Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Enki et l' ordre du Monde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 3 Fév - 19:45 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant


  

Je suis tombé littéralement amoureux de ce texte sumérien  , qui nous apporte enormement d'informations sur plusieurs plans :

- Les relations géopolitiques et economiques  de Sumer avec ces puissants voisins . Relations idéalisées , fantasmées ou réelles , c'est une question qui devra etre abordée dans cette étude je pense.

- Comment un mythe permet d'organiser sur le plan réel cette fois de façon certaine, la vie d'un peuple dans differents aspects sociaux et quotidiens


J'ai trouvé une version intégrale traduite en anglais , je vais essayer d'en trouver une en français ou procéder à sa traduction.


Dernière édition par Mitra le Jeu 3 Fév - 20:11 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Fév - 19:45 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 3 Fév - 19:58 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Traduction anglaise proposée par la faculté d' Etudes Orientales - Universitée D' Oxford

en bleu - les passages concernant l' organisation géopoltique / economique

en vert - Les passages concernant l' ordre social

Enki and the world order: translation

1-16Grandiloquent lord of heaven and earth, self-reliant, father Enki, engendered by a bull, begotten by a wild bull, cherished by Enlil the Great Mountain, beloved by holy An, king, mes tree planted in the Abzu, rising over all lands; great dragon who stands in Eridug, whose shadow covers heaven and earth, a grove of vines extending over the Land, Enki, lord of plenty of the Anuna gods, Nudimmud, mighty one of the E-kur, strong one of heaven and earth! Your great house is founded in the Abzu, the great mooring-post of heaven and earth. Enki, from whom a single glance is enough to unsettle the heart of the mountains; wherever bison are born, where stags are born, where ibex are born, where wild goats are born, in meadows ......, in hollows in the heart of the hills, in green ...... unvisited by man, you have fixed your gaze on the heart of the Land like a halhal reed.

17-31Counting the days and putting the months in their houses, so as to complete the years and to submit the completed years to the assembly for a decision, taking decisions to regularise the days: father Enki, you are the king of the assembled people. You have only to open your mouth for everything to multiply and for plenty to be established. Your branches ...... green with their fruit ......, ...... do honour to the gods. ...... in its forests is like a fleecy garment. Good sheep and good lambs do honour to ....... When ...... the prepared fields, ...... will accumulate stockpiles and stacks. ...... there is oil, there is milk, produced by the sheepfold and cow-pen. The shepherd sweetly sings his rustic song, the cowherd spends the day rocking his churns. Their products would do honour to the late lunches in the gods' great dining hall.

32-37Your word fills the young man's heart with vigour, so that like a thick-horned bull he butts about in the courtyard. Your word bestows loveliness on the young woman's head, so that the people in their settled cities gaze at her in wonder.
2 lines unclear

38-47Enlil, the Great Mountain, has commissioned you to gladden the hearts of lords and rulers and wish them well. Enki, lord of prosperity, lord of wisdom, lord, the beloved of An, the ornament of Eridug, who establish commands and decisions, who well understands the decreeing of fates: you close up the days ......, and make the months enter their houses. You bring down ......, you have reached their number. You make the people dwell in their dwelling places ......., you make them follow their herdsman .......
2 lines unclear

50-51You turn weapons away from their houses ......, you make the people safe in their dwellings .......

52-60When father Enki goes forth to the inseminated people, good seed will come forth. When Nudimmud goes forth to the good pregnant ewes, good lambs will be born; when he goes forth to the fecund cows, good calves will be born; whe he goes forth to the good pregnant goats, good kids will be born. If you go forth to the cultivated fields, to the good germinating fields, stockpiles and stacks can be accumulated on the high plain. If you go forth to the parched areas of the Land,
2 lines missing or unclear

61-80Enki, the king of the Abzu, justly praises himself in his majesty: "My father, the king of heaven and earth, made me famous in heaven and earth. My elder brother, the king of all the lands, gathered up all the divine powers and placed them in my hand. I brought the arts and crafts from the E-kur, the house of Enlil, to my Abzu in Eridug. I am the good semen, begotten by a wild bull, I am the first born of An. I am a great storm rising over the great earth, I am the great lord of the Land. I am the principal among all rulers, the father of all the foreign lands. I am the big brother of the gods, I bring prosperity to perfection. I am the seal-keeper of heaven and earth. I am the wisdom and understanding of all the foreign lands. With An the king, on An's dais, I oversee justice. With Enlil, looking out over the lands, I decree good destinies. He has placed in my hands the decreeing of fates in the 'Place where the sun rises' (1). I am cherished by Nintud. I am named with a good name by Ninhursaja. I am the leader of the Anuna gods. I was born as the firstborn son of holy An."

81-83After the lord had proclaimed his greatness, after the great prince had eulogised himself, the Anuna gods stood there in prayer and supplication:

84-85"Praise be to Enki, the much-praised lord who controls all the arts and crafts, who takes decisions!"

86-88In a state of high delight Enki, the king of the Abzu, again justly praises himself in his majesty: "I am the lord, I am one whose word is reliable, I am one who excels in everything.

89-99"At my command, sheepfolds have been built, cow-pens have been fenced off. When I approach heaven, a rain of abundance rains from heaven. When I approach earth, there is a high carp-flood. When I approach the green meadows, at my word stockpiles and stacks are accumulated. I have built my house, a shrine, in a pure place, and named it with a good name. I have built my Abzu, a shrine, in ......, and decreed a good fate for it. The shade of my house extends over the ...... pool. By my house the suhur carp dart among the honey plants, and the ectub carp wave their tails among the small gizi reeds. The small birds chirp in their nests.

100-122"The lords ...... to me. I am Enki! They stand before me, praising me. The abgal priests and abrig officials who ...... stand before me ...... distant days. The enkum and ninkum officiants organise ....... They purify the river for me, they ...... the interior of the shrine for me. In my Abzu, sacred songs and incantations resound for me. My barge 'Crown', the 'Stag of the Abzu', transports me there most delightfully. It glides swiftly for me through the great marshes to wherever I have decided, it is obedient to me. The stroke-callers make the oars pull in perfect unison. They sing for me pleasant songs, creating a cheerful mood on the river. Nijir-sig, the captain of my barge, holds the golden sceptre for me. I am Enki! He is in command of my boat 'Stag of the Abzu'. I am the lord! I will travel! I am Enki! I will go forth into my Land! I, the lord who determines the fates, ......,"
4 lines unclear

123-130"I will admire its green cedars. Let the lands of Meluha (2), Magan (3) and Dilmun (4) look upon me, upon Enki. Let the Dilmun boats be loaded (?) with timber. Let the Magan boats be loaded sky-high. Let the magilum boats of Meluha transport gold and silver and bring them to Nibru for Enlil, king of all the lands."

131-133He presented animals to those who have no city, to those who have no houses, to the Martu nomads (5).

134-139The Anuna gods address affectionately the great prince who has travelled in his Land: "Lord who rides upon the great powers, the pure powers, who controls the great powers, the numberless powers, foremost in all the breadth of heaven and earth; who received the supreme powers in Eridug, the holy place, the most esteemed place, Enki, lord of heaven and earth -- praise!"

140-161All the lords and rulers, the incantation-priests of Eridug and the linen-clad priests of Sumer, perform the purification rites of the Abzu for the great prince who has travelled in his land; for father Enki they stand guard in the holy place, the most esteemed place. They ...... the chambers ......, they ...... the emplacements, they purify the great shrine of the Abzu ....... They bring there the tall juniper, the pure plant. They organise the holy ...... in the great music room ...... of Enki. Skilfully they build the main staircase of Eridug on the Good Quay. They prepare the sacred uzga shrine, where they utter endless prayers.
7 lines missing, damaged or unclear

162-165For Enki, ...... squabbling together, and the suhurmac carp dart among the honey plants, again fighting amongst themselves for the great prince. The ectub carp wave their tails among the small gizi reeds.

166-181The lord, the great ruler of the Abzu issues instructions on board the 'Stag of the Abzu' -- the great emblem erected in the Abzu, providing protection, its shade extending over the whole land and refreshing the people, the principal foundation (?), the pole planted in the ...... marsh, rising high over all the foreign lands. The noble captain of the lands, the son of Enlil, holds in his hand the sacred punt-pole, a mes tree ornamented in the Abzu which received the supreme powers in Eridug, the holy place, the most esteemed place. The hero proudly lifts his head towards the Abzu.
6 lines missing or unclear

182-187Sirsir ......, the boatman of the barge, ...... the boat for the lord. Nijir-sig, the captain of the barge, holds the holy sceptre for the lord. The fifty lahama deities of the subterranean waters speak affectionately to him. The stroke-callers, like heavenly gamgam birds, .......

188-191The intrepid king, father Enki ...... in the Land. Prosperity was made to burgeon in heaven and on earth for the great prince who travels in the Land. Enki decreed its fate:

192-209"Sumer, Great Mountain, land of heaven and earth, trailing glory, bestowing powers on the people from sunrise to sunset: your powers are superior powers, untouchable, and your heart is complex and inscrutable. Like heaven itself, your good creative force (?), in which gods too can be born, is beyond reach. Giving birth to kings who put on the good diadem, giving birth to lords who wear the crown on their heads -- your lord, the honoured lord, sits with An the king on An's dais. Your king, the Great Mountain, father Enlil, the father of all the lands, has blocked you impenetrably (?) like a cedar tree. The Anuna, the great gods, have taken up dwellings in your midst, and consume their food in your giguna shrines with their single trees. Household Sumer, may your sheepfolds be built and your cattle multiply, may your giguna touch the skies. May your good temples reach up to heaven. May the Anuna determine the destinies in your midst."

210-211Then he proceeded to the sanctuary of Urim. Enki, lord of the Abzu, decreed its fate:

212-218"City which possesses all that is fitting, bathed by water! sturdy bull, altar of abundance that strides across the mountains, rising like the hills, forest of hacur cypresses with broad shade, self-confident! May your perfect powers be well-directed. The Great Mountain Enlil has pronounced your name great in heaven and on earth. City whose fate Enki has decreed, sanctuary of Urim (6), you shall rise high to heaven!"

219-220Then he proceeded to the land of Meluha. Enki, lord of the Abzu, decreed its fate:

221-237"Black land, may your trees be great trees, may your forests be forests of highland mes trees! Chairs made from them will grace royal palaces! May your reeds be great reeds, may they ......! Heroes shall ...... them on the battlefield as weapons! May your bulls be great bulls, may they be bulls of the mountains! May their bellowing be the bellowing of wild bulls of the mountains! The great powers of the gods shall be made perfect for you! May the francolins of the mountains wear cornelian beards! May your birds all be peacocks! May their cries grace royal palaces! May all your silver be gold! May all your copper be tin-bronze! Land, may all you possess be plentiful! May your people ......! May your men go forth like bulls against their fellow men!"
2 lines unclear

238-247He cleansed and purified the land of Dilmun. He placed Ninsikila in charge of it. He gave ...... for the fish spawn, ate its ...... fish, bestowed palms on the cultivated land, ate its dates. ...... Elam and Marhaci (7 et 8)....... ...... to devour ....... The king endowed with strength by Enlil destroyed their houses, demolished (?) their walls. He brought their silver and lapis-lazuli, their treasure, to Enlil, king of all the lands, in Nibru (9).

248-249Enki presented animals to those who have no city, who have no houses, to the Martu nomads.

250-266After he had turned his gaze from there, after father Enki had lifted his eyes across the Euphrates, he stood up full of lust like a rampant bull, lifted his penis, ejaculated and filled the Tigris with flowing water. He was like a wild cow mooing for its young in the wild grass, its scorpion-infested cow-pen. The Tigris ...... at his side like a rampant bull. By lifting his penis, he brought a bridal gift. The Tigris rejoiced in its heart like a great wild bull, when it was born ....... It brought water, flowing water indeed: its wine will be sweet. It brought barley, mottled barley indeed: the people will eat it. It filled the E-kur, the house of Enlil, with all sorts of things. Enlil was delighted with Enki, and Nibru was glad. The lord put on the diadem as a sign of lordship, he put on the good crown as a sign of kingship, touching the ground on his left side. Plenty came forth out of the earth for him.

267-273Enki, the lord of the destinies, Enki, the king of the Abzu, placed in charge of all this him who holds a sceptre in his right hand, him who with glorious mouth submits to verification the devouring force of Tigris and Euphrates, while prosperity pours forth from the palace like oil -- Enbilulu, the inspector of waterways.

274-277He called the marshes and gave them the various species of carp, he spoke to the reedbeds and bestowed on them the old and new growths of reeds.
2 lines missing

278-284He issued a challenge ....... Enki placed in charge of all this him from whose net no fish escapes, him from whose trap no living thing escapes, him from whose bird-net no bird escapes,
1 line unclear

-- ......, who loves fish.

285-298The lord established a shrine, a holy shrine, whose interior is elaborately constructed. He established a shrine in the sea, a holy shrine, whose interior is elaborately constructed. The shrine, whose interior is a tangled thread, is beyond understanding. The shrine's emplacement is situated by the constellation the Field, the holy upper shrine's emplacement faces towards the Chariot constellation. Its terrifying awesomeness is a rising wave, its splendour is fearsome. The Anuna gods dare not approach it. ...... to refresh their hearts, the palace rejoices. The Anuna stand by with prayers and supplications. They set up a great altar for Enki in the E-engura, for the lord ....... The great prince ....... ...... the pelican of the sea.
1 line unclear

299-308He filled the E-kur, the house of Enlil, with goods of all sorts. Enlil was delighted with Enki, and Nibru was glad. Enki placed in charge of all this, over the wide extent of the sea, her who sets sail ...... in the holy shrine, who induces sexual intercourse ......, who ...... over the enormous high flood of the subterranean waters, the terrifying waves, the inundation of the sea ......, who comes forth from the ......, the mistress of Sirara, ...... -- Nance.

309-317He called to the rain of the heavens. He ...... as floating clouds. He made ...... rising at the horizon. He turned the mounds into fields ....... Enki placed in charge of all this him who rides on the great storms, who attacks with lightning bolts, the holy bar which blocks the entrance to the interior of heaven, the son of An, the canal inspector of heaven and earth -- Ickur, the bringer of plenty, the son of An.

318-325He organised ploughs, yokes and teams. The great prince Enki bestowed the horned oxen that follow ......, he opened up the holy furrows, and made the barley grow on the cultivated fields. Enki placed in charge of them the lord who wears the diadem, the ornament of the high plain, him of the implements, the farmer of Enlil -- Enkimdu, responsible for ditches and dykes.

326-334The lord called the cultivated fields, and bestowed on them mottled barley. Enki made chickpeas, lentils and ...... grow. He heaped up into piles the early, mottled and innuha varieties of barley. Enki multiplied the stockpiles and stacks, and with Enlil's help he enhanced the people's prosperity. Enki placed in charge of all this her whose head and body are dappled, whose face is covered in syrup, the mistress who causes sexual intercourse, the power of the Land, the life of the black-headed (10) -- Acnan, the good bread of the whole world.

335-340The great prince fixed a string to the hoe, and organised brick moulds. He penetrated the ...... like precious oil. Enki placed in charge of them him whose sharp-bladed hoe is a corpse-devouring snake that ......, whose brick mould in place is a tidy stack of hulled grain for the ewes -- Kulla, who ...... bricks in the Land.

341-348He tied down the strings and coordinated them with the foundations, and with the power of the assembly he planned a house and performed the purification rituals. The great prince put down the foundations, and laid the bricks. Enki placed in charge of all this him whose foundations once laid do not sag, whose good houses once built do not collapse (?), whose vaults reach up into the heart of the heavens like a rainbow -- Mucdama, Enlil's master builder.

349-357He raised a holy crown over the upland plain. He fastened a lapis-lazuli beard to the high plain, and made it wear a lapis-lazuli headdress. He made this good place perfect with grasses and herbs in abundance. He multiplied the animals of the high plain to an appropriate degree, he multiplied the ibex and wild goats of the pastures, and made them copulate. Enki placed in charge of them the hero who is the crown of the high plain, who is the king of the countryside, the great lion of the high plain, the muscular, the hefty, the burly strength of Enlil -- Cakkan, the king of the hills.

358-367He built the sheepfolds, carried out their cleaning, made the cow-pens, bestowed on them the best fat and cream, and brought luxury to the gods' dining places. He made the plain, created for grasses and herbs, achieve prosperity. Enki placed in charge of all this the king, the good provider of E-ana, the friend of An, the beloved son-in-law of the youth Suen, the holy spouse of Inana the mistress, the lady of the great powers who allows sexual intercourse in the open squares of Kulaba -- Dumuzid-ucumgal-ana, the friend of An.

368-380He filled the E-kur, the house of Enlil, with possessions. Enlil was delighted with Enki and Nibru was glad. He demarcated borders and fixed boundaries. For the Anuna gods, Enki situated dwellings in cities and disposed agricultural land into fields. Enki placed in charge of the whole of heaven and earth the hero, the bull who comes out of the hacur forest bellowing truculently, the youth Utu, the bull standing triumphantly, audaciously, majestically, the father of the Great City (an expression for the underworld), the great herald in the east of holy An, the judge who searches out verdicts for the gods, with a lapis-lazuli beard, rising from the horizon into the holy heavens -- Utu, the son born by Ningal.

381-386He picked out the tow from the fibres, and adapted it for rags (?). Enki greatly perfected the task of women. For Enki, the people ...... in suluhu garments. Enki placed in charge of them the honour of the palace, the dignity of the king -- Uttu, the conscientious woman, the silent one.

387-390Then, alone lacking any functions, the great woman of heaven, Inana, lacking any functions -- Inana came in to see her father Enki in his house, weeping to him, and making her complaint to him:

391-394"Enlil left it in your hands to confirm the functions of the Anuna, the great gods. Why did you treat me, the woman, in an exceptional manner? I am holy Inana -- where are my functions?

395-402"Aruru, Enlil's sister, Nintud, the lady of giving birth, is to get the holy birth-bricks as her prerogative. She is to carry off the lancet for umbilical cords, the special sand and leeks. She is to get the sila-jara bowl of translucent lapis lazuli (in which to place the afterbirth). She is to carry off the holy consecrated ala vessel. She is to be the midwife of the land! The birthing of kings and lords is to be in her hands."

403-405"My illustrious sister, holy Nininsina, is to get the jewellery of cuba stones. She is to be An's mistress. She is to stand beside An and speak to him whenever she desires.

406-411"My illustrious sister, holy Ninmug, is to get the golden chisel and the silver burin. She is to carry off her big flint antasura blade. She is to be the metal-worker of the Land. The fitting of the good diadem when a king is born and the crowning with the crown when a lord is born are to be in her hands.

412-417"My illustrious sister, holy Nisaba, is to get the measuring-reed. The lapis-lazuli measuring tape is to hang over her arm. She is to proclaim all the great powers. She is to demarcate boundaries and mark borders. She is to be the scribe of the Land. The planning of the gods' meals is to be in her hands.

418-421"Nance, the august lady, who rests her feet on the holy pelican, is to be the fisheries inspector of the sea. She is to be responsible for accepting delectable fish and delicious birds from there to go to Nibru for her father Enlil.

422-423"But why did you treat me, the woman, in an exceptional manner? I am holy Inana -- where are my functions?"

424-436Enki answered his daughter, holy Inana : "How have I disparaged you? Goddess, how have I disparaged you? How can I enhance you? Maiden Inana, how have I disparaged you? How can I enhance you? I made you speak as a woman with pleasant voice. I made you go forth ....... I covered ...... with a garment. I made you exchange its right side and its left side. I clothed you in garments of women's power. I put women's speech in your mouth. I placed in your hands the spindle and the hairpin. I ...... to you women's adornment. I settled on you the staff and the crook, with the shepherd's stick beside them.

437-444"Maiden Inana, how have I disparaged you? How can I enhance you? Amongst the ominous ocurrences in the hurly-burly of battle, I shall make you speak vivifying words; and in its midst, although you are not an arabu (11) bird (a bird of ill omen), I shall make you speak ill-omened words also. I made you tangle straight threads; maiden Inana, I made you straighten out tangled threads. I made you put on garments, I made you dress in linen. I made you pick out the tow from the fibres, I made you spin with the spindle. I made you colour tufted (?) cloth with coloured threads."

445-450"Inana, you heap up human heads like piles of dust, you sow heads like seed. Inana, you destroy what should not be destroyed; you create what should not be created. You remove the cover from the cem drum of lamentations, Maiden Inana, while shutting up the tigi and adab instruments in their homes. You never grow weary with admirers looking at you. Maiden Inana, you know nothing of tying the ropes on deep wells."

451-471"But now, the heart has overflowed, the Land is restored; Enlil's heart has overflowed, the Land is restored. In his overflowing heart of mankind,"
4 lines unclear
"...... lapis-lazuli headdress ...... is your prerogative, ...... is your prerogative, ......; is your prerogative, ...... is your prerogative."
10 lines unclear

472Praise be to father Enki.


Dernière édition par Mitra le Jeu 3 Fév - 21:20 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 3 Fév - 21:17 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Les pays impliqués dans cette organisation du monde par les Sumériens:

'Place where the sun rises' (1)   signifie un pays du golfe persique - probablement Dilmun
Meluha (2)  C'ets la vallée de L' Indus et sa civilisation Harapéenne !
Magan (3) plusieurs théories s'opposent: la pluslogique ets le Yemen, mais certains pensent au pakistan, la Haute egyte ou le soudan ou La Nubie
Dilmun (4)  Dilmun - Bahrain
Martu nomads (5) - eleveurs Nomades Ammorites - Syrie
Urim (6) C'ets l'ancienne cité sumerienne de UR
Elam (7) Région d' Iran et sa civilisation Elamite
Marhaci (8) - inconnue - à completer  - indice pays riche en topaze et corneline
Nibru(9) :  La capitale, le point nevralgique de conergence de ce reseau "commercial" (ça rejoint la definition de Neburu - voir notre analyse de l' Enuma Elish)
the black-headed (10)  Nom que s'attribuent eux mêmes les sumériens = Les Têtes noires
arabu (11) = Oman  . A l' origine le mot "arabe" est un qualificatif seulement pour les personnes venant de cette zone du monde (oman, Yemen)

