Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

[Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens !
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Civilisations Mesopotamie , Asie Mineure , levantines , Proche et Moyen Orient
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Lun 7 Fév - 19:08 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant


  L' Histoire ne commence pas à SUMER


On nous présente souvent les Sumériens comme la première civilisation connue , comme balise "officielle" de l' Histoire
de l' humanité. Même si cette civilisation est en effet en tout point remarquable comme on a commencé à l' étudier içi, ce sujet veut recadrer certains faits :

En Mesopotamie il existait déjà des peuples avancés et une civilisation urbaine avant l' arrivée des Sumériens.

Pour affirmer celà il faut étudier et présenter les points suivants :

- Repositionnement de la Mesopotamie dans son contexte géographique , climatique , historique
- Qui sont les habitants de la Mésopotamie avant l'arrivée des Sumériens ?
- Quelles traces de civilisation les "proto euphratiens" ont ils laissé de façon incontestables avant les sumériens ?
- D'ou et quand  viennent les Sumériens en Mésopotamie , qu'ont il apporté de plus au foyers de peuples déjà autochtones ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Fév - 19:08 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Lun 7 Fév - 20:23 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Repositionnement de la Mésopotamie



Comme on peut le voir sur cette carte , La mésopotamie a une place centrale par rapport à la Mer Noire, Mer Caspienne, Mer Méditérrannée et Golfe persique.
C'ets une region de plaines, plus facile d'accès que les regions montagneuses qui l'entourent , et surtout son atout majeur et la presence de 2 fleuves Le Tigre et l' euphrate , ce qu'on appelle le croissant fertile , avec la présence d'eau à volontée , des terres riches en alluvions pour l' agriculture, de reliefs plats pour l'elevage, d'accès à la mer pour la peche.

Beaucoup d'atouts dès le départ !

Qui vont séduire les hommes préhistoriques. De tout temps en effet l' homme aime vivre a coté de l' eau
et des rivières qui lui permettent de s'abreuver , ou la faune est aussi plus abondantes , ou les plantes sont plus nombreuses et plus grandes grâce à une terre riche en alluvions.
Les berges de rivière sont donc un endroit privilégié. La rivière permet aussi à certains plus intrépides de se déplacer plus facilement qu' à pieds.

L'Euphrate est un fleuve relativement calme qui permet de se déplacer. Ce qui est moins le cas du Tigre au cours plus "virulent". Par ailleurs se sont des fleuves qui ne s'assèchent pas facilement , en effet ils traversent de nombreuses régions montagneuses où ils beneficie des ruissellements de pluies avant de couler dans les plaines mésopotamiennes

Un changement climatique  qui va bénéficier à la Mésopotamie



L'ère glaciere de Würm connait ses dernières attaques il y a environ 8000 ans av JC . 1000 ans après le climat mondial devient proche de celui que nous connaissons aujourd'hui. Sans doute même plus chaud avec une periode de chaleur et d'humidité appelée Atlanticum autour de 5000 ans av JC.  Durant l' atlanticum les orages s'abattant dans les zones désertiques d' afrique du nord et du proche Orient vont doter ces territoires d'une végétation verdoyante. Des lacs se forment également comme réserve d'eau naturelle. Les précipitations importantes dans les montagnes vont amener d'énormes dépôts sédimentaires que l'on peut encore dater aujourd'hui sur le fond marin du golf Persique et dans certaines couches sédimentaires des lacs de la région. Le croissant fertile est née !


Des traces de travaux d'irriguation dès 6000 av JC

Le systeme d'irrigation est connue en Mésopotamie dans des temps trés reculés . Les premières traces sont constatées il ya 6000 ans av JC.

A travers un systeme de Barrages et de canaux, les précipitations des régions montagneuses du nord vont etre utilisées dans le sud de la Mésopotamie. Ceci requiert déjà un haut niveau d'organisation de la société , sachant se mobiliser pour des efforts collectifs, assurant la maintenance , le controle et l' ajustement de ce reseau d'irrigation. cela stimule la fondation de villes proche des berges et de ces canaux.

Des premières villes fondées il ya 5000 ans !

Si on en croit les textes sumériens , 5 villes sont considérés etre les premières cités fondées en Mésoptamie:

Eridu (g), (o)Uruk, Bad-tibira, Nippur et Kish .

Si on recoupe cette info avec l'ancien tracé aujourd'hui asseiché du fleuve (en rose sur la carte) on se rend compte en effet que la plupart de ces villes sont fondés sur le lit originel du fleuve.

On reviendra en détail sur les fouilles archéologiques de ces villes , mais sachez à titre d'exemple que les fondations d'un temple du 5 eme millénaire ont été retrouvé à Uruk par exemple !



Or que ce soit les premières traces d'irrigation ( 6000 av JC env)  ou les premières traces de fondations de temple à Uruk ( 5000 av Jc env) , ces travaux là ne sont pas imputables au Peuple Sumérien !

En effet il est historiquement prouvé que les Sumériens ne se sont établis en Mésopotamie pas avant 4000 ans av JC (et plus vraisemblablement plutôt vers 3500 av JC !)

A suivre Mr. Green

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ase


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 204
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mar 8 Fév - 08:06 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

 
Citation:
les premières traces de fondations de temple à Uruk ( 5000 av Jc env)



De quand datent précisément ces premières traces ?


Voilà quelques notes que j'ai glané du professeur Jean-Louis Huot


Les mésopotamiens sont une tradition de grands bâtisseurs : ils atteignirent au Ier millénaire des bâtiments (temples néo-babyloniens) dont la dimension laisse rêveur, ce que témoigne l’Ezida de Borsippa (11 460 m2), l’Esagila de Babylone (20 000 m2), à la fin du IIIème millénaire la ziggurat d’Ur (de base 62,50 m sur 43 m et de hauteur 20m), et des temples d'Uruk (date d’environ 3500 à 3100 avant J.-C., fin IVème millénaire).


Dans la zone de l’Eanna (le coeur du site), divers monuments de plan tripartite (hall central et pièces latérales symétriques) ont étés recensés (qui s’inscrivent dans la tradition de l’Obeid final) ont de grandes dimensions : Temple C (1 200 m2, plus de 50 m de long) ; Temple Calcaire (2 200 m2, 75 m de long) ; et le Temple D (4 600 m2, 83 m de long) dont le plan architectural est proche du temple d’Eridu VI (280 m2 sur 20 m de long) et 16 fois plus petit, selon Jean-Daniel Forest.


De là il y a deux hypothèses de travail pour la Mésopotamie du Sud : le temple clef de l'architecture mésopotamienne ou pas ?


Dans le premier cas, la « cité-temple » (expression d’Anton Deimel) suit une organisation architectural centrée autour du temple central.

Hypothèse critiquée car elle conduit à voir l'apparition de temples jusque dans les modestes constructions tripartites de l’époque d’Obeid (ancêtre formel des constructions d’Uruk).


Dans le deuxième cas, à Uruk, l'hypothèse du « complexe palatial » de J.-D. Forest est celle d’une acropole dominant l’habitat environnant, regroupant en un vrai projet architectural des plans traditionnels (les bâtiments tripartite) et des formes nouvelles (« Grand Hall », « Hall aux piliers », « Palais Carré ») à décor très élaboré (niches complexes, mosaïques de cônes de pierre ou d’argile).
Cette hypothèse met en valeur le renouvellement dont témoigne le dynamisme architectural sumérien : les constructeurs recouraient à la brique traditionnelle comme à un large emploi de la pierre (disponible non loin de là dans le désert occidental), voire à des parpaings artificiels à base de gypse. Ces bâtiments démesurés attestent une volonté de prestige déjà esquissée dans certains bâtiments obéidiens, mais à bien plus petite échelle. Les administrateurs exploitent ainsi les moyens dont ils disposent pour exprimer des exigences nouvelles et qui aboutiront à l'urbanisation.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Mar 8 Fév - 19:13 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Ase a écrit:

 
Citation:

les premières traces de fondations de temple à Uruk ( 5000 av Jc env)



De quand datent précisément ces premières traces ?






Je n'ai sp une date hyper precise, mais bon c'est cette structure photographiée à Uruk avec la légende: Temple structure dating to 5th millennium BCE. structure de temple datée du 5 ème millénaire av JC.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Mar 8 Fév - 19:54 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Attention ce ne sont pas des temples immenses dans la periode pre-sumerienne , mais ce sont toutefois des temples. Ca veut dire que les Sumeriens n'arrivent pas en Mesopotamie dans un pays vierge de toute organisation sociale et religieuses et agricoles Exclamation

Un autre moyen en plus de l' archéologie pour ce rendre compte de ça est l'etude linguistique, en reperant des mots usuels dans le language sumérien qui ne sont pas d'origine sumérienne mais ont été emprunté aux locaux.

Quelques exemples de mots empruntés aux "locaux" , ce qui induit les domaines que les autochtones maitrisaient déjà :

Le chaudronnier(simug)
Le forgeron (tibira)
Le fermier (engar)
Labourer (apin)
sillon (absin)
Le prêtre (sanga)
Travailleur de cuir (asgab)
Charpentier (nangar)
Le nom de la ville "Kish"


sont des noms utilsés par les sumeriens en Mésopotamie mais qui ne sont pas de leur langue natale !

On peut donc supposer grace à l'etude linguistique que les sumeriens ont intégré une société locale qui avait des travailleurs manuels du bois, de certains metaux, des cuirs (donc faisait problablement de l'elevage ou de la domestication d'animaux) , composée aussi de fermier , sachant labourer et faire des sillons pour des plantations. Et ayant un culte avec des prêtres et des temples Exclamation


A l'inverse certains mots sont des apports trés anciens des sumeriens dans la langue qui va devenir celle de Sumer comme:
za.dim : tailleur de pierre precieuse (bijoux et cylindres)
en.si : cité du roi (en = seigneur si : pays , region)
lu.gal : grands hommes (militaires)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ase


Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2011
Messages: 204
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Mar 8 Fév - 21:23 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

 
Citation:

Temple structure dating to 5th millennium BCE


A l'occasion faudra faire des recherches complémentaires car ça ne me dit rien.




Citation:

Un autre moyen en plus de l' archéologie pour ce rendre compte de ça est l'etude linguistique,




J'avais essayé jadis d'étudier ça mais j'ai rapidement décroché.

Okay Edit Mitra : je vais essayer de recouper ça avec d'autres sources pour ce temple D'uruk Wink
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Mar 8 Fév - 21:32 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Maintenant avec ces premières notions pré-sumeriene on va pouvoir attaquer le coeur du sujet:

QUI SONT LES PEUPLES QUE LES SUMERIENS ONT RENCONTRES EN ARRIVANT EN MESOPOTAMIE
Question



Voila ce que l' archéologie dans la proto histoire de la Mésopotamie , nous permet de retracer :

Phase I  culture Halaf , Hassuna , Samarra
Phase II  cultures Obeid ( Ubaid - 4 periodes distinctes)


Lorsqu'on s'attaque à la proto histoire d'une zone, on est face à un gros problème par definition: 0 ecrit originaux Mr. Green

Par contre on a un enorme allié : La Poterie ! qui est un marqueur fondamental
- d'abord le nombre de tesson de poterie retrouvé permet de calibrer l'importance d'un site
- ensuite la poterie est un tres bon matériel de datation assez fiable (par thermo luminescence) et nous permet de mieux comprendre
la société etudiée (formes des objets, decorations, etc...)
- enfin faire une poterie c'ets déjà avoir en face des peuples maitraisant la technologie d'une cuisson à 800 ° C

L'art céramique est apparu en Extrême-Orient vers le Xe millénaire : elle apparaît au Proche-Orient vers le VIIe millénaire.

Si on retrace les decouvertes de ceramiques en Mésopotamie , on s'apperçoit que :

Source: igor-brevnjovski.net :

Des villages vont se développer dans les régions montagneuses du Tigre : Djermo, Hassuna, Arpatchiya, et plus tard, en Basse Mésopotamie, Eridu, Samarra.


- Céramique de Hassuna: céramique dite "archaïque" composée de grosses jarres arrondies ou piriformes (hauteur pouvant atteindre 1,20 m.), argile grossier, couleur fond beige ou rouge, décoration à partir de motifs très simples (lignes, triangles, hachures, quadrillages), parfois traits de peinture rouge ; céramique "standard", même formes et dessins que ci-dessus mais traits de peinture plus épais, rouges ou bruns, décoration étendue et facture habile, incisions sur l'argile fraîche recouvrant la totalité du vase.



- Céramique de Samarra: une belle céramique, fond beige clair, grands plats richement décorés de motifs symboliques à caractère religieux au travers de dessins d'animaux, de silhouettes humaines, d'oiseaux, de poissons dont la disposition au centre ou en cercle autour du plat a une signification cultuelle. Peinture rouge vif, brun ou brun-violet. Certaines pièces possèdent un col de jarre portant en relief des visages décorés de traits peints.



- Céramique d'Halaf: certainement la plus belle poterie polychrome de la période protohistorique du moyen Orient, réalisée à la main à partir d'argile ferrugineuse ,vitrifiée à la cuisson, parois minces, pots ronds à longs pieds, grands plats au profil anguleux. Le fond est couleur crème ou légèrement rosé, à l'origine motifs rouges et noirs puis ensuite polychromes couvrant la totalité du vase, dessins symboliques (triangles, carrés, damiers, croix, festons d'animaux, personnages stylisés); expression d'un idéal religieux avec au centre la représentation d'une divinité -principe de vie- entourée d'animaux délétères -principe de mort.
(source

***

Qui sont les Hassuna :
Hassuna  est une communauté villageoise de Mésopotamie du nord installé proche du tigre. C'ets une communauté déjà sedentarisée en village . Les maisons sont de forme rectangulaire construite en brique crue.

Qui sont les Samarra:
(6200 - 5700 av J.C.)  Heritiers directs des Hassuna dans le temps. ce sont des natifs de Mésopotamie

Qui sont les Halaf:
Ce sont les premiers non natifs de Mesopotamie ! donc avant les sumeriens . Peut etre même les sumeriens sont ils des anciens Halafs ?? Toujours est il que les Halafs possèdent  des traits particuliers qui l’apparentent à l’Anatolie. La présence de la double hache et du bucrane, la tête de taureau stylisée, ne laisse guère de doutes à ce propos. Cette culture ne possède pas d’antécédents en Mésopotamie durant la préhistoire.

Outre des poteries certains bijoux fait de coquillages, cornaline, et d'agates en provenance de ces cultures sont visibles au musée Oriental

OIM A25582 - Bead - Samarra - Hassunah-Halaf - LimestoneAlmond Shaped, Some Hard And Polished, Others Soft, Convex One Side, Flat Other Side, Bow Shaped Perforation With 2 Holes Bored In Flat Side Of Beads

OIM A25584 - Bead - Samarra - Hassunah-Halaf - Mixed MediaMostly Ring Beads, 1 Pierced Shell, 2 Lentoid Carnelian, 1 Irregular Carnelian, 1 Lentoid Agate, 1 Thick Irregular Agate, 1 Light Colored Agate, 1 Wide Carnelian Ring, 1 Carnelian Cylinder, Etc.

A suivre Mr. Green
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Jeu 10 Fév - 06:08 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Et la suite est :

La Periode Obaid et la culture Ubaid



On distinguera plusieurs phases dans cette période. Mais avant etudions cette carte.

Si la culture Ubaid s'etend juqu' au nord de babylone et de la mésopotamie, son premier foyer fut le sud, et en particulier la ville d' Eridu . Ce que ne nous montre pas cette carte c'est que des villes comme Eridu et Ur sont sur les anciennes berges de l' Euphrate. Ce que nous montre bien cette carte par contre , c'ets que durant la periode Obaid , le golfe persique (mer et/ou zone mixte marécageuse) etait beaucoup plus avancé dans les terres qu'aujourd'hui.

A cela 2 explications: il est avéré qu' à cette epoque le niveau de la mer etait au moins 2 Mètres plus haut que le niveau d'aujourd'hui.  Que par ailleurs Le delta du fleuve etait en cours de formation , et que de grosses précipitations dans les montagnes du Nord mesopotamine ou de l'est sur les monts zagros pouvaient avoir comme consequences de grande innondation et crue dans le sud mésopotamien.
Ce phénomène a quelque chose de catastrophique pour ces communautés d' hommes qui "débutent" une phase de civilisation (personnelement je pense qu'on peut parler d'un ressentir de "déluge" pou eux) . Par contre ça a ussi un enorme avantage qui explique sans doute le progès constaté dans la periode Obaid: la terre est riche en alluvion et y rend l'agriculture fertile Exclamation
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Jeu 10 Fév - 06:28 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

La date sur cette carte est sujette à revision. La culture Ubaid comme plus tot et cotoye  les cultures Halaf - Samarra - Hassuna et finit plus tard vers 4000 av JC , car cette date marque l' avenement de la periode et domination de la cité d' Uruk.

 Généralement on distingue 4 periodes :

-6400,-5800 : Obeïd 1


La culture d’Obeïd 1 en Basse-Mésopotamie est mise en évidence par la fouille du site d’Eridu. Initialement, elle présente certaines affinités avec celle de Samarra tout en s’en distinguant nettement : la fouille des premiers niveaux du site d’Oueili a permis de dégager un des plus anciens exemples de l’architecture monumentale, une grande salle rectangulaire divisée en trois travées par deux files de poteaux en bois.

Mobilier : céramique à pâte verdâtre parfois recouverte d’un engobe blanc, à motifs géométriques peints en brun sur fond clair (coupes, assiettes, bols et jarres). L’adaptation au milieu argileux de la plaine alluviale, où la pierre est extrêmement rare, se remarque par la confection de clous coudés (dont la fonction n’apparaît pas clairement) et de faucilles en argile cuite, destinés à remplacer les lames de silex pour couper blé et roseaux. On trouve cependant des silex en forme de houes, des haches et l’obsidienne n’est pas absente.

-5800,-5400 : Obeïd 2

La céramique s’enrichit de formes nouvelles (jarres plus grandes, vases-tortue). Les formes matérielle de cette culture se répandent dans trois directions : le long des rives du golfe jusqu’au Qatar, dans le Khouzistan voisin et vers le nord dans le Hamrin et à Tepe Gawra où l’on voit dans les niveaux anciens des particularités d’El-Obeïd se mélanger à celles de Tell Halaf ou de Samarra.


-5400,-5000 : Obeïd 3


La civilisation d’El Obeïd se répand de la jusqu’à la Haute Mésopotamie et la Méditerranée (Ras Shamra) de -5600 à -3750. Elle atteint sa maturité et prend rapidement un caractère d’universalité. D’une part les modèles de céramique obeïdiens sont imités et donnent naissance à des séries que l’on ne peut confondre avec les originaux, d’autre part se sont des céramiques provenant de l’un des deux grands foyers (Mésopotamie méridionale ou Mésopotamie septentrionale/Hamrin) que l’on retrouve à des centaines de kilomètres. Dans ce cas la céramique a voyagé, soit pour elle-même comme objet d’exportation, soit comme contenant d’un produit exporté. Cette situation sous-entend l’existence d’échanges à assez grande échelle : le développement de la grande architecture, exigeant l’emploi de quantité importante de bois (élargissement des portées au début du IVe millénaire), aurait poussé les Mésopotamiens à s’approvisionner sur les montagnes de la périphérie, la voie d’eau servant de moyen de transport. Sans qu’il soit possible de préciser l’importance de ces échanges, il semble que c’est l’augmentation de leur fréquence, et peut-être la diversification des produits en circulation, qui permettent d’expliquer l’expansion de la culture d’Obeïd. L’essor du nomadisme à du favoriser ces échanges. La civilisation d’Obeïd n’est pas encore une civilisation urbaine, mais elle a dépassé le stade des premières cultures villageoises très repliées sur elles-mêmes et semble avoir mis en place, à un rythme qui s’est accéléré au cours de la période, les bases de la seconde mutation, celle qui à conduit du village à la cité.

La culture d’El Obeïd 3 se caractérise par :

* une architecture monumentale sous la forme du plan tripartite qui connaît plusieurs variantes. Le choix, la diffusion et la longévité de cette formule attestent sa perfection, la qualité des solutions techniques retenues et la conformité du bâtiment à ce qu’en attendait la population. On y a d’abord reconnu des temples, puis des bâtiments communautaires. En fait, la forme n’est pas liée à la fonction et l’on est en présence d’une formule qui peut se prêter à plusieurs usages.
* une architecture courante qui prend des aspects régionaux : petite maisons pluricellulaires à Tepe Gawra, huttes de roseaux parfois recouvertes d’argile dans le sud. L’intérieur s’organise autour d’un espace central avec un souci d’esthétique dans la symétrie des volumes.
* un large emploi de l’argile cuite, pour les faucilles par exemple, même lorsque la pierre est présente.
* une céramique qui renouvelle ses formes (apparition de bec d’anses sur les jarres, façonnage de lèvres et de fonds annulaires, bouteilles), sait produire des objets de grande finesse (céramique « coquille d’œuf »), et ajoute au décor peint la technique de l’incision. La céramique est monochrome, noire ou brun foncé, à décor géométrique.
* des rites funéraires nouveaux puisque désormais de véritables cimetières s’étendent hors de l’agglomération.

-5000,-4500 : Obeïd 4

A la fin de la période d’Obeïd apparaissent les premiers exemples de temples à Eridu (niveau VIII-VI) et peut-être à Uruk (note: par rapport à ta question Ase sur le temple du V eme milenaire d' Uruk Wink ). Au moment de la naissance des cités, Uruk offre un seul édifice sûrement religieux, le Temple Blanc édifié sur une haute terrasse. Pour la même période on connaît le Temple Peint de Tell Uqair. Ces premiers temples présentent tous les mêmes caractéristiques : Ils sont édifiés sur une terrasse et formés d’un bâtiment tripartite avec accès majeur sur un long côté. Les installations cultuelles sont composées d’un podium placé contre l’un des petits côtés de la salle centrale et, dans l’axe de celle-ci, face au podium, d’une table d’offrandes. Les salles latérales ont pu servir de sacristies, mais certaines étaient occupées par des escaliers qui menaient à l’étage supérieur.

L’agriculture irriguée permet de larges concentrations de population. Eridu couvre probablement dix hectares avec une population de 4000 habitants.

sources sur Obaid : - dictionnaire sens agent - Dominique Jongbloed "Civilisations antédiluviennes", ABM éditions, 2007
- Portail du Proche-Orient ancien -Portail de la céramique


Dernière édition par Mitra le Jeu 10 Fév - 06:52 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Ven 11 Fév - 07:04 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

ERIDU: Foyer originel des Ubaids .


photos: ruines d' Eridu

Ancienne cité de Sumer àl'extreme sud de la mesopotamie, sa localisation actuelle correspond à la ville moderne de Tell Abu Shahrain.

Eridu fut un des plus important centre prto historique de la Mésopotamie.
(Voir aussi  notre sujet d'analyse du texte Enki et l' ordre du Monde)
Selon la liste des rois sumériens (voir sujet egalement sur notre forum) , c'ets la plus ancienne ville de Sumer , estimée avoir existé depuis le 5 eme ou 6 eme millénaire av JC

Eridu est une cité initialement sur les berges de l' euphrate (ancien cours)  et en bordure du golfe persique ( ancienne position du golfe - déà parlé dans ce sujet). C'ets un lieu ou s'organise 3 types de cultures et d'activités economique: agriculture irriguée, peche et elevage de moutons et de chèvre.
De plus Eridu etait un centre religieux important, cité du Dieu
Enki (Ea plus tard en akkadien), dieu des eaux douces. La principle structure dediée a Eridu etait son temple (Abzu), dont la mythologie de Sumer dit qu'il a été le fondateur de la cité.
En étudiant les différentes excavations archéologiques sur le site d' Eridu on est en mesure de dire que les premiers temples datent de la periode Obeïd, et que de nouvelles construction de temples toujours plus grands se sont superposées sur les anciens au fil des différentes periodes sumériennes.

Le site archéologique d' Eridu est tres impressionnant , il met à jour plus de 19 strates de construction  couvrant plusieurs milliers d'années d'occupation que l' on peut delimiter ainsi:


5 eme millenaire av JC: Fondation de Eridu
-2000 env : Eridu semble etre tombé en déclin. On voit que par exemple que à cette epoque avait été entrepris la construction d'une Ziggurat restée inachevée.
- 600 av JC : le site d' Eridu est abandonné.


C'est en 1946 que des archéologues Iraquiens débutent des fouilles sur ce site.


Les differentes strates archéologiques à Eridu.

Les plus anciennes correspondent à la periode Obeîd 1

Site 1



 
 
 
 
 

plus de detail sur la visualisation des differentes strates sur  ce site: 
http://babel.massart.edu/~tkelley/v5.0/eridu/eridu_map_mounds.htm




Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 12 Fév - 00:02 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Eridu dans la litterature sumerienne

Dans les textes sumériens la cité d' Eridu s'appelle ERIDUG. Enki en est à la fois le batisseur, le protecteur, celui qui a apporté la civilisation,  le dieu "residant" , le roi de Eridug.

Les textes nous confirme la locolisation d' Eridug :
Eridug, le lieu saint qui s'etend par dessus les grands marais, les marais des serpents.  [...]  Elle deposa ses oeufs dans un petit lagon , le lagon de Eridug

Enki: "
J'ai apporté les arts et l'artisanats de E-kur (ndlr: E = temple maison donc de la maison de Kur) , la maison de Enlil vers mon temple à Eridug"
le Grand dragon qui réside à eridug (Enki)
Eridug est une place sacrée pour le sumériens: "  Eridug, "le lieu sacré , le lieu le plus estismé" (Enki et l' ordre du monde)
C'ets egalement un leiu specifique avec une "specialité" religieuse: "Les prières d' incantation d' Eridug permettent les rites de purification de l' Abzu" (le royaume des eaux en surface et souterraines)

Dans le texte "le voyage d' Enki à Nibru" des precisions sont données concernant le temple D' Eridu :

Dans Eridug, il a construit la maison (ndlr = le temple)  sur la rive. Son briquetage fait référence. Ses avant-toits hurlent comme un taureau. Pendant la nuit le temple loue son lord(seigneur) et offre son meilleur pour lui.

Nudimmud, le lord(seigneur) d'Eridug, ne laisse personne examiner son milieu. Vos prêtres abgal laissent leurs cheveux en bas leurs pièces de derrière.

Il a  construit dans un lieu agréable , à Eridug , le lieu pur ,ou personne n'est rentré , un temple bati avec de l' argent et decoré de Lapis Lazuli, une maison  qui accorde les sept tambours de tigi correctement et fournit des incantations; où des chansons saintes font de toute la maison une charmante place. (que sont les sept tambours de Tigi ? 7 sages ? les 7 Apkallu ?)

Il est fait souvent référence aussi aux " 50 géants de Eridug"  (je suppose 50 dieux mais si quelqu'un peut nous preciser Wink ) dans plusieurs textes.

Encore des precisions tres importante sur l'activité du temple :

" Le kohl pourr les incantations  d' Eridug  avec l' huile et l'eau qu'on peut trouver dans un bol de lapi lazuli et qui sont placés dans la salle arrière du lieu saint" (texte inana et su-kale -tuda)
[...)
[b]Nindub, le prêtre en chef de la purfication à eridug, le remplit de fumée de l' encens[/b]
[...] derrière la porte du chef musiciien du temple de Eridug

Arrow Pour résumer et de façon sure, les textes sumériens nous confirment que Eridu est une , sinon la premiere cité erigée à Sumer, situé sur la rive d'un fleuve et  gagnée sur les marais, abritée dans une petite lagune du golfe persique . Qu'un temple en l' honneur d' Enki y a été erigé fait de brique , décoré d'argent et de lapi lazuli.
Qu'il devait probalement y avoir une statue du taureau et du Lion,. Que la nuit dans ce temple dont l'entrée etait tres règlementée , avait lieu de magnifiques rites fait par des pretres incantateurs aux cranes rasés , destinés à des pratiques de purification. Que ces rites sans doute spectaculaires etait accompagnés de musique et de chants sacrés , de l'utilisation d'encens , de Khoal , d'eau et d'huile.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 12 Fév - 00:45 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Mr. Green pour Tigi par contre  il ne faut pas aller trop loin , c'ets simplement des instruments de musiques (tambours a cadre ou gros tambours)  Very Happy


"Laissez le tambour et le tambourin résonner
Laissez la douce musique du tigi jouer

"Elle apporta les tigi, et les tambours lilis.
Elle apporta les ubs, les meze et
les tambourins ala..."


Dans les mains de batteurs ou batteuses,  le battement des tambours rituels pouvaient hausser dramatiquement les émotions derrière les mots. Les anciens textes décrivant la musique du temple semblent considérer le tambour et la voix dans l'achèvement de la musique. Le son du tambour et de la voix pouvait "apaiser les larmes" et "adoucir les soupirs". Dans les processions, lors d'occasions cérémonielles, le son du tambour "calmait et élevait les hommes de la cité".
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 26 Fév - 11:05 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Désolé pou cette petite disgression "musicale"  , je reviens sur la proto histoire sumérienne.

On a affaire à un peuple possedant sa propre langue ( à ce jour non rattachable avec d'autres groupes linguistiques) qui va "infiltrer" les cultures dont nous avons parlé précédemment . L'infiltraytion va etre progressive . Il ne s'agit pas d'une invasion

Je vais essayer de la resumer dans cette mini chronologie intitulée "quand les Sumeriens s'installent en mésopotamie"

-Oueili / El-Obeid 0 (6500-5900 BC):
infiltration de populations dont la culture ressemble à celle des Mlefatiens du Zagros (mais sans utilisation de microlithes).

-El-Obeid 1 / Eridu (5900-5600 BC) :
Apparition (?) des Obeidiens proto-Sumériens dans le sud de la Mésopotamie. Poteries brunes sur fond clair .

-El-Obeid 2 / Hajji-Mohammed (5600-5300 BC ) :
Début de l'expansion. Poteries noires sur fonds verdâtres.

-El-Obeid 3 (5300-4700 BC) :
Expansion sumérienne maximale en Mésopotamie du nord (5100-4500 BC). Poteries de couleur chamois avec motifs animaliers.

-El-Obeid 4 (4700-4300 BC).

-El-Obeid 5 (4300-3700 BC) :
Recul des Sumériens Obeidiens au nord devant les infiltrations de Sémites vers 3900 BC.

-Uruk (3700-3100 BC) :
Invention d'une écriture hiéroglyphique.

-Djemdet-Nasr (3100-2700 BC) :
Amélioration de l'écriture. Repli vers le sud mésopotamien. Selon la légende, cette période se termine par une (ou plusieurs) grande crue (mythe du déluge).

-Epoque dynastique (aprés le déluge) :
Écriture cunéiforme. Essais d'unification du pays de Sumer... puis absorbtion des Sumériens par les Akkadiens de Kish.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
parnn


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2011
Messages: 15

MessagePosté le: Sam 25 Juin - 14:42 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Bonjour a Vous.
Comment dois je m'y prendre pour trouver des informations viable sur les Obeidiens ? 
j'aimerais savoir qu'elles évolutions ils ont suivis après avoir migrer vers nord .
merci.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Sam 25 Juin - 15:57 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Bonjour Parnn. Tuparles anglais ou pas ? je posterais dans ce sujet un certain nombre de liens sources concernant la periode Obédienne de la mésopotamie.
Mais la plus part sont en anglais Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 05:52 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Salut Parnn, j'ouvre certaines de mes sources Mr. Green . Déjà ça devrait te permettre de bien creuser le sujet:

un lien en français (même si c'est un peu plus tardif que ta recherche , la partie sur la periode sumer va t'aider je pense):
http://antikforever.com/Mesopotamie/main_meso.htm

tu peux aller aussi sur le site du louvre et du british museum pour la partie orientale "pré-sumer"

apres le reste c'est de l' anglais mais au top Razz

Une liste de ressources:

Mitra a écrit:


Une liste de ressources:

[*] ABZU - Ancient Mesopotamia [.pdf] [*] Background Note: Iraq, from the U.S. Department of State [*] Britannica-MesopotamiaEncyclopaedia of the Orient
MENIC-The Middle-East Information Center
http://looklex.com/e.o/iraq.history.htm
History

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 05:59 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Mitra a écrit:
ot;]BZU - Mesopotamian Study Resources Akkadian Language (Babylonian and Assyrian cuneiform texts) Cuneiform Digital Library Initiative (site at UCLA) Cuneiform Digital Library Initiative (mirror site in Berlin) Current Description of the Cuneiform Digital Library Initiative Mesopotamian Year Names Pennsylvania Sumerian Dictionary (PSD) project The Electronic Text Corpus of Sumerian Literature, Oxford Sumerian Lexicon: A Dictionary Guide to the Ancient Sumerian Language Sumerisches Glossar: Bearbeitung von Rechts- und Verwaltungsurkunden (DFG-Projekt), by Walther Sallaberger Mesopotamian Mathematics Babylonian Mathematics History Topics in Babylonian Mathematics Le calcul sexagésimal en Mésopotamie Babylonian Astronomy/Astrology Software Program Bibliography of Mesopotamian Astronomy and Astrology The Development, Heyday, and Demise of Panbabylonism, article by Gary D. Thompson Sumerian Constellations and Star Names? Hope Anthony's Sumerian and Akkadian Star Catalogue, derived from Reiner and Pingree Hope Anthony's A Guide To Ancient Near Eastern Astronomy, salvaged by the Pomona College Astronomy Dept. On the Astronomical Records and Babylonian Chronology Musical Theory in the Ancient World - the Mesopotamian Precursors of Pythagoras The Invention of Music in the Orientalizing Period History of Mesopotamian Measures, by Livio C. Stecchini - Introduction, Length, Volume & Weight, Stereometric Texts, and Seeding Rates Eisenbraun's - Source for Scholarly Books Archaeologia - Booksellers of Used, Out of Print, Antiquarian Books on the Near East Oriental Institute Bookstore Oriental Institute on the WWW Samuel Noah Kramer Institute of Assyriology and Ancient Near Eastern Studies The American Academic Research Institute in Iraq Vitas of Ancient Near Eastern Scholars on the Web Names and Addresses of Scholars and Advanced Students Involved in Cuneiform Studies and Near Eastern Archaeology E-mail Addresses for Ancient Near Eastern Scholars Who's Who in Cuneiform Studies - Biographies for Deceased Cuneiform Scholars Resources for Ancient Near Eastern Studies - bibliographies of publications by Assyriologists Resources for Ancient Near Eastern Studies - bibliographies in certain subjects, such as Music Chroniques bibliographiques - compilation critique des publications assyriologiques Chroniques assyriologiques - Le nouveau site des Chroniques - Néo-sumérien Internet Researcher: Library Tools for Ancient Near Eastern Research, from Catholic University of America Gudea Cylinder transcription plates - see the ETCSL for transliterations CDLI presentation of Sumerian Sign-Lists - from Late Uruk to Ur III Old Sumerian Signs copied from Labat (Labyrinths - Part4) Akkadian Cuneiform Signs - with Index to Borger and Labat A survey of cuneiform signlists The Diachronic Corpus of Sumerian Literature - appears at this time to be only a catalog with no online texts Database of Neo-Sumerian Texts (BDTNS) Sources of Early Akkadian Literature (SEAL): A Text Corpus of Babylonian and Assyrian Literary Texts from the 3rd and 2nd Millennia BCE Old Babylonian Text Corpus - includes Old Babylonian-English dictionary and a sign list with all variant forms Late Old Babylonian Personal Names Index (LOB-PNI) - 13,573 names from 1683-1595 B.C. ARCHIBAB - Archives babyloniennes (XXe-XVIIe siècles av. J.C.) Corpus of Ancient Mesopotamian Scholarship (CAMS), includes astronomy texts such as Mul-Apin 2 Introduction to the Babylonian Language, by Robert M. Whiting Support page for the CDA - A Concise Dictionary of Akkadian - Addenda, corrigenda, and supporting bibliography Neo-Assyrian Glossary - a reliable Akkadian-English lexicon (the CDA is much more complete, but not on-line) Akkadian - English - French Dictionary Descriptive catalog page for The Assyrian Dictionary of the Oriental Institute of the University of Chicago (CAD) - the university has now generously made all of the 25 available volumes of this premier Akkadian dictionary downloadable in pdf form Proceedings of the 51st Rencontre Assyriologique Internationale, Held at the Oriental Institute of the University of Chicago, July 18–22, 2005, articles on: 1) Lexicography, Philology, and Textual Studies; 2) Iconography and Art History; and 3) Archaeology and Stratigraphy Phillips 13 - tablet with a detailed item inventory from the royal household of King Shulgi of the Ur III dynasty, together with FAQ, glossary, and Ur III map Dyke College Ur III Texts - photo, transliteration, & translation of 5 receipt tablets Cuneiform Inscriptions of the University of Minnesota from Ur III Period - 16 Tablets Babylonian Clay Tablets at South Georgia State Normal College (Valdosta State University) - with research on background of Edgar J. Banks Cuneiform Tablet Collection of Ripon College, Clark Collection, from Ur III Period - 7 Tablets Tablets Relating to Sumerian History in the Schoyen Collection Ashmolean Museum: The Weld-Blundell Prism: The Sumerian King-List Sumerian temple records at the Australian Institute of Archaeology Cuneiform Tablets at the Library of Congress TEXTOS ELAMITAS: Dirección, transcripciones y traducción Elam between Assyriology and Iranian Studies Elam.net - Storia, lingua e cultura dell'antico Elam Mesopotamian King List 2800 – 500 B.C., 199KB worth of material about each ruler of ancient Mesopotamia Political Change and Cultural Continuity in Eshnunna from the Ur III to the Old Babylonian Period Archiv für Orientforschung journal Journal of Cuneiform Studies Home Page BASOR - Bulletin of the American Schools of Oriental Research Journal of Near Eastern Studies Journal of Ancient Near Eastern Society (JANES) Cumulative Index IRAQ, the journal of the British School of Archaeology in IRAQ (BSAI) Revue d'assyriologie et d'archéologie orientale KASKAL, Rivista di Storia, ambiente e culture del Vicino Oriente antico, A Journal of History, Environment, and Cultures of the Ancient Near East Zeitschrift für Assyriologie und Vorderasiatische Archäologie Reallexikon der Assyriologie und Vorderasiatischen Archäologie Rencontre Assyriologique Internationale Origins of Early Writing Systems, conference, October 5 to 7, 2007, Peking University, Beijing 54e Rencontre Assyriologique Internationale, Würzburg, July 21-25, 2008, theme: "Organization, Representation and Symbols of Power in the Ancient Near East" - click on flag for your preferred language (German, English, or French) From the 21st Century BC to the 21st Century AD: The Present and Future of Neo-Sumerian Studies - conference, Madrid, July 22-24, 2010 International Association for Assyriology International Association for Assyriology: cooperation - listings of ongoing projects in Assyriology Sumerian Mythology FAQ Sumerian Mythology, by Samuel Noah Kramer, [1944, 1961] Samuel Noah Kramer biography Sumerians on the Information Superhighway - magazine article about Steve Tinney's transfer of the Pennsylvania Sumerian Dictionary (PSD) project to the Internet Sumerian Myths from a class on World Mythology Civilization Begins - 224 KB worth of facts and quotes about Sumer and Sumerians, from C. McArver of the Porter-Gaud School Mesopotamian Religion - Bibliography by Piotr Steinkeller Magic and Divination in the Neo-Assyrian Period: A Selected Bibliography by Lorenzo Verderame The Religion of Babylonia and Assyria by Theophilus G. Pinches (Many Divine Names Are Now Read Differently, But This Detailed 1906 Work Is a Classic) Ancient Near Eastern Gods Enki and Ea: Diachronical Analysis of Texts and Images from the Earliest Sources to the Neo-Sumerian Period - MA Thesis The International Database of the Melammu Project - entries investigate the continuity, transformation and diffusion of Mesopotamian culture throughout the ancient world from the second millennium BC until Islamic times The Neo-Assyrian Text Corpus Project The Neo-Assyrian Empire - Knowledge and Power The Babylonian Nineveh Texts, a descriptive database created by Jeanette C. Fincke (2003) as part of The Ashurbanipal Library Project of the British Museum Updates to The Prosopography of the Neo-Assyrian Empire The Comprehensive Aramaic Lexicon Ancient Mesopotamian Libraries, a Word document by Amanda K. Sprochi, Resident Music Librarian, Kent State University Keilschriftforschung - Universitaet Goettingen Digitale Keilschriftbibliothek Lexikalischer Listen aus Assur Archives of ANE Discussion List for the Study of the Ancient Near East (Oriental Institute) ANE 2 - a moderated academic discussion list that focuses on topics and issues of interest in Ancient Near Eastern Studies Mesopotamia links from the Quartz Hill School of Theology Cuneiform Revealed: an introduction to cuneiform script and the Akkadian language Cuneiform Writing @ University of Pennsylvania Museum of Archaeology and Anthropology Brown University Seniors 'Crack' Cuneiform Tablets Historical decipherment of cuneiform, in 1857 the Royal Asiatic Society placed a test case before Edward Hincks, Jules Oppert, Henry Creswicke Rawlinson, and William Henry Fox Talbot USC's Introduction to Cuneiform Tablets page InscriptiFact: A Networked Database of Ancient Near Eastern Inscriptions - database of over 30,000 high-resolution images Animated evolution of cuneiform signs page Frayne - Scribal Education in Ancient Babylonia How to Recognize a Scribal School - Formal Scribal Training - what Sumerian lexical texts did ANE schools utilize? La Mésopotamie ancienne - Naissance de l'écriture Écriture cunéiforme Unwrapping and Visualizing Cuneiform Tablets - successful project at Stanford University to digitize clay tablets The Digital Classification of Ancient Near Eastern Cuneiform Data (Univ. of Birmingham) The Cuneiform Digital Palaeography Project (a joint project at the Univ. of Birmingham and the British Museum) Digital Hammurabi project at Johns Hopkins University Cuneiform Signs, Lloyd Anderson's studies to support the Unicode encoding of the Cuneiform writing system n2786.pdf - Final Proposal to Encode Cuneiform Script in Unicode (Adobe pdf document file from June 10, 2004) Cuneiform Composite font, covers Unicode 5.0, with characters that range from Fara to Neo-Assyrian - created by Steve Tinney with assistance from Michael Everson Neo-Assyrian version of the Cuneiform Composite font, by Peter Bienstman Set of 2 TrueType fonts supplying 450 of the most common Sumerian Ur III period cuneiform signs - developed by Guillaume Malingue A set of 4 TrueType fonts supplying 388 cuneiform signs in which the wedges have a 3 Dimensional appearance - by Carsten Peust (also with a Sumerian Grammar bibliography) Cuneiform fonts for TeX/LaTeX/PDFLaTeX - by Karel Piska Fonts developed by Bendt Alster for Transliterating Sumerian and Akkadian - not Cuneiform Bendt Alster's updates to his Sumerian Proverbs publications Home Page of Daniel A. Foxvog, with Introduction to Sumerian Grammar, Elementary Sumerian Glossary, Timeline of Mesopotamian History, and Chief Figures of the Mesopotamian Pantheon Home Page of Pascal Attinger, with Sumerian literature translations into French and Sumerian grammatical problems Home Page of Christine Proust, publications on Mesopotamian mathematics, mainly in French In-Depth Information About Sumer, especially as it relates to the city of Nippur Nippur, Sacred City of Enlil, Supreme God of Sumer and Akkad, by archaeologist McGuire Gibson Iraq Site Map - Univ. of Chicago Oriental Institute Map Series AMAR: Archive of Mesopotamian Archaeological Site Reports Photographs of Mesopotamian archaeological sites, provided by John C. Sanders & Oriental Institute, University of Chicago Archaeology Photos, with Images of Archaeological Sites in Mesopotamia (Iraq & Syria), from Peter Langer - Associated Media Group (has 110 photos of Babylon, among other sites) Aerial views of ancient Uruk, huge, slow-loading page in Arabic Database project to track archaeological sites in Iraq - funded by the NEH Seafaring and the Arabian Neolithic - British Archaeological Expedition to Kuwait (BAEK) Inside a Sumerian Temple: The Ekishnugal at Ur, from The Temple in Time and Eternity, by E. Jan Wilson Architectural Marvels of Ancient Mesopotamia - informative, but graphics are slow to load Ships and Shipbuilding in Ancient Mesopotamia (ca. 300-200 B.C.) Facts on File: Mesopotamian canals and aqueducts Housing and Plumbing in Mesopotamia Women in Mesopotamia (Women in World History Curriculum) The En-hedu-Ana Research Pages - Unearthing the First Known Author Enheduanna's Writings The Epic of Gilgamesh Score transliterations of the Standard Babylonian Epic of Gilgamesh, Tablets I-XII, Andrew George, School of Oriental and African Studies, University of London Official Site for Gilgamesh, The Motion Picture (the IMDB page has disappeared) The Metropolitan Museum of Art - The Collection: Ancient Near Eastern Art (page highlights 50 objects from 4,000 years) Overview of "Treasures of the Royal Tombs of Ur" @ University of Pennsylvania Museum of Archaeology and Anthropology Treasures from the Royal Tombs of Ur, McClung Museum's Special Exhibition The Morgan Library Collections | Ancient Near Eastern Seals & Tablets The British Museum, The Middle East British Museum - Search the British Museum collection database online Field Museum 'reuniting' scattered collections from ancient Iraq site Lost Treasures From Iraq, Objects From The Iraq Museum Database, hosted by Oriental Institute, Univ. of Chicago The Iraq National Museum , historical reconstruction on Polish 'Adam Mickiewicz Institute' site Antiquities of Mesopotamia at the Vatican Museums The Centrality of the Date Palm and its Sex Life to Sumerians Ancient Flowers, Trees, Herbs, Fruits, Vegetables and Shrubs History of Horticulture - Herbals: The Connection Between Horticulture and Medicine Bibliography of Archaeobotanical Reports from Iraq and Related Items Medicinal, Culinary and Aromatic Plants in the Near East 27 University Level Essays on Third Millenium Mesopotamia (University of Manchester, Faculty of Arts) The Development of Ancient Mesopotamian Law, paper by Dan King Financing Civilization, book chapter by William N. Goetzmann Land Markets in the Ancient Near East, by Morris Silver The Early Evolution of Interest-Bearing Debt, by Michael Hudson Mesopotamian Worldview Expressions For six other papers on Ancient Mesopotamian subjects, click for the Fall 2002 class on Race and Ethnicity in Ancient Mesopotamia Bibliography for the Formation of Early States in the Near East (4,000-2,000BC) Bibliography for Mesopotamian Urbanism Bibliography for Mesopotamian Architecture, Construction Materials and Techniques Iraqi History Page, by Ali al-Sammawy Iraq - Ancient Mesopotamia - Sumer, Akkad, Babylon, and Assyria, from Library of Congress country study Genesis in Sumer - book chapter on Sumerian civilization by Frank E. Smitha Ethics of Sumer, Babylon, and Hittites by Sanderson Beck Anthropologist Mike Shupp Summarizes Archaeological Evidence Relating to Origins of Sumerian Civilization Anthropologist Mike Shupp Examines Evidence for an Uruk Period Prosperity Zone School of American Research Advanced Seminar: Mesopotamia in the Era of State Formation - a reliable source covering the fourth millenium Uruk Period Book Review of Guillermo Algaze, The Uruk World System: The Dynamics of Expansion of Early Mesopotamian Civilization The Life and Death of the Sumerian Language in Comparative Perspective - Piotr Michalowski Sumerian Epics, Hymns, and Letters - Piotr Michalowski The Adaptation of Cuneiform to Akkadian - Piotr Michalowski Elementary Education at Nippur. The Lists of Trees and Wooden Objects - Niek Veldhuis, all of his publications here Papers on Ancient Mesopotamia - Ian Lawton Tracing Assyrian Scholarship, Lecture by Stefan Maul Ninurta as the God of Wisdom, 2001 paper by Amar Annus Protohistory in Mesopotamia The Origins of Writing as a Problem of Historical Epistemology, article by Peter Damerow Linguistics 201: The Invention of Writing Numerical notation and abstraction of concepts, Origins of Writing conf. paper by Pettersson Ancient Mesopotamian Accounting and Human Cognitive Evolution, article by Tom Mouck Who Began Writing? Many Theories, Few Answers (NY Times Science article) Accounting with Tokens in the Ancient Near East, article by Denise Schmandt-Besserat More Articles by Denise Schmandt-Besserat in Table of Contents at 'Ain Ghazal Excavation Reports Animal Figurines, including Animal symbolism in the ancient Near East (Schmandt-Besserat) Mesopotamia Life and Teaching Materials Ancient Mesopotamia: Classroom & Museum Lesson Plans (from the Oriental Institute in Chicago) Sargon I of Akkad The Ancient World Web: A very ambitious collection of links Mythology's Mythinglinks: the Tigris-Euphrates Region of the Ancient Near East - An Annotated & Illustrated Collection of Worldwide Links to Mythologies, Fairy Tales & Folklore, Sacred Arts & Traditions Gateways To Babylon - Extensive Links Archaeology on the Internet - a collection of links All Empires History Forum - an active site for postings on many ancient and language-related topics Guide to Universities that Teach Sumerian U.Chi. Dept. of Near Eastern Languages and Civilizations UCLA, Department of Near Eastern Languages and Cultures News items about UCLA's Near Eastern Languages and Cultures Dept. Univ. Of Michigan, Department of Near Eastern Studies Univ. of Michigan, Near Eastern Studies Library Resources Near East specialists at Oxford Yale, Near Eastern Languages & Civilizations, Babylonian Collection Highlights from the Garshana Collection | Cuneiform Library at Cornell University Sumerian greeting on Voyager spacecraft record: silim-ma he2-me-en = Welcome! [May you be healthy!] Translating Elvis into Sumerian Sumerian - Ural-Altaic Comparisons Magyar Comparisons - even more ambitious than the preceding link - compares "Afro-Asiatic, Altaic, Austro-Asiatic, Basque, Caucasian, Dravidian, Etruscan, Sino-Tibetan, Sumerian and even some Indo-European links." LexiLine - Sumerian and Indo-European Similarities A to K - Archaic Baltic Latvian LexiLine - Sumerian and Indo-European Similarities L to Z - Archaic Baltic Latvian Lithuanian Austric Relationship of Sumerian Language About Hungarian and Sumerian Turkish and Sumerian Sumerian-Ural-Altaic Affinities, Current Anthropology short article with scholarly responses Medicine in Ancient Mesopotamia Mesopotamian Disease and Medicine (CDLI project with bibliography) History of Mesopotamian Medicine, a collection of links History of Dentistry - Ancient Mesopotamia Archaeology of Grains and Beer-Making The Goddess Ninkasi Hymn as a Guide to Beer-Making The Origins and Ancient History of Wine Commodity Prices in Babylon 385 - 61 BC Mesopotamian Chronology, and click here for a list of historical chronicles A Chronology of the Ancient Near East A Timeline of Climate History around 3000 BC Language or Research Sites The LINGUIST List BL Online - The bibliographical database of linguistics Numbers in over 5000 Languages Proto-World and the Language Instinct, by Mark Rosenfelder, investigates and finds that "evidence for the language instinct is weak" A Brief Introduction to the History of Names A Bibliography of Semitic Linguistics Linguistic Exploration - links to on-line language projects and dictionaries Academy of Ancient Languages Search the Card Catalog of the New York Public Library WorldCat, a worldwide library catalog created and maintained collectively by more than 9,000 member institutions article on Sumerian Language in the Wikipedia free encyclopedia article that is especially informative about Sumerian grammar in the German version of Wikipedia, based on an article by Ernst Kausen, Die sumerische Sprache The Yoshikawa Database of Materials for a Sumerian Lexicon - search for a word or word compound and get handwritten references to publications where the word occurs Lexical Freenet Connected Thesaurus searchable Lexicon of Linguistics The World Atlas of Language Structures Online CogPrints: Cognitive Sciences EPrint Archive The sci.lang Newsgroup FAQ Google Groups - search the contents of the Usenet discussion forums Ancient Scripts of the World, with Historical Linguistics Links Ancient Languages and Scripts How the Alphabet Was Born from Hieroglyphs - article in Biblical Archaeology Review magazine Ancient Indus Valley Script Religion Reflected in the Indus Valley Script, Article by Asko Parpola Dr. Steve Farmer's evidence that the so-called Indus script was not part of a true writing system nor was the Harappan civilization literate Old Europe 'Writing' Bibliographic Rererences Proto-Semitic Language and Culture - excellent article by John Huehnergard web site of the late L.O. Schuman - the 103 Kb salient.pdf essay explores The Semitic Languages and Hamito-Semitic, Salient Features of Renewed Etymology, being an abstract of an unpublished manuscript on Semitic etymology, historical linguistics, and general linguistics The Early History of Indo-European Languages - by Thomas V. Gamkrelidze and V. V. Ivanov Examining the Farming/Language Dispersal Hypothesis - edited by Peter Bellwood and Colin Renfrew Phylogenetic network method puts origin of Proto-Indo-European language at 8100 BC ± 1,900 years Early Date for the Birth of Indo-European Languages The Indo-European Etymological Dictionary (IED) The Ergativic Stage of Early Proto-Indoeuropean A History of the English Language A History of the Hindi Language A History of the Arabic Language About the Hungarian Language The Chinese Language and its Development The Chinese Language: Myths and Facts Logographic Writing Systems Babel's Dawn- A blog about the evolution of speech from primate vocalizations to meaningful exchanges Historical Linguistics links by the Open Directory Project Language Origins Society Evolution of Language - Program of a comprehensive April, 2000 conference Margaret Magnus's sound symbolism links Archives of SOUNDSYMBOL List one-page Hebrew dictionary - of Semitic phememes The memetic origin of language: modern humans as musical primates Whistled Speech Deaf children create new sign language American Scientist - The Gestural Origins of Language Gesture Language in Naples - see 4th paragraph in particular Dan Moonhawk Alford's Home Page Essays on thinking and language by Yuri Tarnopolsky Henry Drummond on The Evolution of Language, chapter 5 of The Lowell Lectures on the Ascent of Man, 1904 The real explanation of the FOXP2 "Language Gene", by Alec MacAndrew Localizing recent adaptive evolution in the human genome Wave model (linguistics) Genes and language, by Luigi Luca Cavalli Sforza, Stanford University - a 607 Kb pdf file, but it loads fast Speaking in Tongues:Theories on the Origins of Language Language evolved in a leap - article by Ferrer i Cancho, R. & Solé, R. V. "Least effort and the origins of scaling in human language." Report on a new computer program that uses language structure, not vocabulary, to analyze the degree of relatedness between languages Language Evolution and Computation Bibliography Julian Jaynes Revisited, including summary of Nicholas Humphrey on cave paintings and language


Une Petite liste de ressources sur SUMER Laughing :

[/quote]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
parnn


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2011
Messages: 15

MessagePosté le: Lun 27 Juin - 07:36 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

merci beaucoup Very Happy
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 260

MessagePosté le: Lun 27 Juin - 09:49 (2011)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

De rien parnn . je te rassure je n'ai exploité que peut etre 1 % de cette masse de connaissances astronomiques.
Mais c'est un travail sur la durée. et même 1 % quand c'est fait par des specialistes , ça nous eclaire déjà beaucoup sur l' histoire des sumeriens. il vaut mieux travailler sur 1% de sources tres fiables que sur 100 % de source disons fantaisistes.

par ailleurs j'ai investi (je les aurais dans la semaine) sur 3 livres références pour bien comprendre l' histoire / mythologie  des sumeriens : 

"l' histoire commence à Sumer" de samuel noah Kramer (ok c'est l'inverse du titre de mon sujet parce que jc'est de la proto histoire, mais si la conclusion diverge  peut etre (pas sur) , le contenu est , parait il , extrement riche pour bien aborder la société sumérienne)

" lorsque les Dieux faisaient l' Homme" Bottero + Kramer  qui est une réference pour bien comprendre la mythologie sumérienne. Ayant déjà etudié par moi meme des analyses de kramer je m'attends à avoir des eclairssimements complémantaires et tres pointus.

" La mesopotamie" de Gerges Roux , un ouvrage de 700 pages  qui retrace de façon tres fiable l' histoire des principales civilisations de cette zone du monde. Ca me permettra sans doute de mieux voir les liens et interactions de ces différentes civilisations.

Les liens c'est de l'info presque brute + de l'analyse tres technique de chercheurs, les livres de spécialistes permettent de nous accompagner sur le chemin de ces infos et d'eviter certains pièges.

Ce sont 2 approches très complémentaires.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nihilis


Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2013
Messages: 1

MessagePosté le: Lun 2 Sep - 07:29 (2013)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens ! Répondre en citant

Bonjour,

Je viens de tomber par hasard sur cette page et je trouve cet exposé très interessant en ce qu'il apporte quelques informations sur les "pré-sumériens". Il faut d'ailleurs être sacrément courageux pour s'attaquer à cette question.

Cependant les controverses archéologiques qui sont au centre du débat sur les "origines" de la civilisation ne sont pas évoquées ce qui donne une vision relativement linéaire des évènements. La réalité est extrêmement complexe, pas au niveau des restes archéo, mais plutôt des interprétations des différents auteurs.

Tout d'abord en ce qui concerne l'origine de la céramique d'Obeid, de Halaf, d'Hassuna, et de Samara, il y a des difficultés d'attribution et de datation des céramiques peintes (je ne peux pas en dire plus avant d'avoir retrouvé mon cours).

Autre souci fondamental, c'est justement les infos que l'on extrait des "fouilles archéologiques". Beaucoup sont très anciennes et necessiteraient une mise à jour qui montrerait surement des contradiction.

Parler de temple aussi est un sujet extrêmement délicat car il fait référence à un imaginaire particulier. Oui il y a eu des temples, mais pour les identifier sur le terrain il faut des preuves (un autel, une organisation particuliere, des objets votifs retrouvés en fouilles etc.).

Enfin le problème qui est loin d'être résolu et qui est évoqué ici, la question des sumériens. Il n'y a pas eu de "civilisation sumérienne", il y a tout au plus une écriture qui dénote peut être une langue que l'on a appelé le sumérien et que des "chercheurs" et philologues peu scrupuleux ont aggloméré avec des données archéologiques pour construire une histoire des origines en l'élevant au rang de "civilisation".

Voila j'espère vous avoir fait bénéficier de quelques nuances qui permettrons de ne pas trop se fourvoyer dans le propos.

P.S : il faut ajouter a sa bibliothèque quelques livres pour avoir un regard croisé du sujet. Dès que je retrouve ma biblio je les poste.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:57 (2016)    Sujet du message: [Pré-Sumer] L' Histoire n' a pas commencé avec les Sumériens !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Civilisations Mesopotamie , Asie Mineure , levantines , Proche et Moyen Orient Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo