Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

"Puis au dela des colonnes d' Hercule est l' Ile de Gadira "

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Atlantide
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Mar 14 Juin - 06:32 (2016)    Sujet du message: "Puis au dela des colonnes d' Hercule est l' Ile de Gadira " Répondre en citant

Extrait Strabon Geographie - II 5 Les iles de l' Iberie


[...]
Tout près, maintenant, desdites Colonnes se trouvent deux petites îles, dont l'une est connue sous le nom d'île de Junon. Quelquefois même ce sont ces deux îlots à qui l'on donne le nom de Colonnes d'Hercule. Puis, au delà des Colonnes, est l'île de Gadira, dont nous n'avons encore rien dit, si ce n'est qu'elle se trouve à 750 stades environ de Calpé, et tout près des bouches du Baetis. Or, elle mérite que nous parlions d'elle plus au long. Il n'y a pas de peuple en effet qui envoie, soit dans la mer Intérieure, soit dans la mer Extérieure, un plus grand nombre de bâtiments et des bâtiments d'un plus fort tonnage que les Gaditans : comme leur île est peu étendue, qu'ils n'ont pas sur le continent vis-à-vis d'établissements considérables, qu'ils ne possèdent pas non plus d'autres îles, presque tous ont la mer pour demeure habituelle, et l'on n'en compte qu'un petit nombre qui vive dans ses foyers ou qui soit venu se fixer à Rome. N'était cette circonstance, Gadira pourrait passer pour la ville la plus peuplée de l'empire après Rome. J'ai ouï dire en effet que, dans l'un des recensements généraux opérés de nos jours, il avait été recensé jusqu'à cinq cents chevaliers gaditans, or pas une ville d'Italie, si ce n'est peut-être Patavium, n'en fournit autant. Nombreux comme ils sont, les Gaditans n'occupent cependant qu'une île dont la longueur excède à peine cent stades, tandis que la largeur par endroits s'y réduit à un stade. Dans cette île, ils s'étaient bâti une première ville aussi resserrée que possible ; Balbus de Gadira, le même qui obtint les honneurs du triomphe, leur en bâtit une seconde à côté qu'on appelle Ville-Neuve ; prises ensemble, ces deux villes ont reçu le nom de Didyme, et, quoiqu'elles n'aient pas plus de vingt stades de tour, l'espace n'y manque pas encore, vu qu'un petit nombre seulement d'habitants y réside, la grande majorité des Gaditans, je le répète, passant leur vie en mer ou habitant de préférence la côte de terre-ferme, et surtout les bords d'une petite île qui est en face de Gadira, et qu'ils ont trouvée si à leur gré, à cause de sa fertilité et de son heureuse position, qu'ils en ont fait comme qui dirait l'Anti-Didyme. Mais ce n'est encore relativement qu'une faible partie des Gaditans qui habite cette petite île et le quartier de l'arsenal bâti par Balbus sur le continent vis-à-vis. Quant à la ville proprement dite, elle est située dans la partie occidentale de l'île de Gadira, et précède le Cronium ou temple de Saturne, qui se prolonge jusqu'à l'extrémité de l'île et fait face à l'autre petite île dont nous avons parlé. A l'opposite, du côté de l'orient, et sur le point où l'île est le plus rapprochée du continent, vu qu'elle n'en est plus séparée que par un canal d'un stade de large, s'élève l'Heracleum ou temple d'Hercule. On prétend que la distance de ce temple à la ville est de douze milles, et que c'est à dessein que le nombre des milles a été égalé à celui des travaux du dieu ; mais, par le fait, la distance est plus considérable, égalant presque la dimension en longueur de l'île elle-même, laquelle se prend de l'O. à l'E.

4. Phérécyde semble dire que Gadira est l'ancienne Erythie où la Fable a placé les aventures de Géryon. Suivant d'autres auteurs, cette petite île voisine de Gadira, qui n'est séparée de la ville que par un canal d'un stade de largeur, représente mieux Erythie, vu la beauté de ses pâturages et cette circonstance remarquable que le lait des bestiaux qu'on y élève ne contient pas de sérum, et qu'il est si crémeux qu'on est obligé, peur pouvoir en faire du fromage, d'y mêler beaucoup d'eau. Quant au bétail, il faut lui tirer du sang au moins tous les cinquante jours, sans quoi ou le verrait suffoqué par la graisse. L'herbe de ces pâturages, bien que sèche, engraisse prodigieusement le bétail, et ces auteurs présument que c'est cette particularité qui a donné lieu à la fable des troupeaux de Géryon. Du reste [aujourd'hui, comme nous l'avons dit], tout le littoral de cette petite île est couvert d'habitations.


[...]
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Juin - 06:32 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 7 005

MessagePosté le: Mar 14 Juin - 06:57 (2016)    Sujet du message: "Puis au dela des colonnes d' Hercule est l' Ile de Gadira " Répondre en citant

L'achipel Gaditan (actuel Cadix) 





Certes on ets loin d'une Ile "plus grande que l' asie et la lybie reunie" de la fable de Platon sur l' Atlantide mais beaucoup d'éléments  de recherches sur l' Atlantide nous ramene vers cette zone cependant...


Citée pretendument fondée vers 1100 av JC  par les Phéniciens (de Tyr) ... mais il existe d'autre théorie de fondation liée a la civilisation de Tartessos (Tarsis) puissante civilisation occidentale de l' age du bronze  mais dont la cité capitale , aurait litteralement disparue ...introuvable a ce jour ...


extrait wikipedia : 
Si Tartessos n'est pas Turpa, alors les fondations de Tartessos sont perdues, probablement enfouies sous les sables qui ont comblé les anciens estuaires entre les dunes près de l’actuelle embouchure, unique, du Guadalquivir. Le delta du fleuve a été graduellement bloqué par une immense langue de sable qui s’étend du Rio Tinto, près de Palos de la Frontera jusqu'à la rive opposée à Sanlucar de Barrameda. Le site est maintenant protégé, formant le parc national de Doñana.
Le nom de El Carpio survit en un lieu situé dans un méandre du Guadalquivir. Quoi qu'il en soit, ce nom a été associé à son monument le plus caractéristique, une tour mauresque érigée en 1325 par le constructeur de l'Alcázar de Séville.
Dans la Bible, Tartessos est évoquée sous le nom de Tarsis, ou Tarshish. C'est le seul lieu de la Méditerranée occidentale à y être évoqué, et c'est au large de ses côtes que serait situé l'épisode de Jonas et du "gros poisson" (souvent supposé être une baleine)10.
Le documentaire de la chaîne National Geographic  Finding Atlantis a vec le Dr Richard Freund, sorti en mars 2011, associe clairement Tartessos à l'Atlantide. Des images aériennes du delta ensablé y révèlent une structure rectangulaire qui pourrait être un temple. Et dans les environs une centaine de pierres gravées de trois cercles concentriques percés décrivent exactement la cité engloutie décrite par Platon. Certaines théories proposent alors que ces cercles soient d'origine plus récente.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:49 (2017)    Sujet du message: "Puis au dela des colonnes d' Hercule est l' Ile de Gadira "

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Etude de cas -> Atlantide Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo