Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Des centaines de spheres enigmatiques decouvertes a Teotihuacan !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Amérique du Nord et Meso Amérique
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 247

MessagePosté le: Mar 30 Avr - 02:59 (2013)    Sujet du message: Des centaines de spheres enigmatiques decouvertes a Teotihuacan ! Répondre en citant



Découverte sensationnelle Grace au robot explorateur Tlatoc II  dans le temple du serpent à plumes de Teotihuacan
(temple de Quetzalcoatl)



Le robot a pu reveler et visiter de nombreuses chambres secretes du temple mexicain

Reseaux des chambres secretes :



Parmis les decouvertes les plus surprenantes des centaines de sphères metalliques enrobées d'une substance jaune
dont l'utilisation et la nature restent pour l'instant énigmatique pour les archeologues

Photos de quelques unes de ces sphères en quasi exclu Okay



Dernière édition par Mitra le Mar 30 Avr - 03:39 (2013); édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Avr - 02:59 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 247

MessagePosté le: Mar 30 Avr - 03:14 (2013)    Sujet du message: Des centaines de spheres enigmatiques decouvertes a Teotihuacan ! Répondre en citant

Idea Info en anglais des premieres reactions des archeologues concernés par cette decouverte:


Hundreds of mysterious spheres lie beneath the Temple of the Feathered Serpent, an ancient six-level step pyramid just 30 miles from Mexico City.
The enigmatic spheres were found during an archaeological dig using a camera-equipped robot at one of the most important buildings in the pre-Hispanic city of Teotihuacan.
"They look like yellow spheres, but we do not know their meaning. It's an unprecedented discovery," said Jorge Zavala, an archaeologist at Mexico's National Anthropology and History Institute.
elles ressembles a des spheres jaunes mais nous ne connaissons pas leur signification (Jorge Zavala)
"Finally, a few months ago we found two side chambers at 72 and 74 meters (236 and 242 feet) from the entrance. We called them North Chamber and South Chamber,” archaeologist Sergio Gómez Chávez, director of the Tlalocan Project
he archaeologists explored the tunnel with a remote-controlled robot called Tlaloc II-TC, which has an infrared camera and a laser scanner that generates 3D visualization of the spaces beneath the temple.
"The robot was able to enter in the part of the tunnel which has not yet been excavated yet and found three chambers between 100 and 110 meters (328 and 360 feet) from the entrance," Gómez Chávez said.
The mysterious spheres lay in both the north and south chambers. Ranging from 1.5 to 5 inches, the objects have a core of clay and are covered with a yellow material called jarosite.


Arrow Sphere metallique avec un coeur ceramique et  couverte de jarosite selon cette version

tres intéressant ! si l'enrobage est bien de la jarosite il s'agit d'un mineral fortement pyroelectrique

La pyroélectricité peut être visualisée comme le côté d'un triangle, dont les sommets représentent l'énergie d'un cristal : cinétique, électrique et thermique. La pyroélectricité (du grec pyr, feu) est la propriété d'un matériau dans lequel un changement de température entraine une variation de polarisation électrique. Cette variation de polarisation crée une différence de potentiel temporaire, celle-ci disparaissant après le temps de relaxation diélectrique. Cette variation peut générer un courant électrique, ce qui rend ces matériaux utiles pour la détection de radiations ou la production d'électricité...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 247

MessagePosté le: Mar 30 Avr - 03:36 (2013)    Sujet du message: Des centaines de spheres enigmatiques decouvertes a Teotihuacan ! Répondre en citant

Pour rappel teohituacan c'est ça :


L’axe principal de la cité, orienté Nord-Sud, et sur lequel s’ouvrent les monuments principaux, mesure environ 4 km sur 90 m de large. Trois grands ensembles architecturaux sont particulièrement remarquables : la pyramide du Soleil, la pyramide de la Lune et le Temple du Serpent à Plumes (ou Quetzalcoatl) au sein de la « Citadelle ». La pyramide du Soleil qui repose sur une base de 222 m x 225 m s’élève à 63 mètres de hauteur et sa masse est équivalente à celle de la Grande Pyramide (Kéops) en Egypte.

On ne connait rien des batisseurs de cette citée de Teotihuacan, abandonnée longtemps avant que les aztèques arrivent dans cette zone vers 1300 ap JC.

Teotihuacán est un mot Nahuatl, langue que parlaient les Aztèques, et que l'on peut traduire par : « Le cité où les hommes se transforment en Dieux ». La légende raconte que c'est là que les Dieux se réunirent pour créer le Soleil et la Lune. Plus précisément, c'est le lieu où Quetzalcóatl et Tezcatlipoca, le Dieu noir de la nuit, ont créé les hommes en mélangeant les os des anciens morts et le sang offert par les autres Dieux. De ce mélange sont sortis les premiers hommes du « Cinquième Soleil », le dernier cycle avant la fin définitive du monde. En remerciement pour tant de générosité, les hommes construisirent deux temples à la mesure de cette puissance divine. Il s'agit bien sûr d'un lieu sacré, une ville sacerdotale. Aujourd'hui, les archéologues n'en savent pas beaucoup plus et émettent diverses hypothèses sur l'origine et la disparition de ce peuple sans nom qui de toute évidence était d'une culture supérieure.

le nom du site et de tous les bâtiments furent attribués par les Aztèques qui découvrirent le site de Teotihuacán en l'état, c'est-à-dire abandonné de toute ppulation depuis déjà trois siècles. Et ils ne savaient rien de leurs anciens occupants, les Toltèques, qui eux-mêmes ignoraient tout des premiers fondateurs de la ville. Nous ignorons même si Teotihuacán s'appelait déjà Teotihuacán à l'époque de sa fondation. Nous n'avons pas de trace d'écriture, ni donc de chronologie. Mais avec les Aztèques, la cité renaissait une seconde fois de ses cendres pour mieux triompher. Mais pour peu de temps... Les aztèques choisiront Tenochtitlán à 50 km plus au sud comme capitale surtout pour des raisons pratiques et politiques plus que religieuses. Ce n'est qu'au milieu du siècle dernier que la cité fut redécouverte. Elle n'avait plus l'aspect d'une ville sacrée car tout avait été recouvert par la végétation, même les pyramides ! Elles ressemblaient alors à de vulgaires collines... C'est ce qui explique que la cité passa inaperçue pendant plus de trois siècle et ne fut donc ni pillée, ni détruite, ni « profanée »

Le site est toujours fouillé et récemment une grotte-sanctuaire a été découverte sous la Pyramide de la Lune, révélant que le site est bien plus ancien que ce que l'on pensait. Les civilisations qui s'imposèrent à la suite des fondateurs de Teotihuacán ne firent que copier le style architectural si particulier que l'on trouve ici : pyramide à degrés, orientation précise sur les points cardinaux, escaliers larges et abruptes menant à une large terrasse où se trouvait primitivement un petit temple... Ce style se retrouve souvent au Mexique au point que l'on dit d'un temple qu'il est « Teotihuacán » même s'il se situe au Guatemala à 1000 km de là. On sent bien que la ville devait faire rayonner son influence sur tout le centre du continent. Mais qui étaient donc ces hommes ? Nous avons peu de détails pour l'instant. Mais on sait avec certitude que vers l'an 750, la ville fut pillée et brûlée par des tribus barbares venus du nord.  Finalement, la grande citée fut abandonnée, et même en peu de temps. Les nombreuses invasions barbares effacèrent le souvenir de cette civilisation. Mais, heureusement, ils ne pouvaient détruire ces pyramides majestueuses. Les Toltèques, au XIème siècle, puis les Aztèques, au XIVème, réinvestirons Teotihuacán .


Idea Le temple de Quetzalcoatl , là où à eu lieu la decouverte



Le Temple de Quetzalcoátl à Teotihuacán

Le temple de Quetzalcóatl présente la particularité d'être recouvert de nombreuses statues à l'effigie des Dieux. Quetzalcóatl, « le serpent à plumes » fut le dieu le plus vénéré des peuples méso-américains, aussi bien des Toltèques et des Mayas que des Aztèques qui en firent l'élément moteur de leur mythologie. C'est lui qui insuffla l'esprit à l'homme et lui permis ainsi de s'élever au-dessus de sa condition animale. Il lui à donné l'âme et la morale. Mais c'est aussi un dieu destructeur qui a déjà anéanti quatre fois le monde ! Il y a aussi Tlaloc, dieu de la pluie et des récoltes, mais aussi de la sécheresse et de la famine. C'est en son nom que l'on sacrifiait des milliers l'hommes, de femmes et d'enfants pour attirer sa miséricorde et ainsi renouveler le cycle des saisons (les textes indiens ou « Codex » comptabilisent jusqu'à 5000 sacrifices en une seule journée !). Même si le site peut paraître austère, et surtout écrasant par ses dimensions. Les archéologues étudient toujours le site avec intérêt car il reste de nombreuses zones d'ombre.  on remarque surtout une évolution dans le style décoratif et architectural, comme une décadence : les sculptures sont les plus anciennes et elles sont souvent de grande taille, comme celles ci-dessus représentent Quetzalcóatl (Le Serpent à plumes) et Tlaloc (Le Dieu de la pluie et donc du maïs...). Mais on remarque qu'elle sont peu à peu remplacées par des fresques peintes sur les murs intérieurs et extérieurs des constructions religieuses et profanes. Les sculptures est les décorations disparaissent pour faire place à cette omniprésence de la couleur sur les bâtiments (rouge, jaune, vert,...). Couleurs souvent très vive qui viennent seulement d'être révélées.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 247

MessagePosté le: Mar 30 Avr - 17:05 (2013)    Sujet du message: Des centaines de spheres enigmatiques decouvertes a Teotihuacan ! Répondre en citant

Mitra a écrit:
 Les sculptures est les décorations disparaissent pour faire place à cette omniprésence de la couleur sur les bâtiments (rouge, jaune, vert,...). Couleurs souvent très vive qui viennent seulement d'être révélées.


A ce propos la jarosite a peut etre été utilisée aussi par cette civilisation pour la pigmentation jaune de leurs peintures.

Certaines analayse de colorations jaune soleil en egypte antique ont montré la presence de Jarosite. mais les experts ne savent pas s'il s'agit d'une utilisation ou d'une oxydation d'un autre pigment initialement utilisé pour le vert.

Ces spheres enrobées de Jarosite sont peut être pour cette raison mais il faudra de toute façon des analyses plus poussées sur ces spheres qui sont les premières de ce type retrouvées dans un site meso americain et dans un site antique tout court d'ailleurs.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:02 (2016)    Sujet du message: Des centaines de spheres enigmatiques decouvertes a Teotihuacan !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Amérique du Nord et Meso Amérique Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo