Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

Les sciences physiques dans l' ancienne Inde

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Les Sources de l' Histoire -> L' Histoire des Ecritures, Mathématiques et Sciences
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 5 205

MessagePosté le: Mar 1 Mar - 22:15 (2011)    Sujet du message: Les sciences physiques dans l' ancienne Inde Répondre en citant

 référence utilisée pour ce sujet :


1. Les sciences positives des anciens Hindus  (Brajendranath Seal)
2. Histoire concise de la sicence en Inde (Bose, Sen, Subarayappa, Indian National Science Academy)
3.  Histoire de la  Science en Inde (Debiprasad Chattopadhyaya)
4. La cause dans la philosophie Indienne  (Mahesh Chandra Bhartiya, Vimal Prakashan, Ghaziabad)


Histoire des sciences Physiques en Inde

Dans chaque ancienne civilisation , l'etude des sciences physiques n'etait pas séparée des autres branches des connaissances.
Il y avait peu de tentative consciente d'etudier la théorie de la science indépendament d'innnovations pratiques et technologiques.
En d'autre terme pas de recherche fondamentale et théorique. Tout ce faisait par essai pratique , par touche progressive et expérimentation. Et lorsqu'on decouvrait quelque chose d'utile , on ne se souciait guère d'en tirer ou d'en souligner un principe scientifique mais on focalisait sur l'aspect utilitaire de la technique. Il y
avait ce qui marchait et ce qui ne marchait pas.
Globalement l' approche etait plus "technologique" et "pratique"  que "scientifique".

En INDE , les premières applications de la chimie ont eu lieu dans un contexte medical , metallurgique, et pour la construction (ciment et peintures) , ainsi que pour les productions de textiles . plutot que de comprendre les processus chimique , il y avait plutot emergence d'un intérêt concomittant a essayer de decrire les elements basiques qui composaient la matière et comment on pouvait les faire interagir  pour produire de nouvelle substances.  Des phénomènes naturels  etaient assimilés entre eux.

Par exemple  la litterature vedique mentionne que la condensation de vapeur d'eau  des mers et oceans est due à l' evaporation causée par la chaleur du soleil et que la consequence est la formation de nuages et de pluie.

Ceci a naturelle amené des théories dans le domaine de la chimie et de la physique  pour pouvoir expliquer des forces physiques et des forces de la nature.


Le lien entre la Philosophie et La science Physique



Si la pratique précède souvent  la théorie à cette epoque,  les croyances religieuses, les tabous particulièrement religieux et l'endoctrinement irrationnel vers les phénomènes mystiques ou magiques ou l'adhésion aux superstitions sont alors  souvent des obstacles sérieux à l'avancée de science et joue un rôle important : le pourquoi et le comment de causes physiques peut il être sans risque et utilement exploré ?

Dans des sociétés qui croient que seuls les " Dieux " connaissent les secrets de la nature , quelle legitimité et autonomie à le "scientifique" antique ?  Il est jugé futile que les humains essayent de percer ces mystères de l'univers , puisque de toute façon incapables de le faire car c'etst un domaine reservé aux dieux ! La science antique est donc freiné dans son élan.
Même dans les sociétés où il n' y a pas de tabous religieux formalisés dans la compréhension du monde réel par une approche scientifique, la puissance et l'influence des prêtres demeurent un obstacle au progès scientifique. Par exemple dans une société ou un rituel est considéré comme efficace pour résoudre un problème ou réaliser un but , il y a peu d'intérêt a vouloir étudier serieusement les lois de la nature.

Alors que l' Inde n' a pas a souffrir d'une réelle opposition de la religion contre la science (pas de tabous religieux forts) , par contre la science indienne souffre fortement de la prolifération de rites et de supersititions dans sa sa société.

Seule l' avancée de la philisophie rationnelle en Inde va permettre de faire avancer la science malgré ces obstacles.



Dans les tous premiers textes scientifiques comme le Vaisheshikas ( 6 eme siècle av JC , possiblement plus ancien), il y avait un essai rudimentaire a consigner , resumer et classer les observations  faite sur les phénomènes naturels. Des formulations intuitives et des théories approximative à propos de la composition de la matière et des états physiques de celle ci suivent.


Même sans connaissances théoriques , il ya déjà les bases d'un questionnement scientifique , d'une documentation scientifique dans ces premiers traités rationalistes. Ce sont les germes cruciaux au developpement de la physique, chimie, botanique, biologie etc..



La Physique des Particlues connue !

On peut affirmer clairement que la première théorie de physique atomique date de 2500 ans ! 

En Inde , chaque ecole rationaliste de phylospohie (Hindu , Buddhist , Jansen, etc...) a son mot à dire sur la nature  des particules elementaires, et de nombreuses ecole de pensée defendent l'idée très tôt,  que la matière est composée d'atome qui sont indivisible et indestructible.



Plus tardivement  , les philosophes indiens  élaborent l'idée que les atomes peuvent non seulement se combiner en paires (dyads) mais aussi par trois (triades) , et que la justaposition de diades et de triades  déterminent les différences propriétés physiques des substences observée dans la nature.

Certaines écoles indiennes postulent et étudient sur les combinaisons des atomes , arrivant à isoler le cas d'atome "catalyseur" !


Les premières théories atomiques sont alors converties dans les théorie de la matière moléculaire.



Pour cette période si la plus part des formulations écrites ne survivraient pas à des test scientifiques aujourd'hui,  il ya par contre de nombreuses formulation indiennes dont les concepts sont déjà très avancés et sophistiqué pour l' époque !

Arrow du phenomene d'atome catalyseur , nait par exemple une médecine utilisant des substances catalysantes (fabrique d'acide et d'alcalide pour des applications chirurgicale, substance additive à l'absorption de potion , pour faciliter la digestion des médicaments , etc...), fabrication de colorants , etc...  On peut dire qu'ils connaissaient déjà les enzimes et les vitamines ! Qu'il maitrisaient aussi l'effet catalysateur pour leur metalurgie !


Arrow Prasastapada  est un texte qui explique que la chaleur  affecte les groupements moleculaires (vyuhas), et provoque les changements physiques ; La théorie  Pilupakavada proposée par le Vaisesikas soutient que l'application de la chaleur (par le feu par exemple) réduit les molecules en atomes dans des pots en terre. Et que l' application continue de chaleur obligent les atomes a se regrouper en créant d enouvelles molecules de couleurs différentes, etc...  Déjà des théories s'pposent , se complètent  dan sd enombreux domaines.


Arrow connaissance intuitive de l' engerie kinétique dans le Prasastapada et le Nyaya-Vaisesikas , indique que tous les atomes sont dans un etat de constante activité ! 


Les premiers indiens rationalistes  proposent également un certains nombres de théories (dont certaines assez juste) sur la Lumière et le son !

Cakrapani suggère que le son et la lumière voyagent tous les deux sous forme de vague (ondulation)  mais que la lumière voyage plus vite que le son. Mimamsakas imagine même le concept de "photon" ! Le phenomene de refraction est bien définie et connu.

Aryabhatta (5 eme et 6 em siècle )  fut le premier a découvrir la réalité des mouvements  des planètes , en avançant la definition d'espace et de temps , et une compréhension des concept de gravitation, mouvement et vitesse.



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Mar - 22:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Les Sources de l' Histoire -> L' Histoire des Ecritures, Mathématiques et Sciences Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo