Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Les fondements de la découverte de la métamatière
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoire Secrete -> L' Agora
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 52

MessagePosté le: Sam 21 Mar - 09:48 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Les fondements de la découverte de la métamatière :
Deux univers et seulement deux :
- un univers fait matière, celui dans lequel tous les éléments faits de matière vivent. Il rassemble toute la matière découverte et à découvrir. Il n'y a pas d'autres univers de matière.
- un univers fait d'autre chose que de la matière : de la métamatière, celui dans lequel tous les éléments qui ne sont pas fait de matière vivent. Il rassemble toute la métamatière découverte et à découvrir. Il n'y a pas d'autres univers de métamatière.

L'énergie qui anime l'univers de matière et ses éléments est l'instinct
L'énergie qui anime l'univers de métamatière et ses éléments est l'intelligence.

Les univers ne sont pas parallèles. Ils sont adjacents. Ils vivent en symbiose. Ils sont reliés par un seul et unique point. L'espèce humaine se situe sur ce point coté matière.

Pour résumer, il n'y a pas une infinité d'univers. Il y en a deux et seulement deux. Un univers qui rassemble toute la matière et un univers qui rassemble autre chose que la matière : de la métamatière. Les deux univers sont très proche l'un de l'autre. Ils sont adjacents parce qu'ils vivent en symbiose en s'échangeant leur énergie. L'univers matériel transfert son instinct chez son partenaire métamatériel qui en a fondamentalement besoin. L'univers de métamatière transfert son intelligence chez son partenaire matériel qui en a fondamentalement besoin. Ce transfert d'énergie est opéré par deux espèces d'êtres vivants d'exception : l'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Mar - 09:48 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Dim 22 Mar - 01:20 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Salut Claude. ce n'ets pas du tout mon domaine mais peut etre d'autres membres seront plus a meme de dialoguer avec toi sur ce sujet.
Simple question et par curiosité, comment as tu acquis la certitude de l'existence d'un univers adjacent constitué par
ce que tu appelles la métamatière si j'ai bien compris ? Puisque par défintion ce n'est pas quelque chose d' "observable"
à la difference de celui constitué de matière.
Autre question ce que les scientifiques nomment anti matière , tu la classes où dans cette theorie ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 52

MessagePosté le: Dim 22 Mar - 10:35 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Mitra a écrit:
Salut Claude. ce n'ets pas du tout mon domaine mais peut etre d'autres membres seront plus a meme de dialoguer avec toi sur ce sujet.
Simple question et par curiosité, comment as tu acquis la certitude de l'existence d'un univers adjacent constitué par
ce que tu appelles la métamatière si j'ai bien compris ? Puisque par défintion ce n'est pas quelque chose d' "observable"
à la difference de celui constitué de matière.
Autre question ce que les scientifiques nomment anti matière , tu la classes où dans cette theorie ?
Bonjour Mitra

Concernant l'antimatière :


Antimatière et métamatière n'ont rien à voir.

L'antimatière fait partie de l'univers de matière.
La métamatière fait partie de l'univers de métamatière.

L'antimatière est étudiée par la Science.
La métamatière est étudiée par la Croyance.

La Science cherche désespérément de l'antimatière.
La Croyance vient de découvrir tout un univers de fait métamatière.

Comment j'ai découvert le deuxième univers, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains ?

Comment les scientifiques font des découvertes en Science ? Avec de la technique et des moyens matériels performants. La technique est de l'intelligence performante en contact avec de la matière.

Les découvertes en Croyance découlent du même principe mais sans moyens matériels. Seulement de l'intelligence pure performante.

Comment un humain peut acquérir une intelligence performante capable de découvrir et de comprendre un univers qu'on ne voit pas, qu'on ne sens pas, qu'on ne perçoit pas par les sens matériel ?

Impossible sans l'aide de la nature de métamatière détentrice et émettrice de l'énergie intelligence pure.

La nature de métamatière m'a doté d'un surplus d'intelligence qui m'a permit de découvrir le deuxième univers, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

Comment la nature de métamatière a fait pour me doter d'un surplus d'intelligence ?

D'un coup ! Après avoir longtemps chercher comprendre au travers des acquis de la Croyance (Bible, Anciens Testament, coran, Paroles du Bouddha), d'un coup, en quelques minutes, j'ai découvert l'existence du deuxième univers ce qui m'a permit de mettre en place une nouvelle croyance. La Croyance en Dieu est devenue obsolète. La Croyance vient d'évoluer avec la découverte de la métamatière. 
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Dim 22 Mar - 17:19 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

D'accord merci pour ta réponse. On est bien dans le domaine de la croyance.
A l'echelle d'un sujet (univers) dont les dimensions materielles dépassent déjà notre entendement et nos connaissances, tout me semble possible.
il existerait donc selon toi un univers invisible (mais perceptible par certains dont toi) 
Aussi vaste ? fini ou infini ? regi par une forme d'intelligence ? qui a la volonté et possibilité de communiquer / interagir (?) avec l'univers materiel (pas un univers parallèle donc à prioiri) ? Donc quelque part agissant comme une entité vivante ?

La perception de cela , c'est quelque chose d'experimentable ou pas ? c'ets rapprochable d'experiences shamaniques par exemple (pour faire le lien avec d'anciennes cultures et civilisations humaines) ?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 52

MessagePosté le: Lun 23 Mar - 08:59 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

L'univers de métamatière n'est pas perceptible par nos sens matériels. Normal puisqu'il n'est pas fait de matière !

Pourtant tous les humains sans exception le visionnent quasiment quotidiennement des leurs rêves. Les rêves font partie intégrante de la nature de métamatière. Ils vivent leur vie quotidienne dans la nature de matière et ils se voient vivre dans la nature de métamatière dans leurs rêves.

Les rêves sont une fenêtre ouverte sur la nature de métamatière accessible aux humains. Dans leur rêves; ils se voient vivre dans une nature différente de la nature de matière. c'est la nature de métamatière.

Les rêves ne sont pas issus du cerveau. ils sont issus de la gestation d'un esprit qui se génère dan notre vie quotidienne. Le cerveau mort, nous continuons à rêver pour l'éternité.

Seuls les humains rêvent. Seuls les humains ont accès à la nature de métamatière. Les rêves sont produits par l'intelligence.

Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils ne rêvent pas. Ils n'ont pas accès à la nature de métamatière. Ils vivent, ils meurent et puis plus rien !!!

Les humains, eux, vivent, leur corps de matière meurt mais les humains ne meurent pas. Après la mort de leur corps de matière, ils se voient vivre dans la nature de métamatière pour l'éternité.
Revenir en haut
Enkidu


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2013
Messages: 53

MessagePosté le: Lun 23 Mar - 10:01 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Bonjour,

Ta grande "révélation" a-t-elle eu lieu pendant le visionnage d'un film de Luc Besson avec Scarlett Johansson et Morgan Freeman ?

Blague à part, ce que tu nous proposes n'est qu'une doctrine mystique purement spéculative et impossible à prouver.
Ce genre de dogme me fait penser à un court-circuit de l'esprit : des idées qui circulent en boucle dans un circuit fermé. En effet la vérité du dogme ne peut jamais être démontrée autrement que par le dogme, et c'est pour ça qu'on parle de croyance et non de science.

Bref si ta soudaine illumination te donne l'impression d'être plus intelligent, tant mieux pour toi (et ton égo).
Pour ma part, j'y crois autant qu'au Père Noël et je pense qu'un peu d'humilité ne te ferait pas de mal.
Désolé si mon propos semble virulent, mais je suis un peu allergique aux théories fumeuses qui ne reposent sur rien, et ne sont étayées par aucun fait... (et je ne considère pas les rêves comme des "faits")

Traitez moi de matérialiste, mais je préfère spéculer sur l'histoire et le monde tangible.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Lun 23 Mar - 17:54 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Salut C'ets pour ça que je soulignais dès le depart que son sujet relevait du domaine de la Croyance.

Si je comprends bien , il n' y a pas de recherches fondamentales (le titre du sujet induisait des aspects "fondementaux") pour decouvrir cet univers. Il suffit de rever (ce qui est poétique remarque Very Happy ).

Ce n'est pas compatible avec les notions de "sur intelligence" ou de "révélation" comme tu l'indiquais .
Puisque le commun des mortels (si j'ose dire Mr. Green) rêve.

Je ne suis pas sur que les animaux ne revent pas en plus... Dans la metamatière les animaux ne seraient pas les bienvenus donc , (du moins ils ne pourrainet pas y avoir accès selon ce que tu dis puisqu'ils ne reveraient pas..) c'est triste je trouve un univers sans animaux...
Une fois arrivé dans cet univers de metamatière si on veut etre bercé par le chant des oiseaux c'est raté alors ?...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 05:44 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

En ayant étudié pas de mal de civilisations anciennes et de croyances donc aussi, je rejete pas ton modèle de metamatière.
Ca fait partie quelque part du besoin de curiosité qu'ont eu les hommes de tout temps à se positionner par rapport au monde
qu'ils percoivent mais aussi au monde qu'ils espèrent au dela du matériel (et de la mort en particulier).
Parce que quelque part tout ce qui est materiel est voué à mourir par nature... Depuis Gilgamesh (et peut etre avant) l' homme a compris que sa quête , si effectuée sur un plan matériel ( trouver une plante magique par exemple qui lui assurerait la vie eternelle) etait vaine . Ca les sumeriens l'avait bien saisi... Je les trouve même bien plus réaliste que nous aujourd'hui à ce sujet. Il faut donc chercher (pour ceux qui en ont besoin du moins) ce reve d'immortalité au dela de la sphere matérièle.
les sciences excluent elles la possibilité de plusieurs univers / dimensions adjacente à la notre. Il ne me semble pas. Après tout pourquoi pas une dimension ethérée de pure intelligence Question

Cependant j'aimerais en savoir bien plus.... parce que si c'est notre destination finale autant se renseigner un peu avant Mr. Green
Donc Claude , sans jugement a priori je vais te considerer comme un "indic" (dans le sens indicateur , transmetteur d'information).
Donc dans cet univers metamatière il y a quoi ? rien de materiel Ok mais il n'ets pas vide toutefois ?
Jee suppose qu'on y retrouverait toutes les intelligences qui peuplent l'univers matériel...
Ca risque de faire un "choc culturel" si on se retrouve avec des intelligences d'extraterrestes par exemple non ?
Parce que j'imagine , vu le point insignifiant que nous sommes dans l' univers matériel que on sera a peu près aussi insignifiant en proportion d'esprits dans l'univers metamatière ?
Est ce qu'on a la possibilité de faire a chambre a part Laughing pour eviter de se retrouver avec un esprit reptoide de zork violent par exemple qui nous considererait comme inférieur à sa supra intelligence... Parce que intelligent veut pas dire angelique ...loin de là , tu es d'accord ?

Moi ca m' angoisse pour l'instant ton univers metamatière, j'ai besoin de garanties Wink

Tiens d'ailleurs question hyper importante aussi . est ce qu'on a le libre arbitre de ne pas y aller ? ou alors c'est comme
un processus organique , cet univers de metamatière "sifonne" quoiqu'il arrive, toute sorte d'intelligence de l'univers materiel. Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 06:30 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Enkidu a écrit:
Bonjour,

Ta grande "révélation" a-t-elle eu lieu pendant le visionnage d'un film de Luc Besson avec Scarlett Johansson et Morgan Freeman ?


Laughing

Humm par contre ça ne me derangerait pas de fusionner "metamateriellement" avec Scarlett Johansson Razz
c'ets possible Mr. Green Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 52

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 08:40 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Enkidu a écrit:
Blague à part, ce que tu nous proposes n'est qu'une doctrine mystique purement spéculative et impossible à prouver.
Ce genre de dogme me fait penser à un court-circuit de l'esprit : des idées qui circulent en boucle dans un circuit fermé. En effet la vérité du dogme ne peut jamais être démontrée autrement que par le dogme, et c'est pour ça qu'on parle de croyance et non de science.

Science et Croyance sont des activités différentes.
Elles doivent garder leur intégrité pour être plus complémentaires dans l'évolution du Terrien.

Une découverte en Science se vérifie par des preuves matérielles. La Science est viable par les preuves matérielles.
Une découverte en Croyance se vérifie par des preuves intelligentes. la Croyance est viable par les preuves intelligentes.

A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.

La métamatière est une découverte de la Croyance. Elle se vérifie par des preuves intelligentes, pas par des preuves matérielles.

Si on apporte des preuves matérielles à une croyance, elle vole en éclats. Ce n'est plus une croyance. Ce n'est pas n'ont plus une science. C'est une croyance devenue obsolète par l'apport de preuves matérielles.

C'est ce qui s'est passé avec la croyance en Dieu. La Science a apporté les preuves matérielles de la non existence de Dieu dans les cieux. Cette croyance a volé en éclat. Elle n'est plus crédible aux regard de l'évolution humaine. L'évolution humaine l'a marginalisé et a avancé sans elle, seulement avec la Science. La Science a vocation a faire avancer mais n'a pas vocation à voir loin. Elle a donc fait avancer l'évolution humaine au hasard et nous a perdu dans une impasse ; nous venons de buter contre le mur infranchissable du dérèglement climatique.

L'évolution humaine, sans l'aide du guide Croyance, seulement entrainée par un moteur Science lancé à plein régime, a fait vieillir la Terre de plusieurs millénaires en quelque décennies.
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 52

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 08:43 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Mitra a écrit:

Salut C'ets pour ça que je soulignais dès le depart que son sujet relevait du domaine de la Croyance.

Si je comprends bien , il n' y a pas de recherches fondamentales (le titre du sujet induisait des aspects "fondementaux") pour decouvrir cet univers. Il suffit de rever (ce qui est poétique remarque Very Happy ).

Ce n'est pas compatible avec les notions de "sur intelligence" ou de "révélation" comme tu l'indiquais .
Puisque le commun des mortels (si j'ose dire Mr. Green ) rêve.

Je ne suis pas sur que les animaux ne revent pas en plus... Dans la metamatière les animaux ne seraient pas les bienvenus donc , (du moins ils ne pourrainet pas y avoir accès selon ce que tu dis puisqu'ils ne reveraient pas..) c'est triste je trouve un univers sans animaux...
Une fois arrivé dans cet univers de metamatière si on veut etre bercé par le chant des oiseaux c'est raté alors ?...

Un singe qui n'arrive pas à casser ses noix avec une pierre se passera de noix. La nature de matière lui a imposé une méthode pour casser les noix et ne revient pas dessus. Il casse ses noix d'instinct et ne peut pas faire autrement que de casser les noix comme la nature de matière lui a imposé pour casser les noix. Il n'a pas l'intelligence pour sortir des liens de l'instinct et fabriquer un casse noix plus efficace que cassera à coup sur les noix comme celui que ma grand mère utilisait quand elle faisait ses délicieuse tarte aux noix.

Le Terrien n'a aucune avance sur le primate !!

Lorsque le Terrien était en gestation australopitèque, ils étaient à nos cotés. Ils sont restés animaux. Nous sommes nés humains.

Même après des millions d'années d'évolution les animaux et les végétaux n'auront jamais l'intelligence. La nature de métamatière ne s'ingère pas outre mesure dans la nature de matière jusqu'à donner l'intelligence à tout le monde !!! Ce serait la fin de la nature de matière universelle.

Ils possèderaient l'intelligence, ils auraient déjà fabriquer des armes beaucoup plus efficaces pour leur chasse, genre fusil !! Ils ne le peuvent pas. Leur technique de chasse est prédéfinie par la nature de matière depuis toujours et pour toujours. L'instinct n'a pas fini de nous épater !!

La technique de chasse des loups est instinctives. Elle ne change pas (ou très peu).
La technique de chasse des humains est intelligente. Elle évolue.

Elle ne peuvent pas changer leur façon de bâtir leur fourmilière depuis toujours et pour toujours. La nature de matière a bridé leurs comportements par les liens de l'instinct et ne revient plus dessus. Pas l'ombre d'une intelligence dans leurs comportements. Tout est mu par l'instinct chez eux.

Les terriens sont une fratrie humaine habitant la planète Terre.

Ils ne sont pas des animaux. Ils ont une anatomie mammifère mais sont différents des singes ; Ils sont intelligents. Les grands singes ne sont pas nos cousins.

Nos cousins sont les humains extraterrestres qui peuplent les planètes habitables de l'univers de matière. Ils sont eux aussi humains. Ils ont une anatomie mammifère comme la notre. Ils possèdent l'intelligence comme nous la possédons. Ils ont des sentiments humains comme les notre.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 19:13 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:


Lorsque le Terrien était en gestation australopitèque, ils étaient à nos cotés. Ils sont restés animaux. Nous sommes nés humains.

Même après des millions d'années d'évolution les animaux et les végétaux n'auront jamais l'intelligence. La nature de métamatière ne s'ingère pas outre mesure dans la nature de matière jusqu'à donner l'intelligence à tout le monde !!! Ce serait la fin de la nature de matière universelle.


J'ia un peu de mal avec cette notion d'intelligence spontanée , offerte en don a certaine créature et pas à d'autres.
Donc selon ta demonstration , on aurait été "debridé" à la diffreence des autres singes, primates , animaux...

La question alorrs fondementale est de savoir Qui decide de debrider quoi , pourquoi , comment. Y a un conseil d'administration dans la sphere metamatière qui distribuerait les bons points de l' iintelligence .
Alors eux sur cette Planète on va les debrider , mais pas les singes par contre ...
Ca me parait assez "étrange".
L'intelligence ne s'acquiert pas que par Don , mais aussi par apprentissage (si tes parents ne t' avais pas envoyé à l' ecole
tu n'aurais pas les moyens intellectuels de nous parler de la metamatière par exemple).
L'evolution de l'intelligence chez l' homme peut à mon sens , augmenter par sursaut grace à des individus plus doués que d'autres, mais si tu n'as pas une organisation sociale qui pérennise les inventions , les diffuse , tous ces progres intellectuels sont perdus. (et vu les themes de notre forum , malgré ce, pas mal de savoirs ce sont néanmoins perdus au cours de l' histoire humaine)


Dernière édition par Mitra le Mar 24 Mar - 19:30 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 19:26 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:


Nos cousins sont les humains extraterrestres qui peuplent les planètes habitables de l'univers de matière. Ils sont eux aussi humains. Ils ont une anatomie mammifère comme la notre. Ils possèdent l'intelligence comme nous la possédons. Ils ont des sentiments humains comme les notre.


Puis je te poser une question dont je veux une reponse claire. Comment peux tu affirmer cela ? comment connais tu
la morphologie / anatomie, l'intellectuel , et qui plus est les sentiments de créatures qui vivraient sur d'autres planètes de "l'univers de matière" Question
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 52

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 09:23 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Mitra a écrit:
Puis je te poser une question dont je veux une reponse claire. Comment peux tu affirmer cela ? comment connais tu
la morphologie / anatomie, l'intellectuel , et qui plus est les sentiments de créatures qui vivraient sur d'autres planètes de "l'univers de matière" Question

J'affirme, grâce à la découverte de la métamatière, qu'une infinité de fratries humaines comme le Terrien peuplent une infinité de planètes habitables comme la Terre ?

Voici mon raisonnement :

Deux univers éternels vivent en symbiose et s'échangent leur énergie : un univers fait de matière et un univers fait de métamatière.

L'espèce humaine est la seule espèce de l'univers matériel qualifiée pour transférer les énergies symbiotiques.
Les humains transfèrent l'instinct en direction du métamatériel et récupèrent l'intelligence métamatérielle pour la diffuser dans la nature matérielle.

Sans humains, pas de transfert d'énergie, pas de symbiose des univers, pas d'univers. Les univers existent parce qu'il existe des humains.

Les univers existent donc et ils sont éternels. L'espèce humaine existe aussi et elle est obligatoirement éternelle.

Le Terrien (fratrie humaine habitant la planète Terre) est mortel. Un jour, il n'y aura plus d'humain sur Terre et même plus de Terre. 

Il importe donc de fonder sur d'autres planètes habitables d'autres fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.

La naissance du Terrien sur Terre entre dans cette logique. Une ou des fratries humaines, forcément extraterrestres, dans la phase adulte de leur existence, capables de voyager dans l'espace intersidéral, soucieuses d'éterniser l'espèce humaine, ont provoqué la naissance d'une fratrie humaine sur une nouvelle planète habitable : la Terre.

Nos géniteurs extraterrestres sont des humains. Ils ont une anatomie humaine. Ils sont mammifères. Ils ont la position debout, les bras libérés de la marche et terminés par des mains au pouce opposé aux autres doigts pour former une pince. Ils ont des sentiments humains. Ils sont nos cousins les plus proches. Nos cousins les plus proches ne sont pas les singes mais les fratries humaines qui peuplent les planètes habitables de l'univers de matière.

Ce ne sont pas des "créatures". Ce sont des humains comme nous. Nous n'avons aucune crainte à avoir d'eux. Ceux qui sont capables de voyager dans l'univers sont dans la phase adulte de leur existence. Ils ne sont plus agressifs mais responsables. Ils ont la responsabilité de créer de toute pièce de nouvelles fratries humaines sur de nouvelles planètes habitables pour éterniser l'indispensable espèce humaine.

Le Terrien est né sur Terre grâce à l'intervention d'autres humains sans quoi il ne serait jamais né. Une fratrie humaine ne nait jamais du hasard sur une planète habitable. Sa naissance se provoque sciemment. Intelligemment.



 
Revenir en haut
Enkidu


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2013
Messages: 53

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 10:05 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:

Une découverte en Croyance se vérifie par des preuves intelligentes. la Croyance est viable par les preuves intelligentes.

A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes.

La métamatière est une découverte de la Croyance. Elle se vérifie par des preuves intelligentes, pas par des preuves matérielles.


La croyance n'est pas fondée sur des "preuves intelligentes" mais sur des "préjugés intelligibles", qui peuvent être relayés entre individus et ainsi entretenus par transmission culturelle. C'est ce que Lévi-Strauss appelait la "pensée sauvage" présente en chacun de nous.

Le préjugé permet aux humains de rendre une situation "intelligible" rapidement, pour provoquer une réaction rapide. C'est un réflexe de survie. Par exemple lors d'une première rencontre on va tout de suite juger la personne sur différents critères pour la classer comme ami, ennemi, fort, faible, effrayant, rassurant, partenaire potentiel etc. C'est la fameuse "première impression" qui est primordiale. On peut très bien se tromper complètement sur la personne, et quelqu'un qu'on avait mal jugé au départ peut s'avérer totalement différent de ce que nous pensions.
Bref tout ça pour dire que la qualité du préjugé n'est pas de tomber juste, mais de tomber rapidement.

Il en va de même à chaque fois que nous évaluons une situation ou des faits de manière instinctive.
La croyance est de ce fait basée sur l'instinct, l'intuition, la superstition, l'ignorance, la peur ou le fantasme. Ce n'est qu'un mécanisme de survie qui influence notre façon de penser.
La croyance est le médiateur entre nos instincts et notre intelligence. Mais elle peut duper notre intelligence en nous faisant passer des vessies pour des lanternes. Lorsque l'intelligence parvient à s'émanciper de la croyance, c'est là qu'elle peut progresser. Et c'est notamment la démarche scientifique ou philosophique qui permettent ce progrès, à travers l'analyse du monde tangible et le démontage critique des préjugés.

Ceux qui n'analysent que des idées finissent par se déconnecter du monde et bâtir des systèmes dogmatiques, dont l'articulation peut sembler logique mais dont les bases tiennent uniquement sur la croyance. Ce sont donc des châteaux de cartes construits sur des illusions.

Les théories sur le voyage dans le temps en sont un bon exemple, ceux qui pensent que c'est possible ont toujours des théories pour éviter les paradoxes causés par un tel voyage. Le paradoxe le plus célèbre est le paradoxe du grand-père : si je retourne dans le passé et tue mon grand-père avant que mon père ne soit conçu, je ne pourrait jamais naitre ni tuer mon grand-père.
Pour contourner ce paradoxe certains imaginent que le voyage dans le temps nous conduit dans un univers parallèle où nous n'étions pas destiné à naître, d'autres imaginent qu'on reste bel et bien dans le même univers mais qu'une force cosmique nous empêche de réaliser des actes paradoxaux (ainsi on aura beau tout tenter on ne parviendra jamais à tuer son grand-père).
Ces deux théories semblent résoudre le paradoxe, mais au final comment savoir laquelle des deux est la bonne ? (en admettant qu'il y en ait une de valable...)
L'expérience ne peut pas trancher puisque personne n'a expérimenté le voyage temporel.
L'intelligence ne peut pas trancher puisque les deux théories semblent fonctionner d'un point de vue purement logique.
La seule qui peut trancher, c'est la croyance, donc le préjugé. Or le préjugé n'a pas pour fonction de déterminer le vrai du faux, mais simplement de faire un choix.

Ainsi la croyance s'impose là où l'intelligence échoue.


Dernière édition par Enkidu le Mer 25 Mar - 10:09 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 52

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 10:08 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

  
Citation:

J'ia un peu de mal avec cette notion d'intelligence spontanée , offerte en don a certaine créature et pas à d'autres.
Donc selon ta demonstration , on aurait été "debridé" à la diffreence des autres singes, primates , animaux...

L'espèce humaine est la seule espèce de l'univers de matière a être capable de transférer les énergies nécessaire à la symbiose des univers matériel et métamatériel.  Pourquoi ?

Les univers ne peuvent pas transférer eux même leur énergie. Ils ont besoin de transmetteurs d'énergie.

L'univers de matière ne peut pas transférer seul sont instinct chez son partenaire métamatériel. L'univers de métamatière ne peut pas transférer seul son intelligence chez son partenaire matériel.

Ils se servent de transmetteurs d'énergie.

Les transmetteurs d'énergies sont deux espèces d'êtres vivant dans chacun des univers. Pour le coté univers de matière, c'est l'espèce humaine. Pour le coté univers de métamatière, c'est l'espèce esprit.

Pour que ces espèces transmettrices d'énergie puissent remplir leur rôle elles sont dotées toutes les deux des énergies des deux mondes. De l'instinct matériel et de l'intelligence métamatérielle. Les animaux et les végétaux ont seulement l'instinct parce qu'ils vivent dans un monde dominé par l'instinct. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils n'ont pas le rôle de transmetteurs d'énergie.


 
Citation:

La question alorrs fondementale est de savoir Qui decide de debrider quoi , pourquoi , comment. Y a un conseil d'administration dans la sphere metamatière qui distribuerait les bons points de l' iintelligence .

Depuis l'éternité et pour l'éternité il n'y a qu'une seule et unique espèce matérielle capable de transférer les énergies nécessaire à la super symbiose des univers matériel et métamatériel : l'espèce humaine.

Depuis l'éternité et pour l'éternité, dans l'univers de matière, seule l'espèce humaine possède deux énergies pour pouvoir faire le transfert d'énergie : l'instinct et l'intelligence. Les animaux et les végétaux possèdent une énergie l'instinct et ça suffit largement pour vivre dans la nature de matière. l'intelligence n'est pas nécessaire. Pire elle nuit à une vie matérielle.
Citation:


Alors eux sur cette Planète on va les debrider , mais pas les singes par contre ...
Ca me parait assez "étrange".L'evolution de l'intelligence chez l' homme peut à mon sens , augmenter par sursaut grace à des individus plus doués que d'autres, mais si tu n'as pas une organisation sociale qui pérennise les inventions , les diffuse , tous ces progres intellectuels sont perdus. (et vu les themes de notre forum , malgré ce, pas mal de savoirs ce sont néanmoins perdus au cours de l' histoire humaine)


Toutes les planètes habitables de l'univers de matière peuplées d'humains suivent le même principe. Les humains ont deux énergies pour vivre : l'instinct et l'intelligence. Les animaux et les végétaux en une : l'instinct.


 
Citation:

L'intelligence ne s'acquiert pas que par Don , mais aussi par apprentissage (si tes parents ne t' avais pas envoyé à l' ecole
tu n'aurais pas les moyens intellectuels de nous parler de la metamatière par exemple).

Tu parles d'instruction pas d'intelligence.


Ne pas confondre intelligence pure et instruction !!

Instruction et technique vont ensembles.

La technique est une énergie en contact avec la matière.

Deux énergies donc deux techniques :
- Une technique issue de l'instinct. Exemple la fabrication d'un nid par des oiseaux. C'est une technique qui' n'évolue pas ou très peu.
- Une technique issue de l'intelligence. Exemple la fabrication d'un ordinateur. C'est une technique en perpétuelle évolution.

La matière étant une constante on peut en déduire que :
- L'instinct n'évolue pas (ou très peu)
- l'intelligence est en perpétuelle évolution. 
Revenir en haut
Enkidu


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2013
Messages: 53

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 10:22 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Mais est-ce que tu te considères comme un humain parmi d'autres ou est-ce que tu as un rôle précis à jouer dans cette histoire ? As-tu des ancêtres extra-terrestres ?
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 52

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 10:50 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

 
Citation:

La croyance est de ce fait basée sur l'instinct, l'intuition, la superstition, l'ignorance, la peur ou le fantasme. Ce n'est qu'un mécanisme de survie qui influence notre façon de penser.

La Science étudie l'univers de matière et tout ce qu'il contient de l'infiniment grand à l'infiniment petit. Elle a à sa disposition des personnes instruites et des outils matériels performants pour découvrir et faire évoluer.

La Croyance étudie l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains. Elle n'a pas besoin d'outils matériel performant. La matérialité n'est pas sa tasse de thé. Elle a à sa disposition seulement des personnes à intelligence pure performante pour découvrir et la faire évoluer. C'est comme ça ! il faut le respecter.


 
Citation:

La croyance est le médiateur entre nos instincts et notre intelligence. Mais elle peut duper notre intelligence en nous faisant passer des vessies pour des lanternes.


Croire est obligatoire comme manger et boire mais pas croire n'importe quoi au risque de faire une indigestion en croyance et ne plus pouvoir ou ne plus vouloir croire !

 
Citation:

Ainsi la croyance s'impose là où l'intelligence échoue. Lorsque l'intelligence parvient à s'émanciper de la croyance, c'est là qu'elle peut progresser.

Croire est lié à l'intelligence. Seuls les humains croient. Les animaux et les végétaux ne croient pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils n'ont pas deux énergies pour vivre comme les humains. Ils n'ont que l'instinct.

Croire pour les humains est le seul moyen pour être en relation avec la nature de métamatière afin de transférer l'instinct coté métamatériel et de récupérer l'intelligence métamatérielle pour la diffuser dans la nature de matière qui en a fondamentalement besoin.

Le transfert des énergies symbiotiques se déroule en partie grâce à la fonction croire des humains. S'ils arrêtent de croire, plus de transfert d'énergie. C'est la cata pour la nature de matière qui a fondamentalement besoin d'intelligence métamatérielle.


 
Citation:

Et c'est notamment la démarche scientifique ou philosophique qui permettent ce progrès, à travers l'analyse du monde tangible et le démontage critique des préjugés.

La Science a ses méthodes de découverte et de communication. La Croyance a aussi ses méthodes. Ils faut les respecter.


 
Citation:

Ceux qui n'analysent que des idées finissent par se déconnecter du monde et bâtir des systèmes dogmatiques

A la Science les preuves matérielles.
A la Croyance les preuves intelligentes : les dogmes.


 
Citation:

dont l'articulation peut sembler logique mais dont les bases tiennent uniquement sur la croyance. Ce sont donc des châteaux de cartes construits sur des illusions.

Des illusions !!! Des châteaux de cartes Smile

La croyance en Dieu découverte par le génie en Croyance Abraham = 4000 ans d'age. Celle de Jésus = 2000 ans d'age. Celle de Bouddha = 3000 ans d'age. Celle de Mahomet  = 1500 ans d'age

Croire est obligatoire pour les humains. Se forcer à ne pas croire est mauvais pour la santé mentale. Ils sont intrinsèquement faits pour croire.
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 52

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 10:58 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Enkidu a écrit:

Mais est-ce que tu te considères comme un humain parmi d'autres ou est-ce que tu as un rôle précis à jouer dans cette histoire ? As-tu des ancêtres extra-terrestres ?





Au regard de l'univers de matière :

Je suis un humain. J'habite la planète Terre. Mes frères et soeurs sont les autres humains qui habitent aussi la planète Terre. Les animaux et les végétaux terrestres sont des telluriens. Ils sont endémiques à la Terre. Nous les humains ne sommes pas endémiques à la Terre. Une infinité de fratries humaines comme le Terrien peuplent une infinité de planètes habitables comme la Terre.

Notre famille s'appelle Terrien.

Nous sommes une fratrie humaine habitant la planète Terre.

Nos cousins les plus proches sont les autres fratries humaines habitant les autres planètes habitables.

Les géniteurs du Terrien sont une ou des fratries humaines extraterrestres adultes capables de voyager dans l'univers de matière et soucieuses d'éterniser l'indispensable espèce humaine.

Au niveau terrestre : Je suis né d'un père et d'une mère bien terrestres. Bien blancs comme disait De Funes
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 632

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 17:49 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:
Mitra a écrit:
Puis je te poser une question dont je veux une reponse claire. Comment peux tu affirmer cela ? comment connais tu
la morphologie / anatomie, l'intellectuel , et qui plus est les sentiments de créatures qui vivraient sur d'autres planètes de "l'univers de matière" Question


J'affirme, grâce à la découverte de la métamatière, qu'une infinité de fratries humaines comme le Terrien peuplent une infinité de planètes habitables comme la Terre ?

Voici mon raisonnement :

 
Ok Claude j'ai compris ton raisonnement . Le probleme est qu'un raisonnement si juste soit il  ne permet pas d' affirmer
l'existence  de ces etres.  La tu t'avances dans la partie materielle , et dans la partie materielle si tu ne fournis pas de preuves tangibles , on ne peut rien affirmer de la sorte.
Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'ils n'existent pas, puisque des scientifiques (eux)  depensent des millions pour essayer de prouver la vie ailleurs dans notre univers.  D'ailleurs hier j'ai vu qu'ils ont lancé des systemes essayant de voir s'il y avait des communications "intelligentes" possibles dans les ondes infra rouges.
http://archaeologynewsnetwork.blogspot.fr/2015/03/search-for-extraterrestri…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:01 (2017)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoire Secrete -> L' Agora Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo