Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
[Djibouti] Le Monstre de Djibouti
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Afrique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Dim 24 Fév - 08:32 (2013)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

 

Le goubet / mer interieure de Djibouti avec ses iles volcaniques

Avant d'en venir aux mysterieuses légendes anciennes et encore contemporaines qui entoure ce lieu...



 un peu d' histoire sur Djibouti:


Les vestiges lithiques ne manquent pas sur tout le territoire et le peu de matériel récolté l’a été à la surface du sol, aucune fouille importante n’ayant été entreprise ici.
Les pièces les plus anciennes découvertes dans la région du lac Abbé sont des outils de pierre grossièrement taillés du type « chopper » datant de trois millions d’années et que les experts rapprochent des importantes découvertes faite dans la vallée de l’Awash en Ethiopie.



L'existence de nombreux sites archéologiques témoigne de la très ancienne présence de l'homme dans la Corne de l'Afrique. On peut les dater en 3 phases dans cette zone:

1. Une phase ancienne représentée par des gravures d’animaux sauvages : antilopes, girafes, autruches (troisième millénaire avant J.-C.)
2. Ensuite l’on rencontre des thèmes pastoraux avec des bœufs à longue cornes (deuxième et premier millénaire avant J.-C.).
3. Plus tard apparaissent des figures représentant des dromadaires et des guerriers avec leur lance et leur bouclier (premier millénaire avant J.-C.).

Durant l'antiquité Les Egyptiens fréquentèrent le "pays de Pount", les Grecs naviguèrent le long des côtes de la Mer Erythrée, imités par les Romains (expédition d'Aelius Gallus). Les galères franques du croisé Renaud de Chatillon en ravagèrent les ports durant l'année 1183.

l'actuel territoire de la République de Djibouti ne fut peuplé jusqu'en 1862 que par des pasteurs nomades Issas et Afars.

Origine du Nom Djibouti



Le monstre vaincu "djab bouti"
Origine du mot Djibouti selon une légende Issa d’après laquelle l’animal fabuleux qui habitait ces lieux et tuait chèvres et hommes fut traqué et tué par ces derniers

Voila qui m'amène maintenant a vous parler en detail du lieu le plus etrange de ce pays.desertique , a la chaleur accabalante (pas loin de 50° a l'interieur de ses terres ravagées par l'enorme faille géologique du grand rift , où se trouve non loin un enorme lac salé ( le lac Assal) .
Mais néanmoins le lieu le plus mysterieux reste Le Goubet al kharad.


Magnifique pièce d'eau bleu sombre aux allures lacustres, le Goubet-Al-Kharab est l'extrême pointe du Golfe de Tadjourah, qui vient mourir non loin du Lac Assal et de la zone volvanique de l'Ardoukoba dans un impressionant décor de montagnes arides.
La légende veut en effet qu'en des temps reculés il y ait eu en cet emplacement, que l'on appelle maintenant "le gouffre des démons", une"grande montagne couronnée de feu" qui aurait disparu sous l'invasion des eaux dans une confusion indescriptible. Depuis, les abîmes du Goubet seraient fréquentées par des démons qui tireraient vers les profondeurs tous les audacieux osant s'aventurer sur ces eaux.

Personnellement j'ai eu la chance d' y aller et de me baigner... Mais croyez moi outre un paysage qui impressionne , une baie entourée de montagne abruptes, des iles volcaniques gonflées comme un gros soufflet , que les locaux nomment " Ile du Diable", ancien cratère sous-marin au sommet duquel on a trouvé des huîtres fossiles.
une eau tres chaude et extremement salée, avec tres peu de visibilité et un courant assez fort , la chaleur comme dans un four ...
tout ça n'incite pas a aller nager tres loin de la plage Laughing

Le Goubet Al Kharad est il vraiment un gouffre des demons ?

Situé tout au fond du golfe d' aden , dans une sorte de mer intérieure ,
Dans la passe qui commande son accès, il règne, sauf à l'étale, un violent courant qui peut atteindre huit noeuds et former selon les conditions météorologiques, un mascaret avec des creux allant jusqu'à quatres mètres La légende (ou rumeur!) dit que, dans les années 80, le commandant Cousteau serait venu avec son équipe et aurait fait une découverte terrible qui remettrait en cause l’état de nos connaissances actuelles sur la faune aquatique. Il aurait donc choisi de se taire ...

L'expérience aurait consisté à immerger une carcasse de chameau dans une cage destinée à l'observation des requins et la cage en serait ressortie broyée comme par quelque créature formidable. Aucune preuve confirme le sujet mais cette rumeur est trés répandue en république de Djibouti.


Jean-Jacques Barloy, docteur en zoologie, dit lors de l’émission « sciences au naturel » diffusée le 5 octobre 1987 sur France-Inter :
« Le monstre de Djibouti vivrait dans le Koubé, qui est une sorte de petite mer intérieure aux eaux noires et bordées de falaises verticales. Le monstre y serait entré autrefois et ne pourrait plus en ressortir (soit parce qu’il a grandi, soit parce que les courants l’empêchent de partir). Cette créature ressemblerait à une gigantesque raie. Tous les ans aurait lieu une cérémomie organisée par des habitants du lieu qui considéreraient la bête comme un dieu de la mer. Ils descendent dans les eaux noires du Koubé un chameau vivant, dans une cage, en guise d’offrande. Trente secondes après, ils remontent la cage mais celle-ci ainsi que le camélidé ont disparu. Il y a eu entre-temps quelques remous pour témoigner du drame ».
Jacques-Yves Cousteau a t’il véritablement observé et filmé « la bête »?
Cette rumeur a été démentie par l’interessé et par le patron de la calypso en 1987...



Néanmoins aujourd'hui personne ne rejette plus la possibilité qu'il existe des spécimens de la faune sous-marine d'une taille particulièremant imposante ( raies mantas, requins blancs , requins baleines,...) dans ces eaux ... et Il est difficile, encore de nos jours, de convaincre un pêcheur djiboutien d'y pénétrer avec son embarcation.

- sujet  realisé avec divers sources sur le net dont http://www.djiboutiweb.net /  et divers lien sur le "mystère cousteau"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Fév - 08:32 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Dim 24 Fév - 09:29 (2013)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Idea Retrouvé le dmenti du commandant cousteau . en fait c'est tre sintéressant pour comprendre pourquoi et comment on arrive à une legende urbaine à partir d'un lieu special, d'une ancienne legende , d'un personnage icone (le commandant cousteau).

L'article http://www.paranormal-encyclopedie.com/wiki/Articles/Affaire_Cousteau  en permet de decortiquer tous les aspects



Dementi de Cousteau dans son livre La vie et la mort des coraux. Il y décrit sa découverte du Goubet en 1967 :
« (...) Le 6 mars [1967], nous sommes à Djibouti où embarquent le Dr. Léna et le photographe allemand Ludwig Stillner. Nous appareillons le même jour et, dès le début de l'après-midi, nous mouillons deux bouées sur le Banc Shab Arab.

(...) À Shab Arab, nous trouvons une eau extrêmement trouble, infilmable. Il n'y a pas grand espoir que la visibilité s'améliore puisque sur Shab Arab nous sommes en haute mer. Inutile donc d'insister. Nous allons voir le Goubet, le fameux Goubet. Avant de partir de Djibouti, ce matin, un de nos camarades a demandé quelques renseignements sur le Goubet à un plongeur local.
- Ah, lui a répondu le sportif du cru, c'est un endroit extraordinaire. Il n'y a pas de fond. C'est peuplé de monstres. Ils sont capables d'entraîner dans l'abîme des lignes attachées à des bidons de 200 litres. D'ailleurs en 1963, le Commandant Cousteau y est allé avec Frédéric Dumas et ses meilleurs plongeurs : ils y ont été terrorisés par ce qu'ils ont vu et ont préféré partir.
Nous avions hâte de faire connaissance avec ce lieu terrifiant qui nous fait une réputation si peu flatteuse. Le Goubet est une mer intérieure qui communique avec le large par une passe étroite où le courant de marée est très fort : il peut atteindre 7 noeuds.
La région est très belle, très sauvage : elle est dominée par des montagnes volcaniques dénudées, rouges, noires et jaunes. La Calypso pénètre dans cette masse que constitue le Goubet et nous mettons à l'eau notre soucoupe plongeante SP 350. Elle descend à 200 mètres sans rencontrer le moindre monstre. Les plongeurs se mettent à l'eau et ils ne trouvent rien de bien remarquable si ce n'est des oursins géants. Il y a assez peu de poissons. Il est probable que le monstre du Goubet qui a alimenté les légendes arabes et tout simplement à l'origine une raie manta qui aura été aperçue par quelque berger du haut des montagnes. Les raies mantas sont nombreuses dans les parages et il doit arriver qu'elles s'égarent dans le Goubet d'où elles ont du mal à sortir. »
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:38 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Quelques photos perso pour illustrer la mise en ligne prochaine de sujet sur notre site web : 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:39 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:40 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:44 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:45 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:47 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:48 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:49 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:51 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 14:56 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 15:04 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 15:22 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Ces images , parce qu'on est dans une société du visuel, du paraitre et du beau en surface... ne me font pas oublier l'envers de la carte postale de Djibouti , un pays ou la population vit dans une misère extreme, une ville en état de délabrement avancée , avec malheureusement un coté "cour des miracles" ... 
Et Malgré ce, je me souviens voir arriver à Djibouti au debut des années 2000 , des populations migrantes (ethiopie , somalie, etc...) encore plus misèreuses (à cause de la folie des hommes - famines, guerres provoquées etc...) qui voyaient la region de Djibouti comme un Eldorado , c'est dire ... 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 16:25 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

cartes: 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 16:51 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Montage twitter 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 17:02 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Lun 16 Oct - 18:35 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Idea  Info aditionelle sur l' Origine du nom Djibouti 


Il existe deux version pour expliquer l'origine de ce nom . 


La premiere version vient du peuple Afar :Les Afar ont nommé la région actuelle de Djibouti Gabod (plateaux ou hautes terres). Les marins arabes l'ont appelé Gabouti , et plus tard, les occidentaux (Français)l'ont transformé en Djibouti  


Mais je préfère la deuxieme version qui contient plus de folklore  Mr. Green  et qui vient d'une ancienne legende Issa : 


 ( Jab Bouti ) provenait d'un animal fabuleux Bouti qui vivait dans ces régions et était une bête féroce qui tuait des chèvres, des moutons et terrorisait les gens. Après une chasse implacable, les hommes ont vaincu la bête et ont nommé la zone Jab Bouti ou la défaite du Bouti .


J'ai trouvé un site qui en donne une version detaillée de cette legende : 


http://www.alimoussaiye.com/blog-ecrits--publications/la-lgende-de-djab-bouti-ou-la-dfaite-du-monstre-des-mangroves


dont je vais faire un resumé pour notre article :  


Arrow  resumé pour publication : 


Il y a longtemps, un ogre habitait le pays.Il s'appelait «le bouti », synonyme du cruel, surnom de la peur. et attiré par les vapeurs magmatiques du Goubet-el-Kharab. il avait élu domicile auprès de la seule source d'eau douce où s'abreuvaient les campements nomades des alentours. 
Personne n'osait s'aventurer sur son territoire  marqué par son haleine fétide. Et le soir, les collines renvoyaient les échos de ses ruts grotesques.
Malgré leurs chants de guerre, le « bouti » narguait chaque jour les hommes, s'offrant des festins réguliers avec leur cheptel ne dédaignant pas la chair humaine , et aimant encore davantage le sang tendre des enfants. 
Mais un jour le « bouti » s'attaqua et tua une jeune fille, promise au plus valeureux des guerriers.Ce jour-là, sous l' Arbre des verdicts , la communauté apres délibérations déclara qu’il n’était plus possible de vivre sous la terreur du monstre .La decision fut de le vaincre ou mourir. Le guerrier endeuillé se porta volontaire pour le duel. s’engagea dans une longue observation des habitudes de l’ogre et repérer ses faiblesses. Puis il alla s’entrainer dans le désert jusqu' au jour du combat. Le combat fut rude sur les berges du puit assiégé. Les cris d'agonie de l'ogre firent trembler les volcans de la dépression de l’Assal  quand la lance du guerrier trouva l'orifice qui le retenait à la vie. Ce fut l'allégresse dans toute la contrée, le sacrifice des plus belles têtes de bétail, ce fut l'épandage de sang, de viande et de lait et l' organisation d'un grand festin entre communautés pour celebrer la defaite du Bouti. 
Au fil du temps les poetes magnifèrent cet evenement en veritable epopée et quand longtemps après les occidentaux vinrent et demandèrent aux anciens les noms
de ces lieux , fièrement ils leur repondirent  "Djab-bouti ", la « Défaite du Bouti ». ( resumé source: www.alimoussaiye.com)


En lisnat ces 2 versions tres differentes on comprend aussi que Djibouti ets la terre de deux groupes principaux :  l'Issa et l'Afar
et que pour dompter la bête ( un pays aux condition tres rudes, ou la lutte pour l'eau potable est un combat , ou il a fallu arracher chaque metre carré à la mangrove ou au desert, etre sous le menace des volcans , etc...) , les peuples pastoraux ont  du faire preuve de courage, d'intelligence et de sens de l' adaptation à son evironnement si hostile. 


En ce sens ils ont su vaincre la bête... 
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Mar 17 Oct - 00:55 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

quelques petites particularité intéressantes 


Le chiffre 12 chez les issas

Le chiffre 12 est, chez les Issas un chiffre fétiche. En effet, très souvent on les retrouve dans plusieurs domaines. Dès le départ, la communauté Issa se compose de 12 aqal (12 familles) issue de 12 membres fondateurs. Chacun de ce dernier a eu deux enfants: les aqal (maison) qui est donc la demeure des Issas comporte lui-même 12 éléments: 2 kabdo, 6 habar (pailles tressées) et 4 alool (sorte de nattes en bois). Le chiffre 12 se retrouve dans le Xeer.
Ce dernier a été établi par des sages qui ont siégés pendant 12 mois. Il comporte 12 kabood c’est-à-dire 12 livres (codes) dont chacune est consacrée à un domaine du droit. Les affaires en litige peuvent également être porté devant 12 geed (arbres) ou dix (oued) c’est-à-dire qu’autant d’appel et de recours sont possibles jusqu’à la satisfaction du plaignant et la résolution du conflit.
Dans leur cartographie les issas se répartissent en 12 degmos (région) cela leur permet se connaitre leur territoire et de pouvoir se situer les uns par rapport aux autres.
Le chiffre 12 se retrouve encore dans l’évaluation des valeurs des animaux. Par exemple le cheval vaut 12 chamelles et une chamelle elle-même équivaut à 12 brebis. Enfin les lettres qui composent le titre de l’Ugaas en arabe font un total de 12, selon les spécialistes (le alif:1, le «jiin»=3, et le «za»=7 d’ou un total de 12). Ce chiffre doit avoir une signification dont il faudra percer le secret par une recherche approfondie. (source Xeer Issa)



-----


Issa et Afar  sont tout deux à l' origine des peuples nomadisants , eleveurs, organisés en tribues et clans .  . les deux parlent une langue couchitique. Les Afars sont islamisés de longue date (VIII eme siecle). Les Issas sont egalement musulmans a 99 % . L'origine des Afars se situent plutot en Ethiopie et en Erythrée . les Issa sont une branche du peuple Somali qui vit en Éthiopie et dans  le nord de la Somalie .  


-----


le squelette de Lucy  (australopitheque afarensis. env 3 M d'années ) doit son nom au fait qu'il ait été retrouvé sur le territoire des Afars, dans la vallée de l' Houach.( triangle des Afars)


---- 


le Lac Assal (salé)  se situe dans une depression (la depression de l' Afar ) atteignant 155 Mètres sous le niveau de la mer. C'est l'endroit
le plus bas en altitude  d' Afrique. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 081

MessagePosté le: Mar 17 Oct - 01:46 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti Répondre en citant

Vu d'un oeil exterieur , Issas et Afars sont assez proches et il  y a beaucoup de choses en commun qui devraient les rapprocher. Apres ils se divisent peut etre sur des querelles territoriales d'un autre age ( les 2 nomadisant dans la même "région") , ou des raisons politiques modernes qui sont hors de notre sujet. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:25 (2017)    Sujet du message: [Djibouti] Le Monstre de Djibouti

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Afrique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo