Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Les fondements de la découverte de la métamatière
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoire Secrete -> L' Agora
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra



Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 17:49 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Revue du message précédent :

Claude De Bortoli a écrit:
Mitra a écrit:
Puis je te poser une question dont je veux une reponse claire. Comment peux tu affirmer cela ? comment connais tu
la morphologie / anatomie, l'intellectuel , et qui plus est les sentiments de créatures qui vivraient sur d'autres planètes de "l'univers de matière" Question


J'affirme, grâce à la découverte de la métamatière, qu'une infinité de fratries humaines comme le Terrien peuplent une infinité de planètes habitables comme la Terre ?

Voici mon raisonnement :

 
Ok Claude j'ai compris ton raisonnement . Le probleme est qu'un raisonnement si juste soit il  ne permet pas d' affirmer
l'existence  de ces etres.  La tu t'avances dans la partie materielle , et dans la partie materielle si tu ne fournis pas de preuves tangibles , on ne peut rien affirmer de la sorte.
Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'ils n'existent pas, puisque des scientifiques (eux)  depensent des millions pour essayer de prouver la vie ailleurs dans notre univers.  D'ailleurs hier j'ai vu qu'ils ont lancé des systemes essayant de voir s'il y avait des communications "intelligentes" possibles dans les ondes infra rouges.
http://archaeologynewsnetwork.blogspot.fr/2015/03/search-for-extraterrestri…
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 25 Mar - 17:49 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Enkidu


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2013
Messages: 49

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 18:22 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:
Croire est obligatoire pour les humains. Se forcer à ne pas croire est mauvais pour la santé mentale. Ils sont intrinsèquement faits pour croire.

Tout à fait, mes arguments allaient dans ce sens également. Croire est nécessaire à la survie.
Mais "croire" ne signifie pas forcément "être dans le vrai".

Tu sembles renier des théories bien établies comme le darwinisme par exemple (puisque selon toi les humains ne seraient pas issus de l'évolution des espèces), et cela au nom de ta croyance. C'est une démarche un peu similaire à celle du créationnisme.

Bref c'est ton droit, mais à mes yeux placer l'humain au centre de l'Univers c'est un peu un retour en arrière, ça fait très "moyen age" comme doctrine.

Tes théories balayent d'un revers de main toutes les sciences que j'affectionne, comme par exemple la génétique ou la paléoanthropologie, puisque tu nies l'évolution.

Donc l'univers de la métamatière... ça sera sans moi.
Mais bon voyage à toi. Smile
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 18:45 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Enkidu a écrit:

Mais est-ce que tu te considères comme un humain parmi d'autres ou est-ce que tu as un rôle précis à jouer dans cette histoire ? As-tu des ancêtres extra-terrestres ?




ca fait partie de ces mouvances de pensée qu'on peut classer dans les "nouveaux paradigmes"
L'interventionnisme extra terrestre ... De ces gens suffisament " intelligent"  qui comprenant que le "creationnisme"
ne peut plus etre "assumé" du fait de tous nos progres scientifiques tant en génétique, qu' en histoire (pour les anciens créationniste le monde avait été crée vers 4000  BC Mr. Green )  etc...  trouve une alternative par l'interventionnisme alien...
Ce n'est biensur plus un dieu qui a crée l'homme , monde , l' univers ... par contre ce sont des intelligences ET qui ont "débridé" Homo sapiens (génétiquement sans doute c'ets à la mode de l'epoque).
C'est juste une vision biaisée et/ou non assumée du creationisme , un peu depoussièrée et remise à la mode du moment (aliens, genetique, multi univers etc...) mais qui quand on gratte un peu le vernis "moderne" reste tres datée et archaique dans sa conception...
Claude denoncent semble t il les anciennes religions, mais il ne se rend sans doute pas compte qu'il se crée un nouveau paradigme.  Parce que et là je le rejoins , l' homme a un besoin perpetuel de croire. Quand il se rend compte que ses anciens dieux sont devenus caduqes , il s'en crée d'autres....
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 19:00 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:


Le transfert des énergies symbiotiques se déroule en partie grâce à la fonction croire des humains. S'ils arrêtent de croire, plus de transfert d'énergie. C'est la cata pour la nature de matière qui a fondamentalement besoin d'intelligence métamatérielle.




Malheur qu'ets ce que c'est archaique comme pensée.... Tu sais que ca date d' il y a plusieurs millénaires ça ?
Si les hommes ne croient pas à leurs dieux, ne les nourrissent pas (par des dons, des sacrifices, des prieres , des incantations et tout le tralala) alors c'ets la cata... , la fin du monde Mr. Green
Si tu penses avoir découvert quelque chose de nouveau , cette vision a quelques millénaires de retard au contraire Wink


Dernière édition par Mitra le Jeu 26 Mar - 04:38 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 04:36 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Evidemment les critiques formulées ne sont pas à l'encontre de ta personne ou personnalité (on ne se connait pas en plus) mais des idées et de ce concept presenté.
Maintenant si d'autres membres du forum y croient ou y adhère c'est sans soucis pour continuer à développer le sujet avec eux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 07:46 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Et sinon sur un plan purement philogénique  la conformation de l'ancêtre humain est du type grand singe.
Mais je comprends que ça gene les (néo) creationnistes ou derivés , qui aimeraient que l' homme soit sorti de la cuisse de Jupiter...
la lignée humaine est apparue sur terre il y a entre 10 et 5 millions d'années et a evolué de façon buissonnante ( vu le nombre d'individus fossiles homo differents qui ont été decouvert). Homo sapiens etant la dernière branche Homo survivante.
Le plus proche parent encore vivant de l' homme est le chimpanzee :

«On sait très peu de choses sur ce qui nous distingue, génétiquement, du chimpanzé, note Swante Pääbo. Une seule certitude: les séquences (l'enchaînement des éléments constituant le message génétique) des ADN des deux espèces diffèrent seulement d'environ 1%.» (Swante Paabo)
Il y a plus de difference génétique entre 2 espèces d' Ourang Outan que entre l' homme et le chimpanzé par exemple.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 08:40 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

 
Citation:
Ok Claude j'ai compris ton raisonnement . Le probleme est qu'un raisonnement si juste soit il  ne permet pas d' affirmer
l'existence  de ces etres.  La tu t'avances dans la partie materielle , et dans la partie materielle si tu ne fournis pas de preuves tangibles , on ne peut rien affirmer de la sorte.

Mon activité est la Croyance. Répondre aux questions d'où venons-nous, où en sommes-nous et où allons-nous est du ressort de la Croyance.

La Science est le moteur de l'évolution humaine. La Croyance est le guide de l'évolution humaine.

La Science est extrêmement mécanique mais intrinsèquement myope. Elle fait avancer mais ne sait pas où elle fait avancer.
La Croyance est extrêmement clairvoyante mais intrinsèquement paralytique. Elle sait où avancer mais ne peut pas faire avancer.
La combinaison des deux permet l'avancement serein de l'évolution humaine.

Une fratrie humaine sur une planète habitable ne nait jamais du hasard parce que la nature de matière ne crée pas seule une espèce nuisible pour son environnement. Seulement des espèces qui s'insèrent dans son harmonie.

Le Terrien est, pour l'heure, hautement nuisible. Sa venue sur Terre ne s'est pas faite de façon hasardeuse. Elle a été sciemment provoquée. Il en a les marques d'affinité : l'instinct de la matrice terrestre et l'intelligence des géniteurs humains extraterrestrres.

Le Terrien a suivi une phase de création puis une longue phase d'évolution.
Les animaux et les végétaux ont suivit la phase d'évolution.
 
Citation:
Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'ils n'existent pas, puisque des scientifiques (eux)  depensent des millions pour essayer de prouver la vie ailleurs dans notre univers.  D'ailleurs hier j'ai vu qu'ils ont lancé des systemes essayant de voir s'il y avait des communications "intelligentes" possibles dans les ondes infra rouges.
C'est la Science s'ingère dans les affaires de la Croyance ! Smile Savoir d'où nous venons est du ressort de la Croyance. Quand la Science veut remplacer la Croyance dans ce domaine elle devient de la science-fiction.















 
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 09:08 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

 
Citation:
Tout à fait, mes arguments allaient dans ce sens également. Croire est nécessaire à la survie.
Mais "croire" ne signifie pas forcément "être dans le vrai".
La Croyance n'est pas figée. C'est un "marché" ouvert. Tout le monde peut apporter sa contribution à la Croyance. Au final seules les preuves intelligentes feront foi et trieront le vrai du faux, le charlatan en Croyance du génie en Croyance.


 
Citation:
Tu sembles renier des théories bien établies comme le darwinisme par exemple (puisque selon toi les humains ne seraient pas issus de l'évolution des espèces), et cela au nom de ta croyance. C'est une démarche un peu similaire à celle du créationnisme.
La fécondation du Terrien est une création sciemment décidée par une ou des fratries humaines extraterrestres adultes et responsables. La nature de matière ne crée par seule une espèce nuisible pour son environnement.

La gestation du Terrien a suivit une longue évolution du mammifère primitif à l'australopitèque et le l'australopitèque à l'Homme de Cro-magnon. Pendant cette période il avait une seule énergie pour vivre : l'instinct comme tous les animaux et les végétaux de son entourage.

Sa naissance fut la période ou la nature de métamatière l'ayant trouvé apte à porter à terme des gestation d'esprits la doté d'intelligence. Il a de ce fait deux énergies pour vivre : l'instinct et l'intelligence alors que les autres espèces animales et végétales n'en ont toujours qu'une : l'instinct.
 

 
Citation:
Bref c'est ton droit, mais à mes yeux placer l'humain au centre de l'Univers c'est un peu un retour en arrière, ça fait très "moyen age" comme doctrine.
L'espèce humaine est indispensable à l'existence des univers matériel et métamatériel puisqu'elle transfère les énergies symbiotiques nécessaire à leur super symbiose. Je ne place pas les humains au "centre de l'univers". Je les place devant leurs responsabilités.

 
 
Citation:
Tes théories balayent d'un revers de main toutes les sciences que j'affectionne, comme par exemple la génétique ou la paléoanthropologie, puisque tu nies l'évolution.

Le Terrien est issu de l'union d'une intervention intelligente sciemment décidée dans un environnement totalement instinctif.
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 09:37 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

 
Citation:
Ce n'est biensur plus un dieu qui a crée l'homme , monde , l' univers ... par contre ce sont des intelligences ET qui ont "débridé" Homo sapiens (génétiquement sans doute c'ets à la mode de l'epoque).
Respectons les acquis de la Croyance. Ils ont comblé le besoin de croire à des centaines de générations. Donc respect !! Merci. Alors que la Science en était qu'à ses débuts et ne savait même pas soigner une appendicite la Croyance était aux cotés des malheureux malades pour les aider à trépasser. 

La Croyance est évolutive. Elle vient d'évoluer. Ce n'est plus Dieu qui a fait naitre le Terrien. Ce sont une ou des fratries humaines extraterrestres adultes et responsables qui ont crée de toute pièce la venue du Terrien sur Terre.


 
Citation:
Claude denoncent semble t il les anciennes religions,
Je respecte profondément les acquis de la Croyance. Je me suis hissé sur les solides acquis de la Croyance (Bible, Anciens Testaments, Paroles du Bouddha, coran) pour découvrir la métamatière et faire évoluer la Croyance.

Je suis de formation catholique et je ne renie pas mes bases.


 
Citation:
mais il ne se rend sans doute pas compte qu'il se crée un nouveau paradigme.
J'ai découvert une nouvelle croyance. C'est une évolution de la Croyance. Les Anciens avaient découvert l'existence d'une entité extramatérielle qu'il ont appelé Dieu. En fait ce qu'ils ont découvert est un univers aussi puissant que notre univers matériel. Il fait d'autre chose que de la matière : de la métamatière. Méta veut dire au-delà. Cet univers se situe au-delà de la matière. Il vit en symbiose avec l'univers de matière. Ils ont besoin de transmetteurs d'énergie pour que leur symbiose fonctionne. L'espèce humaine pour le coté matériel et l'espèce esprit pour le coté métamatériel sont les deux seules espèces aptes à transmettre ces énergies vitales pour les univers.


 
Citation:
Parce que et là je le rejoins , l' homme a un besoin perpetuel de croire. Quand il se rend compte que ses anciens dieux sont devenus caduqes , il s'en crée d'autres.
La Croyance en Dieu (ou en des dieux) est devenue obsolète du fait de la découverte de la métamatière. Obsolète, pas fausse.  La Croyance est évolutive comme sa partenaire la Science.

Mahomet est le dernier prophète de la croyance en Dieu. Il n'y aura plus sur Terre de prophète de la croyance en Dieu.


...
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 10:00 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

 
Citation:

Malheur qu'ets ce que c'est archaique comme pensée.... Tu sais que ca date d' il y a plusieurs millénaires ça ?
Si les hommes ne croient pas à leurs dieux, ne les nourrissent pas (par des dons, des sacrifices, des prieres , des incantations et tout le tralala) alors c'ets la cata... , la fin du monde

Si tu penses avoir découvert quelque chose de nouveau , cette vision a quelques millénaires de retard au contraire


Comment la les fratries humaines extraterrestres adultes et responsables ont-elles provoqué sciemment la naissance du Terrien ? Comment ont-elles fécondé la nature terrestre pour faire naître le Terrien ?

Toujours de la même façon. La création d'une fratrie humaine sur une planète habitable suit un processus bien défini :

D'abord trouver une planète habitable vierge d'humain. Pour cela il faut être une fratrie humaine dans la phase adulte de son existence capable de voyager dans l'espace intersidéral.

Cette planète habitable ne manquera pas d'être dominée par une espèce animale ou végétale suradaptée et hégémonique qui maintient les autres espèces à l'état primitif. La Terre, elle, était dominée par les reptiles : les dinosaures. Les mammifères étaient maintenus à l'état primitif.

La phase suivante consiste à annuler cette domination pour permettre aux mammifères de se développer jusqu'à son apogée les humains. L'arme idéale est le détournement de météorites de bon calibre, ni trop grosses ni trop petites et les faire s'écraser sur la planète. Arme sans effet nocif à très long terme. L'effet est immédiat. La domination animale ou végétale est effacée. Les mammifères primitifs peuvent se développer. Le foetus d'espèce humaine peut suivre sa longue gestation du mammifère primitif à l'australopitèque et de l'australopitèque à l'Homme de Cro-magnon.

L'extinction subite des dinosaures est la clef pour comprendre la venue du Terrien sur Terre.

Alors "cette vision a quelques millénaires de retard" ?  Very Happy
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 10:05 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Mitra a écrit:

Evidemment les critiques formulées ne sont pas à l'encontre de ta personne ou personnalité (on ne se connait pas en plus) mais des idées et de ce concept presenté.
Maintenant si d'autres membres du forum y croient ou y adhère c'est sans soucis pour continuer à développer le sujet avec eux.
Croire est obligatoire mais ne pas croire n'importe quoi.
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 10:26 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

 
Citation:
Et sinon sur un plan purement philogénique  la conformation de l'ancêtre humain est du type grand singe.
Non. Dès l'anéantissement de la domination des dinosaures singes et humains ont suivit des voies différentes. Les humains ne descendent pas des singes. Ils ont évolué cote à cote. L'évolution du Terrien est : mammifère primitif, australopithèque, humain. L'évolution des singes est : mammifère primitif, singes. L'australopithèque n'est pas un singe. C'est l'espèce humaine en gestation.


 
Citation:
Mais je comprends que ça gene les (néo) creationnistes ou derivés , qui aimeraient que l' homme soit sorti de la cuisse de Jupiter...
Le Terrien est issu d'une création intelligente suivit d'une évolution instinctive.


 
Citation:
la lignée humaine est apparue sur terre il y a entre 10 et 5 millions d'années et a evolué de façon buissonnante ( vu le nombre d'individus fossiles homo differents qui ont été decouvert). Homo sapiens etant la dernière branche Homo survivante.
Le plus proche parent encore vivant de l' homme est le chimpanzee :
La gestation du Terrien est passée par la phase évolution australopithèque. L'australopithèque n'est pas un singe mais l'espèce humaine en formation. Les singes évoluaient à part.

Les parents du Terrien sont, pour le géniteur, les fratries humaines extraterrestres et pour la matrice, les mammifères. Le Terrien est né dans un nid mammifère. Le Terrien nouveau né leur a rendu un vibrant hommage. Les hommes préhistoriques ont rendu un culte aux mammifères dans ce qu'ils avaient de plus intime pour l'époque : les grottes. Et à l'intelligence par la beauté des représentations.

Ce qui est exprimé dans les grottes garnies veut dire deux mots : Papa, Maman, comme les premiers mots d'un enfant revient en hommage à ces parents.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Jeu 26 Mar - 17:43 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Ecoute il y a tant d'inepties , de fausses affirmations et d'erreurs dans tes réponses que je ne sais par ou commencer...

Arrow "Dès l'anéantissement de la domination des dinosaures singes et humains ont suivit des voies différentes."
Arrow "L'extinction subite des dinosaures est la clef pour comprendre la venue du Terrien sur Terre. "

Il n' y a rien de plus faux... Les dinosaures ont disparus vers 65 Millions d'années , la seprataion entre singes et humains
s'est effectuée au mieux il y a une douzaine de millions d 'années...  Entre 65 et 12 il y a un leger ecart Mr. Green de + de 40 millions d'années.  Car malheureusement pour tes théories fumeuses de séparation spontanée et d'agencement planétaire par des fratries extraterrestres , la séparation hominidé / grands singes n'est pas intervenu à la destruction des dinosaures que , je suis sur tu attribues aux extraterrestres (j'ai deja lu ce genre de delire ailleurs  que tu as du absorber)

Mais bon ça on le sait pas par "revelation" mais par calcul des taux de mutations par génération. C'est un savoir qui n' a pas du t'etre révélé sans doute...

Pour avoir 99% de sequences ADN identique avec les chimpanzee il faut avoir eu un ancêtre commun.
Non seulement nous sommes génétiquement comme eux, mais nous avons les mêmes bases de comportements sociaux
en heritage (que nous avons biensur polissé au fil de notre histoire). Si tu as Natgéo (ou peut etre sur youtube) va voir
une emission qui s'appelle " qui singe qui" . tu verras c'est instructif et divertissant en même temps.

Ton interprétation des arts rupestres cro magnon est pour le moins "originale".
Ta seule connaissance des hominidés semble se resumer aux australopithèques. Avant et après c'est pas grave , on passe du mamallien primitif à l' australopithèque (oui oui c'ets un hominidé ayant vecu entre 4 M et 1 M d'année environ je te confirme et alors ? ) chez toi et de l' australopithèque au cromagnon Laughing
Il y a tellement de lacunes dans ta connaissance de la prehistoire et des hominidés, qu'il me faudrait une vie pour t'aider à les combler...
Tes frères de l'espace , ils ont du seicher les cours de préhistoire terrienne...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 08:31 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Les humains ont une anatomie mammifère proche des singes mais ils ont une classification à part.

Les êtres vivants qui peuplent l'univers de matière sont : les végétaux, les animaux et les humains. Rien d'autres.

Les humains ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux. Ils se différencient des autres espèces parce qu'ils possèdent deux énergies pour vivre : l'instinct et l'intelligence alors que les animaux et les végétaux en ont une : l'instinct.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon leurs semble. Les animaux et les végétaux ont leurs comportements bridés par les liens de l'instinct. Ils ne peuvent pas s'en libérer. 
Revenir en haut
Enkidu


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2013
Messages: 49

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 09:17 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:
Les êtres vivants qui peuplent l'univers de matière sont : les végétaux, les animaux et les humains. Rien d'autres.

Les humains ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux. Ils se différencient des autres espèces parce qu'ils possèdent deux énergies pour vivre : l'instinct et l'intelligence alors que les animaux et les végétaux en ont une : l'instinct.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon leurs semble. Les animaux et les végétaux ont leurs comportements bridés par les liens de l'instinct. Ils ne peuvent pas s'en libérer.

Tes arguments me font tousser tellement ils sont datés et recouverts de poussière...
Tes catégories sont vieillottes. Pour ma part je préfère la classification en arbre qui est à la fois plus poétique (l'Arbre de vie) et montre à quel point tous les êtres vivants sont liés.
Dans quelle catégorie places-tu les champignons ? Car non ce ne sont pas des végétaux, ils ne produisent pas de chlorophylle et n'effectuent pas de photosynthèse. Donc sont-ils animaux ou humains ?

Croire que l'intelligence est le propre des humains et les distingue des animaux est une vision anthropocentrique qui va aussi à l'encontre de nombreuses études sur les animaux.
Certains animaux sont très intelligents et sont capable de résoudre des problèmes qui nécessitent une véritable réflexion, et que l'instinct seul ne pourrait pas résoudre.
Je te renvoie aux tests pratiqués sur les seiches ou les corneilles par exemple.
Les grands singes sont capable d'assimiler le langage des signes et dialoguer avec les humains.
Leur intelligence est certes inférieure à la notre, néanmoins elle est réelle et a été démontrée.
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 09:58 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

 
Citation:
Je te renvoie aux tests pratiqués sur les seiches ou les corneilles par exemple.
Les grands singes sont capable d'assimiler le langage des signes et dialoguer avec les humains.
Leur intelligence est certes inférieure à la notre, néanmoins elle est réelle et a été démontrée.


C'est du dressage pas de l'intelligence.

Ce sont des changements de comportements instinctifs tirés sous la torture (privation de nourriture puis appât avec de la nourriture). Ils ne sont pas crédibles.

Si les vaches, par exemple, possédaient l'intelligence elles ne se laisseraient pas abattre en masse sans résister. Elles ne le peuvent pas. Leurs comportements sont bridés par les liens de l'instinct établis par la nature de matière depuis toujours et pour toujours.

La nature de matière bride de façon idéale les comportements des animaux et des végétaux selon les espèces et ne revient plus dessus.

Seuls les humains peuvent se libérés des liens de l'instinct et vivre comme bon leurs semble. Ils ont deux énergies pour vivre : l'intelligence et l'instinct.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 17:58 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Enkidu a écrit:

Je te renvoie aux tests pratiqués sur les seiches ou les corneilles par exemple.
Les grands singes sont capable d'assimiler le langage des signes et dialoguer avec les humains.
Leur intelligence est certes inférieure à la notre, néanmoins elle est réelle et a été démontrée.


Exact enkidu j'ai vu ça recemment le language des signes appris au singe ce qui leur permet (selon les espèces - Ourang outan je crois sont les meilleurs) de formuler jusqu' à 1000 mots ! et de les associer biensur.

Quant aux pieuvres, seiches , etc ... elles sont très intelligentes aussi parait il et au vu des problemes qu'elles arrivent a resoudre (et ceux sans "dressage" ou autre) . Le problème des pieuvres c'est qu'elles ne benéficient pas d' apprentissage "parental" à la différence des mammifaires par exemple... Ce qui fait que tout recommence à zero d'une génération a l' autre. Sinon ça pourrait etre une espèce hautement evoluée... Enfin ce n'est pas ma specialité mais je l'avais vu sur des documentaires.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Enkidu


Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2013
Messages: 49

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 18:08 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:
 
Citation:
Je te renvoie aux tests pratiqués sur les seiches ou les corneilles par exemple.
Les grands singes sont capable d'assimiler le langage des signes et dialoguer avec les humains.
Leur intelligence est certes inférieure à la notre, néanmoins elle est réelle et a été démontrée.


C'est du dressage pas de l'intelligence.

Ce sont des changements de comportements instinctifs tirés sous la torture (privation de nourriture puis appât avec de la nourriture). Ils ne sont pas crédibles.


Mais pas du tout ! Dans les expériences réalisées sur les seiches ou les corneilles, ces animaux sont placés dans des situations inédites et sont capable de résoudre par eux-mêmes des problèmes complexes auxquels ils n'ont jamais été confrontés auparavant.
Donc rien à voir avec du dressage...

Il en va de même pour l'apprentissage de la langue des signes, car il s'agit bel et bien d'un langage et pas simplement d'imiter des mouvements. C'est de l'éducation pas du dressage. Les grands singes éduqués sont capables d'utiliser les mots et la grammaire qu'on leur a enseignés pour former des phrases structurées, exprimer des requêtes ou des envies, des peurs, des anticipations, etc.

Enfin bref, je ne suis pas surpris que tu sortes l'argument du dressage car c'est celui que sortent tous ceux qui ne se sont jamais intéressés à l'intelligence animale et se contentent de préjugés sur la question.

Pour ma part, j'en ai fini de cette discussion.
Tu es visiblement bloqué sur tes théories fumeuses, et ce débat ne mène à rien.
Bonne continuation.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 213

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 18:26 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

Claude De Bortoli a écrit:
Les humains ont une anatomie mammifère proche des singes mais ils ont une classification à part.

Les êtres vivants qui peuplent l'univers de matière sont : les végétaux, les animaux et les humains. Rien d'autres.

Les humains ne sont pas des animaux et encore moins des végétaux


Sacré scoops Claude. C'est vrai je ne connais personne dans mon entourage qui se nourrit par photo synthèse
oui qui ait un pelage integral et des bras demésurés Laughing

Pour les formes de vies dans l' univers il y a des chances qu'elles soient sur la même base carbone (élément tres commun dans notre univers et le plus apte a se structurer en longues chaines moléculaires) que se qu'on connait sur terre.
C'est partant de cette probabilité la + elevée , que la recheche de vie (exoplanètes) s'organise en tout cas.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 09:14 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

 
Citation:

Exact enkidu j'ai vu ça recemment le language des signes appris au singe ce qui leur permet (selon les espèces - Ourang outan je crois sont les meilleurs) de formuler jusqu' à 1000 mots ! et de les associer biensur.

L'instinct des animaux torturé par l'intelligence humaine peut donner des comportements instinctifs anarchiques qui font penser à de l'intelligence.

Certaines espèces de singe que des humains torturent par privation de nourriture puis appât avec de la nourriture peuvent imiter certains gestes humains qui font penser qu'ils proviennent de l'intelligence. Heureusement pour la nature de matière qui a bridé les comportements instinctifs des animaux et des végétaux de façon idéale pour une parfaite harmonie de son environnement, le singe, de suite libéré de l'emprise de l'intelligence retrouve des comportements instinctifs ordonnés.

Les animaux et les végétaux ne possèdent pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. L'instinct suffit largement pour vivre dans la nature de matière. L'intelligence n'est pas nécessaire. Elle nuit à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce humaine qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la vie matérielle comme un paradis.  
Revenir en haut
Claude De Bortoli


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2012
Messages: 50

MessagePosté le: Sam 28 Mar - 09:34 (2015)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière Répondre en citant

L'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de l'univers de métamatière.
L'instinct est l'énergie qui anime les êtres vivants de l'univers de matière.

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains d'outre-passer les liens de l'instinct et de vivre comme bon leurs semble. Les animaux et les végétaux n'ont pas cette énergie. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne peuvent pas outre passer les lois que la nature de matière leurs a imposé selon les espèces.

Une espèce d'oiseau a fait, fait et fera toujours le même nid idéal pour pondre ses oeufs et élever ses oisillons. La marmotte a fait, fait et fera toujours le même terrien idéal pour s'y réfugier. Ils n'ont pas la faculté de changer de comportements. Ils ne peuvent rien faire sciemment. Leurs comportements sont bridés par les liens de l'instinct que la nature de matière leurs a imposé.

Seule l'espèce humaine est capable de sa libéré des liens de l'instinct est vivre comme bon lui semble parce quelle possède une deuxième énergie : l'intelligence.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:10 (2016)    Sujet du message: Les fondements de la découverte de la métamatière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Histoire Secrete -> L' Agora Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo