Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Nouvel edito du site - Juillet 2014

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoire Secrete -> L' Agora
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 15:38 (2014)    Sujet du message: Nouvel edito du site - Juillet 2014 Répondre en citant

Pourquoi devoir compléter l' approche académique de notre passé

Un autre regard nécessaire sur le Passé

Evidemment les recherches archéologiques et historiques academiques  sont essentielles pour reconstituer l' héritage de toutes ces anciennes cultures et civilisations qui nous ont précédées.


Nous nous appuyons sur elles, nous les respectons , nous nous nourrissons de tous ces travaux.
Cependant au cours de nos recherches sur diverses périodes et lieux , nous avons aussi compris
que celle ci n' apporterait jamais au public une reconstitution fidèle du passé de notre humanité.
Car ces recherches académiques  imposent et s'imposent des filtres, des barrières , des modèles et parfois plus génant des paradigmes.
Pour mémoire car tous les mots sont importants , je redonne la définition de ce qu 'est un paradigme:
Un paradigme est une représentation du monde, une vision du monde qui repose sur une base définie (matrice disciplinaire, modèle théorique ou courant de pensée). C'est une forme de rail de la pensée.
Et c'est bien là le problème. La plus part du temps , le train des civilisations qui nous ont précédé ne roulait pas sur ces rails là...
Notre science des idées, des représentations, n'était généralement pas la leur.
Et quand l' approche académique lancée sur ses rails , finit par faire obstacle à l’introduction de nouvelles solutions mieux adaptées, nous nous faisons un devoir de ne pas suivre l' aiguillage.


***


Quelques Exemples de Paradigmes académiques incompatibles avec la réalité historique

 

* L' Intégrisme isolationniste (moderne) appliqué aux anciennes cultures et civilisations

* La sous estimation systématique des activités et réalisations possibles par les hommes

durant le Paléolithique : nettement sous estimé pour les sociétés dites de "chasseurs cueilleurs" par exemple et leur capacité à édifier des monuments. 

Très sous estimée voire reniée quand il s'agit d'aborder les capacités de navigations préhistoriques et proto historiques.



* La Doctrine du progrès continu et d'une linéarité dans l' Histoire. Une sorte de pensée darwiniste évolutionniste de l' histoire...Problème Darwin était un biologiste , pas un historien me semble t il...




* L'actualisme , L' Apologie du néolithisme , La factice "révolution néolithique"



* Le conservatisme. Les exemples sont trop nombreux dans ce domaine.




Autant de raisons et de dérives qui font qu'on se doit d'avoir un regard différent et critique lorsque l' approche académique revendique le monopole de l' interprétation du passé de l' humanité.

Ce n'est pas par plaisir qu'il faut rappeler ces dérives et limites... Mais parce qu'elles contribuent à écarter des données essentielles pour la compréhension de notre passé.

Des faits et des données ne passant pas dans la maille de ces paradigmes , que nous savons désormais erronés, et que nous vous proposerons de réétudier ici, en évitant de tomber dans le piège de céder à d'autres paradigmes de remplacement...


@HistoireSecrete - Edito Juillet 2014
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Juil - 15:38 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 510

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 16:42 (2014)    Sujet du message: Nouvel edito du site - Juillet 2014 Répondre en citant

J'aurais parlé de l'Académisme, qui enferme les chercheurs dans un carcan et les prive d'une audace intellectuelle qu'ils ont surement ( au début) en leur for intérieur.

Par contre, la révolution néolithique n'a rien de factice. Mais tu voulais peut-être t'insurger contre la propension à voir les néolithiques supérieurs aux mésolithiques.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 17:16 (2014)    Sujet du message: Nouvel edito du site - Juillet 2014 Répondre en citant

soucolline a écrit:

J'aurais parlé de l'Académisme, qui enferme les chercheurs dans un carcan et les prive d'une audace intellectuelle qu'ils ont surement ( au début) en leur for intérieur.

Par contre, la révolution néolithique n'a rien de factice. Mais tu voulais peut-être t'insurger contre la propension à voir les néolithiques supérieurs aux mésolithiques.

Okay exactement . C'est ce que j'appelle l'apologie du néolithisme. Je ne nie pas le changement radical que cette periode
a apporté à l' humanité. C'est une periode qui m'intéresse beaucoup d'ailleurs. Mais je m'insurge quand ce changement est presenté trop souvent comme une evolution progressiste.
Le terme "révolution néolithique" a été crée comme un clin d'oeil à un autre terme "revolution industrielle"
Ca je ne l' accepte pas. Changement radical c'est clair mais aussi devolution d'un autre mode de vie paleo et mesolithique au profit d'un systeme plus matérialiste et productiviste. Qui finalement est toujours le notre depuis Very Happy ...
Je prends en compte tes remarques pour apporter directement sur le site quelques amendements à cet edito Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
soucolline


Hors ligne

Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 510

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 17:37 (2014)    Sujet du message: Nouvel edito du site - Juillet 2014 Répondre en citant

Citation:
Le terme "révolution néolithique" a été crée comme un clin d'oeil à un autre terme "revolution industrielle"
Ca je ne l' accepte pas. Changement radical c'est clair mais aussi devolution d'un autre mode de vie paleo et mesolithique au profit d'un systeme plus matérialiste et productiviste. Qui finalement est toujours le notre depuis Very Happy ...


Oui.
Mais.
Ce fut bien une 'révolution', à l'échelle humaine.
'Révolution' n'a pas de détermination positive ou négative ( toute relative par ailleurs).
La révolution néolithique a bien eu lieu. Ces tenants n'étaient pas 'supérieurs' aux autres ( tout comme les tenants de la révolution industrielle) et pourtant leur mode de vie s'est imposé. On ne peut pas le nier : nous sommes des milliards de 'néolithiques' aujourd'hui !
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 18:37 (2014)    Sujet du message: Nouvel edito du site - Juillet 2014 Répondre en citant

exactement . je vais rectifier ça sur l'edito publié sur le site
Ce qui me passionne dans le neolithique c'est de voir justement comment l' homme a changé sa relation avec la nature.
Là oui c'est une veritable revolution qui a été effectué. Mais avec un prix fort à payer.
Pour moi le neolithisme c'est un peu comme une fable de lafontaine Le loup et le chien :
http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine/le_l…
sauf que le loup mesolithique etait loin d'etre affamé cependant...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 18:36 (2014)    Sujet du message: Nouvel edito du site - Juillet 2014 Répondre en citant

Comme dans la fable de la fontaine, le neolithisme a domestiqué la nature humaine.
Non que celle si fut sauvage (les sociétes de chasseurs cueilleurs etaient loin d'etre sauvage) mais l' homme y a perdu
sa liberté et sa relation fusionnelle avec la nature.
Disons qu'il a comme le chien de la fable , echangé cette liberté contre autre chose: plus de nourriture, plus de securité, etc...  Une collier doré car en contre partie comme le chien ,  il a perdu sa liberté de mouvement (sedentarisation obligatoire) , il a du se plier à la hierarchie et à la pression de ce nouveau systeme social (flatter son maitre , lui rendre des services pour recevoir sa pitence - son salaire-, etc...).
Il a pensé s'élever en pouvant dominer la nature (et l'exploiter) , il s'est en fait rabaissé car a accepté de se laisser dominer par les autres hommes.
Forcement toutes ses croyances , sa vision du monde a du en être modifiée pour s'adapter à cette nouvelle condition.

A t il été plus heureux ou y a t il perdu son eden dans l' histoire... Ca chacun est capable d' y répondre avec ses convictions personnelles.

Sur le moment sans doute ce mode de vie a été jugé plus attractif, plus avantageux...puisque une tres grande partie de l' humanité s' y est convertie.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Mer 16 Juil - 04:36 (2014)    Sujet du message: Nouvel edito du site - Juillet 2014 Répondre en citant

Par apologie du néolthisme (trop long à developper sur un édito) je voulais aussi laisser entendre ceci:

Certains historiens dans la façon de traiter l' histoire n' ont rien a envier aux créationnistes :

Globalement l' apologie du néolithisme donnerait humoristiquement ce type de dogme creationiste:

" Dieu il y a 10 000 ans créa l' Adam et Eve fermier , il leur appris tout de la civilisation et les expulsa à l' Ouest et a l' Est du jardin d' Eden
pour aller dominer et éduquer les autres betes humaines de la création qui vivaient hors du jardin d' eden Oriential. (l'heritage paléolithique et les mésolithiques européens)
L' adam et l' Eve fermier façonnèrent ces bêtes (evidemment c'était des noirs en plus... pas de chance... parce que l' apologiste du néolithisme n'aime pas trop se rappeler de ça) à leur image génétique (le fameux impact des migrations néolithiques sur les populations européennes) et les eduqua , leur appris ce qu'était le ciel et les étoiles (il est entendu qu'avant les fermiers néolithiques les "bêtes" n'avaient aucune notion d'astronomie) , comment se nourrir (alors que bon même aux pires épisodes de glacation il n'avait jamais connu la famine... ce qui est loin d'etre le cas des néolthiques dependant a fond de la moindre variation climatique) , comment construire une maison (il est entendu qu'avant le neolithique les hommes ne savaient pas construire d'abris en dur... alors imaginez des édifices collectifs ...) et travailler à la sueur de son front (avant le néolthique l' homme était fénéant c'est bien connu , le bon sauvage qui batifolle dans la nature...) et les instruire sur les vrais dieux (evidemment les bêtes ne pouvaient etre que des animistes primitifs, les religions digne de ce "NOM" ne sont apparues que grace au néolithisme évidemment...)
Depuis l' homme vie dans le meilleur des mondes ( c'est une évidence non ? lol)
Rendons Grace à l' Adam et Eve néolithique sans qui l' Europe ne saurait jamais rentrée dans l' histoire (il est entendu que culturement l' européen non néolithique n'était pas capable de grand chose... c'est limite l' héresie que de souligner les sublimes fresques rupestres, statuettes et parures, vêtements , outils , sépultures etc... qu'il réalisait...)

Amen...

Aujourd'hui l' Europe connait la même discrimination historique sur son lointain passé , que ce que le continent africain (si on excepte l'egypte où il est difficile d'occulter les temples et les pyramides Laughing... quoiqu'on puisse "s'arranger" avec...) a malheureusement toujours connu. Idem pour l' Asie , l' Inde Le japon, le pacifique , l'amérique précolombienne , etc ...la liste est TRES longue.

Mais pas que lointain passé d'ailleurs ... L'Europe c'est bien quand c'est pendant la période néolithique sous tutelle de fermiers proche orientaux qui ont eu la bonne idée de laisser des traceurs en plus... et quand ça devient "éclairée" par la lumières des sciences, religions et philosophies orientales ( Antiquité Grecque, judeo chretienne , etc...)
Avant le néolthique n'en parlons pas , entre le neolithique et l' antiquité c'est pas trop bien ... confus etc...
en plus y a des Indo européens bizarres qui auraient pu y jouer une influence, enfin pas trop bon tout ça... oui bon le mégalithisme , un peu trop paien et atypique pour être honnête, bon l' âge de bronze européen c'est complexe humm on sait pas trop comment ça commence, encore moins pourquoi ça s'effrondre... ç'est pas clair tout ça pour un apologiste néolithique orientaliste (euphémisme)....

L' Histoire pour eux c'est bien quand c'est déjà écrit dans de doctes ouvrages sur lesquels on peut faire mousser son erudition et faire siennes les certitudes des autres ... Mais quand il faut faire face à une page presque blanche, ces apologistes là qui aime enfoncer les portes déjà ouvertes ne sont plus là.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:52 (2017)    Sujet du message: Nouvel edito du site - Juillet 2014

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoire Secrete -> L' Agora Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo