Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Les Sources de l' Histoire -> Le coin des archéologues
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Ven 2 Mai - 16:01 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

ou comment des scientifiques redécouvrent l'eau chaude...

Nouvelle theorie concernant le déplacement de blocs de pierre (en egypte mais on pourrait dire dans le monde entier ancien...)

http://www.livescience.com/45285-how-egyptians-moved-pyramid-stones.html

En mouillant légèrement le sol ( en l'occurence le sable pour les égyptiens) le glissement des blocs de pierres s'en trouve nettement facilité... Mais attention trop d'eau tue le concept...
Si le sable absorbe trop d'eau ça devient au contraire un element qui colle et renforce la resistance à la friction.

Conclusion: L'eau c'est bon pour expliquer ... mais avec modération Mr. Green


Dernière édition par Mitra le Sam 3 Mai - 12:14 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Mai - 16:01 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Sam 3 Mai - 12:11 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

Le résultat de leur découverte a été publiée dans la revue “Physical Review Letters” - 112, 175502
(29 April 2014) lien :
http://journals.aps.org/prl/pdf/10.1103/PhysRevLett.112.175502

Sans doute c'est la fresque de la sépulture de Djéhoutyhotep ( 1880 BC) qui les a mis sur la voie de ces recherches
où l’on voit un homme en train de verser un liquide devant le gigantesque traîneau de transport d'une statue colossale.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 19:09 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

En marge de cette solution... On voit parfois dans des documentaires ( bas de gamme) sur l' Egypte
Mais comment faisaient ils pour deplacer des blocs aussi lourds , eux qui ne connaissaient pas la roue... Neutral
La réponse est toute simple: Les egyptiens anciens n'ont jamais eu besoin de la roue pour deplacer quoique ce soit..
étant donné qu'ils utilisaient des traineaux en bois bien plus efficace sur le sable qui plus est.

La roue ils l'ont utilisé plus tard pour les chars de guerre pour répondre à une contrainte bien specifique: celle de se déplacer rapidement... ce qui n' a rien à voir avec la contrainte de déplacer des charges de plusieurs tonnes.

Et là encore la technique de construction de char égyptien est très sophistiquée, ça meritera d'etre developpée dans un
autre sujet. Avec les egyptiens rien, pas même le plus petit détail  n'est laissé au hasard ou improvisé. C'est pratiquement un travail d'ingénieur et de bureaux d'etudes si on devait établir un parallèle moderne.
Ca rend d'autant plus certaines interprétations jugées comme des "anomalies ou des defauts" sur les pyramides à mon sens caduque... mais bon ça c'est une autre histoire Mr. Green ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
quercus


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2013
Messages: 188

MessagePosté le: Ven 16 Mai - 20:08 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

Clairement que oui qu'un traîneau c'est nettement plus efficace pour transporter des grosses pierres que la roue,

Imaginons une course  Razz entre un chariot à roue et un traîneau, transportant chacun une grosse pierre de pyramide, on est sur la longue rampe de construction d'une pyramide (quelque soit la forme de la rampe: tout en longueur, en colimaçon externe ou interne, mais une rampe), c'est à dire une grande distance à parcourir en terrain incliné.

Arrow   L'équipe avec le traîneau:

A chaque fois qu'ils tirent ça glisse très bien, même en cas de demi effort ça avance à moitié ce qui est toujours ça de prit, à chaque micro-phase de détente entre les efforts de traction le chariot reste en place, il ne recule pas, bloqué par son contact avec le sol, à chaque problème imprévu et à chaque pose on peut arrêter de tirer sans prévenir ça reste en place, l'équipe est très libre de ses mouvements. Et ils arrivent en haut à leur rythme naturel sans avoir fait le moindre efforts inutil dans leur objectif.

Sur un traîneau un homme peut facilement tirer 100kg (alors qu'il ne transporterai pas plus de 20 à 30kg sur la même distance s'il devait porter lui même, en les soulevant, des petites pierres ou des briques au lieu de les traîner sur un traîneau, d'où le grand intérêt des très grosses pierres avec traîneaux c'est énormément plus efficace et économe en effort et aussi en logistique sur le chantier, et en plus les grosses pierres ça demande nettement moins de travail de taille que les petites, et le calcaire ça se taille comme du beurre, c'est presque aussi rapide que de fabriquer le même volume (élevé pour remplacer une pierre) de brique cru et on aurait même pas assez de place suffisamment prés (pour éviter de rallonger la distance et donc le travail de transport) pour les faire sécher)


Arrow L'équipe avec le chariot à roue, technologie assurément plus moderne... donc forcement mieux en toute circonstance dans la tête de beaucoup de gens :

Sur la pente... à chaque détente de leurs muscles entre les efforts synchronisés pour tirer, le chariot fait un pas en arrière après avoir fait deux pas en avant... si c'est pas plus souvent deux pas en arrière après chaque pas en avant  Laughing et il faut sans cesse, constamment, tirer au maximum de la charge pour que le chariot ne recul pas, ce qui décuple l’énergie humaine nécessaire pour faire la même distance, et sans un système de blocage, qui est chiant à manier, aucune petite pose improvisée pour l'équipe n'est autorisé il faut tirer Laughing , et au moindre sursaut de l'équipe à cause d'un petit bruit qui les a saisi ou une engueulade qui ne manquera pas de se déclencher parce qu'il y en aura toujours un en premier qui n'en pourra plus de ne jamais pouvoir arrêter de tirer... et le chariot retrouve tout seul le chemin du retour jusqu’à la case départ en faisant quelques "petits" dégâts au passage Laughing
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 00:45 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

bonne demonstration . même cas en amerique centrale . pas de roue utilisée la bas non plus
bien qu'il la connaissait à prioiri (cf "jouets" olmèques a roues). pour les mêmes raisons que ce qu'on a developpé
et une raison supplementaire : l' absence d'animaux de traits là bas.
Enfin les animaux de traits c'etaient les hommes Laughing
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
vercetty


Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2012
Messages: 144
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 23:23 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

Ça me rappelle une autre théorie proposée par une équipe Italienne il y a quelques années - je ne trouve plus les sources - impliquant des traineaux, des rails et de la graisse animale, et cette même fresque avait été donnée en exemple.
Il y avait même eu un reportage ou l'équipe avait testé le principe sur place, sous les yeux de Zahi Hawass Mr. Green , et c'était là aussi assez concluant.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Lun 19 Mai - 16:30 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

C'est clair... quand on est capable de construire des édifices de 5 millions de tonnes de pierres , je pense pas que ce soit des problèmes
de frictions insurmontables Mr. Green Je les pense assez intelligents pour comprendre que ça glissait mieux avec des lubrifiants également.

Je crois que la théorie que tu cites doit etre celle çi : http://roches-ornementales.com/Site-Transports/TRANSPORTS.pdf

Des traineaux en bois ont été retrouvés , on a cette fresque explicite , le liquide versé qui peut etre de l' eau (ou du lubrifiant) que vouloir du plus pour expliquer leurs techniques de déplacements de blocs même très lourds. On a tout les éléments. Razz

Après le volet restant a expliquer etant le positionnement des blocs en hauteur , il n' y pas de certitude qu'ils aient utilisés des rampes, cependant je ne vois pas d'autres systèmes possibles.
Evidemment certains disent "mais on a pas retrouvé traces de rampes" ... C'est un peu naif comme contre argument. Est ce qu'ils leur viendrait a l'idée à ces messieurs, de construire une pure merveille architecturale et de laisser des echaffaudages autours Question
Une rampe ça se construit et ça se deconstruit... comme nous aujourd'hui des échaffaudages ça se monte et une fois fini on les démontent.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Lun 19 Mai - 18:06 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

Je reviens sur la fresque et le deplacement des blocs



3 points importants :

- on voit les porteurs de jarres (de lubrifiants) en stock pour le parcours. ca connfirme bien que ce n'est pas un geste symbolique Mr. Green mais une opération de lubrification répetée au cours de la manoeuvre.

- 3 egyptiens qui portent une grosse piece en bois crantées . Des cales pour le traineaux ou les pieds des tireurs pour la suite quand il sera positionné sur un plan incliné ?

- le systeme d'attache décuplé semble t il. l' attache ne se fait pas sur le traineau directement mais via une grosse boucle , d'ou partent d'autres petites boucles (d'autres attaches ?) . Ca peut correspondre à un principe mecanique je pense non ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
RAHANE


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 109
Localisation: rhone alpes

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 11:59 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

nous regardons avec notre oeil

changeons de perspective
un autre détail de la fresque montre une chose très importante
le nombre de gens leur position et leurs gestes
la synthèse de l'énergie de groupe
nécessairement la manière d'agir en groupe est au moins aussi importante que les aspects techniques
calculons le rapport des forces en présence par rapport au poids et au volume à déplacer
et cherchons à comprendre si les égyptiens utilisaient une manière particulière de synthétiser l'énergie collective

on sait qu'on n'a pas construit les monuments égyptiens grâce à des esclaves ( au sens du fouet) parce que sinon ils l'auraient représenté à outrance

il s'agit d'une méthode de travail
l'aspect technique n'est qu'une partie du "truc"
_________________
Que la grâce soit avec vous
Revenir en haut
RAHANE


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 109
Localisation: rhone alpes

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 11:59 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

manifestement il faut des groupes de 15
_________________
Que la grâce soit avec vous
Revenir en haut
RAHANE


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 109
Localisation: rhone alpes

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 12:02 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

que font ceux qui sont groupés par 7 ? ils chantent? aérent les autres avec des palmes?
et ceux qui sont derrière qui n'ont pas l'air de pousser...
_________________
Que la grâce soit avec vous
Revenir en haut
RAHANE


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 109
Localisation: rhone alpes

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 12:09 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

la fresque est tronquée, il manque une partie à l'avant avec des groupes de 6 personnes d'après le document d'origine
http://www.osirisnet.net/tombes/el_bersheh/djehoutyhotep/djehoutyhotep_02.h…
_________________
Que la grâce soit avec vous
Revenir en haut
RAHANE


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 109
Localisation: rhone alpes

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 12:28 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

http://books.google.fr/books?id=CNwaIsufbnkC&pg=PA48&lpg=PA48&d…

description et traduction des textes accolés à la fresque
_________________
Que la grâce soit avec vous
Revenir en haut
RAHANE


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 109
Localisation: rhone alpes

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 18:06 (2014)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

reste t-il dans le monde des populations qui travaillent selon un schéma similaire
en asie vietnam nord et yunnan des populations font collectivement les travaux d'infrastructure des rizières en "psalmodiant" de chants pour la rythmique
 en afrique( Niger?) construction collective des nouvelles cases
les concours de pagaies ( jeux collectifs ) chine  pacifique + chants


 les amish agissent en collectif mais en silence( et ça dépote)

au moyen âge on foulait le raisin en chanson( le vin aidant?)
certaines traditions africaine utilisent le chant et l'effet collectif pour le pilage du mil
ou le barattage du beurre ailleurs
_________________
Que la grâce soit avec vous
Revenir en haut
OTOOSAN


Hors ligne

Inscrit le: 31 Aoû 2015
Messages: 23
Localisation: AIX EN PROVENCE

MessagePosté le: Lun 31 Aoû - 20:49 (2015)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte Répondre en citant

Il y a nettement plus efficace et plus simple, à partir des objets découverts sur les chantiers ! voir constructiondepyramides.fr ainsi que différents films sur youtube, quant à l'application des berceaux oscillateurs, absolument ahurissant, c'est vraiment un truc à connaitre, pas d'hypothèses mais une manip de blocs de béton, seul, sans effort insurmontables...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:53 (2017)    Sujet du message: Un peu d'eau mais pas trop...Nouvelle theorie sur le deplacement de blocs en ancienne egypte

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Les Sources de l' Histoire -> Le coin des archéologues Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo