et 5098 avant JC
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Dim 27 Jan - 06:37 (2013)    Sujet du message: [allemagne] des nouvelles des temples de 7000 ans ? Répondre en citant

Vu la zone géographique , la date , les activités agricoles (surtout elevage de porcs), les maisons en longueurs et les tumulus , je suppose que ces temples sont à a attribuer à un groupe de la culture des "rubanés" (LBK) Question mais j'aurais bien aimé truver plus d'info récente sur ces sites et des photos.

Surtout que la description du temple de dresde m'intéresse particulierement:
"les archéologues ont mis au jour les vestiges d'un temple de 150 mètres de diamètre, entouré de quatre fossés, trois remblais de terre et deux palissades. On a également retrouvé des pierres, des outils en bois, de même que des figurines représentant des personnages et des animaux. Ces recherches ont permis de déterminer à quel degré de grandeur et de sophistication étaient parvenues ces premières véritables sociétés agricoles d'Europe, comme le déclara Harald Staëble, chargé du département du patrimoine du gouvernement du Land de Basse-Saxe"

Arrow Les 4 cercles concentriques et les palissades c'est typique de site comme le cercle de Goseck, qui date aussi de 7000 ans env.


Il y a environ 200 cercles de ce types qui ont été decouverts répartis en Allemagne, Autriche, Slovénie et République tchèque.

Mais dans le cas qui nous intéresse , à la diffrence de ces cercles construits pour les observations astronomiques ou rien n' a été bati  à l'intérieur, la il s'agirait de temples . Par exemple le temple de dresde c'est le double en diametre du cercle de goseck qui est déjà spectaculaire ( 75 metre de diametre)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 529

MessagePosté le: Dim 27 Jan - 07:38 (2013)    Sujet du message: [allemagne] des nouvelles des temples de 7000 ans ? Répondre en citant

Citation:
Vu la zone géographique , la date , les activités agricoles (surtout elevage de porcs), les maisons en longueurs et les tumulus , je suppose que ces temples sont à a attribuer à un groupe de la culture des "rubanés" (LBK)


Oui. Et non.
Oui dans l'esprit. On est bien dans la zone ou se développa la culture de la céramique linéaire rubanée.
Et non, car cette culture 'disparait' vers 5000-4900 BC, en se fragmentant en divers sous-groupe ou 'culture-filles', telle que le Lengyel, la céramique pointillée, le Rossen....
Bon, c'est juste histoire de faire mon kéké....

Citation:
Mais dans le cas qui nous intéresse , à la diffrence de ces cercles construits pour les observations astronomiques ou rien n' a été bati à l'intérieur, la il s'agirait de temples


L'un n'empêche pas l'autre, dans le cas d'une religion 'solaire'....
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 080

MessagePosté le: Dim 27 Jan - 08:16 (2013)    Sujet du message: [allemagne] des nouvelles des temples de 7000 ans ? Répondre en citant

Oui c'est vrai. ca pouvait faire office de temple a ciel ouvert et de lieux de rituels sans doute.

Pour la decouverte des 150 temples annoncé en 2005 , impossible de trouver une information postérieure à 2006 ou des photos sur le net Shocked . Ca me semble etre une decouverte majeure pourtant. Si tu as ds infos plus récentes sur ces sites , je suis preneur Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:11 (2017)    Sujet du message: [allemagne] des nouvelles des temples de 7000 ans ?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> L' Europe Mégalithique et Néolithique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo