Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Analyse géographique de l' atlantide via le Critias
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Atlantide
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra



Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 18:31 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

Revue du message précédent :

Il faut que je rajoute un passage pour comprendre que la mediocre montagne qu'on voit au centre
de cette plaine est celle qui est entourée par les enceintes.

"[...] Vers le centre de cette plaine à une distance d'environ 50 stades on voyait une montagne qui etait partout de mediocre altitude. Sur cette montagne habitait un homme etc... " evenor et vivait avec une femme du nom Leucipe "qui eurent une fille du nom de clito. Fille que Poseidon epousa et Critias precise : "Poseidon s'en étant epris s'unit à elle et fortifia la colline où elle demeurait en en decoupant le pourtout par des enceintes faites alternativement de mer et de terre, les plus grandes enveloppant les plus petites"

C'est bien autour de la montagne (de mediocre altitude) la "colline" centrale de la plaine que critias dit s'etendre par le milieu de l'ile entière , que furent faite ces enceintes concentriques. Centre de la plaine d'une plaine centrale egale forcement  Centre de l' Ile ... Okay
D'accord ou pas ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Mai - 18:31 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 19:53 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

J'insiste : il faut que tu mettes en post-it les textes, que l'on ait tous la même version, avec références.
Cela sera plus facile pour tout le monde.
Ca ne doit pas être difficile, non ? Question

Sinon, pourquoi "du côté de la mer" ?
Si l'île se réduisait à une plaine circulaire, avec la cité royale au milieu, cette remarque serait incongrue : de quelque côté ou l'on approcherait, cela serait la même chose. Alors qu'ici, le narrateur semble sous-entendre qu'il y a "un autre côté", ou "du côté de la terre". Ce qui est le cas lorsque l'on va jusqu'au bout de la description de l'île entière, avec la grande plaine oblongue dans le dos de la cité royale.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 20:06 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

C'est crée en post it , on peut utiliser ceux là , peu importe, les données sont rigoureusement les mêmes.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 20:13 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

Ou est le passage qui indique que la plaine est "dans le dos" de la cité royale ?
Pourrais tu le copier coller et le rappatrier Question merci Okay

Citation:
pourquoi "du côté de la mer". Si l'île se réduisait à une plaine circulaire, avec la cité royale au milieu, cette remarque serait incongrue : de quelque côté ou l'on approcherait, cela serait la même chose. Alors qu'ici, le narrateur semble sous-entendre qu'il y a "un autre côté", ou "du côté de la terre"


Stricto sinsus c'ets une remarque incongrue quelque soit la forme de L'iLe. par definition tous les cotés d'une ile normalement sont entourées par la mer. Sinon ce n'est plus une ile.
Je pense que du "coté de la mer" signifierait peut etre du coté maritime par lequel on accede à l'interieur de l'Ile
dans le cas d'une ile concentrique dont l'entrée vers les terres se ferait par une sorte de passe unique Question

L'idée de passe unique on la retrouve là egalement:

"ils ouvrirent aux vaisseaux venant de la mer une entrée dans ce canal, comme dans un port, en y ménageant une embouchure suffisante pour que les plus grands vaisseaux y pussent pénétrer" (fin du 114 e - 115 e)

C'est comme "vaisseaux venant de la mer" c'est une precision qui nous semble incongrue ou maladroite. Mais c'etait sans doute le seul port permettant d'acceder au coeur d el'ile par la mer directement.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 20:53 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

Citation:
Ou est le passage qui indique que la plaine est "dans le dos" de la cité royale ?
Pourrais tu le copier coller et le rappatrier Question merci Okay


Bien sur que non, puisque je n'ai jamais dit que c'était une citation.
Mais l'idée vient du fait qu'il est signalé que les canaux traversant la 'grande plaine oblongue' rejoignaient la ville 'haute'. Or, en général, les portes des villes sont dans les parties basses des villes, et par conséquent les villes 'hautes' sont à l'opposé. Mais ce n'est pas une preuve, c'est une interprétation

Citation:
Je pense que du "coté de la mer" signifierait peut etre du coté maritime par lequel on accede à l'interieur de l'Ile
dans le cas d'une ile concentrique dont l'entrée vers les terres se ferait par une sorte de passe unique Question

L'idée de passe unique on la retrouve là egalement:

"ils ouvrirent aux vaisseaux venant de la mer une entrée dans ce canal, comme dans un port, en y ménageant une embouchure suffisante pour que les plus grands vaisseaux y pussent pénétrer" (fin du 114 e - 115 e)
.

Une passe unique, c'est cela. Une trouée dans les côtes " à pic",
"elle-même encerclée de montagnes descendant jusqu’à la mer"
Quand on arrive en bateau, on voit une barre rocheuse et "au milieu, une plaine qui est l'unique accés. Et on voit "au milieu de la plaine, sur une hauteur médiocre, la cité royale. Mais c'est 'au milieu' en deux dimension, visuellement. Pas en profondeur. Et il y a toute une partie 'derrière', qui n'est pas visible de prime abord, quand on arrive 'du côté de la mer'.


Dernière édition par soucolline le Mar 27 Mai - 21:17 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 21:13 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

Tiens j'ai trouvé ça aussi en fin 117e- 118 e que j'avais oublié de noter:

Citation:
Quand on avait traversé les trois ports extérieurs, on trouvait un mur circulaire commençant à la mer et partout distant de cinquante stades de la plus grande enceinte et de son port. Ce mur venait fermer au même point l’entrée du canal du côté de la mer. Il était tout entier couvert de maisons nombreuses et serrées les unes contre lesautres

117e-118e

un mur circulaire "commencant a la mer "...et partout distant de cinquante stades de la plus grande enceinte.
Pour moi c'est le mur tout autour des cotes d'une ile circulaire

La boucle est bouclée si j'ose dire Laughing

Juste Après que dit Critias : "Je viens de vous donner un rapport assez fidèle de ce que l’on m’a dit jadis de la ville et du vieux palais. A présent il me faut essayer de rappeler quel était le caractère du pays et la forme de son organisation.



Dans son esprit et/ou dans ses sources , à mon avis , il va decrire ce qu'est le pays Atlante dans son ensemble en pensant que la ville qu'il vient de decrire est sur cette ile plus ou moins oblongue. Or il s'agit d'un autre lieu ... plus de la petite ile royale circulaire...

A mon avis il se fait avoir a cause de cela : "mais que tout autour de la ville s’étendait une plaine qui l’entourait"
Il pense qu'il s'agit toujours de la ville royale qui elle aussi est entourée par une plaine (mais circulaire... et non oblongue)
Confusion de differentes sources je pense.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 21:22 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

soucolline a écrit:
.

Une passe unique, c'est cela. Une trouée dans les côtes " à pic",
"elle-même encerclée de montagnes descendant jusqu’à la mer


Et alors si l'Ile elle même encerclée de montagnes descendant jusqu' à la mer , tu estimes à juste titre qu'il est impossible
d' y creuser une trouée ou une passe Question

Dans ce cas explique moi le creusement du canal de 50 stades et je sais plus de combien de largeur et d eprofondeur censé relier la mer aux enceintes... Ils l'ont bien troué dans ces montagnes descendant a pic dans la mer Question

Sauf evidemment ce n'ets pas de la même ile dont on parle...et qu'il l'aient creusé sur une ile de mediocre altitude de partout...

Si tu considères ce creusement sur des cotes à pic impossible , alors la ville royale n'ets pas sur cette ile. merci tu confirmes mon analyse. Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 21:24 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

Citation:
un mur circulaire "commencant a la mer "...et partout distant de cinquante stades de la plus grande enceinte.
Pour moi c'est le mur tout autour des cotes d'une ile circulaire


Parce que tu désires que ce soit cela. alors qu'il peut n'être qu'en arc de cercle, des côtes rocheuses d'un côté aux côtes rocheuses de l'autre. Et on voit mal l'interêt d'un mur alors que les côtes sont 'à pic', et l'île entourée de montagnes. Le mur barre l'entrée de la trouée, en arc de cercle, partout distant de 50 stades au premier canal concentrique.

Citation:
Et alors si l'Ile elle même encerclée de montagnes descendant jusqu' à la mer , tu estimes à juste titre qu'il est impossible
d' y creuser une trouée ou une passe Question

Dans ce cas explique moi le creusement du canal de 50 stades et je sais plus de combien de largeur et d eprofondeur censé relier la mer aux enceintes... Ils l'ont bien troué dans ces montagnes descendant a pic dans la mer Question


Tu fais vraiment preuve de mauvaise foi. Pourtant, tu habites une région ou les hommes ont exploité la moindre parcelle de rivage accessible en dehors des zones rocheuses....Alors imagine une côte rocheuse de 120 km de long, et une trouée de 20 km de large. Les hommes aménagent le seul endroit valable : la trouée. C'est pas dur à comprendre, cela s'est fait partout sur les côtes méditerranéennes.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 21:54 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

soucolline a écrit:
Citation:
un mur circulaire "commencant a la mer "...et partout distant de cinquante stades de la plus grande enceinte.
Pour moi c'est le mur tout autour des cotes d'une ile circulaire


Parce que tu désires que ce soit cela. alors qu'il peut n'être qu'en arc de cercle, des côtes rocheuses d'un côté aux côtes rocheuses de l'autre. Et on voit mal l'interêt d'un mur alors que les côtes sont 'à pic', et l'île entourée de montagnes. Le mur barre l'entrée de la trouée, en arc de cercle, partout distant de 50 stades au premier canal concentrique.


"Ce mur circulaire qui commence à la mer ...venait fermer au même point l’entrée du canal du côté de la mer."
l'idée de "fermer au même point" me fait plus penser a un cercle complet qu'un arc de cercle . un arc de cercle ne ferme
rien au même point puisqu'il ne se rejoint nulle part.

Pour l'intérêt de ce dispositif ,si c'etait bien un cercle complet ça peut nous sembler surperflu en effet si les cotes sont à pics de partout (exceptée et la je te rejoint une éventuelle trouée naturelle - tu l'as edité après je ne l'avais pas pris en considération au moment de ma réponse)
Cependant par exemple quand les romains ont construit le mur d'hadrien , il y certaines portions qui longent des falaises a pics aussi, et pourtant ils ne se sont pas economisé ces portions.
Ce dispositif mur complet serait plus compréhensible sur une ile n'ayant pas de falaises à pic en effet.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 01:44 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

soucolline a écrit:
Citation:
Le premier roi de Crète aurait été Jupiter , fils de Celus et mari d' Idée (qui donna son nom à l' Ile) . Il se faisait nommer Jupiter et Il reigna en crete et eu 10 fils , nommés les Curètes.


Jupiter => Djou Piter => (d)Zeus Pater.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zeus
http://fr.wikipedia.org/wiki/Minos
Les curetes ne sont pas ses fils:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Curètes_(mythologie)

Que cela te plaise ou non, la Crete est associée à Zeus, pas à Poseidon ou Atlas.


Chez hesiode sans doute. Mais j'utilise des sources puisant à des evenements antérieurs et moins poluée par les proses des grecs . Après c'est un jugement et il peut s'avérer faux , pas de problème si tel est le cas.

Mes sources sont Histoire Sacrée d' Evhémère , poete maudit dont on brula le livre parce que justement il donnait les sources même du paganisme.
Fort heureusement une (helas petite) partie de son œuvre a pu etre préservée chez Diodore de Sicile et Eusèbe.

Que nous dit il ?

Après Uranus, régna Saturne, qui épousa Rhéa, dont il eut Jupiter, Junon et Neptune (Poséidon)..
Jupiter succéda à Saturne et épousa Junon, Cérès et Thémis. De la première il eut pour enfants les Curetés.

Donc dans cette source les Curètes sont bien les 10 enfants de Jupiter
Dans cette source Jupiter est le frere de Poséidon.

Ou Evhémère est il censé avoir pêché ces informations... C'est la que ça devient intéressant:
une colonne d'or sur laquelle est tracée en caractères panchéens l'histoire d'Uranus, de Saturne et de Jupiter.
Tiens tiens une colonne ou serait inscript l' histoire des dieux et des premiers rois ... ça me rappelle quelque chose.
Ou se trouve cette colonne ? Au centre d'un temple sur une Ile qui par bien d'autres aspects peut faire penser à L'Atlantide...
Cette Ile s'appelle Panchei ... Une ile riche en or , argent , cuivre, en epices, en éléphants...etc... qui a prioiri est la chasse gardée des... Cretois, qui y sont vénérés par les habitants de cette ile comme les enfants de ces dieux.
Les caractères Panchéens ? a priori les mêmes qu'utilise les Cretois... (ou devrais je dire les atlantes encore une fois pardon).
Ou se trouve cette Ile quelque part non loin de l' arabie heureuse où Evemhère a effectué de nombreux voyages et d'où il aurait rapporté
ces informations sur les "premiers dieux" .

L'intérêt d' Evemhere de faire mousser les cretois ? aucun si c'était faux à mon avis
L'intérêt des panchéens de dire qu'ils descendent (pour partie) de Jupiter , qu'il partage les mêmes mots que les cretois, la même ecriture, et qu'il les vénèrent ?

Une Ile bien connue des egyptiens qui y allaient chercher de la mire et de l'encens (en autre )... Peut Etre bien les Iles de Punt... Et qui peut etre nous aurait rapporté aussi quelques recits qui semble avoir quelques analogies avec ce que le prète egyptien aurait révèle à Solon Question

A voir...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 17:17 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

Les maths, ca peut servir.

Si on considere qu'il n'y a qu'une ile circulaire centrée sur la cité royale, son diametre est de 50+3+3+2+2+1+5+1+2+2+3+3+50 = 127 stades soit 25400m .
Sa surface totale est de 506.45km².
La surface de "l'ile royale" ou "cité royale" est de 19.625km²
La surface 'habitable', c.a.d le grand anneau exterieur de 50 stades de rayon est de 486.825 km².
Si on considere une grande plaine de 600x400 km, sa surface est de 240000 km².

Je me suis interessé à la partie 'organisation militaire', avec les infos suivantes :
"La grandeur du district était de dix fois dix stades et il y en avait en tout six myriades" (soit 60000).
"C'€™est ainsi qu'€™avait été réglée l'€™organisation militaire de la ville royale. Pour les neuf autres provinces, chacune avait son organisation particulière".
A priori, ' 10 fois 10 stades', cela donne une longueur, par une surface : qu'est-ce que cela pouvait bien représenter ?
Si on considère une ile circulaire de 486.25km², cela donne 0.008km² par district, soit 8000m². C'est pas grand chose. Et je ne voyais pas le lien avec "10 fois 10 stades".
Si on considére une plaine de 240000km², cela donne 4km² par district, soit 4000000m².
Or, 4000000m² est 2000m x 2000m, c.a.d que La grandeur du district était de dix stades fois dix stades.

Le hasard ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mer 28 Mai - 17:58 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

Bien vu Soucolline. Probablement pas le hasard connaissant les théories de Platon.
Notamment sur les formes, les dimensions... Le Timée c'est aussi un support pour ses idées
outre le mythe de l' atlantide inclus dedans.

Par exemple:
http://albertportail.info/spip.php?article652

avec pas mal d'idées "fumeuses" ceci dit chez Platon... mais bon pour l'epoque c'etait des théories
presque scientifiques Mr. Green :

http://philosophie-marseille.com/a-lire-a-voir/les-dialogues-de-platon/le-t…

Tout ça pour dire qu'il a du apporter un soin particulier aux formes, choix  et dimensions pour décrire
(de façon libre sans doute ... personne n' aurait pu aller vérifier de toute façon) l'organisation physique de la cité royales et de son environement, quitte  à les adapter  si besoin ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 05:49 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

Cela prouve surtout une chose : la grande plaine fait partie de l'île.
L'Atlantide, c'est une immense île inexpugnable, une immense plaine entourée de montagnes, avec un seul point d'accés : la petite plaine ou se trouve la cité royale.
L'autorité se trouve là à l'endroit idéal : d'un point de vue militaire, elle contrôle les structures ( canaux, murs) et les hommes ( organisation en district). D'un point du vue commercial, elle gére les échanges entre l'intérieur ( la grande plaine) et l'exterieur ( le port).
C'est un pays 'parfait' pour les gens de l'époque : inexpugnable, auto-suffisant, mais pouvant tout de même commercer pour s'enrichir.
Mais comment fait-on pour détruire un monde parfait, inexpugnable aux hommes, que l'on a inventé, afin que personne ne puisse aller vérifier par soi-même ? On fait appelle aux Dieux...




Nous nous demandions plus haut : pourquoi un mur circulaire, alors qu'un arc de cercle suffirait à barrer la côte ? Les étrangers, qu'on laisse entrer dans le canal et dans le port intérieur, et qui voudraient aller 'visiter' l'île, se retrouvent piégés dans le premier anneau....pareil pour d'éventuels assaillants qui arriveraient à pénétrer par surprise par l'unique faiblesse : le canal.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 12:29 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

soucolline a écrit:
[font=Arial, sansserif]Les maths, ca peut servir.

Si on considere qu'il n'y a qu'une ile circulaire centrée sur la cité royale, son diametre est de 50+3+3+2+2+1+5+1+2+2+3+3+50 = 127 stades soit 25400m .
Sa surface totale est de 506.45km².
La surface de "l'ile royale" ou "cité royale" est de 19.625km²


rayon R: 63,5 stades (soit 12 700 mètres)
Diametre 2 x R = 127 stades (soit 25 400 mètres)
calcul de la surface (aire) : Pi x R2
Arrow 3.14 x 161290000 / 1000 = 506.45 KM 2

Je decompose pour les nuls en maths (comme moi Mr. Green )

Superficie de Santorin = 76 KM 2 .... on est loin du compte même dans l' hypothèse
d'une Ile circulaire district "détaché" du royaume atlante

Arrow Santorin si on se base sur la description géographique de Platon ne peut pas être l' Atlantide.
Et de façon générale n'importe quelle ile qui n'aurait pas fait au strict minimum + de 510 KM2 d superficie est à exclure...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 14:18 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

soucolline a écrit:

Si on considere une grande plaine de 600x400 km, sa surface est de 240000 km².

Je me suis interessé à la partie 'organisation militaire', avec les infos suivantes :
"La grandeur du district était de dix fois dix stades et il y en avait en tout six myriades" (soit 60000).
"C'€™est ainsi qu'€™avait été réglée l'€™organisation militaire de la ville royale. Pour les neuf autres provinces, chacune avait son organisation particulière".
A priori, ' 10 fois 10 stades', cela donne une longueur, par une surface : qu'est-ce que cela pouvait bien représenter ?
Si on considère une ile circulaire de 486.25km², cela donne 0.008km² par district, soit 8000m². C'est pas grand chose. Et je ne voyais pas le lien avec "10 fois 10 stades".
Si on considére une plaine de 240000km², cela donne 4km² par district, soit 4000000m².
Or, 4000000m² est 2000m x 2000m, c.a.d que La grandeur du district était de dix stades fois dix stades.

Le hasard ? [/font]


La tu conserves les dimensions d'origine données par platon a savoir une plaine de 3000 x 2000 stades Question
ça implique une sacrée ile en taille... sachant qu'il y a en plus des montagnes qui l'entoure... et pas des petites
puisque abritant " grands nombres de villages, de rivières, des prairies"
Surface rien que de la plaine selon Platon: 240 000 KM2
S'il y a autant de montagne que de plaine ça peut nous amener sur 500 000 KM2 Mr. Green

+ le probleme du fossé censé avoir été creusé sur tout le pourtour de la plaine 3000 + 2000 + 3000 +
2000 stades = au total un fossé de 10 000 stades ( 2000 KM) d'une largeur de 200 mètres , profondeur 1 plèthre
soit 30 mètres ... Sacré fossé si c'est une fortification supplementaire , à moins que se soit comme pour les cités indusiennes des bassins pour conserver les eaux (en vue d'irriguer les champs par exemple).

Sinon 60 000 soldats (6 x 10 000) ça peut nous donner une idée aussi de la population totale... Ce n'ets pas si enorme que ça... par contre non ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 14:57 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

En gros l'atlantide pourrait etre a peu près de cette forme là :
(ce n'ets pas à l'echelle mais juste pour materialiser et positionner les differents elements:

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Jeu 29 Mai - 18:43 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

En fait c'est simple Mr. Green
L'ile atlantide type c'est :

- Une ile avec des cotes escarpées , avec une baie d'environ 25 Km de diametre, qui en est son accès
principal a l'intérieur des terres. Derriere cette baie (ou la cité royale doit etre aujourd'hui submergée), une grande plaine
rectangulaire d'env 600 Km x 400 Km , plaine qui est clairement delimitée par des montagnes qui descendent autour jusqu'à la mer et qui n' apas de reliefs intérieur. Sur ces montagnes il doit y avoir encore des lacs , des prairies , des fortes et des ruisseaux qui descendent jusqu' à la plaine...
Il faut que les roches soit formées de couches rouges, blanchess et noires egalement, que l'ile soit riche en metaux (or, argent, cuivre par exemple)


Bonne pêche . Si vous ne trouvez pas envoyer un MP de réclamation à soucolline Laughing
Déjà rien qu'avec le critère plaine de 600 km x 400 km ça en elimine un paquet d'ile...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 07:27 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

 
Citation:
 Superficie de Santorin = 76 KM 2


tu es sur ? Cela ne serait pas la superficie de ce qui reste actuellement ?

Citation:
En gros l'atlantide pourrait etre a peu près de cette forme là :
(ce n'ets pas à l'echelle mais juste pour materialiser et positionner les differents elements:


Oui, sauf que la cité royale serait sur la face sud, sans changer le sens de l'île.

Citation:
Bonne pêche . Si vous ne trouvez pas envoyer un MP de réclamation à soucolline


Pas de probleme : je vous expliquerai que vous cherchez du vent. Y'en a qui s'en remettront pas, mais y'en a qui comprendront...
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 11:34 (2014)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias Répondre en citant

soucolline a écrit:
 

Pas de probleme : je vous expliquerai que vous cherchez du vent.


En suivant a la lettre ce que dit Platon en effet on poursuit du vent, et on se fait enfumer surtout...

Ce qui ne veut pas dire pour autant que l' atlantide n' a jamais existée historiquement.

Platon c'ets le churchward de l' antiquité... Il pense avoir redecouvert une mega civilisation de l' age d'or
alors qu'il ne fait que redecouvrir l' histoire de ces ancêtres, les Mycéniens, et l' histoire des atlantes , une civilisation
classique de l' age du bronze.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:25 (2016)    Sujet du message: Analyse géographique de l' atlantide via le Critias

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Atlantide Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo