Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Diodore de Sicile et L' atlantide de Platon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Atlantide
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 14:37 (2014)    Sujet du message: Diodore de Sicile et L' atlantide de Platon Répondre en citant

Dans son TOME PREMIER LIVRE V de l' Histoire Universelle
Diodore de Sicile semble reprendre a son compte les dires (ou sources) de Platon pour parler d'une Ile
dans l' ocean atlantique:

extrait correspondant:

" XV. D'une grande île de l'Océan.

APRÈS avoir parlé des îles de la Méditerranée nous allons parcourir celles qui sont dans l'Océan et au-delà des colonnes d'Hercule. Á l'occident de l'Afrique on trouve une île distante de cette partie du monde de plusieurs journées de navigation. Son terroir fertile est entrecoupé de montagnes et de vallées. Cette île est traversée par plusieurs fleuves navigables. Ses jardins sont remplis de toutes sortes d'arbres et arrosés par des sources d'eau douce. On y voit quantité de maisons de plaisance, toutes meublées magnifiquement, et dont les parterres sont ornés de berceaux couverts de fleurs. C'est là que les habitants du pays se retirent pendant l'été, pour y jouir des biens que la campagne leur fournit en abondance. Les montagnes de cette île sont couvertes d'épaisses forêts d'arbres fruitiers, et ses vallons sont entrecoupés par des sources d'eaux vives qui contribuent non seulement au plaisir des insulaires, mais encore à leur santé et à leur force. La chasse leur fournit un nombre infini d'animaux différents qui ne leur laisse rien à désirer dans leurs festins ni pour l'abondance ni pour la délicatesse. Outre cela, la mer qui environne cette île, est féconde en poissons de toute espèce, ce qui est une propriété générale de l'océan. D'ailleurs, on respire là un air si tempéré que les arbres portent des fruits et des feuilles pendant la plus grande partie de l'année. En un mot, cette île est si délicieuse qu'elle paraît plutôt le séjour des dieux que des hommes. Autrefois, elle était inconnue à cause de son grand éloignement, et les Phéniciens furent les premiers qui la découvrirent. Ils étaient de tout temps en possession de trafiquer dans toutes les mers, ce qui leur donna lieu d'établir plusieurs colonies dans l'Afrique et dans les pays occidentaux de l'Europe. Tout leur succédant à souhait et étant devenus extrêmement puissants, ils tentèrent de passer les colonnes d'Hercule et d'entrer dans l'océan. Ils bâtirent d'abord une ville dans une presqu'île de l'Europe voisine des colonnes d'Hercule, et ils l'appelèrent Cadix. Ils y construisirent tous les édifices qu'ils jugèrent convenables au lieu. Entre autres ils y élevèrent un temple superbe qu'ils dédièrent à Hercule, où ils instituèrent de pompeux sacrifices à la manière de leur pays. Ce temple est encore à présent en fort grande vénération. Plusieurs Romains que leurs exploits ont rendu illustres y sont venus rendre hommage à Hercule du succès de leurs entreprises. Au reste, les Phéniciens ayant passé le détroit et voguant le long de l'Afrique, furent portés par les vents fort loin dans l'océan. La tempête ayant duré plusieurs jours, ils furent enfin jetés dans l'île dont nous parlons. Ayant connu les premiers sa beauté et sa fertilité, ils la firent connaître aux autres nations. Les Toscans, devenus les maîtres de la mer, voulurent aussi y envoyer une colonie, mais ils en furent empêchés par les Carthaginois. Ces derniers craignaient déjà qu'un trop grand nombre de leurs compatriotes, attirés par les charmes de ce nouveau pays, ne désertassent leur patrie. D'un autre côté, ils le regardaient comme un asile pour eux, si jamais il arrivait quelque désastre à la ville de Carthage. Car ils espéraient, qu'étant maîtres de la mer, comme ils l'étaient alors, ils pourraient aisément se retirer dans cette île, sans que leurs vainqueurs qui ignoreraient sa situation pussent aller les inquiéter là. Revenons maintenant en Europe. "

L'auteur ne donne malheursement pas de nom à cette île mais on y reconnait l'île Atlantide de Platon.


Dernière édition par Mitra le Mar 27 Mai - 15:05 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Mai - 14:37 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 14:48 (2014)    Sujet du message: Diodore de Sicile et L' atlantide de Platon Répondre en citant

Cette description est malheureusmeent tout aussi vague que celle de Platon pour pouvoir la localiser.
"Plusieurs jours de mer à partir des cotes occidentale de l' afrique" .
"les Phéniciens ayant passé le détroit et voguant le long de l'Afrique, furent portés par les vents fort loin dans l'océan. La tempête ayant duré plusieurs jours, ils furent enfin jetés dans l'île dont nous parlons."

Par contre on voit que les découvreurs de cette ile et ceux qui ont diffusé l'information de cette
terre son les Phéniciens. Et que les carthaginois la connaissait egalement. Les carthaginois etant une colonie phéniciennecrée en 814 av JC , ça impliquerait que cette ile exista encore à cette epoque.

S'il s'agit bien de l' atalntide , celle ci n'aurait pu s'abimer en mer que bien postérieurement à ce qu'indique le mythe de Platon ...

Par contre Atlantide ou pas , ce recit est fort intéressant il pourrait peut être s'agir d'une partie du continent americain que les phéniciens auraient accidentellement découvert (tempête qui les aurait fait longuement derivés) en pensant qu'il s'agissait d'une immense Ile... ce qui finalement n'est pas si faux que ça Mr. Green
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 15:28 (2014)    Sujet du message: Diodore de Sicile et L' atlantide de Platon Répondre en citant


Enfin l'amerique etant l' hypothèse extreme...
En voguant le long des cotes africaines , L'ile la plus proche serait madeire, s'ils etaint un peu plus descendu au sud,
les Canaries, encore un peu plus au sud les iles du cap vert.

Mais comme Diodore ne parle que d'une seule grande ile (et non d'un archipel de plusiuers iles de bonnes tailles) Madere me parait etre un meilleur candidat (c'est principalement l' Ile madere et 2 ou 3 bien plus petites iles...)
Elle a encore de nos jours, de part son climat et vegetation cette étiquette d'ile aux fleurs , d'ile paradisiaque...
Sans besoin d'aller jusqu'aux Caraibes ou en Amerique du sud.
Maintenant en taille ce n'est pas une ile immense... mais bon la taille est un critère a relativiser chez les auteurs antiques...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
oupelouri


Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2014
Messages: 129
Localisation: Viarmes

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 15:51 (2014)    Sujet du message: Diodore de Sicile et L' atlantide de Platon Répondre en citant

on se disperse dans des contrées peu féquantable  parce que cet empire nous vasalise sans vasaline
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 267

MessagePosté le: Mar 27 Mai - 19:38 (2014)    Sujet du message: Diodore de Sicile et L' atlantide de Platon Répondre en citant

C'est la faute des phéniciens Mr. Green
Ils ont decouverts plein de trucs intéressants pour leur business "au dela des colonnes d' Hercule"
Du coup ils ont utilisé la methode Churchill Laughing (bonjour l' anachronisme)

C'ets a dire que pour proteger un grand secret , rien de tels qu'inventer de grands mensonges autour...

Et leur plus beaux etant d efaire croire qu'une grande Ile dans cet océan s'etait abimée , et obstruait toute navigation au dela des colonnes d' hercule ... pas folle la guepe phénicienne Mr. Green

Ils ont quand même trouvé quelques gogos de choix qui à l'epoque faisait autorité type Solon ou quelques grands pretres gourous egyptiens pour legitimer ce bobard ... gros comme un elephant dans un corridor Mr. Green

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:08 (2016)    Sujet du message: Diodore de Sicile et L' atlantide de Platon

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Atlantide Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo