Histoire Secrète Index du Forum Histoire Secrète
Le passé de notre humanité avec ses mystères et ses secrets
 
 FAQ   Rechercher   Membres   
 S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

[Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ??

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Civilisations Mesopotamie , Asie Mineure , levantines , Proche et Moyen Orient
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 19:35 (2011)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ?? Répondre en citant



Voicie une representation du dit sceau , en possession du British Muséum - Ets il toujours exposé au grand public ?
Je ne sais pas mais il a fait sensation en son temps sur la communauté chrétienne.

Cette représentation , je l' ai trouvé dans le livre de Zénaïde A. Ragozin " Chaldéa"  paru vers 1890.

L'arbre au centre de la scene , un couple humain tendant ses bras vers le fruit , le serpent se tenant derrière la femme dans une attitude indiquant un chuchotement , tous ces éléments sont constitutif du récit ulltérieur de la tentation d'eve par le serpent et de la chute d' adam et Eve hors de l' Eden... dans l' ancien testament (Génèse)

Si ce sceau est bien ce que l' on pense ça authentifierait que l' histoire dont s'inspirent la génèse faisait déjà l' objet de representation par les babyloniens Exclamation

Qu'en pensez vous Question
   
   


Dernière édition par Mitra le Sam 18 Juin - 17:34 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 4 Mar - 19:35 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 19:39 (2011)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ?? Répondre en citant

Voila j'ai retrouvé la photo du sceau  Razz



Pour la datation: Sceau post akkadien 2200 - 2100 av JC
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 19:12 (2011)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ?? Répondre en citant

Okay trouvé encore plus ancien  Mr. Green

9000 ans av JC - turquie - découvert lors des fouilles (toujours en cours) du site de Gobleki Tepe (dont a parlé largement par ailleurs surce forum)




SERPENT - ARBRE - HOMME


  
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilith


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 18

MessagePosté le: Ven 20 Mai - 16:08 (2011)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ?? Répondre en citant

Je me permet de donner mon analyse de ces fragments que vous mettez à disposition.

Il est vrai que presque par réflexe on associe la représentation du sceau au mythe d'Adam et Ève.
Cependant la représentation (est-ce une gravure?) a vu son cadre raccourcie. Sur la tablette, les deux effigies humaines sont entourées de serpent alors que sur la représentation on remarque qu'une seule est accompagné du reptile. Dès lors méfiance absolue.

Si l'on ne s'intéresse qu'au sceau, il s'avère que nous avons affère à une scène qui représente deux humains assis autour d'un arbre qui leur tend ses fruits, un pour chaque. Deux serpents entourent cette scène.

Plusieurs signes peuvent assurer qu'il s'agit d'une scène sacré. D'où la question s'agit il d'un sceau ou d'une amulette?

Premièrement le serpent. Il est un symbole fort de la culture mondiale et apparait comme une figure ambigüe. Souvent associé au mal dans nos culture judéo-chrétienne on le retrouve comme un être protecteur objet de culte en Inde, en Crète ou encore aujourd'hui au Tibet où certaine population possèdent un dragon sacré qui veillent sur les foyers.
"Il est à son essence, un couple d'opposés aux dimensions cosmiques qui réunit les valeurs du jour et de la nuit, du bien et du mal, de la vie et de la mort, du masculin et du féminin.Peut-être à cet égard, est-il d'abord l'ouroboros, le serpent qui se mort la queue de l'alchimie, primordial(materia prima) et terminal(matière sublimée dans l'esprit), androgyne et pour tout dire, à la fois unique et multiple selon l'antique axiome hen ta panta: L'Un-toutes-les-choses." (encyclopédie des symboles)

Par ailleurs, on le retrouve chef les grecs comme le complice d'Hermès qui obtient la science des soins grâce au serpent qui s'enroule autour de son bâton- symbole que l'on retrouve encore aujourd'hui sur le logos de l'OMS.
Pour Francoise Gange, le serpent est, dans la culture de la Déesse Mère, "l'Oracle de la sagesse".
"Habitant les profondeur de la Terre sacrée, sortant du ventre de la Terre Mère et s'y réfugiant, il apparaîtrait étroitement lié à la Déesse."
Ce rapport à la divination, se retrouve en la figure de la Pythie qui remplace le serpent Python vaincu par Apollon.

Le serpent a beaucoup de signification me direz-vous et l'associer à la Déesse Mère pourrait être une fausse route. Cependant un autre indice rend compte de ce culte du divin féminin. Le personnage de gauche possède des cornes qui ont tout l'air d'être celles de bovins (vache ou taureau je ne saurais le dire).
Or la vache est un autre symbole récurent de la Déesse Mère. Toujours dans l'encyclopédie des symboles.
"La vache est toujours positive, elle symbolise en effet la force maternelle et nourricière de la Terre; ses cornes et sa féminité en fond un attribut du monde lunaire."
En Egypte Hathor, la déesse vache est déesse de l'amour, de la joie et de la danse. L'un des épithètes homériques d'Héra, reine des dieux est "βοῶπις / boỗpis, « aux yeux de vache, aux grands yeux »". C'est aussi l'un des attribut de Vénus.
En Inde, encore aujourd'hui avoir des yeux de vaches est un canon de beauté et l'animal est toujours considéré comme sacré.

L'arbre aussi a une valeur symbolique très chargée( il est d'ailleurs au centre de la tablette d'où sa mise en valeur et son importance accrue). "L'arbre incarne au même titre que l'homme l'être des deux mondes" et la création qui unit l'en-Haut et l'en-Bas..[..] Plus encore, l'arbre était considéré comme l'axe du monde autour duquel s'assemble le monde"  Encyclopédie des symboles.
On le retrouve en Yggdrasil chez les germains,l'arbre de la connaissance chez les judéo-chrétien, le Kien-Mou en Chine, l'arbre de vie incarné par Marie (autre figure possible de la Déesse Mère réappropriée) chez les chrétiens, Chez les Mayas c'est l'arbre sacré Ceiba ou Yaxché...


D'après tout ces éléments on peut en conclure qu'il s'agit d'une amulette sacré mettant en scène un couple divin ou divinisé discutant et s'apprêtant à partager les fruits de l'arbre divin. Cependant ainsi interprété on a l'impression d'assister à une rencontre mondaine entre divinités ou mortels divinisés.
Il est dès lors primordiale de savoir qui sont ces deux figures humaines. Sont-ce deux femmes, un homme et une femme ou deux hommes.

Je ne m'y connais pas suffisamment sur les codes vestimentaires pour apparenter telle figure à telle sexe en ne me basant que sur les coiffes et les tenues. Le personnage de gauche semble posséder un triangle inversé gravé qui est un symbole du féminin en analogie à la pilosité pubienne. Mais j'ignore si cette symbolique existait chez les babyloniens. Si vous pouvez m'éclairer sur ce sujet cela permettrait d'interpréter au mieux.

Quoiqu'il en soit le couple est assis sur des carrés. Or le carré à une symbolique particulière. Il est associé par couple d'opposée au cercle (symbole des puissances célestes). Or si le cercle est domaine du spirituelle et du divin le carré est dès lors la représentation du monde terrestre. Le vœu de la "quadrature du cercle" est d'ailleurs d'instituer entre le céleste et le terrestre une harmonie idéale. Par ailleurs "comme la croix, le carré permet, en établissant un système de coordonnées, c'est à dire en imposant une structure au chaos, de se retrouver dans un monde qui semblerait autrement ne présenter aucun ordre".

Avec les maigres indices que j'ai pu tirer de mon interprétation actuelle, on peut établir plusieurs théories possibles:
_ Il s'agirait de deux mortels assis sur des "sièges" carrés, donc inscrit dans le monde terrestre, qui partagerait les fruits divins les faisant ainsi accéder symboliquement à l'état d'être divin.
D'où la question qui sont-ils? Sont-ce un couple royale? Sont-ce une grande prêtresse (de la Déesse Mère) et son consort? (Les consorts des prêtresses portaient souvent des attributs animales comme des cornes, des peaux etc.) Sont-ce deux prêtresses ou prêtres effectuant un rituel sacré?

_ Il s'agit bien d'un ancêtre d'Adam et Ève où les figures humaines représentant des rites ancestraux chaotiques s'assiéraient sur l'ordre du monde établi par la nouvelle culture en mangeant les fruits sacrés interdits. Interdits qui seraient par la suite punis mais rien ne le laisse à penser ici.

_ Les deux figures humaines seraient en réalités deux Dieux assis sur l'ordre du monde qu'ils régissent. Les cornes seraient alors un tiare royale qui renverrait à la déesse Inanna-Ishtar ou à un autre dieu venu la remplacé dans l'ordre patriarcale (Nanna?). Le personnage de gauche serait alors un autre dieu- peut-être Nammu si l'on s'en réfère à la coiffe.
http://www.matrifocus.com/SAM04/images/Inanna-Rain.JPG
http://www.ranajitpal.com/nammu.JPG

Dans tous les cas il est important de prendre en compte l'âge de ce sceaux cylindre. Deuxième millénaire avant notre ère. Cela prend place en pleine période patriarcale et en plein mouvement des empires mésopotamiens. (Je me pencherais plus en détails à partir de la liste des rois sumériens qui peut nous renseigné sur les dynasties de cette période qui se sont enchaînées). Dès lors, cette tablette est soit une amulette sacrée de peuples de la déesse qui faisaient perdurer son culte, soit un amulette des dieux akkadiens qui se réapproprient dans une inversion des cultures les symboles des cultes ancestraux.

En ce qui concerne l'autre fragment, je pense qu'il s'encre davantage dans les cultes ancestraux de la Déesse Mère de part la période de sa création (début du néolithique). Mais cette supposition devra s'accompagner de recherches (à étayer).

La question reste cependant de savoir si les patriarches sémites qui ont véhiculés le mythes du péché originelle, ont eue entre les mains des tablettes similaires.

Je reviendrais sans doute après de plus amples recherches car je trouve cette scène très intéressante. Et l'association de ces trois signes (serpent, arbre, homme) doit avoir une valeur symbolique peut-être même antérieur au monothéisme féminin.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Sam 21 Mai - 11:04 (2011)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ?? Répondre en citant

Merci pou votre brillante analyse de ce sceau !

Je retiens en particulier l'interpretation du carré qui encre bien ces 2 personnages dans la dimension terrestre.
Est ce que cela pourrait etre des trones ? dans ce cas on aurait a faire à un couple royal siegant ?

J'envisageait l' hypothese Nammu ausis (qui chronologiquement correspond bien à l' epoque de ce sceau)

Je me demande si ça ne pourrait pas etre egalement le couple Semiramis - Nimrod , dont un des smboles est le serpent , Nimrod est souvent representé avec une corne sur le front aussi.

l'arbre etant un symbole de savoir et de connaissance, et comme ils ont crée une religion de toute piece... ça pourrait etre unscene commemorant la naissance de cette nouvelle religion ?

Un petit detail sinon sur le sceau: il n' y a pas 2 serpents mais 1 seul . C'est juste que le sceau etnt un cylindre , la scene se repète avec les mêmes elements si on continue à le derouler . D'ailleurs on voit a droite du serpent les mêmes elements qui commence à se reformer Wink
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Sam 21 Mai - 11:20 (2011)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ?? Répondre en citant

Je voulais revenir sur l' arbre.

C'ets en effet le symbole qui lie la terre au ciel , c'ets aussi exactement le role des rois sumeriens qui sont le lien entre les dieux et les hommes. L'arbre sur ce secau est composé de 7 branches et de 2 fruits .

Ce n'ets pas un hasard . Si un effet artistique aurait été cherché il y aurait eu une symetrie de branche de part et d'autres du tronc. Le chiffre 7 a été choisi exprès pur signifier quelque chose.

Pour moi c'est lié  au mythe des 7 sages antédilluviens , les 7 apkallu et à une structure de transmission du savoir à l' Homme.

Si l’on suit les théories de l’assyriologue finlandais Simo Parpola, le cabinet restreint, avec à sa tête le Roi et le Grand Ummānu, représentait, dans le monde matériel, l’assemblée des Grands Dieux, avec à sa tête les dieux Anu et Ea. Ils étaient symbolisés dans les palais assyriens par l’Arbre de Vie, sous la forme d’un schéma que l’on retrouvera dans la Kabbale avec l’Arbre des Séfirot.

Je pense que les 2 fruits sont Anu et Ea , les 7 branches , l' organisation dans le monde matériel de l' assemblée des grands dieux supposés transmettre aux hommes des savoir divins pour leur permettre d'evoluer vers la société et la civilisation.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilith


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 18

MessagePosté le: Ven 27 Mai - 12:10 (2011)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ?? Répondre en citant

Merci pour votre remarque concernant le sceau cylindrique qui ne possède qu'un serpent unique.

Je penche moi aussi, de plus en plus pour un couple royale (divin ou divinisé) mais je ne saurais l'identifier avec certitude. J'avais pensé à Ur-Nammu qui d'après votre liste des rois sumériens correspondrait à la troisième dynastie d'Ur et aurait vécu de -2065  à -2047. Mais je ne m'avance qu'à reculons étant donné mon peu de connaissances approfondies à ce sujet.
 
Concernant le couple Semiramis - Nimrod vous serait il possible de m'apporter davantage d'informations? En effet je n'ai réussi qu'à trouvé des légendes bien plus récentes que le sceaux qui s'encre dans des cultures hellénistiques et hébraïques.

Concernant l'arbre, je ne connaissais pas le mythes des sept apkallu mais après étude rapide de celui-ci il me semble tout à fait logique que les branches de l'arbre représenté ici les évoquent. D'autant qu'antérieurement, l'arbre ne semblait n'avoir comme valeur principale que le lien entre le monde terrestre et céleste. Dès lors la notion d'arbre de la connaissance apparait (mais est-ce les sumériens qui ont amener à cette nouvelle approche?). 

Il y a un autre aspect qui apparait en les fruits. S'il s'agit bien des dieux Anu et Ea, représentant de part et d'autres le premier dieu (soit l'origine du monde) et le créateur (l'origine des Hommes) l'arbre porte alors la symbolique de l'arbre de vie. Une vie à la fois globale par Anu et locale par Ea.
Dès lors cet arbre qui est à la fois arbre de l'existence et arbre de la connaissance peut expliquer sur quel pilier c'était bâtit la culture sumérienne. Cette analyse associé à la votre nous obtenons une officialisation du système hiérarchique Sumer. Le Roi et le Grand Ummānu siégeaient auprès de l'assemblée des Dieux qui possèdent et la Vérité par les connaissances et l'art de la création. Dès lors la légitimation de leurs règnes respectifs étaient assurée.

Cependant je ne comprends pas pourquoi Enlil, qui est l'un des trois dieu principaux et qui était roi des dieux avant que Mardouk ne viennent le supplanter, n'est pas représenté ici.
A moins qu'Enlil soit présent en la figure humaine de droite. Nous aurions alors le roi des Hommes et le roi des Dieux siégeant à "l'assemblée" des Dieux principaux représentés par l'arbre et régnant sur le monde terrestre suggéré par les sièges carrés.


Dès lors cette tablette porterait davantage une valeur symbolique de légitimation de règne voir serait le témoin historique de l'ascension d'un nouveau roi au trône. 


Je reviens sur le serpent. Je pense qu'ici il représente davantage la notion d'éternité du règne.

En effet le serpent est dans de nombreuses cultures un symbole de mort, régnant sur les enfers "probablement de par son mode de vie caché dans les replis de la Terre, mais aussi en raison de sa faculté apparente à se rajeunir lors de sa mue un symbole de renaissance". Dès lors le personnage de gauche que le serpent semble introduire ne peut être qu'un mortel qui après son existence humaine accédera à une renaissance éternelle en accédant au divin. D'où sa mise en relation avec les Dieux. Or qui autre que le roi des Hommes peut obtenir un tel privilège.

Cette croyance selon laquelle la mort terrestre est suivi d'une renaissance éternelle se retrouve bien sur chez les égyptiens, exemple on ne peut plus connus des rituels funèbres des pharaons, mais aussi chez les grecs dans le mythe d'Hadès enlevant Coré pour en faire son épouse Perséphone. Ici la relation de la mort (Hadès) et de la fertilité/ fécondité (Coré fille de Déméter) est presque évidente. Hadès, par ailleurs est aussi "Le Riche", celui qui possède les richesses du sol tant végétale que minérale. Il est d'ailleurs parfois représenté tenant la corne d'abondance qui était au néolithique l'un des attributs principaux de la Déesse Mère, divinité de la fertilité- fécondité. Par ailleurs, "Pluton est considéré comme le gouverneur de la mort et de la renaissance. [...] Il est généralement tenu pour prépondérant dans les phases de métamorphose et de profonde transformation intérieure de l'individu qui tend à se libérer de son passé et à construire un nouvel avenir. C'est le thème de la descente aux enfers de tous ceux qui vont y trouver une nouvelle vie." 


Tout cela pour souligner l'idée que le personnage de gauche est un roi mortel qui pour être diviniser devra suivre le passage initiatique qu'est la mort et renaître auprès des Dieux.

Mais tout ce qui précède n'est peut-être qu'élucubration.
Revenir en haut
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Sam 28 Mai - 10:41 (2011)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ?? Répondre en citant

Lilith a écrit:

 
Concernant le couple Semiramis - Nimrod vous serait il possible de m'apporter davantage d'informations? En effet je n'ai réussi qu'à trouvé des légendes bien plus récentes que le sceaux qui s'encre dans des cultures hellénistiques et hébraïques.

Dès lors la notion d'arbre de la connaissance apparait (mais est-ce les sumériens qui ont amener à cette nouvelle approche?). 



Cependant je ne comprends pas pourquoi Enlil, qui est l'un des trois dieu principaux et qui était roi des dieux avant que Mardouk ne viennent le supplanter, n'est pas représenté ici.


Il ne faut pas avoir peur de tattoner et emettre de nombreuses hypothèses comme on le fait dans ce sujet. de ce brassage on en retire toujours des éléments instructifs.

C'est vrai que les 2 fruits de cet arbre ne cadrent pas avec la trinité de dieux sumeriens... Il en manque un sauf... si un des 2 personnages assis est le 3 eme ou ... le serpent !

Anu / Enlil + le serpent Enki (Ea) par exemple.

Comme tu l'as dis le personnage de gauche est incotestablement feminin dans sa representation. Le personnage de droite m'intrigue avec ses cornes de taureaux , j'ai l'impression aussi qu'il a 2 visages (?)


Pour revenir à Nimrod et Semiramis , avant d'etre des personnages de culture hebraique et héllenistique , ils relèvent d'une tradition sumero / egyptienne.

Nimrod (ou Nemrod c'ets le même) dans la génèse est considéré comme fils de Cush et de Semiramis sa mère, dont il deviendra aussi l' epoux , et le roi fondateur de plusieurs cités mesopotamiennes (le pays de Shinar) dont babylone.

Semiramis quand on etudie sa legende a un parcours identique à l'histoire de la déesse Isis. Tout comme Nimrod est L'osiris (qui connait le même sort funeste - tué par son ennemi Sham (seth chez les egyptiens) et decoupé en morceau que s'efforce de réunir Semiramis (comme isis) Pour cela il faut lire les travaux d' Hislop et de Meyer qui analyse bien ces histoires. Semiramis (reine de babylone) deviendra la déesse Ishtar , Nimrod sera élevé au rang de Dieu solaire Baal . Semiramis dira qu'elle a été fécondé par les rayons solaires de son ancien fils et epoux Nimrod/baal quand elle donnera naissance à Tammuz (si on suit le fil egyptien , tammuz => Horus => Jesus ...)
Enfin je veux pas trop m'eloigner du sujet avec cette histoire.

Tout simplement pour dire que ce sceau pourrait aussi relever d'une scene du paganisme et des mystere babylonien.

D'autant que dans l' histoire du paganisme , c'ets le serpent qui garde l'arbre de la connaissance ,qui empêchait l'homme de manger du précieux fruit, qui le gardait soigneusement, qui ne permettait pas d'y toucher.
La position de ce serpent sur sceau redressé sur lui même , pret à "intervenir" si les hommes essayent de toucher les fruits (ils sont en train de tendre la main ) me fait penser à cette vision paganiste.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mitra
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2011
Messages: 6 735

MessagePosté le: Sam 18 Juin - 17:44 (2011)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ?? Répondre en citant

Okay Chers amis j'ai la solution pour ce sceau.

C'est une illustration d'une scene du texte sumerien " Enki et Ninhursanga"

lorsque Enki (à gauche) revient dans le jardin apres une ballade dans les marais avec son ami et conseiller (vizir) le
dieu à deux faces Isimud ( à droite - en effet j'avais remarqué que le personnage semblait avoir 2 visages) et decouvre nouvellement crée par Ninhursaga 8 plantes inconnus qu'il essaye de se faire expliquer par isumud , qui a chaque fois va lui faire gouter un echantillon de chaque arbre.

A gauche le grand serpent ets sans doute la grande deesse de la nature Ninhursanga qui assiste à la scene et va rentrer dans une grande colere et punir enki , qui comme a son habitude , "prend, experimente , se sert des hommes commes des arbres" sans rien donner en retour , ou demander la permission ou donner un signe de reconnaissance.

Pour l'histoire complète (que les religieux ont plagié , dénaturé avec la génèse d' adam et eve) je vous conseille d'aller en partie "Etude de texte" de notre forum ou ce trouve la verison integrale du texte et du contexte d'origine Okay
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:21 (2017)    Sujet du message: [Babylone - mystère résolu] Adam, Eve , la tentation du serpent déjà representés sur un sceau ??

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Histoire Secrète Index du Forum -> Mystères des Civilisations et Monuments étranges du passé -> Civilisations Mesopotamie , Asie Mineure , levantines , Proche et Moyen Orient Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylStargate theme by SGo