E-xxxx : E- signifie Maison de , Temple de   E-Kur = Le temple de Kur (un temple tre simportant d'ailleurs pour les sumériens) tout comme le mot Abzu = utilisé aussi pour designer un temple qui se trouve bien dans le plan réel (à la difference de l Abzu , domaine des eaux dont Enki ets le dieu). Par exemple enki dit "dans mon abzu à Eridug " = Dans mon temple à Eridug.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Sam 5 Fév - 21:01 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

A priori apres une recherche complémentaire , Nibru pourrait être la ville de Nippur.
Magan serait plutot Oman avec exploitation du cuivre dans cette zone.

Ce tetxe nous apprnd beaucoup sur l'organisation politique et la strategie des sumeriens.
Malgré le fait que l' histoire de Sumer soit marquée par de nombreux conflits entre cites Etats pour obtenir la royauté , vis à vis de l'exterieur les sumeriens aspirent à s'unifier.

Cette hypothèse ets partagé par de nombreux specialistes de Sumer:
Existence d' une organisation englobant les cités-États de basse Mésopotamie, en dépit de la diversité politique qui caractérise la période des Dynasties archaïques .  Il y avait apparemment une véritable conscience de constituer un ensemble culturel, appelé  le « Pays »* (dont on retrouve plusieurs référence dans le texte porposé içi) 

Cela s’appuie notamment sur la présence dans les tablettes d’ UR 1 ere dynastie de sceaux cylindres portant des signes représentant des cités. Certains scellés présentant les signes de plusieurs cités, on y a vu un scellement commun, donc une sorte de ligue. Piotr Steinkeller a ainsi postulé l’existence d’un système associant les cités dans le stockage et la livraison de biens pour les grands temples de SUMER. Auparavant, Thorkild Jacobsen avait proposé qu’une telle « ligue sumérienne » ait été organisée autour d’un centre religieux principal, en l’occurrence Nippur cité du grand dieu Enlil.

*
source: http://dictionnaire.sensagent.com/p%C3%A9riode+des+dynasties+archa%C3%AFque…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 07:53 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Ce que nous montre egalement ce texte (et la liste des rois sumériens) c'est dès l' origine et pour mettre en place les bases de cette civilisation, les sumériens ont designé des Rois.

Enlil was delighted with Enki, and Nibru was glad. The lord put on the diadem as a sign of lordship, he put on the good crown as a sign of kingship, touching the ground on his left side
[...
]who holds a sceptre in his right hand

Avec un ceremonial qui nous est tout a fait familié : Grace a ses actions reconnues comme bonnes pour le peuple et qui satisfont les dieux , le roi agenouillé recoit de Dieu la couronne et le sceptre, symboles de pouvoir.

On peut donc dire que Sumer est un royaume , mais dans les faits,  chaque cité se veut être un petit etat, qui aspire a obtenir la royauté de tout le "pays". Chaque cité a son dieu.  Les sumeriens considère que la ville tout entière est la maison du Dieu qu'ils ont choisi comme guide et protecteur.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ase


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 204
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 10:35 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

 
Citation:
Existence d' une organisation englobant les cités-États de basse Mésopotamie, en dépit de la diversité politique qui caractérise la période des Dynasties archaïques .  Il y avait apparemment une véritable conscience de constituer un ensemble culturel, appelé  le « Pays »* (dont on retrouve plusieurs référence dans le texte porposé içi)  



Il est un fait que les sumériens ont eu une révolution urbaine à la fin du IVème millénaire dans le Sud de la Mésopotamie. Celle-ci consistait en la mise en place de véritables matrices de centralisation urbaines de civilisation à la fois cultuelles et politiques qu'on a appelées les "Cités Etats" (Roger Matthews et Pascal Butterlin ont fait des études à ce sujet). Chaque cité se plaçaient sous la protection d'une divinité et était naturellement dirigée par un roi-prêtre. Ces villes étaient initialement des centres religieux.
La mise en place des paysages urbains s'est donc construite sur l'idée que l'espace était sacré. Ces cités furent qualifiées de uru-ul, c'est-à-dire que ces cités furent bâtis par les dieux eux-mêmes et étaient donc très anciennes.
Lorsque la centralisation des pouvoirs fût bien établie à la fois dans le milieu politico-économique-religieux, donc plus tardivement, on en fît des uru-sag , c'est-à-dire des "cités de tête", des capitales.


On (l'anthropologie culturelle néo-évolutioniste à partir d'études d'arrière-plans géomagnétiques combinés aux fouilles archéo) à récemment mis en évidence que cette révolution urbaine ne découle pas de la volonté d'une élite dirigeante (théorie monarchique), mais bien au contraire d'une juxtaposition d'éléments divers et variées qui ont permis à celle-ci de se réaliser, alliant les progrès hydrauliques (irrigation et alimentation en eau de la cité) combinés aux échanges économiques régionaux dans ces micro-cités écologiques sans que s'y superpose une intention sumérienne dirigeante. 
Les sites les mieux étudiés (Uruk, etc.) ont permis de comprendre comment le tissus urbain s'est construit progressivement pour former un réseau constitué de l'hiérarchisation de l'espace et de la concentration d'activités sociétales qui forme ce qui était appelé "le Pays", le "pays de Sumer".
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 12:08 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Oui je partage cette analyse. C'etait de plus une société très planifiée , tres organisée.
Tout etait consigné, repertorié , planifié ,avec des regles d'allocation de la main d'oeuvre, des rations , des recoltes ,des roductions de laine, d'artcles en cuir etc,... des travaux d'intérêt "national" si j'ose dire, avec la requisition ou l' allocation a travers tout le pays (on a des exemples qui datent de 2000 avant JC)   de main d'oeuvre pour construire des barrages et des systemes d'irriguation par exemple , des ecoles.
Et unefort poids de l' administration (en temoigne le nombre de tablettes retrouvées à caractère "administratif") , de fonctionnaires controllant le travail , faisant des rapports , etc...

Je suis plus réservé que l' etude qui minimise le role de la monarchie dans cette organisation sans doute à tord , parce que pour mener a bien des travaux d'envergures , il faut une autorité qui puisse trancher quelle cité va allouer  X hommes et femmes, qui tranche  où construire les barrages , etc ... Question

Il faudrait savoir quand cette etude estime qu'il y a eu centralisation des pouvoirs ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ase


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 204
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 17:14 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant




Citation:
Et un fort poids de l'administration (en temoigne le nombre de tablettes retrouvées à caractère "administratif") , de fonctionnaires controllant le travail, faisant des rapports, etc...


Les plus anciennes datent de quelle époque ?


Citation:
Je suis plus réservé que l' etude qui minimise le role de la monarchie dans cette organisation sans doute à tord , parce que pour mener a bien des travaux d'envergures , il faut une autorité qui puisse trancher quelle cité va allouer  X hommes et femmes, qui tranche  où construire les barrages , etc ... ? Il faudrait savoir quand cette étude estime qu'il y a eu centralisation des pouvoirs ?


Je placerait cette centralisation vers 2900 av. J.-C au moment où la cité est tourné vers la régulation et la défense de son espace économique, bien que ceci dépende d'une lente évolution, le temps que les éléments se mettent en place, les mécanismes n'étant jamais simples, et du fait que certaines cités étaient déjà plus centralisés que d'autres.
Il ne peut y avoir centralisation que s'il existe préalablement des centres hiérarchisés (de planification, d'organisation, etc.), des établissements fortifiées d'une dizaines d’hectares, qui gèrent l'espace urbain et les fonctions liées. De ceci peut jaillir des micro-états de planification et d'échanges (services) sumérienne. De tels centres apparaissent tout au long du IV-IIIème millénaire dans les différentes uru-ul mais pas avec un aménagement d'envergure et de mode urbain. Ce n'est qu'avec l'émancipation politico-économique (gestion, aménagement, etc.) et de son idéologie que peut naître la notion d'Etat et de uru-sag (et de puissance civilisatrice ?).


Il s'agit alors d'une transformation du paysage : du paysage sacré au paysage politique, une transformation qui dure dans le temps et dont l'organisation devient de moins en moins parcellaire, plus riche et plus vivante. Ce n'est que vers -2900 avec Mari 1 (cité suméro-akkadienne) que ce paysage politique semble être finalement construit. Mari 1 est constituée d'une planification circulaire en strates concentriques avec un périmètre urbain extérieur de 200-300 hectares, dont le cercle intérieur abritait le palais royal ainsi que les résidences secondaires (sur terrasses de 1000 m2) de la caste religieuse. A l'intérieur de ces terrasses se trouvait la résidence de l'administrateur territorial qui gérait les biens du temple principal, le sanga, et tout autour de ces terrasses se trouvait des quartiers avec des maisonnées (certaines dotés d'un étage) qui témoignent de la naissance d'une architecture domestique urbaine et d'un mode sociétal qui n'est plus d'ordre clanique mais bel et bien urbain avec une interaction vivante.


Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 17:57 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Ase a écrit:


Citation:


Et un fort poids de l'administration (en temoigne le nombre de tablettes retrouvées à caractère "administratif") , de fonctionnaires controllant le travail, faisant des rapports, etc...




Les plus anciennes datent de quelle époque ?


Sur ce site , il y un bon inventaire assez reperesentatif de tablettes sumeriennes:

http://cuneiform.library.cornell.edu/collections

Le spremires tablettes datent du 4 eme millénaire av JC en glyphes. Ce n'ets pas a proprement administratif  mais elles rescencent quand même le nombre de betail par exemple

A partir du 3 eme millenaire on recense les travailleurs , les objets manufacturés, toutes les ressources agricoles, les ventes de champs  etc...

Les purement administrative (rapport sur les travailleurs, allocations de rations, etc..) si je me base sur cette collection, c'ets plutot vers 2000 av JC.

Je vais essayer de recouper ça avce lacollection du british mueum et je te dis Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ase


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 204
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 18:40 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Donc on est bien d'accord ce n'est qu'à partir du IIIème millénaire que débute les travaux de gestion, d'administration, d'urbanisation dans un paysage de type politique.
On à entrevu les travaux d'urbanisation des cités-états mais on aurait pu aussi voir les relations commerciales, le contrôle et la budgetisation (?) du système économique sumérien. Etudier par exemple l'évolution de la gestion économique : du temple rouge de la cité d'Uruk, (la première proto-banque de semence de cette époque en -3600 ans av. J.-C.) jusqu'à l'invention proprement dite de la comptabilité et du crédit sumérien (-2500 ans av. J.-C.). Ce qui pourrait être un élément intéressant pour comprendre l'évolution vers la planification économique des cités proto-urbanisés aux cités urbanisés.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 19:44 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Ase a écrit:

Donc on est bien d'accord ce n'est qu'à partir du IIIème millénaire que débute les travaux de gestion, d'administration, d'urbanisation dans un paysage de type politique.
On à entrevu les travaux d'urbanisation des cités-états mais on aurait pu aussi voir les relations commerciales, le contrôle et la budgetisation (?) du système économique sumérien. Etudier par exemple l'évolution de la gestion économique : du temple rouge de la cité d'Uruk, (la première proto-banque de semence de cette époque en -3600 ans av. J.-C.) jusqu'à l'invention proprement dite de la comptabilité et du crédit sumérien (-2500 ans av. J.-C.). Ce qui pourrait être un élément intéressant pour comprendre l'évolution vers la planification économique des cités proto-urbanisés aux cités urbanisés.


Oui c'est ça Ase. durant le 3 eme millenaire dans un cadre de type politique.

Il ya eu 2 phases de centralisation
je pense: une centralisation proto historique entre les 5 villes de départs:

Eridu, Uruk, Bad-tibira, Nippur et Kish

que les recits mythiques sumériens designent avoir été construite avant le deluge ! C'ets une phase proto sumerienne on va dire. Elle n'implique pas les sumeriens mais des proto Euphratiens - Ubaidiens

et ensuite apres l'"invasion" des "têtes noires" , les sumeriens (venus de on ne sait trop d'ou d'ailleurs) qui vont absorber cette premiere civilisation - vers 3500 - 3300. Sachant que la roue avait déjà été inventée avant leur arrivée par exemple Wink

Les Sumeriens n'ont pas tout "crée". il y avait une base existante (urbaine aussi) dont une société déjà centralisée.

Le fait marquant c'ets qu'ils dominent / absorbent cette première civilisation et impose leur culture et leur ecriture ( le cunéiforme plus pratique sur les tablettes d'argiles)

et ensuite une deuxieme phase de centralisation vers le 3 eme milléniare (qui dure entre 2800 et 2000) entre les 12 cités Etat:

Adab - Akshak - Bad Tibira - Erech (Uruk) - Kish - Lagash - Larsa - Nippur - Sippar - Umma - Ur - Sumer - (+ Larak mais non decouverte a ce jour)

vers 2800 , Etana roi de la cté de Kish, defait les autres cité et commence à unifier le pays.
Entre 2800 et 2700  Meskiaggasher roi de Uruk prend le controle de Sumer et etend le royaume par des conquetes
en 2700  Nippur devient la capitale culturelle du pays de Sumer "etendu"
vers 2600 ets fondé la premiere dynastie d' Ur.

A mon avis la centralisation bat son plein de 2800 à 2600
.  Ce n'ets que vers 2400 que la dicision reigne entre les cités , ce qui affaiblie considérablement Sumer et ce qui va permettre aux semites akkadiens (par Sargon I) de prendre le pouvoir
et de lancer les premières dynastie akkadiennes , avec une cité capitale Agade.



 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ase


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 204
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim 6 Fév - 22:38 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Citation:
une centralisation proto historique entre les 5 villes de départs : Eridu, Uruk, Bad-tibira, Nippur et Kish que les récits mythiques sumériens désignent avoir été construite avant le déluge !

Le déluge n'étant qu'une grosse crue causée par une pluie comme il y en avait plusieurs en Mésopotamie qui ont étés répertoriés.
Ces villes construites par les dieux avant le déluge s'interprète clairement dans une perspective théologique : à l'époque au IV-IIIème millénaire, nous avons vu que le paysage était sacré, religieux. C'est l'époque où l'écriture apparaît. L'homme peut alors se représenter les forces qui le dépassent comme des dieux et relater leurs histoires écrites. Les dieux seront construits à l'image de l'homme (anthropomorphisme primitif). Il y aura un temps des dieux et un temps des hommes. Ce temps des hommes commencera avec l'écriture. Cette époque est donc de fait un laboratoire de théologie où l'on établit de façon définie la figure des divinités, qui évolueront avec le temps jusqu'à l'apparition des Etats (vers -2300 av.J.-C.). Ce besoin d'explication surnaturelle nécessite une hiérarchisation : une conception linéaire du temps dans laquelle il y un avant l'écriture et un après l'écriture, il y a un avant le déluge et un après le déluge, il y a les rois d'avant le déluge et les rois d'après le déluge, etc. Et il s'en suit l'idée que les dynasties royales d'avant le déluge viennent du ciel.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Lun 7 Fév - 00:09 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Certainement Ase. D'autant que d'apres les recherches archéologiques Eridu et Uruk n'ont pas été fondée avant 5000 av JC .
On a retrouvé des fondations d'un temple datant du 5 eme milénaire à uruk.  - 5000 av JC c'est déjà beau de pouvoir remonter à cette date pour la fondation d'une première ville. Razz

Le seul evenement majeur qu'on pourrait associer à un deluge bien réel c'est  -7 150 avant JC.

Depuis -13000, la mer Noire était un lac géant d’eau douce qui lentement s’asséchait jusqu’à être à 100 m au-dessous du niveau de la Méditerranée (un peu comme la mer Morte). Après la fin de l’ère glaciaire, les glaciers ont commencé à fondre entraînant avec eux une montée des eaux de 120 m. Lorsqu’en l’an 7150 av. J.-C. la Méditerranée déborda le seuil du détroit du Bosphore, de l’eau salée se déversa à travers le détroit et en deux ans submergea plus de 100.000 km² du plateau continental.

C'est au moins 2150 ans avant la fondation de ces villes. Par contre il faut se rappeller que les sumeriens ne sont pas nées entre le tigre et l' euphrate. Ils viennent d'une autre région.Et peut etre que eux ont connu ce fameux "deluge" ?. En arrivant dans cette zone ils sont peut etre surpris de constater l'existence et sans doute l'importance de ces villes et les attributs à des constructeurs ou des dieux d'avant le deluge Question

C'ets qu'une hypothèse biensur par rapport à ce presumé myhte de construction antédiluvienne qui n'ets pas avéré par l'archéologie mais par contre bien encré dans l'esprit et la culture sumérienne.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Lun 7 Fév - 20:30 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Ase a écrit:


Le déluge n'étant qu'une grosse crue causée par une pluie comme il y en avait plusieurs en Mésopotamie qui ont étés répertoriés.


Okay Probablement l'atlanticum daté vers 5000 av JC qui sont des periodes de très sforts orages sur toute l'afrique du Nord et le proche Orient. Et là ça peut mieux cadrer et coller si les sumériens considère ça comme le déluge.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mer 9 Fév - 06:52 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Je precise mon post : 5000 av JC c'est encore trop lointain...
Quand les sumeriens parlent de villes contruites avant le deluge, ça veut dire que pour affirmer ça ils ont du connaitre de "visu" l'existence de ces villes avant un evenement qu'ils considèrent etre un "deluge" .

Or en 5000 av JC ils ne peuvent pas connaitre une ville comme Eridu ou Uruk... puisqu'ils n'etaient pas rentrés en Mesopotamie Exclamation

au mieux c'ets 4000 av JC et le boom de leur civilisation en mesopotamie  commence vers 3750 av JC à Uruk.

En effet On a les traces d'un "déluge" dans les strates archéologiques à UR par exemple. Les observations des archéologistes "bibliques" nous apportente au moins cette information...

Arrow 3700 BC Burrows, paleonthographe jesuiste qui accompagne Leonard Woolley en 1930 lors des fouilles d' UR (and dont Agatha Christie's s'inspire au passage pour son roman  "Meutre en Mésopotamie" Very Happy ), date le deluge mésopotamien (qu'il veut evidemment lié au deluge biblique , déformation oblige...)  à  3700 av JC (source: Dublin Review 1930)

Arrow 3500 BC:  Leonard Woolley


Selon Leonard Woolley, chef de la mission archéologique anglo-americaine qui ont fouillé UR , trouve et date une couche presentant les consequences d'un deluge à la base des ruine de Ur vers 3500 av JC 


C'est une dat assez credible parce que d'autres etudes montrent que vers cette periode le niveau de la mer s'est élevé de 2 Mètres par rapport au niveau actuel.  Qu'ensuite c'est vers cette periode que se forme Le Delta "Karun". Tout gros orage dans les monts zagros a cette periode pouvait avoir de grosses consequences et faire une diversion dans le Karun naissant, pouvant innonder la plaine basse du Tigre-euphrate.



Donc les sumeriens ne mentent pas en disant que ces villes ont été construites avant le déluge. Mais un deluge qui a eu lieu vers 3750 - 3500 av JC Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Sam 12 Fév - 11:49 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Enki etl' ordre du monde  pour les flemmards...

 Enki et l'ordre du monde
Ce mythe raconte comment le dieu de la sagesse organisa le monde en fixant un rôle à chacun des êtres vivants et en pourvoyant de ses bienfaits certains pays. Le dieu organise le Monde autour du pays de Sumer, et fait en sorte que les pays alentours puissent servir à le pourvoir en diverses richesses. Il commence par faire de la ville d'Ur un grand port ouvert sur le Golfe Persique d'où parviendront les biens du Monde entier. Il se rend ensuite au lointain pays de Meluhha (la vallée de l'Indus, à cette époque cadre de la puissante civilisation harapéenne), extrémité orientale du commerce maritime avec Sumer, qu'il pourvoie en or, en étain, mais aussi en produits agricoles. Puis il fait demi-tour et se dirige vers Dilmun (Bahrain, déjà le cadre du mythe d'Enki et Ninhurshag ; voir aussi notre sujet sur dilmun), d'où l'on exportera des céréales et des dattes, avant de se rendre en Iran, plus particulièrement en Elam, qui produira des pierres et de métaux. Puis il traverse la Mésopotamie pour se rendre en Syrie, pays des Martu (les Amorrites), qui seront de grands éleveurs. Ainsi, le Monde est organisé par Enki autour de Sumer, qu'il pourvoira en bien dont le pays ne dispose pas, et instaure les cadres politiques et économiques de ce dernier. Puis, dans une seconde partie, le dieu assigne chacun des dieux à une tâche précise, au cours d'une longue énumération où sont passés en revue tous les domaines de la civilisation mésopotamienne. Ainsi, Enki est non seulement celui qui a organisé le monde des Hommes, mais également celui qui a décidé du rôle des dieux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ARATCH
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 21 Mai - 18:34 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Comment détermine-t-on les datations d'après les tablettes , comportent-elles un calendrier ? basé sur quel principe ?
ou bien des dation supposées par , archéologues , historiens ? comment font-ils alors puisqu'ils supposent des outils qu'ils recherchent ? 
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 22 Mai - 10:51 (2011)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde Répondre en citant

Déjà il y a certaines tablettes qui sont datées d'elle même , avec indication du roi de l'epoque, du mois sumerien , du nom et d ela qualité de l' auteur etc...
Ce qui permet de les repositionner dans une chronologie.

Ensuite les lieux ou elles sont trouvés donnent ausi des indications (sous quelle dynastie, dans quelle strate archéologique, etc...)

L'ecriture cunéiforme a aussi un peu evolué dans le temps ce qui est un indice temporel supplementaire.

Enfin ce sont des tablettes d'argile , donc on peut y appliquer des methodes de datation scientifique (je pense à la thermo luminescence)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:24 (2016)    Sujet du message: Enki et l' ordre du Monde

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo