Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée !
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> L' Histoire Hérétique et antédiluvienne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra



Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 01:49 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

Revue du message précédent :

Ce qui est assez amusant de constater aussi c'est que l' homme arrive en australie avant d'arriver en europe occidentale...
Or quand il arrive en europe sa culture aurignacienne c'est déjà , permettez moi l'expression du costaud !
Ce n'est pas un "sauvage" qui arrive ...
On peut egalement supposer que sur l'autre itinéraire qui l' a amené en australie il a aussi developpé une culture originale
complexe.
Puis la culture aurignacienne va evoluer vers les cultures avancées qu'on connait .
On peut également supposer que la culture australoide evolue aussi vers d'autres cultures avancées.

Mais bizarement comme toute l' histoire est construite sur un postulat "orientaliste" , ce qu'ont developpé les europoides (en europe centrale, occidentale et du nord) ou les australoides (en asie orientale, dans le pacifique , en australie et encore plus ce qu'aurait pu faire les australoides dans le "nouveau monde"), l' histoire avec un grand H celles des grandes academies , s'en tamponne le coquillard j'ai l'impression...

Je considère que toutes les cultures européennes préhistoriques et mesolithiques sont largement sous estimées,
et que toutes les cultures australoides le sont encore plus.

Quant à la prehistoire des continents américains n'en parlons pas , rien ne doit filtrer avant bering...
Avant bering (donc pas plus de 12 000 / 14 000 ans) il ne doit rien y avoir eu sur ces continents ... Evil or Very Mad alors imaginez des australoides de 30 000 ans ou +  là bas , à quelle sauce academique on les mange...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Juil - 01:49 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 506

MessagePosté le: Sam 12 Juil - 06:58 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

Pour ce que j'ai pu comprendre, c'est surtout Denisova qui a laissé une partie de ses gènes. Ce qui peut se comprendre dans la mesure ou il semble s'être trouvé plus à l'est que Néandertal, cantonné à l'Europe. Paradoxalement, la Sibérie était bien plus accueillante que l'Europe à l'époque. De là, cela ne me choque pas d'imaginer un passage vers l'Amérique : des pirogues longeant la banquise peuvent le faire. Cela me semble plus probable que la traversée du pacifique, rapport à la problématique de l'eau ( à boire).
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Sam 12 Juil - 20:06 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

soucolline a écrit:

Pour ce que j'ai pu comprendre, c'est surtout Denisova qui a laissé une partie de ses gènes.





oui en asie orientale c'est ça. Les melanesiens, aboriginènes etc... actuels sont ceux qui ont le plus de gènes dénisoviens


soucolline a écrit:





 Ce qui peut se comprendre dans la mesure ou il semble s'être trouvé plus à l'est que Néandertal, cantonné à l'Europe.




Je pensais ça aussi mais j'ai de plus en plus de doute sur ce point... quand la glaciation s'ets accentué oui. c'est l'europe méditérraenne ou se sont repliés les auriganciens et les neanderthaliens.

Mais sur une periode antérieure j'ai l'impression qu'il y avait autant sinon plus de néanderthaliens en europe centrale et asie qu'en europe occidentale
soucolline a écrit:




Paradoxalement, la Sibérie était bien plus accueillante que l'Europe à l'époque. De là, cela ne me choque pas d'imaginer un passage vers l'Amérique : des pirogues longeant la banquise peuvent le faire. Cela me semble plus probable que la traversée du pacifique, rapport à la problématique de l'eau ( à boire).







il y a 26 000 ans : libre des glaces:
La zone Franco-Cantabrienne (Nord Espagne, Sud de la France)  et
La Zone Preiglaciale des plaines Ukrainiennes et sans doute tout le sud sibérien

Plus accueillant je ne sais pas , mais en tout cas beaucoup plus grande que la zone franco cantabrienne.
Et qui dit plus grande , dit plus d'espaces a brouter pour les mammouths.
Ce n'est donc pas un hasard que les premières sociétés evoluées de chasseurs cueilleurs se localisent dans cette zone sur la trace des mammouths  Wink et même vu la densité de mammouths... s' ysont  sédentarisés. Pourquoi traquer le mammouth quand il passe en bas de chez vous Mr. Green

Zut le site m'a squeeze ma carte du sud pacifique... Je suis d'accord avec toi que traverser le pacifique ça fait beaucoup d'eau
mais je raisonne sur 15 000 ans . de l' arrivée confirmée des australoides vers 45 000 ans  en australie
à leur passage en amerique du Sud vers 30 000 .
je vois ça sur une tres lente "colonisitation" du milieu marin, iles par iles.
La civilisation s'est faite au bord de l'eau , en commencant a "domestiquer" les fleuves... Pour les prehistoriques la mer n'etait qu'un grand fleuve  Laughing Je suis sur qu'il y en a des milliers qui ont du se noyer ou mourrir de soif ou de faim mais au fil du temps on peut trouver une ile. y vivre , peut des milliers d'autres a repartir , trouver une nouvelle ile, etc...
 


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 02:46 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

La sédentarité est attestée en Russie ou au Japon et bien avant l’apparition de l’agriculture.... Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
peace on earth


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2014
Messages: 25
Localisation: sud de la france

MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 12:39 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

sans aller aussi loin de nombreuses stéles pheniciennes ont étés retrouvés en amerique du sud sachant que les pheniciens etaient d excellent navigateurs marchands cela ne me surprends guére car la traversée de l atlantique à la voile avec des bons courants represente une durée de 3 semaines  .
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 14:25 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

peace on earth a écrit:
sans aller aussi loin de nombreuses stéles pheniciennes ont étés retrouvés en amerique du sud sachant que les pheniciens etaient d excellent navigateurs marchands cela ne me surprends guére car la traversée de l atlantique à la voile avec des bons courants represente une durée de 3 semaines  .


Cette histoire de "decouverte" des Amériques par Christophe colomb est l'une des grandes duperies de l' histoire. Un mensonge entretenu de longue
date pour des raisons economiques et religieuses.

Les cotes américaines non seulement les vikings de façon certaines les avaient decouvertes mais avant eux phéniciens / carthaginois ,
les romains , les egyptiens , possiblement le sumeriens /elamites , les indiens, les chinois etc;..

Et au moyen age les Templiers qui en preservait le "secret" car c'est là ou ils auraient constitué une bonne partie de leur fortune avec l'exploitation du minerai d'argent.

Je ne pourrais que conseiller la lecture de cet excellent ouvrage de Thierry WIRTH  qui synthétise toutes les "visites" pré-colombennes, les preuves archéologiques, les anciennes cartes et indices decisifs de la connaissance de ces continents par les anciennes civilisations et durant l' antiquité et le moyen age.

http://www.histoire-secrete.fr/265475293/product/927886/qui-a-vraiment-deco…

Un régal à lire en plus.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
peace on earth


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2014
Messages: 25
Localisation: sud de la france

MessagePosté le: Dim 10 Aoû - 16:54 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

merci Mithra oui je savais depuis fort longtemps que Colomb n' etait pas le decouvreur des ameriques ;-) elles avaient eté visités auparavant par ce viking qui je crois s 'appelait Eric le rouge ou la tradition medievale nordique indique   qu'il etait arrivé a terre neuve dans un endroit inhospitalier qu'il avait appellé le vinland  et  . D'autre part dans le processus de conservation des momies egyptiennes il semblerait que les embaumeurs ont  retouvés de la coca et la coca n existait qu'en amerique du sud .
pour ce qui est des pheniciens http://www.regard.eu.org/articles/Archeologie/TXT.complet.archeo/IYA3000ALN… mais certains archeologues disent qu il s agit d un faux
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 04:13 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

peace on earth a écrit:

mais certains archeologues disent qu il s agit d un faux



Ah ça.... Mr. Green   sans doute quelques gardiens du temple  en ruine de l'isolationnisme Laughing
Les meme qui devaient penser il ya quelques années que la pierre runique de Kesington etait un faux aussi...

Les ameriques c'ets comme une femme. Certains defendent par principe sa vertue et sa quasi virginité ...
avant de se rendre compte quelques années de mariage plus tard , que c'ets toute la ville qui lui est passé dessus Laughing

Les cocus sont souvent les derniers a l'apprendre et à le reconnaitre.

En l'occurence d'une amérique precolombienne vierge de migrations anciennes , il ne reste plus que quelques arriérés à defendre cette idée là.

Les phéniciens,  comme les romains , comme les vikings  , comme les polynesiens, comme les asiatiques  et j'ne passe ont laissés nombre de preuves de leurs passages.
Quant à Colomb c'est lui aussi le cocu de service (mais consentant car il le savait res bien qu'il etait loin d'etre le premier mais a fait comme si... et a utilisé pas mal de sources anciennes pour préparer son expedition)
A tel point qu'il n'est parti avec personne sachant parler le chinois (s''il comptait aborder les Indes par la chine ça aurait pu lui être utile)
dans son equipage , mais qu'il a enrolé des personnes parlant ... l' hebreux Mr. Green  

Un exemple parmi tant d'autres de ses sources de renseignements ...
 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
peace on earth


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2014
Messages: 25
Localisation: sud de la france

MessagePosté le: Lun 11 Aoû - 16:24 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

merci mitra pour ces precisions
Revenir en haut
RAHANE


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 109
Localisation: rhone alpes

MessagePosté le: Mer 27 Aoû - 23:10 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_Japon
histoire du japon une ligne qui synthétise la chronologie


avant l'histoire, préhistoire cqfd pour le japon très précoce et un peu obsessionnellement perfectionniste entre -16000 ans et 250 après JC les japonais font de la poterie rien que de la poterie mais alors beaucoup de poterie 
( et mine de rien de ne faire qu'une seule chose à la fois en apprend beaucoup en matière de cuisson d'émail de chimie et d'alchimie des oxydes, de la qualité de la terre, du tour de main etc)
le japonais s'est découvert une passion et un mode de vie ( le perfectionnisme)
 l'antiquité japonaise commence en 250 après JC et dure environ 1000 ans jusqu'en 1185 dont 400 ans de développement des arts et poésie ( mais on continue la poterie quand même en plus de l'installation des rizières dans le paysage de l'apprentissage en perfectionniste de l'agriculture donc de la cuisine, vu qu'on a des tas de bols déjà très raffinés  et qu'on s'y connait en cuisson,  la découverte   avec les chinois et les coréens du taoisme du travail du métal( élaboration du meilleur sabre et du fameux arsenal de couteaux de cuisine ), écriture,   puis bouddhisme et toute sorte d'autres découvertes étudiée remastérisées épurées jusqu'à la perfection de la simplicité absolue= l'incarnation de l'esprit et du souffle dans la matière  le geste et l'assise )

ensuite 400 ans de féodalité avec la constitution de seigneuries ( shogun)  batailles( essai des sabres) les armes à feu ayant été jugées déloyales et dégradante dans les combats réglés par la chance du tireur et la puissance de la poudre sur l'homme;
soudain débarquent des jésuites européens autour de 1600: bref épisode vite réglé.
qu'ils ont au début bien accueillis, mais comme on a du les offenser en voulant les convertir, ils ont réduit les missionnaires en bouillie ou en petits morceaux découpés au sabre et renvoyé le tout à l'expéditeur avec une note mentionnant qu'il était inutile de revenir, du coup , personne n'a plus osé pour un bon moment...
 1603-1868    , 200 ans d'ère moderne de développement des voies de communication et du commerce interne, d'unification du pays sous l'égide d'un empereur unique, de lois et système de mesures unifiés, développement technique échanges commerciaux des produits artisanaux avec le commerce maritime des mers du sud et des comptoirs des différentes nations européenne ou asiatique.
gros changement 1860 ( environ) les anglais décident d'ouvrir le dialogue de manière unilatérale avec le japon et lui font entendre leurs raisons lors d'un affrontement perdu pour le japon qui ne s'attendait pas à ce que les anglais se montrent si mal élevés et fasse usage de la poudre  .... à fusil  en sus des guerres de l'opium
les anglais voulant commercer mieux et plus ( il fallait des thèières et des tasses de qualité pour le thé)
  phase impérialiste 1868- 1945 pour le japon
 le japon à l'étroit sur son ile, ayant besoin de contacts , vu que tout le monde se battait dans le coin avec canons et mousquets, réintègre les armes à feu dans leur armement pour ne pas être de reste. .
 désirant une revanche sur l'affront subit avec les anglais ils  partent  à l'assaut de leurs voisins dans un esprit de conquête et colonisation pendant 100 ans et mènent des guerres sanglantes notamment avec les chinois et les coréens, s'installent à taiwan, lorgnent sur les philippines,  jusqu'à la dernière guerre mondiale ou les américains leur larguent la bombe histoire de " ramener le calme" (zen attitude comme chacun sait)
ayant gouté au nucléaire et à la modernité occidentale par la défaite,  les japonais prennent leur revanche en devenant le pays le plus moderne et le plus en avance technologiquement du monde.


indépendamment des traits particuliers au caractère des japonais
 ce que leur chronologie révèle ( un peu tempéré par le fait qu'ils aient été isolés en bout de ligne des terres émergées face à l'océan) est:
 l'histoire connue et cohérente de l'humain coté japonais est très courte entre la préhistoire et nos jours


comme le développement humain de par le monde est homogène s'il n'y a pas de problème démographique grave ou de circonstances particulièrement entravantes( guerres incessantes famines cataclysmes changements de climat invasion)
il y a lieu de penser que l'histoire globale de l'humanité est beaucoup moins étalée que toutes les datations le  suggèrent
l'histoire européenne est assez claire pour ce qui est des derniers 1000 ans
l'ordonnancement des faits antiques est à peu près cohérent entre grecs et romains
 à l'évidence il y a eu tricherie sur l'indexation des décomptes en prenant pour base la naissance du christ en l'an 0
romançage et superpositions de chronicités  pour certaines périodes
lorsque grégoire et les papes tenants de la chrétienneté des environs du XIème et XII siècles ont défini les calendriers et les historiques, ils les ont aussi imposés en faisant rotir toute contestation en place publique pendant un certain temps
ça a du en refroidir plus d'un de dénoncer comme erronée la pensée unique ainsi proposée
en plus on leur promettait le paradis et réalisait des cathédrales grandioses accompagnée d'une certaine prospérité.

plus tard s'y est ajouté une vision européocentrée et colonialiste de l'interprétation ( ou l'occultation) de l'histoire des autres continents ou civilisation
la plupart de ceux qui ont écrit l'histoire et qui en ont imposé le point de vue  depuis mille an étant européens et conquérant sur les autres peuples asservis.

l'ennui c'est que ça a  faussé les fondations de notre civilisation.
et que cette rationalisation à marche forcée de la pensée dans un cadre contraint a donné les apparences d' un essor fabuleux à l'époque moderne jusqu'au 20ème s sur des bases scientifiques qui ont relégués toutes sortes de connaissances aux oubliettes et fait une place importante en tout cas dans les sciences de l'homme à des interprétations  plus qu'à la reconnaissance du réel.

 et l'ont ne construit rien de très  durable sur le mensonge
(déjà que rien n'est trop durable...)
_________________
Que la grâce soit avec vous
Revenir en haut
RAHANE


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2014
Messages: 109
Localisation: rhone alpes

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 11:04 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

ce qui nous fait inverser le sens de l'évolution et le fait de croire que nous serions plus évolués que les civilisations précédentes

alors que nous ne saurions pas faire ce qu'ils ont réalisés

nous nous gavons de l'idée d'une supériorité pour ne pas reconnaitre que nous n'évoluons pas mais régressons, utilisant de plus en plus d'énergie subsidiaires pour compenser notre faiblesse

combien le déficit d'intelligence humaine en 30 ans?
certains chercheurs se penchent sur la question de la baisse du QI au niveau mondial
actuellement le nombre de personnes capables de résoudre des problèmes posés aux enfants des écoles d'il y a 50 ans est en forte baisse même si on leur laisse le temps de se documenter et de chercher les réponses.
( problèmes permettant de comprendre et résoudre des situations d'adaptation)
sur le plan physique idem,

pourtant nous n'avons jamais accumulé autant de connaissances qu'aujourd'hui.
_________________
Que la grâce soit avec vous
Revenir en haut
Théodoros


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2014
Messages: 9
Localisation: Belgique

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 19:59 (2014)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

Attention à l'usage du mot évolution hors du contexte biologique.
L'évolution ce n'est pas gravir les marches d'un escalier.
C'est le résultat d'une accumulation de caractéristiques acquises de façon naturelles par des individus et "triée", par la sélection naturelle, des plus aptes à survivre et se reproduire. Bref: pas de sens programmé donc pas de 'régression'. Juste une capacité à s'adapter plus ou moins grande.

Dans notre cas, la capacité à voyager en mer est une caractéristique utile pour trouver de quoi se nourrir et avoir une descendance nombreuse. Surtout si notre espèce affectionne les littoraux et que mère Nature l'emmerde avec ses crues de réchauffement. Mais une fois le climat stabilisé que nos ancêtres ne soient plus les maîtres de la pagaie n'engendre pas pagaille ... Ce n'est plus un critère. Ainsi la comparaison des capacités respectives ne peut induire une régression de cette façon.

Par contre notre dépendance de plus en plus grande aux technologies réduit grandement nos possibilités personnelles. Ca se voit: lunettes, dentiers, appareils auditifs, véhicules motorisés, robots ménagers, dépendance aux distributeurs pour se nourrir, ... Mais dans le tas d'humains il y en auraient pour survivre à un cataclysme genre un Toba nucléaire. Et ça repartira...
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Dim 18 Sep - 06:10 (2016)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée ! Répondre en citant

RAHANE a écrit:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_Japon
histoire du japon une ligne qui synthétise la chronologie


avant l'histoire, préhistoire cqfd pour le japon très précoce et un peu obsessionnellement perfectionniste entre -16000 ans et 250 après JC les japonais font de la poterie rien que de la poterie mais alors beaucoup de poterie 
( et mine de rien de ne faire qu'une seule chose à la fois en apprend beaucoup en matière de cuisson d'émail de chimie et d'alchimie des oxydes, de la qualité de la terre, du tour de main etc)
le japonais s'est découvert une passion et un mode de vie ( le perfectionnisme)






L' histoire du Japon est tres recente (et j'avoue comme elle débute assez tard ce n'est pas un de mes sujets d'intéret favoris) , mais sa préhistoire est d'une grande richesse 
et d' une absolue ingéniosité humaine. C'est la preuve vivante qu' en des temps prehistoriques , des sociétés complexes ont pu voir le jour. 
Leur premier génie a été de developper une culture sur 15000 ans dans des conditions difficles et sans revolution "néolithique". 


Ca passe par une optimisation des ressources incroybales et donc beaucoup de rigueur et de sens du detail et de l' observation , d'abnegation et de discipline  (peut etre ce gout quasi inné de la perfection vient il pour parte de cet heritage prehistorique) . 
Ils ont maximisé leurs chances de survie et de veloppement en decidant de bouillir toute leur alimentation . Et en testant et listant au cours des generations tout ce qui pouvait etre comestible (ou pas) apres ce mode là d' alimentation. Ca demande beaucoup de discipline parce que ce n'était pas dans les gouts naturels de l' homme que de manger du "bouillis" ... C'ets ce qui explique au passage aussi pourquoi ils ont produit autant de vases (et aussi tot dans la prehistoire) qui leur servait a faire bouillir leurs nourritures.


Et ca ce n'est pas une demarche "survivaliste" moderne , ca date chez eux de plus de 16000 ans ...  


Un peuple capable de prosperer dans des conditions extremes , ca rend curieux de savoir quels niveaux ils ont atteint et quelles influences ils ont eu. 




 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:25 (2016)    Sujet du message: Un sujet rendu tabou... l' histoire a été inversée !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoires alternatives -> L' Histoire Hérétique et antédiluvienne Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo